Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Je suis devenu asexué (asexuel plutôt ahah)

Loin d'être problématique, c'est plus un constat qu'autre chose. Je ne sais pas vraiment comment c'est arrivé mais c'est le cas.

Je ne sais pas si c'est "l'âge" ou quoi mais je n'ai plus du tout de pulsion sexuelle.

Bon ça a des avantages puisque je ne cherche plus de compagne du coup. Ça économise du temps ahah !

Voilà, voilà rien de spécial mais c'est une cool-story, non ?

Des autres dans ce cas ?
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Tu deviens pd, c'est le corochoual !
@Ixef: Putain ma bite !
Mezut
op
@Ixef: Çà date d'avant malheureusement !
Bon bah du coup... Zizi jeter poubelle.
ça le fait, y'a eu des périodes ou j'ai pas eu de pulsion pendant des mois. Et d'autres périodes ou je peux me branler 12 fois par jour
@morthamis: et en ce moment ?
Asexuel tu voulais dire, j'imagine. :D
Mezut
op
@Triton: J'ai corrigé merci
Je me considérais asexuel jusqu'à mes 19 ans donc je pense pas que ce soit le genre de choses lié à l'âge ou aux hormones. Tant mieux si tu le vis bien du coup, on croit toujours que l'absence de libido, d'attirance sexuelle et l'asexualité sont un problème alors qu'au final ça regarde que toi et on peut très bien le vivre. pour ma part j'avais très peur de m'engager dans une relation amoureuse et de ne pas vouloir de relations sexuelles. mais bon faut croire que c'est le genre de choses qui peuvent changer avec le temps ou ta condition psychologique.
Mezut
op
@Zegramo: Oui on verra bien ! Disons que je ne me fais pas de soucis !
@Zegramo: Perso je suis pas asexuel, je suis demisexuel, c'était peut-être ton cas également, puisque c'est la même chose qu'asexuel, mais sans omettre un possible changement un jour suite à une relation amoureuse ou autres.
@Gromino: Oui voilà je me retrouve plus dans le spectre de la demisexualité aujourd'hui, je suis pas où très peu attiré par les personnes pour lesquelles j'ai pas développé un attachement émotionnel particulier comme aujourd'hui avec la seule personne pour lesquel j'ai eu des sentiments amoureux jusque là, du coup je me pensais juste asexuel
Par contre être asexuel ça empêche pas d'être en manque de relation.
Mezut
op
@Dune: J'ai des amis , ça me suffit. Ou tu parles de relations amoureuses ?
@Mezut: Oui, et je parlais de manière générale, pas de ton cas en particulier.
Du coup t'es pas juste asexuel mais asexuel et aromantique.
A moins d'être arrivé sur la pente descendante de l'attirance sexuelle pour le sexe opposé ça m'étonnerait que cela soit lié à ton âge

C'est bête à demander mais tout va bien dans ta vie ? Pas de mauvaise passe qui dure un peu trop longtemps ou de début de découragement ? Ce serait peut-être pas mal d'aller chercher de ce côté là d'abord
Mezut
op
@ChilliconCarn: Si je me trompe pas on a bien une baisse de la libido une fois qu'on est sorti de la période 15-24 ans non ?

Ouais de ce côté franchement ça va. J'ai mes objectifs , et je vais apprécier mon existence !
@Mezut: En vrai, j'ai jamais eu autant de pulsions alors que je vais sur mes 30 ans, c'est lié à la testostérone non ? Après si t'es bien comme ça, tant mieux pour toi en vrai. Si jamais t'es en couple et que ça affecte ta moitié, fais un bilan hormonal. C'est chimique, tes envies suivent ta chimie.
Mezut
op
@Jarod: Je suis seul. Oui ça va en vrai
@Mezut: Très sincèrement aucune idée, je n'ai personnellement jamais autant copulé avec ma femelle que cette année et j'ai 26 ans. Et c'est bien la première fois que j'entends ça du coup !

Mais que l'on soit en couple ou célibataire, on a aussi nos "phases", avec des périodes où l'on a envie de sauter tout ce qui bouge et d'autres où pas du tout et où on tend à se recentrer sur d'autres occupations ou d'autres plaisirs.

