Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



La politique française ou comment fermer un débat en moins de 24h....

La politique française ou comment fermer un débat en moins de 24h....
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Le fameux dépénalisation = légalisation histoire que ça reste bien bas de plafond, qu'aucun débat ne soit possible et qu'on puisse pointer un parti du doigt en disant "regardez, ils veulent que vos enfants se droguent"...
@Amok: Ouais pis en plus c'est pas un truc qui ce décide a 1ans de la présidentiel, surtout si ça ne figurait même pas sur le programme de Hollande
@Terrta: Le Guen aurait mieux fait de fermer sa gueule, je dis pas le contraire, mais la réaction politicienne bas de gamme en face vaut pas mieux. Mais quand je vois les réactions, je me rends compte que leurs amalgames à la con entre légalisation et décriminalisation marchent tellement bien qu'ils auraient tort de s'en priver... Pourquoi s'embêter à tenter de débattre pour un mieux quand les gens adorent tellement se contenter du médiocre...
Après si dès qu'un mec balance un truc il faut en faire un débat on va pas avancer.
La réouverture du g/weed n'est pas la priorité en france
@Offerzo: T'es ouf fdp, le g/weed c'est la vie
@Offerzo: Sauf que y'en a un peu marre de réagir aux problèmes de notre société lorsque ceux ci deviennent des priorités. Il serait peut-être temps de les anticiper.
Aujourd'hui près de 20% des jeunes, qui fument, risquent de tomber dans la dépendance. D'un point de vue personnel je vois des potes qui ne s'en sortent pas et qui coulent.
" y a plus important " sauf que si tu perds 20% de la nouvelle génération, je te dis pas l'état du pays.
Ah oui mes chiffres datent de l'an passée, paraîtrait-il que l'on soit passé devant la Rep Tchèque en tant que plus gros consommateur de weed en Europe.
Mais t'as raison ce n'est pas la priorité, à chacun ses écrans de fumées...
@GreenLeRetour: Mec je suis tombé dans la dépendance depuis bien longtemps je m'en suis rendu compte, mais j'ai pas compris "qui coulent" ??
Moi perso j'ai un boulot fixe, une nana, une maison, bientôt un gosse... Faut arrêter de cliché les fumeurs de weed en tant que déchet à un moment donné...
@Y0DA: tout dépend de ta situation sociale. Mais mes potes étudiants ne gèrent pas tous ...
@GreenLeRetour: Ah nan nan j'ai clairement pas géré l'école non plus. Mais c'est pas à cause du Canna parce que déjà avant de commencer à fumer je pouvais pas blairer l'école. Mais heureusement aujourd"hui en France on te recrute pour ton experience pro pas pour tes diplômes...
@GreenLeRetour: mais en quoi légaliser changerait quelques chose ?
@Offerzo: J'ai pas dit ça, mais il serait temps de se poser des questions. A Meda c'est légalisé et pourtant des jeunes hollandais j'en ai pas vu beaucoup dans les coffees (par contre des français ). Et puis t'en fumes un a 16€ le gramme, t'attends un petit moment avant d’enchaîner haha.
Nous peut être qu'on est foutu mais c'est une question d'éducation pour les générations futures
Moi je descend tout les deux mois à Marseille, depuis Paris pour aller me chercher de la bonne grosse weed bien chargée qui tue ça race mamen.
Ya pas de secret, je brave les coups de kalach et les 236 radars fixes et mobiles pour ma dose et chui pas le seul, tout les jeunes font ce voyage, c'est une sorte de migration de la drogue tout les deux mois, elle a raison la dame, "c'est pas sérieux !"
@MagicDick: Je regarde toujours Pilon futé avant de faire ce voyage.
@Orangeisorange: FAIT MOUILLER TOUTES CES CHATTES POUR ARROSER LES PLANS MAMEN
Très bien
ça reste toujours la même chose : La famille politique s'en contre branle et ce critique.
Je comprends pas pourquoi les politiques ignorent royalement les exemples du genre partout dans le monde.
Commentaire supprimé.
@aherys3: pas tip top aux USA ? J'veux bien tes sources
@aherys3: Encore une fois, dépénalisation n'est pas légalisation.
Le Portugal a dépénalisé toutes les drogues ; résultat : chute des morts par overdoses, chute de toutes les consommations sur toutes les tranches d'âge (lors des hausses, elles restaient plus faibles là-bas que dans les autres pays d'Europe) au point d'en devenir un bon élève de l'Europe ce qui était loin d'être le cas avant. Moins de toxicomanes = baisse de la propagation de SIDA, hépatites et autres maladies du sang ; moins de produits contaminés dans l'espace public. Moins de jeunes fumeurs = moins de problèmes psy une fois adulte.
En France, ça permettrait de faire faire à nos flics autre chose qu'arrondir leurs chiffres du mois en cherchant quelques fumeurs de chichons.
Quant aux "ces salauds vont coûter des sousous pour qu'on les traite !" ; faire décrocher un toxico ça revient moins cher qu'une trithérapie et les mettre en cellule c'est pas gratuit non plus.
@Amok: laisse tomber les mecs font la sourde oreille, on le répète vingt fois ce discours mais 'la drogue cé pa bien tu veu drogé no enfan?" empêche ces connards de sortir de leur raisonnement de merde.
@Y0DA: Et parallèlement, l'alcool ça gène personne. Va comprendre...
Commentaire supprimé.
@aherys3: Nan moi je m'en branle. J'arrondi comment mes fins de mois après?
Blague à part, mon argument c'est surtout pour la qualité.
Contrôle toussa, sa sera sur-engraissé mais au moins pas coupé aux merde, et les gens galéreront pas à chopper du vieux shit coupé à défaut de trouver de la bonne weed.
Et puis quand tu vois la chasse aux consommateurs ce qu'elle déploie comme force de l'ordre alors qu'ils auraient tellement mieux et plus productif à faire...

