Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Gérard Trignac, Graveur

(ça a peut être plus sa place dans le g/art mais je viens de découvrir ce groupe et j'ai envie de le faire vivre un peu ♥)

Né à Bordeaux le 19 juin 1955, Gerard Trignac est un dessinateur, illustrateur, peintre et graveur contemporain français.

Il est notamment connu pour son univers personnel fait de décors fantasmés et imaginaires reposant principalement sur des architectures imposantes.

Il étudia d'abord l'architecture (1975 - 1978), puis passe par les beaux-arts et devient lauréat de la 53eme promotion des artistes accueillis à la Casa de Velàzquez de madrid ou il séjourné pendant deux (1982 - 1984).

Son univers qu'il nourrit et développe depuis des dizaines d'années maintenant s'inscrit principalement dans des paysages architecturaux fantastiques et imaginaires. Il ne souhaite en aucun cas faire de la reconstitution architecturale, de représentation de patrimoine existant, ni de plans de ville à bâtir pour le futur. Comme le dit R. Coustet, Gérard Trignac est un rêveur d'architecture, il dessine ses rêves, rien d'autres.

Ses inspirations sont plus ou moins reconnaissables et vont aussi bien des planches de Piranesi (oeuvres qui ont notamment inspirées des créateurs comme Fumito Ueda ou Hidetaka Miyazaki) jusqu'aux estampes de Claude-Nicolas Ledoux en passant par les architectures du Corbusier.

Il dépeint un monde crépusculaire, sombre, vaste et à l'abandon, envahit par le béton et la roche, et parfois par de gigantesques armatures de métal, fait de décors aux dimensions immenses dans lesquels ils ne représentent (que rarement) l'Homme que par de petites tâches noires perdues dans l'amas dantesque de pierre, appuyant encore plus la taille colossale de son architecture.

Je trouve qu'il y a quelque chose de fantastique et d'unique dans ses oeuvres. Quelque chose qui nous prend et nous balaye. Quelque chose qui nous surplombe et nous coupe le souffle. Qui nous transcende et nous projette à l'échelle d'une fourmi dans un décors titanesque.
Gérard Trignac, Graveur
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Ca me fait penser sur certaines a la ville morte dans Fullmetal Alchemist (Xerxes?), quand ils descendent dans les sous-sols et tombent sur une cité laissée a l'abandon.

On a une impression d'immensité et de vide assez vivide.
iSbq
op
@Martos: Ah 'tain ouai en effet ! L'image est issue de la série de 2003 ou de brotherhood ? me souviens plus
@iSbq: Je crois que c'est la saison 1 en effet (?)

Ca m'étonnerait pas que Hiromu Arakawa se soit inspiré des travaux de Trignac ou un des autres que tu cites.
Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Il a remonté l'temps pour étudier ?
iSbq
op
@Fargus: gnagnagna

C'est corrigé
@Fargus: Né en 1955 en effet...
Magnifique ! Et ne te gène surtout pas pour faire vivre ce groupe !
ah! j'ai bossé avec lui pour un ouvrage d'une édition Bordelaise
@LeTenia: Et tu lui as pas demandé une toile de 2m de haut signé ? Mais t'as déconné quoi !
@Daboulganiech: j'étais jeune et timide...
iSbq
op
@LeTenia: Enflure :'( j'aimerai tant pouvoir lui faire des ptits bisous sur ses joues

J'ai pour objectif moyen terme de lui acheter une ou deux toile / repro de gravure (notamment la station Brobourg, l'image n°5)
@iSbq: Combien ça chiffre ces repros ?
@iSbq: sa descendance à pris le relais!



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...