Chargement...
Menu Groupes
Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Qu'est-ce que le fascisme ?
Evilox
m
op
@Aspi: Il le dit dans la vidéo, c'est pratique des fois d'écouter ce qu'on commente.

C'est un gros sujet; même chez les méchants terroristes antifas.

Déjà il y a plusieurs manières de définir le fascisme, et il y a un débat sur le fait même de le définir.
La plupart des personnes qui adhèrent ouvertement au fascisme le font déjà selon une certaine vision du monde ("Weltanschauung"), en niant que cela soit une idéologie. Ce qui fait que le fascisme va plutôt avoir tendance à se fonder sur une vision de ce que devrait être la communauté naturelle, une exaltation d'une certaine puissance. De là, autour de ce mythe, sera construit l'idéologie. C'est donc l'idéologie qui accompagne l'idéologie. Ce qui fait que les fascistes ont une idéologie très souple et qui va s'accommoder très facilement des circonstances; l'objectif étant simplement l'accession au pouvoir pour provoquer un retour brutal à la vision du monde esthétisée, donc les considérations idéologiques sont principalement opportunistes.

En raison de ce que je viens de décrire, c'est donc à première vue difficile de définir ce qu'est le fascisme, et certains préféreront le définir aux pratiques et conséquences (formation de milices, culte du chef, exacerbation globale des hiérarchies etc). C'est une manière de faire, que je ne connais pas suffisamment pour en donner tous les points et arguments.

Sinon il y a effectivement des auteurs qui ont essayé de l'identifier et le définir précisément, mais il faut en garder les limites à l'esprit du fait de ce que j'ai expliqué; et ce serait :
"Une forme de comportement politique marquée au coin d'une préoccupation obsessionnelle pour le déclin de la société, pour son humiliation et sa victimisation, pour les cultes compensatoires de l'unité, de l'énergie et de la pureté; ses militants, des nationalistes convaincus encadrés par un parti fondé sur la masse, collaborennt de manière souvent rugueuse, mais efficace, avec les élites traditionnelles; le parti abandonne les libertés démocratiques et poursuit, par une politique de violence rédemptrice et en l'absence de contraintes éthiques ou légales (ça dépend, les nazis était très procéduriés par exemple), un double objectif de nettoyage interne et d'expansion externe."

Bon je sais que tu dis ça pour taunt et que dans le fond tu t'en fous et tu te dis juste que les antifas traitent tout le monde de fascistes sans savoir ce que c'est; mais je répond pas spécialement à toi.
Evilox
m
op
EDIT : C'est donc l'idéologie qui accompagne l'esthétique, et non l'idéologie qui accompagne l'idéologie
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus