Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Quel est le meilleur moment de votre vie ? Genre un moment que vous aimeriez revivre si c'était possible. Et pourquoi ?

La bise. Coeur sur vous
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Le jour où j ai depuceler ma cousine a l'arrière de mon audi apres un mariage bien arrosé.elle avait 6 ans.
La bise.
Nordhal.
@Oldfagkfh: ya pas de petit plaisir
La découverte du "C" dans le logo Carrefour.
L'été 2013. J'étais en arrêt, on avait de l'herbe en grande quantité pour pas cher, les McDo sur le parking de la mairie du village d'à côté, les soirées jusqu'à 5h du mat sur FIFA à 6 dans une chambre trop petite, les yeux rouge de la défonce et de la fatigue
@Ixef: stylé tavais quel age ?
@DatGrosMael: s'il répond 9 ans, c'est toujours aussi stylé ? Et s'il répond 62 ?
@newfagvIHPAfDT2: ca me met du contexte pour imaginer
@Ixef: la fougue de la jeunesse
Aucun quand j'y pense
@ScratMan: meme pas un petit moment ?
@DatGrosMael: Les "bons moments" n'était que des moments plus corrects que le reste en soi, donc rien de bien attrayant
@ScratMan: Même constat. Au point qu'il est difficile de se défaire de l'idée des mauvais moments pour contrebalancer.
Mon année de 3ème, où j'ai rencontré mon mari et notre bande de potes actuelle, les découvertes, les nuits à errer, l'insouciance.

Notre mariage, fin d'une époque et début de notre nouvelle vie à bientôt 3, une dizaine d'années après, avec les mêmes potes pour fêter ça!
@Misery: jolie. Belle et longue vie a toi
Les quelques mois d'une relation que j'ai eu avec une fille qui m'a jamais me fait sentir aussi bien que près d'elle. C'était comme si elle pouvait annuler toute la pesanteur du monde juste par sa compagnie.
Ou alors l'époque où je trainais toute la journée avec ma bande de potes, mon appart était devenu un vrai squatt, j'étais jamais seul. On avait pas une thune mais on se marrait bien.

Voilà les deux meilleurs moments jusque là mais je n'aimerais pas les revivre pour autant, ça avait du sens à l'époque, aujourd'hui non.
@Sabordage: ca sest fini comment avec cette merveilleuse nana ? Tu vois toujours tes potes ?
@DatGrosMael: Cette nana est partie vivre sur la route a bord d’un camion aménagé. Quand elle est revenue on s’est vus plusieurs fois, j’aurais pu lui demander de devenir ma femme à ce moment là, elle aurait probablement dit oui mais je l’ai pas fait. Des fois j’y repense et ça me déprime un peu, elle a quelqu’un maintenant !

