Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Le film qui m'a rendu végan

What the health 2017
Un documentaire bien particulier que je vous propose aujourd'hui, à ne pas mettre dans toutes les mains car radical et destabilisant. Personnellement, ce film m'a beaucoup plu. J'étais dans une période ou je recherchais beaucoup de documentaires récents sur l'écologie, les sociétés alternatives, la finance (Un peu comme "Demain" ou "Before the flood" Celui là reste dans mes préférés.


[g]Synopsis:[/g] Un réalisateur intrépide nous emène avec lui dans sa recherche de réponses sur le rôle de l'alimentation dans le cadre des problèmes de santé majeurs des américains (À savoir diabète, crises cardiaques, obésité.) Chaque question en révèle une autre et on fini par traverser les secteurs de l'alimentation, de la médecine pharmaceutique, du gouvernement et de la santé en y retrouvant des éléments tristement liés.
Kip Andersen, réalisateur du film Cowspiracy boulverse à nouveau.

Je vous conseille de le voir.
À propos du végan c'est vrai. Ça va faire plus d'un mois et je le vis très très bien. Pourtant j'adore la viande. Et à 21 ans je n'ai aucun motif de santé qui me pousserait à me priver de viandes/laitages/oeufs. J'y reviens parfois (comme quand un pote m'invite à manger une bolognaise ou ma mère qui insiste pour me faire un steak, mais volontairement je reviens à mes plantes dès que c'est moi qui cuisine.
J'vais pas partager mes résultats de ce changement de régime ici mais en MP, je vous invite sincèrement à vous faire votre opinion
Le film qui m'a rendu végan
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Regarde pas Nuit et Brouillard. Tu vas devenir juif.
anonyme
op
@GreenLeRetour: J'hésite. Je suis déjà un paria en étant vegan, est ce que j'ai envie de doubler la dose?
J'avais regardé et j'avais trouvé que c'était bien du bull shit le mec constate que le gras n'est pas saint et parce qu'il y en as dans la viande il saute directement à la conclusion que la viande c'est la principale cause mort, alors qu'il y a des aliments vegan tout aussi gras ...
anonyme
op
@WZZz: Y a de ça. Même des procédés comme le plan avec "C'est comme si c'était 4 jumbo jet qui s'écrasent, toutes les heures, tous les jours." En regardant plus en détail les stats elles étaient grossies par plein de morts sans relation avec l'alimentation.

N'empêche que la solution proposé du régime a base de plantes représente une vraie solution pour beaucoup de problèmes communs. (Deja santé, mais écologique et social) et ça on peut pas le démentir. Surtout après avoir essayé 15jours
@Keanar: c'est surtout le procédé que je critique plutôt que le message. Après il y a d'autres régime, à base d'insectes par exemple. Pour moi le problème des vegans c'est que ça te fait des carrences en iode par exemple, et je doute que tous les vegans mangent une fois par semaine des algues ...
anonyme
op
@Keanar: Tout comme manger normalement, et les gens ont moins de sentiment de privation en apprenant à manger correctement (càd de la viande 2 fois dans la semaine, souvent 1/3 de légumineuses dans l'assiette etc...).
Stop avec vos extrêmes, ma petite sœur a lâché après 6 mois en se rendant compte que c'est des conneries et qu'elle fait juste chier les autres quand elle va au restaurant.
@WZZz: Les carences chez les vegans c'est de la connerie pour deux raisons:
- si tu fais attention, c'est parfaitement possible de n'avoir aucun probleme, il y a besoin de tres peu de compléments alimentaires. Ca suppose juste de manger varié.
- Je suis a peu pres sur que les non vegans ont plein de problemes de carences, les gens qui mangent équilibrés sont rares.

Bref, je dis pas que c'est vrai ou faux, ça dépends des gens, mais je suis pas du tout convaincu que le problème soit le régime alimentaire (vegan/ non vegan), mais plutôt la diversité alimentaire, la connaissance des besoins nutritionnels, etc.