Je ne pense pas que cette situation soit définitive pour toi, tu as ton moment "no baise" et ça te convient ! Le reste osef, tu n'as pas nécessairement à y poser un terme qui sacraliserait ça comme irréversible
Mezut
op
@ChilliconCarn: Tes phases durent combien de temps ?
@Mezut: Une journée, une semaine, un mois, un an... J'ai pas mal expérimenté en termes de durée !
Mais tout allait avec un mode de vie spécifique, j'ai passé deux années sans rien parce-que j'étais célibataire et que je travaillais beaucoup trop donc mon envie s'en est retrouvée mise de côté un peu par nécessité et au final je me suis concentré à me développer autrement

Le tout c'est je pense de faire ce que tu veux sans trop te mettre la pression.. Si tu as envie d'un coup d'un soir pour après repartir dans une phase sans rien, et bien rien ne t'en empêche !
@Mezut: Il y a aussi une baisse de libido quand tu ne pratiques plus de sexe mutuel depuis un moment. Ça peut être aussi psychologique (même par rapport à dit précédemment, la branlette exclusive n'aide pas au contraire, par exemple. On s'enferme). Ça peut venir d'une consommation, pas forcément excessive mais de longue date de certains médicaments, drogues ou alcools. Ça peut être un dérèglement hormonal ou un problème de santé ou les deux, cachés bien sûr. Ça peut juste être toi qui change. Il vaut quand même mieux écarter les problèmes de santé avec ton médecin et que ce soit quelque chose de moins gênant qui en soit responsable. Pas dans l'urgence mais... Dis-toi qu'il voit des fois des petites vieilles qui se pissent et se chient dessus alors tu lui ferais presque des vacances avec ça :)
Mezut
op
@Blutix: Je vois régulièrement des médécins et du côté de la santé, normalement tout va bien !

Oui en soit pour moi c'est vraiment pas un problème, je ne suis pas du tout en détresse ou quoi que ça soit, je ne m'en pleins même pas en fait
@Jarod: 31 ans et je Ken tout le temps.
Zizi jeter poubelle ?
Mezut
op
@Tinanard: Sans doute sans doute
moi je suis chaud comme une baraque à frites depuis la 6ième jusqu’à maintenant (35 ans). je me demande souvent si je vais me branler et baiser jusqu’à la mort frère.
Mais zut alors
En vrai c'est une fausse bonne idée que certains chouals ont de te dire "c'est passager" "attend". On dirait ma mamie qui donne des conseils à mon cousin homo.
Ton orientation a peut-être évoluée. Personne peut répondre pour toi. Mais dans tous les cas, ça doit poser de problème à personne.
Pour la baisse de libido, ça peut venir de plein de facteurs : hormonaux, traitements, estime de soi ou comme tu dis la simple découverte de ton orientation (et sa conscientisation également).
En tout cas, je trouve ça bien que tu en parles. C'est pas si commun que les gens faces leur coming out. Mais un coming out asexuel encore moins je crois.
Force à toi et à ton nouveau drapeau (qui est très moche je trouve).
Mezut
op
@Japhet: Je ne sais pas si je me suis mal exprimé mais moi je ne le vis pas mal du tout ou comme un problème. Par exemple, ça ne m'est pas du tout difficile d'en parler ! Après je ne sais pas si on peut vraiment parler de coming-out puisque ça n'est pas définitif ou figé en soit mais par contre il y a des chances que la libido ne soit jamais très présente dans le reste de ma vie.
@Mezut: j'entends tes propos. Je disais plus que les autres l'avaient interprété comme un problème. J'espère bien pour toi que ça va parce que si c'était vraiment un problème pour toi, choualbox n'est pas le meileur endroit ^^
Je serais assez intéressé de t'entendre parler de tout ça et voir comment ça se confronte à notre rigidité sociétale.
Mezut
op
@Japhet: On peut en discuter par mp si tu veux, après au niveau sociétale, c'est assez invisible, il n'y a pas vraiment de situations problématiques
Coucou copain !

Je salue le geste d'en parler, en plus sur Choualbox où c'est pas toujours forcément facile d'aborder ce genre de sujets pas si populaire.

Un sujet intéressant à traiter d'ailleurs dans un CB Live d'ailleurs non?
Ou alors sur le déroulement du confinement pour les chouals pour un truc plus dans l'ère du temps, je pose ça là.