Et pour les potes oui on se voit toujours pour l’immense majorité d’entre eux et c’est très cool même si plus calme haha
@Sabordage: dac merci davoir partagé. On a tous des regrets. Mais pas le temps pour ca comme la chanson le dis.
On peut arrêter de ramener les idées de Reddit ici s'il vous plaît ! On est pas là pour avoir des moments joyeux : on veut du sang, des dépressifs, des vies ratées, des divorces et des gros cacas !
@Petitpoiscarrot: mdr. Jaime bien quand vous partagez votre bonheur ca me fait voyager
@DatGrosMael:
Sinon, j'ai beaucoup apprécié ma dernière année d'étude : j'avais raté l'année d'avant car c'était un master 1 où j'arrivais pas du tout à suivre et à réaliser tous les devoirs chaque soir qui me bouffait 4-5h pour avoir à peine 10 de moyenne, le deuxieme semestre je savais que c'était mort. Bref, nouvelle année niveau -1 : licence 3 professionnelle. Et on peut dire que c'était juste du passe temps en cours car tout était niveau bac voire moins et du coup, beaucoup de temps pour profiter à sortir boire des verres avec les camarades de classe. C'était la première année où je profitais vraiment et du coup ça m'a libéré un peu l'esprit et m'a permis de finir avec un bon stage dans une grosse boite et après quitter mon domaine 5 ans après etc. etc.
@Petitpoiscarrot: ta eue les couilles de refaire une Année et de rebondir. Ta grave assuré je sais si si jen aurais été capable
@DatGrosMael: J'ai un gros souvenir de cette période.
Le contexte était le suivant : je suis allé à Lille (une grosse ville pour moi) avec un ami d'école de DUT pour faire ce master. On a pris une coloc' et on s'est dit : on va tous arraché si on travaille à deux.
Dès le départ, on a commencé à bosser à fond. Il avait un meilleur niveau que moi mais on y arriverait quand meme. Le problème est que BattleField est sorti durant le premier semestre et mon coloc' jouait dès qu'il rentrait de cours et s'arretait vers 3h du mat' pour ensuite bosser sur les devoirs. Le problème c'est que moi, à 23h, je dors et je peux pas changer ça.
Du coup, deuxieme semestre, j'ai laissé tombé car j'avais aucune chance de réussir seul, et surtout pas de motivation à réussir seul blabla.
Donc mois de Janvier, j'ai eu des notes qui m'ont dit que je ne pourrais pas rattraper au 2nd semestre. J'ai donc pris sur moi et pendant 2 bons mois, j'ai joué sur PC et réfléchi à quoi faire de ma vie après ce premier echec scolaire.
3 solutions :
- bosser avec ma licence 3 quelque part, n'importe où en IT.
- reprendre le master mais vraiment bosser cette fois ci.
- faire une licence pro afin de trouver un stage, ce qui devra me propulser à un poste dans une boite.
La derniere solution a été choisi et j'ai trouvé un stage chez IBM sur un bon poste.
Puis après bah décadence ... Stress au travail, surement burn out mais jamais accepté. Boule au ventre, commencer à être malade réellement ( perte de 15kg, impossible de consommer tout produit laitier ou gras). Bref. La vie est fait de haut et de bas ! :)
@Petitpoiscarrot: ca ta donné beaucoup d'xp dans ta tête. Je peine a accepter les mauvais pas. Je veu toujours que tout soit parfait cest chiant. Maintenant tu fais quoi ? Peut etre rien tout simplement
@DatGrosMael: installé en campagne en train de rénover une maison et où ma femme va devenir maraichere. Moi je cherche encore mon but ultime (taf ou pas, à voir)
Ma naissance.
"LES BLEUS SONT CHAMPIONS DU MOOOONDE !!!!"
@boulbi: la première pu deuxieme fois ?
Ma dernière année à la fac en alternance, ce savoureux mélange entre l'adolescence et la vie d'adulte. Pas de contraintes, un peu de moula pour kiffer et une bande de potes insouciants
@Offerzo: cest vrai que cetait bien les années de la fac. Yavai zero probleme
Voyage en Allemagne pour ma 2e seconde au lycée.
1 semaine de beuverie, de weed, de bars, de scooters débridés dans des allées dont on arrivait pas à lire les panneaux, de filles allemandes tout aussi débridées qui ne cherchait qu'à se faire prendre, de profs qui arrivaient pas à gérer la situation...

Meilleur voyage de ma vie. Un sentiment de liberté et d'insouciance qui comblait parfaitement mes envies de débauche.
@hamble: ah jai jamais vécu ca. Javais fait un voyage au lycée aussi mais nul a chier. Ca avais lair super. Tetais beau gosse pour soulever les ptites allemandes toi
@DatGrosMael: C'était un séjour incroyable. Un grand frère des correspondants allemands tenaient un bar. Le genre de bar isolé en pleine nature avec 3 salles : une salle de bar classique, une salle avec billard et table de ping long et une mini salle de concert. Ça fumait buvait et baisait absolument partout. On y a passé 3 soirées incroyables.

