Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Les cernes, l’œil las, les tics sur toute la partie droite du visage (comme un autre Nico), en un an il en a pris 20, c'était limite affolant de voir ça
si l’auteur de la BD a voulu insister sur le fait que le premier Gaulois réfractaire au changement c’est Macron parce qu’il refuse de changer pour protéger l’environnement alors c’est du génie et c’est très drôle. si c’est juste une critique des médias c’est drôle. mais pas très drôle.
Je suis le seul à trouver cette démission hypocrite et l'engouement autour du personnge exagéré ?
@lemaurinois: T'as écouté l'interview ?
L'engouement exagéré, clairement, parce qu'il a pas su faire le taff. Mais au moins, j'ai trouvé que le message y était mardi matin sans langue de bois (si on passe outre les fleurs amicales envoyées au gouvernement).
Et c'est finalement le plus important, car il est rare d'entendre ça sur un grand média public. C'est d'ailleurs pourquoi je pense qu'il a été trop naïf sur la portée de son influence dans le gouvernement.
Un connard n'aurait pas su dire ce qu'il a pu y dire.

(On ne va pas oublier non plus que s'il a été nommé à cette position, c'est pour créer une image écolo du gouvernement dans le public, et que potentiellement il s'est bien fait monter le bourrichon pour accepter).

@lemaurinois: Merci ! Bordel, j'avais l'impression d'être le seul. Autant il a du essayer réellement d'apporter un changement, autant ses actions en dehors du gouvernements ne sont pas écolos. Incroyable qu'il puisse se faire passer en victime comme ça et que tout le monde tombe dedans.
@gowap: Ouais si on passe les fleurs au gouvernement c'est sur mais sinon le message est que non c'est pas DU TOUT la faute du gouvernement que c'est la faute de tout les français , que c'est a robert retraité a petit salaires ou bien Kevin lycéen qui passe ces vacances de petit boulot pour pouvoir ce payer ces études de faire pression sur Monsanto et compagnies pour qu'ils arrêtent de pourrir la biodiversité ...
Ouais la démarche est honnête , le bon ba ça sers a rien je me casse , mais en même temps A QUEL MOMENT TU Y AS CRU . On parle de Macron a quel moment son programme c'est autre chose que de l'abrutissement des masses et de la privatisation des dernières fonction publiques?
Il avais toute la parties droite qui partais en couille . Je dirais qu'a force de se mentir a soi même son corps a fini par lâcher et il n'a pas arrêter en quittant le gouvernement .
@gowap: Pas dans sa totalité.

Mais toute cette forme est une mascarade je trouve, et surtout d'un point de vue politique et médiatique.
Politique d'abord, parce ce qu'il quitte les verts après avoir été battu par Joly, il refuse le poste de secrétaire d'état de la part d'Hollande, et, on le devine quelques mois plus tard, pour convoiter le poste de ministre d'état. En somme, il veut bien faire bouger les choses, mais seulement s'il est tout en haut.

Médiatique ensuite, parce qu'il voit parfaitement que le bateau présidentiel prend l'eau de tout bord (et il savait dans quel sillon il s'engageait avec macron), que ça va empirer. Alors il plie ses voiles et s'en va avant les autres, son image intègre, prêt pour un futur plus ou moins proche sans qu'on puisse lui reprocher quoi que se soit.


Je ne suis pas contre l'intégralité de ce qu'il a dit, ni les abus qu'il dénonce, notamment autour des lobbyings, mais quand on brigue un poste de ministre, il faut quand même un peu mettre ses couilles sur la table et jouer fortement des coudes. C'est pas de chance, Travert est vraiment un gland, mais ni celui, ni Hulot n'ont aidé ou proposé une aide réelle pour une transition écologique au niveau agricole (et pas agro-industrie).
Personnellement, cette année j'ai décidé de me passer du désherbant sur mes deux exploitations. En plus du coût important quand ça à impliquer (et du temps de travail), les aides possible octroyées par Franceagrimer ne sont pas déblocable facilement.

Alors bon, obliger des entreprises à taille humaine (ou familiale) à faire un virage à 90°, sans leur proposer un chemin viable et en ne leur laissant pas le choix, et s'en aller parce que ça ne se passe pas comme on veut, je trouve ça hypocrite.
@lemaurinois: Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le bilan de ministre, moi j'ai seulement fortement apprécié ce qu'il a dit lors de son départ.
Et je pense qu'il a été naïf dans le sens où, oui il n'a pas mis les couilles sur la table. D'autant plus, le seul moment où il l'a fait est au moment de sa démission.

Il était pas au niveau, car au niveau politique, ce n'est pas qu'une question de conviction mais bien une question de "Comment je vais forcer mon gouvernement qui s'en bat les couilles devant les retombées économiques industrielles".

Et encore faut-il qu'il y ait assez de pouvoir dans les mains des politiques pour réellement changer quoique ce soit, les lobbyes étant déjà présents dans les coulisses des élections.

Le mirage de notre société tient sur le fait qu'on en attende des politiques, là où ils sont souvent pieds et mains liés mdevant plus puissants qu'eux, et devant

Si on prend l'exemple de Lactalis, le gouvernement fait-il vraiment chier la boite pour la salmonellose, ou parce qu'aucun actionnaire n'a de droits de regard (royalties) sur la premiere entreprise mondiale de lait, et que certains font pression pour pouvoir rentrer au capital ?

Faut voir les contraintes en face aussi, personnellement je ne resterai pas dans un poste pour faire de la figuration si je n'ai pas de pouvoir effectif.


En tout cas, comme tu le dis, c'est mort pour lui plus tard anyway. Il a bien montré qu'il n'a pas le pouvoir d'influence de ses convictions (supposées) rien qu'au niveau national, ce qui est encore une autre paire de manches au niveau international. Pour moi, il est grillé comme politique, mais je ne pense pas que ça ait jamais été sa compétence non plus
@fafab: Comme je le dis à LeMaurinois, je ne défends pas son mandat politique, mais bien ce qu'il a dit lors de sa démission, notamment sur le fait que mettre en place de la coopération sur le sujet (avec une prise de conscience) est nécessaire pour faire avancer les problématiques écologiques.

Je pense qu'il a été naïf et pas un bon ministre, tout simplement parce que ça n'a jamais été dans ce but qu'il a été recruté par son gouvernement. Mais à sa place, j'aurais fait pareil sachant que tu as alors l'occasion d'y être pour faire qch. Le fait est qu'un ministre n'a pas tant de pouvoir s'il ne force pas la main de ses détracteurs.
Et c'est clairement là qu'il a failli.

Mais, pour moi, son message était plus que bienvenu parce qu'on ne l'entend que très peu (et je ne parle pas des lobbyes) et qui est très juste.
Mais il avait pas la carrure, ni les competences du job, là dessus on se rejoint, et je pense qu'il a été manuipulé. Ce qui est extremement classique en politique, mais pas toujours évident.

Il n'y qu'à voir les problèmes de politique interne, avec les egos et ambitions le plus souvent égoistes de tout un chacun, dans des entreprises "normales" pour se rendre compte que ça doit être un sacré bordel quand on voit l'expertise en coups de pute de nos politiques


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...