Perso l'état à bien failli foutre en l'air ma vie juste pour le bédo. Et c'est même pas fini parce que le trib c'est des fonctionnaires donc ça fais 8mois j'attend pour enlever mon putain de casier...

Bref, des arguments pour y'en à des milliers, tout autant contre. N'empêche que la réalité est là et que la France est 1er consommateur en Europe.
Donc je pense qu'il faut arrêter de se voiler la face..
Enfin ça, sa serait seulement si sa générerai pas autant de bénef pr la France, aussi bien en chiffres (bah ouai, ça fais toujours bien de dire le nmbre d'arrestations liées aux vilaines drogues pour cacher le reste de la misère) qu'en pépettes, parce que les amendes elles piquent sévère.
Commentaire supprimé.
@aherys3: Nan mais pour moi du moment que l'alcool est légal, la beuh devrait l'être. Perso j'ai moins confiance en un mec bourré qu'un mec foncdé. Et de très loin.

Le majeur souci de la France en effet c'est de fermer les yeux, aucune vraie mesure.
Mais je pense sincèrement que la répression n'est pas la solution.
J'en suis qu'un exemple parmis tant d'autre malgrès un an de permis en moins, +/- 2500€ d'amende, deux perquiz, et des années de galère, j'ai jamais changer quoi que se soit dans mon mode de vie.
Je m'en porte très bien aujourd'hui.

Malheureusement je suis pas un cas isolé, et je déménagerais si un jour des msures drastiques doivent être prises...
Commentaire supprimé.
@aherys3: Je suis pas vraiment sûr qu'une répression plus sévère arrange les choses. J'ai pas d’exemple de son efficacité nulle part et dans aucuns domaine. De plus ça couterai cher à l'état tout comme la lutte contre les grossistes qui reviendrai à donner des coups de bâtons dans la flotte.
Pour ce qui est de qualifier tout les consommateurs réguliers de personnes souffrants de problèmes c'est un peu réducteur quand même.
Commentaire supprimé.
@aherys3: Ouais mais tu parles d'une forme plutôt primaire de répression, forcément que la justice ou les limitations de vitesses aides si de base rien n'existe.
J'avais en tête des répression durcies comme tu le sous entendais avec le cannabis comme par exemple Hadopi, la peine de mort, les mesures répressives pendant la période de prohibition américaine...
Commentaire supprimé.
@aherys3: ouais c'est vrai. Mais beaucoup de facteur rentrent en compte notamment avec les innovations en terme de sécurité sur les voitures.
@aherys3: J'ai pas dit que les flics touchaient une prime, mais la politique du chiffre est (ou était si vraiment on est gentil) une réalité ; soi-disant il y a pu d'objectifs chiffrés mais les syndicats policiers ont quand même l'air de continuer à s'en plaindre. (http://www.police.cgt.fr/IMG/pdf_07-11-2011_Lu_pour_vous_s_E9curit_E9_publique_l_absurde_politique_du_chiffre.pdf [ère Sarkozy] ; http://www.franceinter.fr/player/reecouter?play=779062 [sous Valls])

Et alors sur le Portugal je pige même pas ce que tu reproches à ce que je dis. Dans ton propre lien c'est marqué que la commission sur les drogues estime que "l’incarcération présentait un rapport coût/efficacité moins bon que la réhabilitation et augmentait le taux de récidive, en plus de plonger les toxicomanes plus profondément dans la criminalité" ; l'accueil des détracteurs de la dépénalisation : "Il récolte néanmoins peu de soutien au Portugal même, car le sentiment dominant est que l’expérience fonctionne, corroboré par la chute du nombre de toxicomanes et de consommateurs problématiques." ; "Le nombre d’utilisateurs de drogue par injection a diminué de moitié, et la consommation globale de drogue est aujourd’hui inférieure à la moyenne comparée aux autres pays de l’UE." À part quelques réacs, les politiques n'essaient même pas de faire marche arrière. Alors soit j'ai pas de bol et tout ce que j'ai lu sur le sujet était totalement partial, biaisé et mensonger, soit y a quand même ce qui s'approche d'un succès en matière de lutte contre la drogue.
Et putain : "un consommateur régulier, c'est quelqu'un souffrant de problèmes, tout comme un consommateur régulier d'alcool, lui enlever le cannabis sans rien apporter derrière n'est pas une solution" Tu le dis toi-même ! Ce sont pas des criminels, ce sont des malades ! La dépénalisation c'est pas "ah, t'as que 10g sur toi, ok roule" ; c'est les pousser à décrocher, c'est offrir des structures pour les accueillir, c'est mettre fin à cette stigmatisation qui les empêche de faire le pas vers des programmes de soin...

Et alors oui. Oui, c'est vrai, il n'est pas dit que la France avec cette même politique ait la même réussite de part sa culture, sa position géographique, etc. Mais bordel, on est sur plus de 50 ans de pénalisation et de chasse jusqu'au consommateur et ça ne marche pas !
Mais c'est pas grave, augmentons les doses comme toujours. C'est un peu le mec, il se pète la jambe, il a mal, son médecin lui donne de l'aspirine. Il revient le lendemain, il dit qu'il a toujours mal, on lui donne plus d'aspirine. Finalement sa jambe se gangrène il crève : on avait pas donné assez d'aspirine (oui j'aime les métaphores moisies mais je trouve que celle là colle assez bien à pas mal de sujets)
Alors qu'est-ce qu'on fait ? On convoque des experts, médecins, psy, flics, ex-junkies et on essaie d'avoir un débat serein sur ce qu'on pourrait envisager qui pourrait mener à un progrès ou on reste sur le "oh mon dieu DE LA DROGUE, ça marche pas mais on continue" et les réactions épidermiques moisies, politiciennes et absolument pas constructives (mais ça nous fait bien voir par la petite votante de 65 ans) ?
Commentaire supprimé.
@aherys3: La dépénalisation seule évidement, mais le principe serai d'accompagner cette dépénalisation avec des campagnes de prévention sur les dangers (notamment auprès des jeunes), créer des centres de désintox, re-concentrer la répression vers les dealer de grande ampleur (et les autres stupéfiants), etc.

Un débat sur le sujet ou les deux parties savent de quoi ils parlent
https://www.youtube.com/watch?v=gtQLMFqBoKM
Ça fait X fois qu'il parle de légiférer là dessus, c'est relou.
Chargement...
Chargement...
Chargement...