@Momentum: il y a plein de raisons différentes qui peuvent pousser à être vegan, certaines sont très connes, d'autres non
anonyme
op
@zebrotron3000: J'suis d'accord avec toi, les carences c'est pas un soucis de végan mais un soucis d'équilibre. Pis en plus un régime alimentaire comme le veganisme pousse à être plus attentif à ses apports nutritionnels comme fibres, proteines, calcium, phosphores. Ses mêmes apports dont on parle trop peu par rapport à leur importance pour la santé. Perso avant je m'en battais les couilles, j'essayais de diversifer un peu c'tout.

Après @WZZz: a raison pour l'iode et j'y avais même pas pensé.

Un truc que j'aimerai faire justement c'est une box pour réunir les idées de chacun sur le débat alimentation/santé.
Attention quand je dis chacun c'est surtout pas les anti végan qui neg en sortant les mêmes idées préconçues qu'ils ont jamais vraiment vérifiées.
Mais j'sais pas si vous êtes prêts ou sur quel groupe le faire. Trop longtemps que j'ai pas flané en ces lieux pour avoir une idée de l'ambiance générale
@Keanar: @zebrotron3000: Je pense que les carrences chez les vegans sont surfaites. J'ai mis des carrences mais je ne sais pas s'il y en a plus d'une. Je sais juste pour l'iode car j'avais cherché et j'avais vu qu'il fallait manger des algues. Sauf que les algues, ce n'est pas vraiment une habitude culinaire française et ça reste plus dur à trouver je pense que du poisson ...

Après en Europe on a déjà des carrences en iode donc bon c'est juste que le régime vegan va surement les agraver (si on ne fait pas attention)...
@Keanar: il y a un groupe g/veggie, certaines box parlent un peu de ca.

pour l'iode aucun risque, le sel, les patates et l'ail sont de bonnes sources. Si tu y fais un peu attention, ce n'est pas problématique.

La seule carence véritable est celle en b12, toutes les autres sont évitables. La carence en b12 ne peut être évitée qu'avec des compléments alimentaires (qui coûtent une misère et sont produits par des bactéries).

@WZZz: si tu fais attention pour l'iode, vraiment, il n'y a aucun risque, ca suppose de manger 3-4g de sel de table par jour. Pour peux que tu te fasse des patates à la poele, entre les patates, l'ail, le sel, tu as largement tes apports de la journée.
Je conteste pas l'existence de carences hein, mais tout est gérable (sauf b12 comme je le dis au dessus)
anonyme
op
@zebrotron3000: J'vais aller jeter un coup d'oeil au groupe veggie, là je suis en train de rédiger une box débat, ça ira dans cool story quitte à reposter s'il le faut.
Pour le b12 je me suis renseigné aussi, y a d'autre sources que des compléments alimentaires (je vois pas ça comme une solution)
@Keanar: il n'y a pas d'autres solutions, j'ai pas mal cherché. Après, dans ma conception du veganisme, il s'agit d'un truc très technologique, a partir de la les compléments me gênent pas trop.
Mais quoi que tu trouve avec du b12, ca a été complémenté a un moment ou un autre.
D'ailleurs, info marrante, dans la viande industrielle, il y a du bd parce que les animaux sont complémentés avant d'être abattus.
@zebrotron3000: Pas vraiment on a des carences en Europe et ça monte à 40% ... Si seulement un peu de sel suffisait on aurait pas autant de personnes carencés ...
@WZZz: j'ai pas été très clair, mais il existe du sel complémenté en iode, ca change pas le gout et ca permet d'avoir tes apports journaliers
@zebrotron3000: Justement ce n'est pas sufisant ... Et trop de sel est mauvais pour la santé ...
Je trouve ça débile de devenir vegan pour ça. Le gras en soi ce n'est pas mauvais, c'est l'abus de gras et de mauvais gras qui l'est. Perso je mange beaucoup moins de viande mais par contre j'essaie au max de manger bio et de bonne voire très bonne qualité. Mais c'est pas pour ça que je vais me torturer et me refuser des écarts de conduite de temps en temps.
Ça me semble la meilleure option
anonyme
op
@Offerzo: Mh... T'as regardé le film ou seulement les commentaires? Parce que le film est intéressant justement parce qu'il parle pas que du gras mais aussi de plein d'autre choses.
Des facteurs de croissances et hormones dans les laitages et oeufs, que le gras va stocker également les saloperies liés à l'élevage et surtout l'alimentation de l'élevage (Alors dans un climat glyphosphate, du CETA, de l'alliance entre bayer et monsanto)