Pour recentrer sur le sujet, c'est bien que tu mettes des mots sur la chose je pense, ça évite de se demander "je suis normal ou c'est comment ?"

C'est ptet toi, c'est ptet aussi une phase de ta vie comme j'ai pu le lire. Mais le fait que tu n'éprouves aucun désir est un bon indicateur je trouve.
Il m'est arrivé d'avoir des phases de 1 an, et 1 an et demi sans sexe, mais ça ne veut pas dire que je ne ressentais pas de désir en fait.
Tu ne te masturbes pas par exemple ?

Je te conseille quand même de rester "fluide" sur ce genre de constat qui n'est pas forcément définitif. Avant de rencontrer ma copine que tu connais bien, j'étais persuadé d'avoir un souci pour bander, après différents épisodes malheureux et répétés avec des nanas sur plus d'une année.

Je l'avais prévenu du coup, au début de notre histoire, que j'avais ce sentiment d'impuissance érectile. Bien mal m'en pris, ça ne m'est plus jamais arrivé en 2 ans de relation.

Tout ça pour dire, tu rencontreras ptet un jour une meuf ou un mec qui déclenchera un truc chez toi que tu ne soupçonnais pas, et ce jour-là si tu ne te persuade pas que tu es asexué, tu t'évitera peut-être des questionnements anxiogènes.

Ou pas, s'il faut tu n'as effectivement pas de désir sexuel. En fait tu es bien ce que tu es, et si tu le vis bien, c'est formidable.

C'est bien d'en parler, je connais des gens à qui un partenaire asexué sans que ça soit établi a fait soulever pleins de questions infondées.

Ju te fait la bise au passage, et moi aussi
Mezut
op
@Martos: Salut l'ami, ça fait du bien d'avoir de tes nouvelles.

Pas de soucis pour en parler pour ma part, puisque je ne vis pas ça du tout comme un fardeau ou un problème. C'était plus une question de curiosité pour connaître l'avis des autres.

Non je ne me masturbe presque pas, c'est très très rare.

Oui je suis d'accord avec toi , ça n'est pas forcément inscrit dans le marbre, ça peut très bien évoluer. On verra bien.

Passe le bonjour à Ju de ma part et je tiens au jus quand je suis sur Paris.
Même chose, ça fait une paire d'années maintenant.
@CaptainWaffle: 20 ans c'est long quand même.
Mezut
op
@CaptainWaffle: Ouais du coup ça s'améliore pas j'imagine ?
@Mezut: y a ni amélioration ni aggravation, je suppose
Je pense que tu es devenu anaphrodite cest tout
J'ai un peu la même réaction liée à mes dernières séparations, le rapport sacrifices/bénéfices n'était pas assez bon pour maintenir mon intérêt pour les relations et je me suis pas mal renfermé pendant une période, depuis c'est devenu un truc qui se déclenche sur un coup de tête, assez rarement, mais j'y pense quasiment plus.
C'est surtout une question de période, je pense.

Par exemple, depuis le confinement, j'ai une grosse baisse de libido. N'oublions pas que le premier organe sexuel, c'est le cerveau.
Mezut
op
@Karyud0: Bah ça fait genre trois ans quand même
@Karyud0: pour le coup le confinement c'est autre chose , le moral joue sur la libido de ouf.
Est ce que malgré ça tu te masturbes toujours ?
Mezut
op
@WhqiT: Non même pas ou alors très très rarement, genre une fois tous les trois mois
@Mezut: Impressionnant. Tu fais de la méditation ou des trucs du style ? Parce que effectivement tu sembles pas être dans un age avancé et c'est quand même atypique comme comportement.
Apres si tu te sens bien, j'ai envie de dire que c'est pour le mieux (10 mins de téléréalité, qui n'en a que le nom, suffirait à rendre jaloux la moitié des Kevin et Tatiana)
Mezut
op
@WhqiT: Du sport mais c'est tout !

Je suis plus tranquille comme ça oui
Je trouve ça dingue, limite inconcevable tellement je ne passe pas 5 minutes sans penser au sexe.

