Chargement...
Auli
0 point
28/12/2010
@TodorTupolev:
Encore une fois, ces scénarios n'ont été cité que pour être étudiés, comparés et critiqués.

Je ne vois pas à quel moment je me contredis, comme je l'ai dit :
"Le choix du nucléaire n'est pas du tout idéal, le mieux serait un mixe énergétique sans fossile, avec un minimum de nucléaire, avec une efficacité énergétique améliorée et tendre vers la sobriété énergétique, dans un monde idéal."
Je n'ai jamais prôné le 0% nucléaire, ni le 100% nucléaire.

"Comme beaucoup de personnes sont au courant, le délai imparti pour éviter les +2°C est déjà écoulé, on peut alors considérer que les mesures devant être prise doivent se baser en priorité sur leur rapidité à être mises en place, le taux de retour énergétique (EROEI) et la non-production de CO2 ou autres indésirables."
Ce commentaire n'est pas à prendre comme un 100% nucléaire. Il implique juste une part majeure d'exploitation du nucléaire dans la production électrique et selon les moyens dont nous disposons.

De plus les scénarios sont différents.
Négatep n'est certainement pas anti-nucléaire...
Et d'autres scénarios cités ne comprennent qu'une diminution de la part du nucléaire. Si j'ai cité ces scénarios, c'est vraiment pour que vous puissiez en prendre connaissance et avoir un regard critique dessus.

Après oui, nous pourrions épiloguer sur chaque moyen de production, taux de métal par kWh et EREOI (que j'ai cité) qui reprennent à peu près le même raisonnement, les éoliennes offshore qui se détériorent vite et qui provoquent des problèmes de sédimentation, les fameuses biomasses et leurs armées de camions...etc. Néanmoins, ces solutions méritent d'être étudiées et améliorer.
D'autres solutions comme le chauffe-eau solaire ou la cogénération peuvent être développées en ayant moins d'impacts environnementaux.

De mon point de vue et cela n'engage que moi, le mieux est un mixe énergétique. L'exploitation du nucléaire actuel, et la façon dont je le perçois, n'est pas éternelle, les ressources s'épuiseront tôt ou tard. Le mixe énergétique est de mon point de vue le meilleur compromis.
1 point
@TodorTupolev: Non, chacun de ces scénarios imposent des contraintes plus ou moins importantes, le but est que chacun puisse les explorer et faire sa propre critique sur ceux-ci. Je ne vois pas l'intérêt de masquer/cacher ces scénarios.
1 point
On lit un peu tout et n'importe quoi, ce genre de problème nécessite de voir ça avec nuance.

(J'ai travaillé dans l'efficacité énergétique d'industrie lourdes, j'ai un diplôme dans le génie élec spécialisé en énergie renouvelable.)

Une bonne partie de mon entourage professionnelle (professeurs, professionnels et chercheurs), issue de la branche du renouvelable, considère que la fermeture de Fessenheim est un problème majeure en terme de conséquence sur l'environnement de part le rejet en gaz carbonique.

En prenant cette position, nous mettons en péril le développement de notre branche professionnelle, et nous nous mettons aussi en défaut sur les risques liés au nucléaire.
Pourquoi cette prise de position ?

Eh bien simplement nous considérons que des catastrophes sont en cours: celle des gaz à effet de serre et des divers rejets (particules fines notamment), qui n'en finissent plus d'alimenter nos inquiétudes.
Quand il s'agit du nucléaire nous l'évoquons souvent sous forme de risques. Indéniablement, il y a déjà eu des accidents comme Tchernobyl et Fukushima, mais les proportions ne sont pas les mêmes.
Si l'on s'en tient à la catastrophe en cours, nous subissons actuellement de très lourdes conséquences : maladies, ravages météorologiques et cela n'ira pas en s'améliorant.

Le choix du nucléaire n'est pas du tout idéal, le mieux serait un mixe énergétique sans fossile, avec un minimum de nucléaire, avec une efficacité énergétique améliorée et tendre vers la sobriété énergétique, dans un monde idéal.
Comme beaucoup de personnes sont au courant, le délai imparti pour éviter les +2°C est déjà écoulé, on peut alors considérer que les mesures devant être prise doivent se baser en priorité sur leur rapidité à être mises en place, le taux de retour énergétique (EROEI) et la non-production de CO2 ou autres indésirables.

Concernant les dangers liés aux productions électriques, vous pourrez consulter :
L'étude de Franz H.Koch, "Hydropower-Internalized Costs and Externalized Benefits" - Cette étude met en avant les émissions de gaz à effet de serre, les émissions de dioxyde de soufre, les émissions de particules fines, les émissions de d'oxyde d'azote et les émissions de composés organiques non volatils non méthaniques.

L'étude d'Anil Markandya et Paul Wilkinson, Electricity generation and health - Cette étude caractérise les morts par accident pour 100 TWh d'électricité (en Europe), Morts dus à la pollution pollution et les maladies graves dues à la pollution (sur ces derniers résultats, j'ai quand même un doute pour le nucléaire).

L'étude de Rabl et Spadaro, Les coûts externes de l'électricité de l'électricité - caractérisation du nombres d'années de vie perdues par TWh.

Et enfin une étude sur le nombre de morts évités avec le nucléaire, et ce malgrè Fukushima et Tchernobyl : Etude de Kharecha et Hansen, Prevented Mortality and Greenhouse Gas Emissions from historical and Projected Nuclear Power.


Pour compléter le tout, il serait aussi de bon ton de prendre en compte le fait que les ENR sont en majorités des productions par intermittence, et que celles-ci comportent aussi un nombre très important de problèmes.

Il serait intelligent de ne pas tout engouffrer dans un sac "ça pollue", mais plutôt de distinguer les différents types de pollutions.
Pour les arguments les plus débiles cités ici: le "répéter le petit Jancovici" ne tient absolument pas la route, lisez le et écoutez le afin de vous forgez un réel avis critique...
Et les Allemands cassent les couilles à tous le monde + j'ai pas envie de voir des "Bagger 288" dans mon pays.

Si vous désirez étudier les différents scénarios de transitions énergétiques, en voici quelques-un :
- Scénarios Négawatt
- Scénario Greenpeace
- Troisième révolution industrielle
- Scénario de l'Ademe
- Scénarios de l'Agence nationale pour la coordination de la recherche pour l'énergie
- Scénarios Négatep
- Etude de l'Ademe "Un mix électrique 100% renouvelable"
- Scénario "Win Water Sun" de l'université de Stanford
4 points
Chargement...
Chargement...