Et surtout le film parle aussi de l'implication des multinationales: des méfaits de l'industrialisation de l'alimentation jusqu'à leur implication dans les recherches, la publicité et les lois

Ou encore de la dimension écologique de ces choix alimentaires
@Keanar: j'ai pas besoin de regarder le reportage pour savoir ce qu'il en dit. Je trouve qu'on se trompe de combat. Le problème c'est pas la viande mais la viande industrielle.
anonyme
op
@Offerzo: Ça se défend bien. Déjà j'vois des idées construites ici, j'ai pas le temps de répondre à toute mais ça me plait bien
Le soucis c'est qu'on est 7milliards et de plus en plus citadins. Donc la viande industrielle avec ses coûts réduits et sa rentabilité maximale va vite s'imposer comme solution principale

Par contre c'est mieux de regarder le reportage pour savoir ce qu'il s'y dit
@Keanar: c'est comme tout : juste une question d'offre et de demande. Regarde les discours y a ne serait ce que 10 ans sur le bio et regarde ou on est aujourd'hui.
D'abord, j'ai pas encore vu le docu, mais...
A la rigueur, si ça permettait de vivre bi ou tricentenaire, je pourrais comprendre le changement. Mais finalement, y a t'il assez de recul pour savoir si oui ou non, ça change réellement quelque chose? Aucun vegan n'a jamais eu une crise cardiaque? Le diabète et l'obésité, je peux comprendre, mais même dans ces cas la, c'est plus une question de discipline que de veganisme ! Y a moyen de profiter de la malbouffe sans pour autant exagérer !

Malgré les maladies et tout ça, l'espérance de vie ne fait qu'augmenter par rapport a il y a une centaine d'années il me semble, or on était pas spécialement vegan !

Attention, je nie pas le fait que la malbouffe nous fait du tort, mais je constate surtout. Et de la a devenir vegan...
@Atmoz: Sans compter qu'il ne faut pas oublier la génétique dans le diabète et l'obésité... Hors, devenir végan n'y changera rien. Il y a des personnes qui mangent très gras et très mal, et qui n'ont jamais eu de problème jusqu'à leur mort.

Et pour répondre à ta question, non, il n'y a pas assez de recul. Même si le véganisme existe depuis près d'un siècle, aucune étude ne s'y est réellement focalisé pour en ressortir quelque chose à long terme.

Il ne faut pas se leurrer, le véganisme n'est qu'un besoin parmi les autres pour se donner bonne conscience. Après l'humanitaire vers la fin du siècle passé, puis l'écologie au début de ce siècle, et là, le véganisme, (et le féminisme). L'être humain a besoin de ce genre de cause pour se sentir bien dans sa tête. Et ce n'est pas une critique.
anonyme
op
@Geraven: J'viens de voir ton commentaire
Le véganisme touche directement à l'humanitaire et a l'écologie. Ou plutôt la non-consommation de produits animaux affecte en bien l'écologie et l'humanitaire (l'élevage et la mondialisation des exportations sont la principale source de pollution).
Sans compter le risque de développement de bactéries et virus meurtrier comme on a pu le voir avec la vache folle, la grippe aviaire, la grippe porcine, ebola, l'herpes de cat. 1 (pour n'en citer que quelques uns)
Ceux la sont ceux qui ont échappé aux principes de sécurité (d'ailleurs diminués par des accords de multinationales comme tafta, ceta ainsi que les lois du secret des affaires)
Moi ce qui m'inquiète c'est les risques médicamenteux. Si les antibio et leurs effets a long terme sont très contrôlés pour les humains, c'est moins le cas des animaux. 80% de tous les antibiotiques produits dans le monde sont destinés aux animaux en comptant les traitement destinés au fourrage. Un cocktail moléculaire dont je préfère me passer.