Mais en fait j'ai remarqué que le sexe appelle le sexe. Si j'ai une période d’abstinence prolongée, j'y pense de moins en moins et avec le temps je perds de plus en plus l'envie. Et à l'inverse l'envie revient progressivement en pratiquant le sexe.
Mezut
op
@Dub_plate: Oui ça doit jouer je reconnais !
@Dub_plate: j'ai exactement le même souci. Je me suis fait une raison en me disant que j'aurais du être acteur porno...
@Sqlutsqvq: Désolé mais pour être acteur porno faut avoir une grosse bite.
peut-êttre que tu n'es pas attirant pour les autres et que du coup tu t'es habitué dans faire gaffe
Mezut
op
@Hqro: Y'a moyen c'est possible ahah !
@Hqro: pour l'avoir rencontré, il faut reconnaître que Mezut est plutôt beau garçon, doublé d'un certain calme assez charismatique.
La même mais il parait que c'est à cause de ma SEP...
@Mezut: Sclérose en plaques.
Ça arrive. Moi ça faisait 6mois que je n’avais pas touché une fille.

Maintenant je suis reparti en chasse.

Mais c’est contextuel. Peut être que tu as des objectifs à réaliser, une situation à créer, une personnalité à affirmer.

... Comment peut on rechercher quelqu’un lorsque l’on ne sait pas qui nous sommes nous meme. Peut-etre que c’est contextuel.

Mais t’en fais pas, si ça peut te rassurer ( ainsi que les autres excités de la braguette ) ça reviendra.
Mezut
op
@GreenLeRetour: Ah non mais je suis super serein la dessus, même si ça ne revient jamais c'est pas grave !
Tu apprécies regarder du porn ou des filles à poils? Ou rien du tout? C'est intéressant je trouve
Mezut
op
@Darthvader: Ça ne me fait ni chaud ni froid
@Mezut: Merci du partage en tout cas :)
Ou c'est juste un passage.
Mezut
op
@Ptilait: Peut être je dis pas !
File le tutos, ça m'intéresse !
Je compatis (quoique tu semble bien le vivre)
Dans mon cas c'est surement en lien avec ma séparation.
Mais comme à dit @Dub_plate moins tu pratique moins tu as envie et pareil pour l'inverse.
Reste plus que à faire gaffe à pas te complaire la dedans si tu souhaite une relation.
Mezut
op
@Trunk17: Ah mais clairement c'est pas du tout un problème ! Je voulais juste savoir si d'autres personnes étaient dans le même cas
@Mezut: Je suis un peu dans le même cas (1 an) ou j'ai plus d'envie de rien, même le fap fap est optionnel alors que avec mon ex j'étais toujours open si il fallait le faire tous les jours.
Je pense que le cerveau "protège" en bloquant toutes envies quand on se retrouve seul.
Mezut
op
@Trunk17: Plus envie de rien du tout ?

Parce que moi c'est uniquement une absence d'envie sexuelle / sensuelle
@Mezut: Ouais plus d'envie du tout pour le moment (après si ça se présente je sais pas mais vu que ça fait déjà 1 an...)
Toi pour le coup c'est le contact physique avec autrui que tu n'as plus envie, une grosse déception dans la vie qui peut avoir mené ça ?
Quelle chance ! A 50 ans, j'ai une fucking libido, ma femme n'en peut plus, ma copine non plus... Si vous avez un moyen pour baisser mes envies, no kidding, je prends, parce que c'est pénible !
merde ...nan jveux toujours du sexe
C'est peut être lié a ton style de vie, nourriture etc ?
C'est parce que je t'ai volé ton modjo
tu prends pas de médocs régulièrement depuis 3 ans ? la plupart des antidépresseurs, antipsychotique, anxiolytiques détruisent la libido
@lostghost: j'en suis là :D et c'est pas cool :(
Mezut
op
@lostghost: Non rien de tout ça !
tu consommes des drogues ou traitement médical ? t'as quel age ?
Mezut
op
@MiltonErickson: Non rien de tout ça. J'ai 24 ans
@Mezut: ok ça fait longtemps que ça dure ? déçu des dernières relation ( sexe et sentimental )
Mezut
op
@MiltonErickson: Ca fait bien deux, trois ans ouais. Quelques déceptions mais rien d'insurmontable
Ton cas m'intéresse !
Tu dis que tu continues à côtoyer la gente féminine... mais parmi ces femmes, ne chercherais-tu pas à te "tester", quelque part? Est-ce que tu n'as jamais, ô grand jamais, eu une accroche (même minime) au-delà de l'amitié avec quiconque, ces dernières années ou ces derniers temps?

