Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Je suis pêcheur (surtout de carpes), je mets des heures à mettre au point des "montages" qui n’abîment pas la bouche des poissons au delà du trou fait par l'hameçon, j'ai du désinfectant adapté pour leurs plaies (le trou dans la lèvre inférieure mais surtout les plaies de la fraie, des autres poissons etc), j'utilise un tapis/berceau de réception, je garde les poissons toujours humides pour leur mucus et peu hors de l'eau pour éviter l'asphyxie, je fais gaffe à leurs nageoires etc, je les relâche bien oxygénés....et y a quand même des gens pour m'insulter quand je pêche car "pécheurs et chasseurs même combat".

Quand on est pêcheur en "no-kill", être comparé aux pratiquants d'un "sport" ou tuer est à la base du concept, ça fait suer.

Pour le reste, sans qu'on se foute de la gueule du monde, je comprendrais un peu que l'argument "écolo" des chasseurs (même s'il est dur à gober parfois) car il est valable pour les pêcheurs: en région parisienne, je me tape des réflexions de hipster quand je pêche comme quoi "je torture des poissons pour le plaisir", alors que seuls les pêcheurs s’intéressent à la qualité de l'eau, aux populations de poissons, etc. Les mêmes hipster ne connaissent pas les espèces de poisson, leur écologie, jettent leurs canettes de bière dans le canal saint martin sans broncher...voilà quoi.

TheDude
op
@newfagvIHPAfDT: Je ne met pas la pêche et la chasse sur le même plan mais il faut bien reconnaître que d'un point de vue éthique cette pratique est tout aussi discutable.

Par contre il faut arrêter avec l'argument de l'écologie, on peut se soucier de la santé des rivières et de leur biodiversité sans pécher pour autant non ?
@TheDude: Malheureusement, visiblement, non. Je ne dis pas que personne ne s'y intéresse à part les chasseurs et les pêcheurs, mais en tout cas, ce ne sont pas les énervés de twitters et leurs douze de jeux vidéos par jours pour patienter en attendant le RSA qui s'en préoccupent.
TheDude
op
@LeChasseur: "visiblement, non" -> "Je ne dis pas que personne ne s'y intéresse à part les chasseurs et les pêcheurs"

Faudrait savoir, tu te contredis là.

Et j'aimerais aussi savoir ce que font les chasseurs pour l'écologie à part tirer sur tout ce qui bouge, espèces menacées y compris.
@TheDude: "on peut se soucier de la santé des rivières et de leur biodiversité sans pécher pour autant non?"

Alors, oui tout à fait. Et quelqu'un qui se soucierait autant de la vie du milieu aquatique qu'un pêcheur respectueux peut le faire, sans être un pêcheur, serait sans doute une bonne recrue pour les écologistes. Meilleurs que le même écolo qui serait en prime pêcheur, puisqu'on peut effectivement juger la pêche non-éthique voire négative sur le plan de l'écologie.

Ce que je veux dire, et c'est là mon vrai "argument écolo", ce n'est pas que la pêche c'est bien parce que c'est écolo (la réponse est non probablement, ou au moins neutre), c'est que la pratique de la pêche pousse par ailleurs, à côté du fait même de pêcher, à s’intéresser à l'écologie et au respect du "terrain de jeu". Je pense que globalement, un pêcheur respectueux à un impact plus positif (n'exagérons rien: moins négatif) sur l'environnement qu'un non-pêcheur pas particulièrement écolo.