Bref, tout ça pour dire que c'est plus par précaution et par inquiétude que pour se donner bonne conscience
anonyme
op
@boulbi: J'étais tombé sur cet article aussi

Mon avis: Déjà c'est mieux de lire l'article après avoir vu le film, ça vous laissera juger quand est ce que vous savez qu'il va vous amener sur le véganisme. Pourquoi et comment aussi
Mais vu que tout ce qu'il avance est soutenu par des preuves, des médecins, des sources avérées citées à la fin du film; je ne trouve pas que le film manque de partialité

Edit: Elle a supprimé l'article sur son blog d'ailleurs... j'me souviens que je l'a trouvé chiante avec sa critique. Elle revenait souvent sur la méthode de Kip d'appeler une organisation et de poser directement sa question a la pauvre standardiste. Compréhensible mais le but de la manoeuvre c'était d'obtenir un rdv avec qui de droit, le spectateur ne doit pas juger l'intégrité du reporter à un coup de fil mais au travail final
"J'étais dans une période ou je recherchais beaucoup de documentaires récents sur l'écologie, les sociétés alternatives, la finance"

T'étais vegan de la vie avant le film
anonyme
op
@Scarou: J'suis toujours dans cette période, Frank.
J'pense qu'on a pas besoin d'être végan pour être plus attiré par des modes de vie alternatifs qu'un mode de vie à la bidochon
@Keanar: Je trouve ça assez facile de définir les modes de vie par soit alternatif, soit bidochon.
J'ai jamais compris pourquoi les végétariens/vegans qui se targuent d'avoir un mode de vie "so alternatif et so saint" ont besoin d'en faire un sujet. Genre, tu manges pas de viande ok mais c'est pas un truc spécial et "alternatif", c'est juste ton mode de vie et tout le monde s'en fout comme du mien
@Scarou: Oui et non, il y a un aspect politique fort derrière. Ne faisant pas de frontières claires entre intelligence humaine et animale, j'ai du mal a concevoir qu'on puisse manger des singes, et par extension tout animal. Par ailleurs, étant libertaire, je suis contre l'elevage qui est par définition une mise au service d'un animal qu'on laisse grandir dans l'unique but de le tuer. Je ne suis par contre pas opposé a une chasse extrêmement réglementé et encadrée, même si je n'ai pas envie personnellement de manger le résultat de cette chasse. Tout ceci définit un cadre social différent du cadre actuel, ce qui est donc éminemment politique et alternatif.

Et le mythe du vegan qui parle que de ca, et bien... C'est tout sauf une vérité générale. Perso je parle a peu près jamais de mon veganisme, par contre les gens arrêtent pas de m'en parler. Je pense pas être le seul dans ce cas. Il y a quelques vegans qui en font tout un plat (cc miore) mais c'est quelques uns qui cachent une majorité silencieuse.
anonyme
op
Que les gens veulent se prendre la tête à être vegan ça m’est égal mais qu’ils soient discret et évitent d’étaler ça devant tout le monde tout le temps.
Manger de la viande n’est pas mauvais pour la santé c’est le fondement même de l’être humain.
Suffit de manger correctement et de manière équilibrée avec l’activité sportive qui convient.
Je vois déjà les pro-vegans me sortir que l’Homme était végétarien de base, oui, mais sans sa consommation de viande il n’aurait pas évolué pour atteindre ce que nous sommes aujourd’hui. C’est un débat stérile, juste qu’avoir besoin de complément quand on est vegan ce n’est pas très naturel. Et avoir un régime vegan parfait, avec tous les apports nutritionnels obligatoires, c’est plus de la contrainte qu’une liberté.
anonyme
op
@Grumpy: Désolé vu que je suis nouveau dans le club des végans je sais pas trop comment me comporter.
Loin de moi l'idée d'être pro végan, par contre je voulais partager avec vous l'élément qui a motivé ma décision pour:
1) Vous informer. Ça reste un très bon documentaire sur l'alimentation, sans même parler de la question végan.
2) Vous faire votre propre avis. Ou dans le cas échéant, tester vos conviction. Car par exemple "La viande c'est le fondement de l'être humain" qu'est ce qui te prouve cela? Ou même qu'est ce que tu sais d'un régime végan parfait? J'en sais rien et ça sera (perhaps) ma prochaine box
@Grumpy: Avant toute chose, je suis un consommateur de viande, j'ai essayé d'etre vegan (un pari lancé par une de mes clientes) pendant un mois pour voir.
Ce qui est vrai a propos de la viande c'est que l'on dépense énormément d'énergie a la digérer, parce que notre systeme digestif n'est pas optimisé pour ca. Du coup tu ne t'en rend pas compte parce que tu as toujours, dans ta vie d'etre humain conscient (parce qu'on donne rarement a un bébé un T-bone steack), mangé de la viande.
Un point soulevé par mon co-worker en réponse a ce pari était que apres quelques mois (le temps que ton systeme digestif se "recalibre"), tu constates que tu es beaucoup moins fatigué qu'avant, tu as beaucoup plus d'énergie a revendre, et globalement tu revis.