Une des correspondante avait organisé le 1er soir une grosse soirée chez elle parce des parents étaient pas là. Elle pensait qu'on squatterait genre jusqu'à 0h pas plus. Les 3/4 des allemands et français on est resté jusqu'au retour des parents vers 4h, qui ont trouvés des douilles, et des cadavres d'alcool pleins le jardin. On s'est tous barré en scoot ou vélos.
À ce moment là les restos en Allemagne avait encore une partie fumeur, première fois que je fumait en intérieur dans un lieu public.
C'est un voyage de beaucoup de première fois sexuel là bas, première fois que j'encule une fille, ejac faciale et pleins d'autres trucs.

Notre retour en car a été retardé de 2h parce qu'un pote et son corres était beaucoup trop défoncé et on oublié de se lever le matin du départ.

J'étais pas spécialement beau ou quoi, mais j'ai toujours eu une tchatche colossal et ça suffit pour des nanas de 16 ans.
@hamble: putain frerot. En 2 paragraphes tu ma balancé beaucoup plus d'aventure que ce que jai vécu dans ma vie. Lol. Que ce soit sexuel ou autre. Je suis partagé entre la jalousie et le respect mdr.
La première fois où j'ai entendu le rire de mon fils, petit bout de Chou alors, et ça me rappelle une citation dans le roman Peter Pan:
“Lorsque le premier bébé rit pour la première fois, son rire se brisa en un million de morceaux, et ils sautèrent un peu partout. Ce fut l'origine des fées.”
Maintenant, il a bientôt 18ans et c'est pas évident de le faire rire avec "mes blagues de daron".
@OasisTropico: oh cest beau. Mes petits ont 2 et 4 ans. Jai hate quils grandissent. Mais je comprends ce que tu dis. Cest magique de donner vie a quelqu'un, le façonner et l'accompagner dans la vie
@DatGrosMael: oui, ma vie n'est pas encore derrière moi
@superPlot: ah je lavais pas vu comme ca. Cest vrai mais on connais pas la fin. La date butoire. On peut faire un etat des lieux a un moment T . Ca veut pas dire que yaura pas d'autres meilleurs momentd
@DatGrosMael: ba je troue rien de foufou
Les après-midi à la pêche en été avec ma copine (maintenant femme), au bord de la rivière. Ces mêmes années, les ballades le soir devant Notre-Dame, les glaces Berthillon et les hamburgers.
@newfagvIHPAfDT2: je connais pas les glace berthillon jai regardé sur internet. Tu peche toujours avec ta femme du coup ?
L'été entre la 4eme et la 3eme, j'avais mon meilleur pote qui habitais juste en bas du lotissement, vu qu'on été a la campagne on avait pas vraiment d'heure pour rentrer, on passer nos fins d'aprem ensemble et toute la nuit a discuté perché dans un cerisier ou un noisetier. Je gardais ma petite soeur et elle me réveillait tout les matin de la même manière, elle ouvrait ma porte de chambre quand il y avait le générique de Malcolm qui commençait et je comprenais qu'il fallait que j'aille lui faire à manger, c'était l'équilibre parfait entre liberté et responsabilité. Puis des fois on prenait les BMX et on faisait une dizaine de km pour aller voir une meuf quau final on avait pas le courage de demander de sortir avec nous.
On se mettait nos première bière sur le plateau de Gergovie en guettant ceux qui avait 4/5 ans de plus que nous et qui venait la pour ken dans leurs 205.
Par contre je suis pas sûr que j'y retournerai, j'ai pas l'impression que c'était moi.
@DiverticuleAxia: oh trop cool merci pour le partage. Cetait quand ca ? La 205 ca remonte
@DatGrosMael: 15 ans... On avait tous des vieille voiture a nos 18 ans, c'était la base la 205.
Les defaites des gros LePen
Les tournois de foot quand j'était gamins. Quels plaisirs.
@Fnklolz: ta arreté le foot ?
@DatGrosMael: il y a 4 ans a peu près (jen ai 33) j'fait du loisirs quand j'ai le temps maintenant
Je pense que mes 2 années de BTS c'était la la meilleure "période" dans le sens où y avait le parfait équilibre argent / liberté / insouciance. J'avais une voiture, un travail à temps partiel donc de l'argent de poche et je vivais encore chez mes parents donc j'avais peu de responsabilités.