Je rajouterai que concrètement, rares sont les écolo sorti de nul part. Ceux qui concrètement s’intéressent à tout ça, même s'il peux théoriquement y en avoir qui ne sont ni chasseur ni pêcheur ni rien (des tops quoi!), ce sont en fait des gens qui ont appris le respect de la nature en la côtoyant au grès d'un loisir comme celui là (par exemple ceux qui prennent en photo les oiseaux. Là encore, le nourrissage des oiseaux est critiquable, mais ce sont les seuls ou presque à recenser, photographier, à penser aux oiseaux quoi). Au contraire, le nombre de gens déclarés "écolos" mais qui ne connaissent rien des écosystèmes et de leur protection, il y en a pas mal. C'est triste mais à vrai dire, les critiques que je reçoit viennent surtout de gens qui ont une position idéologique très ferme mais pas d'engagement pratique dans les démarches qu'ils défendent.

Donc oui, pour défendre l'écologie, rien de tel qu'être écolo et c'est tout. Mais il y à des "passerelles" qui incitent à aimer la nature et la respecter, je pense que la pêche en fait partie et qu'elle peut "compenser" son côté non-éthique de cette façon.
Encore faut-il que les pêcheurs agissent correctement, ça c'est une bataille permanente autour de l'eau.

qu'en dis tu ? Je suis curieux d'avoir l'avis de quelqu'un d'autre.


====
Après, il y à la question éducative dans la pêche. Quand je sors une carpe d'un lac en Ile de France, tous les gamins du parc veulent voir le poisson, le toucher, certains découvrent l'existence concrète de la vie aquatique. ça marche mieux que les bonbons, tous les pédophiles sont jaloux! xD
Ils ne sont pas spontanément dégoutés, écoeurés, apeurés, etc, juste curieux. J'explique qu'il faut respecter le poisson qui nous à prêter bien malgré lui un peu de son temps et de son énergie, qu'il faut le remettre à l'eau rapidement car il ne respire que sous l'eau, qu'il ne jamais jeter de déchets dans l'eau pour éviter de gêner les poissons etc. Franchement, le bilan de ce point de vue est très positif, je transforme un petit plaisir personnel assez irrationnel et sans doute non-éthique en une occasion d'apprendre le respect des animaux aux plus petits (et même aux adultes qui ont le souvenir de la pêche "à papy" où le poisson fini dans le congélateur). Je pense d'ailleurs avoir moi même appris le respect des animaux dans ce cadre, entre autres.

Faut pas généraliser. Il y en a des bons et il y en a des mauvais.
la chasseurs disséminent 8000 tonnes de plomb par années sur le territoire! Pas mal pour des écolos
@Divico: complètement d'accord. Idem pour certains pêcheurs avec leurs plombs. C'est pourquoi j'utilise des cailloux comme plomb pour la pêche de la carpe (oui oui...)

Je sais pas si ça marcherait pour les chasseurs....faut leur proposer des lance pierres.
@newfagvIHPAfDT: Chasse à l'arc. À 20€ la flèche au lieu de 0.5€ la cartouche, tu y réfléchis à deux fois avant de tirer, et ça ne donne pas spécialement envie de la laisser traîner dans la nature.

Bon, après, concernant l'argument du plomb, je peux l'entendre, mais il faut voir sur quelle surface... C'est des centaines de milliers d'hectares de superficie, les zones de chasse. Je ne dis pas que c'est écologique, bien sur, mais avant que ça ne représente l'empoisonnement des rivières et des terres, il faudrait quelques coups de feu supplémentaires. Du genre Verdun.
@TheDude: Étant aussi assez opposé à la chasse (pas absolument, mais plutôt), je suis aussi très gêné par la pollution au plomb qu'elle génère (et le fait qu'il faille tuer pour chasser, c'est dans le principe même).

Pour le plomb, il faudrait vraiment trouver une solution alternative ou éviter. L'impact sur l'environnement est peut être bien moins fort que celui de n'importe qu'elle industrie, j'en convient. en conséquence, il y à sans doute meilleur combat écolo que militer à tout prix contre la chasse, mais quand même, la pollution est là.