"sans sa consommation de viande il n’aurait pas évolué pour atteindre ce que nous sommes aujourd’hui"
Hmm, je suis pas un expert, qu'on me contredise si jamais, mais pour moi l'évolution de l'homme vient -entre autres- plus des techniques utilisées et développées pour chasser/traquer/perfectionner les armes et pieges/conserver la viande/domestiquer/élever le bétail plus que de la consommation intrinseque de la viande.

"avoir besoin de complément quand on est vegan ce n’est pas très naturel"
En soi avec le régime approprié il n'y a pas besoin de complément, et puis en soi ce n'est pas moins naturel que de prendre une aspirine quand tu as mal a la tete, on a développé l'aspirine pour répondre a un besoin, mais ca n'a rien de naturel a la base hein... On peut, donc on fait.

"avoir un régime vegan parfait, avec tous les apports nutritionnels obligatoires, c’est plus de la contrainte qu’une liberté"
Evidemment que non, j'espere que tu ne penses pas vraiment ca et que tu es juste de mauvaise foi pour corroborer ton propos.
C'est des habitudes alimentaires a revoir c'est tout, si tu n'as jamais eu un régime vegan, il y a un temps d'adaptation oui, mais une fois que tu as compris quels étaient les aliments que tu dois avoir dans ton alimentation c'est aussi contraignant que d'aller au supermarché pour acheter tout ce dont tu vas avoir besoin pour manger. Des pates, de la viande, du pain, des fruits, des légumes etc, meme en étant consommateur de viande manger équilibré suppose un certain effort hein, et peu font cet effort.

Bref, j'ai du mal a me passer de viande parce que j'aime trop ca, mais la vérité n'est absolument pas ce que tu crois.
@Grumpy: "Que les gens veulent se prendre la tête à être vegan ça m’est égal mais qu’ils soient discret et évitent d’étaler ça devant tout le monde tout le temps."
C'est pas le cas, peu de vegan en parlent.
"Manger de la viande n’est pas mauvais pour la santé "
Ca file le cancer du cul, c'est pas très très bon ca...
"c’est le fondement même de l’être humain."
Donc les bouddhistes ne sont pas humains ? des générations entières sont végétariennes. La chasse a été importante pour la formation de l'intelligence, mais c'est tout. La viande en elle même n'apporte presque rien de plus qu'une alimentation sans substances animales.
"Suffit de manger correctement et de manière équilibrée avec l’activité sportive qui convient."
Ca s'applique totalement au veganisme
"Je vois déjà les pro-vegans me sortir que l’Homme était végétarien de base"
Oui et non, ca dépends ce qu'on considère être l'homme. Si on parle d'homo sapiens sapiens, non, si on parle de toutes les espèces qui ont existé, c'est un peu absurde.
"oui, mais sans sa consommation de viande il n’aurait pas évolué pour atteindre ce que nous sommes aujourd’hui."
Donc on doit conserver tout ce qui nous a rendus comme nous sommes aujourd'hui ? Si nous avons des chevilles aussi bien foutues, c'est parce que nous marchions pieds nus jusque récement. on abandonne les chaussures pour garder nos super chevilles/pieds ? les dents de sagesse c'est parce qu'on mange plus de viande crue et que la machoire diminue. on recommence a manger de la viande crue ? L'évolution n'a pas de sens, on peut abandonner ce qui nous a amené à un état, c'est un argument tout sauf intelligent.
"C’est un débat stérile"
Ca dépends des gens qui font le débat
"juste qu’avoir besoin de complément quand on est vegan ce n’est pas très naturel"
La viande a toujours été une potion faible de l'alimentation (sauf maintenant). On pourrait considérer que ca a été une sorte de complement à un régime végétarien ?
"Et avoir un régime vegan parfait, avec tous les apports nutritionnels obligatoires, c’est plus de la contrainte qu’une liberté."
Faux, archi faux, c'est une habitude alimentaire. Avoir un régime alimentaire carné équilibré c'est compliqué aussi.