C'est là que j'ai rencontré mon meilleur pote et on avait un groupe d'amis super cools avec qui on delirait tous les weekends.

Ça me gênerait pas de revivre ces années putain
@WoAw: putain ca avait lair cool. Jaurais bien aimé bosser en etant chez mes parents quelques années. Histoire de pas etre dans le proletariat comme tout de suite mdr
@DatGrosMael: ouais j'ai eu beaucoup de chance, mes parents ont toujours mis un point d'honneur à payer pour nos études.

Le p'tit boulot c'était de la grosse chatte, j'avais postulé à un carrefour l'année d'avant pour être caissier pendant l'été mais j'avais pas été pris, ou même rappelé.

Plusieurs mois plus tard ils m'appellent pour me proposer un job étudiant 12h par semaine dans un drive.

Du coup cet argent était juste pour financer les soirées et l'essence de la voiture. Ça m'a permis de gagner en autonomie et de gagner de l'expérience dans la gestion de mon argent
@WoAw: ta assuré. Taurais pus meme pas chercher a travailler. Au final tu tes quand meme bouger. Bonne introduction dans le monde reel des actifs
En Erasmus aux Pays-Bas, sûr le toit de la résidence étudiante où j'habitais. On devait être 40 copains passablement éméchés, à chanter en coeur. J'ai vraiment ressentis une bouffée de bonheur sur le coup, c'est inoubliable.
@Grigg: la liberté ! Cest sympa les pays bas ?
@DatGrosMael: C'est super. C'est très beau, très riche et les gens sont hyper avenant avec les étrangers (peuple de marchands). Mais la bouffe est immonde. J'y retourne souvent et j'aimerais beaucoup y habiter.
@Grigg: dac merci. Bon si la bouffe est immonde ca donne moins envi XD. Cest con mais je crois que cest primordial dans ma vie. Lol
@DatGrosMael: Alors c'est pas pour toi haha
Mon premier double perfect, celui qui laisse aucune trace, ni au fond, ni sur le papier, que t'as même pas besoin de tirer la chasse...
@Charlatan: faut bien tirer la chasse. Sinon le caca reste dans les toilettes.
La première fois que j'ai fait un bisou à une fille. C'était un été, ma première fois en colonie de vacances. Elle s'appelait Céline, nous nous sommes fait des bisous pendant une semaine, après c'était la fin du séjour. Je ne l'ai jamais revue.
@kasby: amour de vacances. Ca mest jamais arrivé ca jetais trop moche.
@kasby: tu étais moniteur et elle avait 6 ans ?
Un levé de soleil sur la méditerranée, seul sur une terrasse en haut d'un immeuble. J'ai ce moment gravé dans ma mémoire. J'en ai vu des dizaines, au même endroit exactement, mais celui ci est resté gravé dans ma mémoire. Un choc esthétique en quelque sorte.
@maht: classe tavais pas trop chaud ?
@DatGrosMael: un putain de cagnard quand le soleil se levait, mais j'avais qu'une serviette, alors ça allait
L'année où j'ai perdu 30kg et que cet été là je me faisais des sdp de mannequins et des expériences de vie incroyable. Et toi !
@Oheneyme: 30 kg putain. Jai perdu 16 kg une fois cetait une liberation. Parcontre j'avais le ventre détendu flasque. Ca ta pas fais ca toi ? Moi je cherche justement. Ca me viens pas
@DatGrosMael: Non ça allait. Je suis passé de 90 à 60k. Plein de vergetures par contre. Ah bon ? Aucun bon souvenir ? Genre une soirée d'été à la plage ? Des vacances ? Rencontres ? ... ?
@Oheneyme: punaise quand jetais passé de 81 a 65 cetait ouf deja. Toi ca devais etre hallucinant. Ta du te sentir voler après mdr.
Non je sais pas.
@DatGrosMael: Oui mais je ne l'ai pas très bien vécu au début. J'étais vraiment bg c'était très chelou puis à force de plaire à des sdp qui ne m'aurait jamais parlé au paravent bah ça a commencé à me plaire sauf que maintenant je pointe au g/calvitie. Si t'as rien IRL alors in game peut-être ? Génération cs 1.6 ? J'en ai plein de méga bon moment. Ou quand j'avais une chaine YT en 2006-2008 avec 60k viewers et qu'on me reconnaissait dans la rue et en dehors de la ville. C'était une fat époque ça aussi
Les weekend l'été chez mon copain à Lyon, quand j'étais en école d'ingé. Pas de soucis, pas de responsabilité, pas de corvées
@MayAstrid: vous faisiez quoi ?
@DatGrosMael: on mangeait des pizzas et on jouait à the crew/GTA
@MayAstrid: jle connais pas celui la. Javais saigné gta 3 et voce city surtout
Mon année de fac où je ne suis jamais allé.
À la place, j'avais un super groupe de potes et se faisaient des JDR toute la journée, en enchaînant sur des soirées étudiantes le soir.
Putain quelle année sabbatique !