Ok pour la chasse à l'arc, une pratique qui requiert d'être plus mesuré vraisemblablement. Ok s'il s'agit de chasser pour se nourrir, après tout, on paye un permis qui finance (je crois, si c'est comme pour la pêche) l'entretien de l'environnement lésé et de ses populations d'animaux. Quand on chasse pour manger c'est pas trop dur à légitimer: si on fait ça "proprement" c'est pas franchement pire qu'acheter sa viande à Super U...

Mais la chasse sportive pour le coup, j'ai plus de mal. Autant tirer sur des assiettes. C'est courant cette vision "sportive" chez les chasseurs ?
Commentaire supprimé.
@Navo: La randonnée et la plongée peuvent aussi être vus comme des intrusions dans des écosystèmes. C'est d'ailleurs à n'en pas douter vécu comme ça par certains animaux. Tout ce que l'on fait aura plus ou moins d'impact sur la vie animale. Je pense qu'il ne faudrait pas tomber dans une comparaison inutile de tous nos actes et se flageller en permanence de tout. Il faut savoir choisir ses combats de façon pragmatique. Par exemple: combien de gens "like" des posts écolo sur des smartphones donc la construction a été plus polluante et destructrice pour l'environnement que 60 ans de pêche à 4 cannes ? En réalité, le trajet en 4x4 jusqu'à l'étang est sans doute plus mauvais pour l'environnement à moyen et long terme que la pêche elle même, qui est un procédé qui à plus de 40.000 ans...
(il est évident que je ne parle en aucun cas ici de la pêche industrielle...cela va sans dire).

Comme je le disais dans un poste plus haut, "perforer la gueule des poissons" est effectivement superflu si l'objectif est la biologie et l'écologie. Cela dit, ce n'est pas avec une vision rigoriste de l'écologie qu'on la fera entrer dans les moeurs des gens. Je pense que la pêche est un moyen comme un autre d'apprendre à s'intéresser à son environnement (y compris aquatique) et à gérer l'impact quasi inéluctable que l'on à sur lui, via nos actes.

Quant à la Biologie, hasard ou pas mais je suis à la fois pécheur et docteur en biologie...l'écologie, c'est pour moi une discipline universitaire et une doctrine de vie personnelle avant d'être un mouvement idéologique et politique.