Bref, comme d'hab, tu as une analyse des choses sans te remettre en cause, tu n'essaye pas de comprendre quoi que ce soit, tu essaye de faire coller les choses a une vision prédéfinie.
Quelle douce ironie de te voir admin du g/rethoria, pour un gars aussi fermé d'esprit je trouve ca assez incroyable. Sur ce point la tu doit bien t'entendre avec Tokooran, qui est a peine mieux que toi
anonyme
op
@zebrotron3000: Si je commente et que je donne mon opinion c’est pour me faire contredire et corriger intelligemment par la suite et en ressortir plus riche, c’est la base du g/rhetoria en fait.
J’ai lu toutes les réponses à mon commentaire et ça me permet d’avoir des précisions et pourquoi pas changer d’opinion.
@Grumpy: Donc c'est pas toi le sous-etre qui m'a neg alors que je t'ai fais une réponse objective, pas invectivante ou injuriante ?
(note que ca m'étonnerait de toi)

Ya vraiment des chouals frustrés bordel. Cliquer sur neg c'est plus simple que de répondre intelligemment, surtout quand tu peux pas le faire.
anonyme
op
@Martos: Je ne me rappelle plus de la date où j’ai pu neg un commentaire donc non désolé. J’ai bien lu ton commentaire et je comptais te répondre dans l’après midi, je suis au bureau.
Juste une question, est-ce qu’il y a des passages genre abattoirs, etc ?
anonyme
op
@Tomboy: Ouais 2 types il me semble.
1 au cours du reportage mais c'est seulement des plans extérieurs de l'abattoir donc rien de choc.
2 pendant une interview d'un des cadres d'un abattoir (le mec est flouté), ils passent peut être 10s d'image un peu choc pour illustrer les propos du mec
anonyme
op
@Tomboy: Mais en tout et pour tout les abattoirs c'est maximum 10min du reportage
@Keanar: Ok merci, dommage rien que les 10 secondes ça m’empêchera de regarder.
anonyme
op
@Tomboy: Je le voyais venir... pourtant je t'ai même dis quand ça allait arriver! Y a qu'un seul interviewé qui sera flouté
Sinon je me demandais, ton avatar il est inchangé depuis combien d'années?
@Keanar: Ouais mais c’est vraiment quelque chose que je crains.
Bonne question en bientôt 6 ans j’ai dû le changer 2 fois, une fois cet avatar en version Noël et une fois version fjsal
Voir un film peut changer ta personne et tes convictions radicalement alors ?
anonyme
op
@MeikOne: Une prise soudaine d'information peut me pousser à changer mes habitudes oui, pas toi?
@Keanar: Non, je suis quelqu'un d'assez terre-à-terre et réfléchi, et je préfère baser mes opinions sur mon propre ressenti, sur ma propre culture, et en essayant de m'informer le plus possible sur les sujets qui m'intéressent.
Parce qu'un film comme ça au final c'est ni plus ni moins que la vision des choses d'une poignée de personnes, ça peut être totalement biaisée (je dis pas que ça l'est ici, j'ai pas vu le film car c'est loin de m'intéresser).
Donc non je ne pense pas qu'un film dans l'genre puisse être une "prise d'information soudaine" pour ma part, sauf si tu vis le reste du temps avec des œillères.
anonyme
op
@MeikOne: Le film parle de l'alimentation en général.
Si ça t'intéresse pas ton avis concernant cette box s'arrête là.
Ou t'as envie qu'on épilogue chacun sur nos camps respectif sans changer nos positions de départ, mais j'ai pas l'temps

Edit: Mais j'pense qu'avant même de partager ton avis sur quelque chose. Ouvre toi a la chose. Si C'est un film regarde le film. Si on parle de l'alimentation, va lire des études publiées et vérifiées avant de prétendre savoir et vouloir participer au débat
Chargement...
Chargement...
Chargement...