Je dirais aussi le 1er titre de champion du monde de foot; pas pour le sport en lui-même
Mais pour ces moments terribles tout au long de la coupe du monde que j'ai passé avec mon père, parmi les meilleurs que j'ai passé avec lui; ça me fout la chair de poule encore aujourd'hui
@Krelian: ptdr tes parents ont pas dû dire la meme chose
@DatGrosMael: En fait, j'avais déjà réussi le concours de Police. Donc j'attendais mon incorporation en école.

Je voulais taffer mais ils voulaient que j'étudie...
Au final, je suis retourné à l'usine après cette année sabbatique car à l'époque c'était 18 mois d'attente pour l'incorporation

J'ai kiffé aussi cette période à l'usine du coin
@Krelian: et du coup tu es policier maintenant ?
@DatGrosMael: Ouais, bientôt 20 ans d'années sabbatiques
Le lycee je baisais comme j'ai jamais baisé depuis
@Doritos: ah oé. Putain au lycée quedal moi mdr
@DatGrosMael: l'internat c'était mortel, maintenant dans la vie active je baise 1 meuf (la meme) tout les 2 mois et elle m'exite à peine ca me fout le bourdon
@Doritos: la mienne me plais toujours meme apres des années mais oui pareil tous les mois disons cest pas la folie..
Ces nuits avec les potes et les consoles. pendant ma période lycée.
Ces retrouvailles chaque vacances avec le petit fils de la voisine de ma grand mère qui avait le même âge que moi.


Ou alors quand mon père venait me chercher à l'école parce que je ne le voyais que le week end.


Et j'espère que le meilleur reste à venir, comme le dit superplot, la vie n'est pas finie.
@lemaurinois: oui comme il dis la vie nest pas finis. Je te souhaites que tu vive le maximum de bonheur.
J'ai bien aimé le premier confinement ( en Belgique )...
Je n'ai pas trop d'autre idée, il est tard...
@levrettetamere: jadorerai faire le tour des brasseries en belgique avec ma femme.
A peu près comme tout le monde, les dernières années étant étudiant.
Des collocs, des potes cramés, des soirées tout le temps, des filles tout le temps, des gueules de bois des enfers, la capacité à échapper à la mort plus ou moins violente au moins une fois par mois, et une insouciance qui faisait du bien.
@Daboulganiech: maintenant tu en est ou dans ta vie ?
@DatGrosMael: Fini les bringues d'une semaine, fidèle, plus jamais de gueule de bois industrielle, et globalement j'ai moins l'impression de pouvoir mourir une fois par mois.
Mais les responsabilités, ça a tué mon insouciance, et je crois que c'est le seul truc qui me manque vraiment.
Le jour où j'ai ken la mère de tous les chouals dans les chiottes d'un metro parisien


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...