Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Travailler au golf c'est palpitant...

Comme expliqué dans une ancienne CSB je travaille dans un golf comme agent d'accueil.
Loin d'être un métier palpitant, c'est la paye qui est ma seule motivation. Mais mine de rien ce lieu réserve son lot de surprise, voici 3 petites CSB qui me sont arrivées ce mois-ci :

Le traitement réservé aux stars

C'était il y a de cela un mois à peu près, une ex-star du sport français reconverti dans la chanson donnait un concert à Nice ce soir-là. Il en a donc profité pour se faire un petit golf tôt le matin. Et le traitement qui lui a été réservé m'a tout simplement choqué.
Déjà il a tout eu à l’œil avec ses amis, et oui, plus tu es riche et connu, moins tu payes.
Mais le pire, c'est qu'il a fait un geste technique de toute beauté : il tire sa balle au driver... à 90 degré... La balle a terminé sur la terrasse du bar, faisant plusieurs ricochés sur celle-ci, extrêmement dangereux. Pour comparer avec un autre sport, le penalty de Ramos est un exploit individuel en comparaison. Mais le pire n'est pas son geste, mais la réaction de ma hiérarchie, qui lui a rendu la balle en rigolant "Ce n'est pas passé loin AHAHAHAHAHAH". je me souviens du dernier qui a osé faire ça, il s'est fait réprimandé bien comme il faut, ben oui, il ne faudrait pas faire d'impacts sur les Audi et autre BMW du parking tout de même! Mais lui il a foutu bordel et rien. Juste des rires complices... Affligeant.

Une femme n'a jamais aussi bien porté son nom

C'était en début de mois, il était 10h soit l'heure de ma pose clope. Je me prépare donc à sortir me pourrir les poumons quand je vois une femme roder près des vitrines de la boutique où je me tiens. Après 10min à essayer de capter son regard "Tu rentres? Oui ? Non?". Finalement je prends la décision de sortir et là, elle rentre, évidemment. Je steak donc ma clope, et lui demande le nom de sa réservation, Mme BUSSE, une cliente italienne. Bah ça alors...

Québec says no to feminism

Un québécois vient jouer à mon golf et loue une série de clubs. Je lui propose de louer un chariot avec, il me répond "Non non, c'est bon, je sais comment gérer mes bâtons merci." (bâtons=clubs au cas où). Très bien me dis-je, servez vous dans ce cas. Je le vois passer, 5min plus tard, une clope dans une main, une bière dans l'autre. Et c'est sa femme qui porte le sac de golf sur son dos...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Lapin la 2è.
Giant
op
@Foucal: Si tu ne fumes pas, et que tu ne prends pas le bus, c'est normal.
(désolé pour la source de 'limage, je n'ai trouvé que ça pour expliquer mon propos)
@Giant: ahhhh bah putain j'étais pas près de la trouver celle-là !
y'a nique no A?
Giant
op
@UndeadBan: Nope :) Pascal Olmeta
@Giant: C’était évident!
La dernière... Comment t'as fait pour pas éclater de rire ?
Giant
op
@THX_1138: Ben je l'ai fait... Tout seul dans ma boutique, j'avais l'air bête...
Pour la première, le proverbe "l'argent attire l'argent" s'applique parfaitement.
Question sur la fréquentation : Il n'y a pas de vielle riche qui souhaite ce faire tringler ?
Giant
op
@Nikys: Malheureusement non... Ou vraiment vieille...
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Giant
op
@Essouu: Je travaille dans un golf.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...