Même sans désir sexuel, je pensais qu'il était possible de développer des sentiments amoureux, bien que platoniques, pour une personne... et c'est cela qui est impressionant dans ton cas, tu sembles vraiment ne plus avoir l'intention de vouloir plaire... je me trompe?
Mezut
op
@flooon: Disons que ça dépend jusqu'à ou on remonte. Mais clairement ces derniers temps, c'est le cas.

Oui je m'en fous complétement, ça n'est plus une préoccupation du tout.
@Mezut: J'ai tellement mas posé ma question que je ne suis pas certain d'avoir saisi ta première réponse ahah... ^^'
Si j'ai bien compris tu te serais tout de même un peu attaché à quelqu'un... ce qui reste déjà une certaine ouverture vis-à-vis de ta situation ! (il faut voir les choses du bon côté!)
Mezut
op
@flooon: Il y a plusieurs années en arrière, j'avais encore ces pulsions.

Mais depuis non je ne suis pas du tout attaché à quelqu'un
@Mezut: wow c'est mystérieux, vraiment!

J'espère tout de même que tu te trouveras une compagne (ou un compagnon) avec qui partager un amour platonique... ces personnes sont rares (je parle en connaissance de cause), mais heureuses ensemble visiblement ! :)
Mezut
op
@flooon: C'est là que c'est plutôt cool parce que je n'ai plus ce besoin donc au pire c'est pas grave du tout !
@Mezut: je comprends que tu profites de ta liberté que cela te procure, mais c’est toujours sympa de partager des expériences cool et de construire sa vie avec quelqu’un :)
Ptain c'est tellement triste, donc le seul intérêt de fréquenter une meuf c'est pour la baiser ?
Mezut
op
@Tokooran: Bah non , justement on sera ami c'est tout, il n'y aura pas d’ambiguïté au niveau relationnel. Je n'ai pas dit que j'ai arreté de côtoyer la gente féminine.
@Mezut: Bon ça a des avantages puisque je ne cherche plus de compagne du coup. Ça économise du temps ahah !
Quel autre sens a cette phrase que "puisque j'ai plus envie de baiser je cherche plus à avoir une meuf" ?
Mezut
op
@Tokooran: Vu que je ne ressens pas de désir, je n'ai pas envie d'avoir une relation amoureuse, une de type amicale me convient bien plus. Selon moi, elle est préferable en tout point si on exclut les rapports sexuels.

Non pas que je trouve l'amour platonique absurde mais je n'en ressens ni le besoin, ni l'envie. Donc je me satisfait de mes amies
@Mezut: C'est donc bien ce que je dis, je trouve ça triste de corréler amour et sexe, comme si l'un ne pouvait exister sans l'autre.
Enfin, c'est un point de vue, mais ce qui est triste c'est surtout de considérer que ça va de soi.
Mezut
op
@Tokooran: Oui tu as raison mais c'est le point de vue le plus commun.

Après, je n'ai pas dit que je ne ressentais pas d'amour. Par exemple, je considère aimer ma meilleure amie mais je n'ai aucun désir sexuel pour elle.

Après il existe surement une différence entre l'amour amical et celui d'un couple. Mais comment les départager du coup ?

Pour être tout à fait honnête, si j'ai ressenti un jour le second, il était associé à des pulsions sexuels. Pas uniquement bien entendu, mais ça en faisait parti.

Je ne sais pas trop Tokoo
@Mezut: Pas besoin de me dire tout ça, ta manière de formuler ta phrase a suffi pour me montrer que telle était ton point de vue.
Maintenant le fait qu'il soit répandu ne nous dit rien sur son bien-fondé.

Pour moi y'a une énorme différence entre une relation amicale et une relation amoureuse et ce n'est pas le sexe (les relations plus modernes que le couple fermé traditionnel nous ont montré qu'on peut très bien baiser avec quelqu'un, être ami avec, sans avoir de sentiments amoureux pour autant, ça s'appelle un sex friend d'ailleurs, friends with benefits en anglais). Cette différence c'est l'intimité, autant physique qu'émotionnelle.