Même la chasse peut-être défendue sous certaines conditions. Je dirais qu'une chasse qui laisse sa chance à l'animal (et ne prélèvera donc que les animaux les plus "faibles" quoi que cela couvre) raisonnée et non-cruelle, pour se nourrir, c'est une activité loin d'être aussi discutable que cela. Après, de toute évidence il faut critiquer ces "activités" à l'aune des pratiques réelles.
@newfagvIHPAfDT: En fait, il existe des solutions alternatives au plomb : les billes d'acier, moins performantes et plus cher, mais obligatoire pour la chasse en zone humide. Bon, après, évidemment entre la législation et la réalité du terrain, bien que de plus en plus de chasseurs soit sensibilisés au sujet, doit y'avoir une tripoté de vieux briscards qui veulent pas changer leurs habitudes...
@Navo: Pour rajouter à la réponse déjà bien complète de notre ami pêcheur, je rajouterai que le soucis, c'est que les photographes/randonneurs/sportifs du dimanche... sont beaucoup moins intéressés quand il faut aller faire des chantiers bénévoles pour entretenir les espaces naturels.
Parce que clairement, on peut peut-être reprocher beaucoup de choses aux chasseurs/pêcheurs, mais quand faut aller débroussailler un milieu pour préserver des espèce/aménager des rives, ils répondent présent !
@Amasec: Derniere expédition en date pour ma part: passer benevolement la nuit a ramasser des crapaud calamites protégés, dans un terrain vague proche de routes, pour les deplacer dans un milieu ou ils pourront s’implanter durablement sans etre génés par les activités humaines...
@Amasec: Bof, dire que la pêche permettrait de se soucier de l'écologie plus que d'autres disciplines, ça reste une affirmation péremptoire et un acte de foi de votre part. C'est sans doute vrai en parti mais bon, ça change pas le fait que les poissons se font perforer la tronche. Se soucier de la biodiversité des écosystèmes c'est bien (encore que, si le but du jeu c'est juste d'avoir de la biodiversité pour le plaisir d'avoir de la biodiversité, l'intérêt me semble un peu limité) mais le bien-être animal c'est encore mieux. Ça ressemble à du chantage vos arguments quand même: laissez-nous faire du mal au poisson sinon on arrête de nettoyer les rivières.
@Navo: Alors, je ne suis ni pêcheur ni chasseur. Par contre, j'ai passé un BTS dans le domaine (Gestion et protection de la nature pour être précis) et quand je dit que les associations de chasse et de pêche sont un acteur nécessaire dans la gestion du territoire en France, c'est une réalité du terrain. Pourquoi ? Parce que non-seulement un milieu biologique en bonne santé est nécessaire au bon déroulement de leurs activités (oui, bien sûr, il y a aussi les lâcher d'animaux/poissons d'élevage, mais c'est au mieux un pis-aller) mais en plus ils offrent des personnes issu du territoire (donc plus aisément disponible qu'un club de plongée dont les membres viennent uniquement durant la belle saison), ayant déjà un minimum de bagage naturaliste et de savoir-faire.
Alors, évidemment c'est loin d'être des acteurs idéaux : on y retrouve aussi de farouches opposants aux politiques écologiques qui voient dans chaque fonctionnaire de l'environnement un écoterroriste venu les empêcher de vivre (et j'exagère à peine, suffit de voir le twitt du dessus) mais, avec un minimum de diplomatie, le dialogue est toujours possible, d'autant que le résultat est normalement bénéfique aux deux partis. D'ailleurs, on y retrouve souvent nombres d'agriculteurs, un autre acteur incontournable (bien que compliqué) de la gestion du territoire.
Pour l'intérêt d'une biodiversité (c'est à dire d'un milieu naturel en bon état), ils sont très nombreux : c'est ce qu'on appelle les services écosystémiques (qualité de l'air, de l'eau, limitation de l'érosion ou des inondations, régulation des ravageurs, cadre de vie plus attractif...) voir même le développement du tourisme vert.

Ah, et il va falloir que vous m'expliquiez comment vous pouvez vous préoccuper du bien-être animal si vous ne vous occupez pas de la bonne santé d'un écosystème... à moins de ne prendre en compte que les animaux d'élevage ?
C'est dingue de constater que les professions les plus décrédibilisées du moment sont celles qui portent des armes et en profitent pour faire n'importe quoi (flics, chasseurs, politiques d'une certaine manière)

Peut-être l'ivresse du pouvoir, qui sait
@Rorzoob: Ouaip ou juste de la bonne vieille connerie.
@Rorzoob: Le syndrome d'hubris !
@Hiai: Ou plus simplement : le pouvoir corrompt ^^
« Le pouvoir tend à corrompre, le pouvoir absolu corrompt absolument. Les grands hommes sont presque toujours des hommes mauvais. »
https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Emerich_Edward_Dalberg-Acton
Ce niveau d'enculés
Des fdp y'en a partout : https://www.reddit.com/r/france/comments/gsn58i/vénerie_sous_terre_massacre_de_renardeaux/

J'ai regardé 10sec de vidéo tellement ça me faisait de la peine.
TheDude
op
@patate: Y'en a partout c'est sûr mais on en trouve quand même une plus grande concentration dans certaines catégories de la population.
@patate: Assez hard cette vidéo...
Pour avoir été de l'autre coté du mur moi-même pendant une certaine période, j'en connais suffisamment qui te mettraient le ou les mecs qui ont fait ça au pilori.
Juste pour infho, le plomb est interdit dans les cartouches
@Nico13300: Juste pour infho, ça s'écrit info.
Alors que le bon pêcheur, il voit un truc qui bouge, il tire
Chargement...
Chargement...
Chargement...