Je sais pas pour toi, mais moi je n'ai pas forcément envie d'embrasser, de caresser, de dormir avec, de grattouiller tendrement la nuque de mes amis, même les plus proches. Je n'ai pas envie non plus de leur dévoiler certaines émotions, réactions, opinions, sensations que je peux avoir. On a beau romantiser l'amitié, pour moi elle a ses limites et l'intimité en est une.

Bref, je t'invite à te questionner là-dessus, pourquoi est-ce que tu pars spontanément du principe que ce n'est pas la peine de chercher une partenaire de vie simplement parce que tu n'as pas envie de coucher avec ? Au-delà de la question de l'intimité, de la nature de la relation, c'est aussi une question de considération de la femme.
@Tokooran: Je vois où tu veux en venir Tokooran. Et c'est une bonne chose de rappeler le sens des mots notamment quand ils portent une charge forte sur des catégories déjà bien tassées.
Mais j'avoue que tu pourrais aussi tourner tes phrases par un soutien avant de critiquer. Le gars présente quelque chose d'intime là. Et s'il mérite de corriger ce discours, c'est à toi d'être pédagogue au moins une fois.
@Japhet: Je sais que pour vous c'est toute votre virilité et par conséquent la valeur de votre ego qui se joue à travers l'intensité de votre libido, mais vous êtes aussi assez grands pour prendre du recul par rapport à ça.
Ça parle de cul toute la journée sur CB, machin baise une meuf obèse, bidule baise une pute thai, eux aussi c'est intime, mais on a pas besoin de les dorlotter. Pourquoi cette box serait différente ?
Parce que c'est sensible pour un mec d'avouer qu'il a pas envie de baiser tout ce qui bouge ? Ça va, arrêtez deux minutes, après c'est les pédés que vous traitez de fragiles.
@Tokooran: Clairement Tokooran, je vais pas faire de l'escalade sur tes propos. Je me sens pas non plus de t'expliquer ma fragilité, ma virilité, mes problèmes d'ego, mon investissement dans certaines causes. De toutefaçon, soyons francs, si on se lance dans un débât ça sera stérile (toi comme moi on restera sur nos positions, non?).
Je te veux pas de mal mais je dois te dire que j'aime pas ces généralités.
Sache aussi que je me désolidarise d'une grande partie des blagues faites ici.
Vive l'intersectionnalité et les convergences de luttes en tout cas.
Mezut
op
@Tokooran: Je peux tout à fait concevoir le principe de coucher avec des amis , c'est l'inverse qui m'est moins naturel, ne pas coucher avec sa moitié.

La pour le coup c'est toi qui détache ça du sexe mais une embrassade, un massage, ça peut déjà être sexuel. Moi j'englobais dans ma perte d'envie tous ces petits gestes (caresse, grattouille etc) dont je n'ai pas (plus) besoin à ce degré.

Cela dépend des personnes bien entendu mais mes relations amicales peuvent être très fusionnelles , notamment d'un point de vue émotionnel. Je peux leur dévoiler émotions, réactions, opinions etc. Je crois que pour moi l'amitié n'a pas trop de limite. A part les pulsions sexuelles ? Je pourrais techniquement coucher avec une amie mais je n'en aurais pas plus envie que ça, ça resterait purement mécanique.

Donc pour ma part, je n'envisage pas mon couple sans pulsion sexuelle parce que ce type d'intimité en fait soit partie intégrante soit je l'ai déjà au niveau souhaité avec mes amis.
Mezut
op
@Japhet: Il a pas vraiment critiqué t'inquiète ! C'est gentil de donner du soutien

Mais c'est même pas une box ou j'exprime un mal être ou un problème même si certains l'ont vu comme ça
Mezut
op
@Tokooran: Je te rejoins la dessus, certains chouals ont vu cette box comme une dénonciation d'un mal être ou d'un problème alors que pas du tout en fait. J'avais juste envie de poser la question pour voir si c'était assez répandu ou non
@Tokooran: euh, oui pourquoi?
@Tokooran: Ou alors : c'est plus simple et moins risqué pour lui de ne plus envisager les femmes sous le spectre romantique, parce que les chances de trouver une partenaire asexuelle qui correspond à ses autres critères sont très faibles.
A moins de réussir à trouver une femme asexuelle, qui correspond à ses critères, qui pratique le polyamour ou du moins la polygamie (et que Mezut soit aussi ok avec ça) il a peu de chances de trouver quelqu'un qui corresponde à ses besoins.

Par ailleurs, se lancer dans une relation avec une personne dotée de pulsions sexuelles pourrait s'avérer dangereux, car il se sentirait poussé à devoir prodiguer du sexe alors que ce ne l'intéresse pas. Dans ce cas, il se ferait violer. S'en tenir à des relations amicales est une réaction saine et compréhensible, qui ne dénote en rien d'un fondement de pensée sexiste.
Après, il l'est peut être sur d'autres sujets mais pour celui-là je vois vraiment pas le rapport.

En plus de ça, je trouve que l'intimité physique et émotionnelle d'une relation amicale n'a pas de limites, mais c'est une idée bien plus facile à intégrer chez les femmes. Je ne vois pas en quoi ce serait si inconcevable qu'une relation amicale intime et décomplexée lui permette de trouver son compte avec autrui : comment feraient les aromatiques sinon ? Et les aroace ? Autant se tuer tout de suite ?
@Mezut: Je nie pas que la tendresse puisse jouer avec la sexualité, mais à mon avis ça passe d'abord par la sensualité. Je ne sépare pas les deux pour autant par principe, ça peut être sensuel pour devenir sexuel comme rester du côté de la tendresse non-sexuelle.
Mais entre perdre sa libido et perdre toute envie de moments de tendresse pour moi il y a quand même un énorme ravin, et il me semble important de savoir où on en est par rapport à ça.
@Hekate: Parce que pour toi les gens qui ont perdu l'usage et les sensations de leurs jambes doivent se tuer tout de suite parce qu'elles ne peuvent avoir 100% des expériences de la vie humaine ? Pareil pour les sourds ou les aveugles ? Pas la peine d'être aussi grandiloquent, on va redescendre.

T'as raison il aurait tout à fait pu dire ça en faisant référence à la logistique de trouver une partenaire qui conviendrait à la situation, mais il me semble que si ça avait été le cas il aurait formulé ça autrement. C'était pour moi bel et bien une question de formulation qui traduisait plus ou moins inconsciemment sa pensée "je veux pas de sexe donc j'ai pas besoin de copine".

Après sans trop m'avancer je pense que les meufs à qui ça pourrait convenir d'être en couple avec un mec qui ne veut pas de sexe sont bien plus nombreuses que tu ne le penses. Une victime de viol qui n'est plus à l'aise avec les relations sexuelles par exemple, ou juste une femme qui se voit se passer de sexe ou juste aller voir ailleurs pour ça de temps en temps, c'est loin d'être aussi rare que des licornes.
@Tokooran: Là où je voulais en venir, c'est que c'est peut-être son cas et qu'il n'en a éventuellement pas conscience. Auquel cas, ta conclusion au sujet de son sexisme est totalement parachutée. Ne pas s'embêter à prendre des pincettes parce que c'est la ligne éditoriale du site c'est une chose, mais tu pourrais manifester plus d'empathie plutôt que de le culpabiliser sur ses désirs.
Mezut
op
@Tokooran: D'accord je vois.

Honnêtement je n'ai pas envie de moments de tendresse autre que ceux que j'ai avec mes amis.

C'est peut être moins commun effectivement.
@Hekate: Tu mélanges tout. Ce n'est pas parce qu'une déduction se trouve être fausse qu'on a eu tort de la faire. En l'occurrence ses commentaires suivants ont bien confirmé que j'avais vu juste, mais même si ça n'avait pas été le cas mon interprétation était justifiée.
Je vois pas non plus à quel moment je l'ai poussé à culpabiliser sur ses désirs ? Je lui ai dit que sa manière de formuler les choses pointait vers une vision réductrice de la relation amoureuse avec une femme, rien à voir avec son manque de libido en fait. Le problème que j'ai souligné n'était pas son manque de désir mais ce qu'il en déduisait concernant ses possibilités en matière de fréquentations féminines.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Ca compte si cette baisse de libido, c'est uniquement envers ma femme... parce que vis à vis de mes collègues, les pulsions heu.... wouah !
@MrBonhomme: Putain, z'êtes dur, car c'est la stricte vérité...
(par contre, du mal à voir le rapport avec le boomer !) J'ai pas dit que ma femme était vieille, ou que mes collègues étaient toutes jeunes...
Chargement...
Chargement...
Chargement...