Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Le réaction de l'extrême droite allemande sur Twitter est répugnante
@Dobermann: "Sur les réseaux sociaux, l’annonce de sa mort a suscité une avalanche de réactions haineuses venant de comptes identifiés comme proches de l’extrême droite. Parmi elles : « Le fils de pute a eu le coup de grâce. Respect ! » Ou encore : « Bien que ce traître nous ait quittés, hahaha, une balle dans la tête, hahaha. » Autre exemple : « Coupable, pas de pitié, voilà ce qui arrivera à Merkel et aux autres. »"
@WoAw: Quand Robert Faurisson est mort, nombreux sont ceux qui ont laissé exprimer leur joie sur les réseaux sociaux de cette même manière. Ce n'est pas seulement "l'extrême droite" qui puducul
@Everc: aucun rapport, ya aussi des gens qui ont laissé leur joie eclater a la mort de staline, hitler, etc.
Le probleme se situe pas sur le fait de se réjouir de la mort de quelqu'un mais plutot de ce qu'a été cete personne.
La on a l’extrême droite qui se réjouit de la mort d'un type qui a essayé (a priori, je le connais pas) de lutter contre la haine xénophobe, faurisson était un sacré fumier antisémite.
Je vois pas du tout comment on peut sérieusement faire un parallèle entre les deux...
Volodia
op
@WoAw: L'extrême-droite EST répugnante.
@Everc: Il y a une différence entre se réjouir d'un meurtre d'une personne qui tentait d'aider des réfugiés, meurtre suivi de menaces visant les personnes qui partagent les mêmes idées qu'ils sont les prochains et se réjouir de la mort naturelle d'un négationniste/raciste/ aux idées extrêmement dangereuses qui ne pourra plus ainsi répandre ses mensonges sur l'Histoire
@Everc: évidement il ne faut pas faire de généralités, on peut avoir des idées d'extrême droite sans être un connard doublé d'un imbécile.
C'est quand même choquant que certains puissent avoir de tels propos publiquement (et tout court)
@CerealeKiller: C'est pour cela que j'ai mis des guillemets.

@zebrotron3000: Que ça soit Faurisson ou Walter Lübcke, ils n'avaient tué personne, juste partager leurs opinions.
Je ne vois pas comment on peux sérieusement faire le rapprochement avec Hitler ou Staline
@WoAw: Si tu inverses ton discours tu obtiens le même que ceux qui sont dans le camp de Faurisson.
Alors le fait que tu t'indignes du comportement de certains et pas d'autre...
@zebrotron3000: En se disant que, dans l'absolu, les fachos pensent autant que "nous" avoir raison dans leur manière de voir le monde. Et que peu importe ton camps, se réjouir de la mort de quelqu'un est discutable.
@Everc: Oui, sauf que si j'inverse mon discours je deviens "supporter" d'un mec qui nie l'histoire, excuse Hitler pour ses actes (si ce n'est pas les soutiens) et qui déverse un discours raciste et antisémite dès qu'il le peut.
Et deviens pour le meurtre d'un mec qui voulait faire respecter les droits de l'Homme, aider des personnes en grande difficulté qui fuyaient la guerre et qui prônait un message de paix.

Ce qui ferait de moi un être répugnant, tout comme les gens que j'ai cité plus haut.

Faut arrêter de comparer ça aussi simplement.
@Everc: Hitler non plus n'a tué personne, juste partagé son opinion.
@WoAw: Tu fais semblant de ne pas me comprendre ou bien ? J'ai l'impression que tu cites ton texte sans prendre en compte ce que j'ai dit.

@Dune: Oui bien sûr
@WoAw: Ce que je te dis c'est que tu t'indignes de l’extrémisme de certains mais pas d'autres, tu vois le problème que d'un seul côté: sans prendre en compte la globalité du sujet.
Et de ce fait, ça fait un peu le combat : extreme VS extreme
@WoAw: au temps pour moi j'ai cru que t'avais une source complémentaire, j'avais lu l'article. Merci à toi
@Everc: Bah non justement, je prends en compte ce que tu dis et te montre que le raisonnement est faux car tu compares deux choses non comparables pour arriver au résultat extreme VS extreme, ce qui n'est pas le cas
@Everc: non justement je crois que tu n'as pas compris. le probleme n'est pas "l'extrémise", "le radicalisme", ou quel que soit le nom que tu donne. Ces mots se contentent de définir une façon d'aborder les problèmes qui consiste a pousser la logique a son terme pour décider des actions a engager. Il n'y a aucun rapport avec un truc bien ou mal. le radicalisme peut porter des messages positifs ou au contraire très négatifs.
Par exemple, la révolte des esclaves est quelque chose d'extrémiste, de radical: face a la domination, pas de compromis, il faut prendre les armes pour récupérer sa liberté.
Je crois que personne au dessus ne s'indigne de l’extrémisme.

Ce que nous tenons a faire comprendre c'est la question de la haine. d'un coté une personne qui a essayé d’œuvrer pour aider les gens, de l'autre - par exemple - des personnes qui noient des arabes dans la seine, qui attaquent des homosexuels dans la rue, etc. Leurs actions nuisent directement a blesser voir tuer des personnes en les essentialisant, en les réduisant a des caractéristiques vues comme décadentes, inférieures, etc. Pour remprendre l'exemple de faurisson, on parle d'une personne qui prone l'antisémitisme comme une valeur. Ce gars a fait beaucoup d'appels a la haine raciale, tout en essayant de réécrire l'histoire pour que les juifs soient coupables de la création des chambres a gaz. Il y a un but politique derrière: faire des oppresseurs les victimes, et des victimes les oppresseurs. Par ce moyen il contribue a maintenir les mythes nazis en place, et a d'ailleurs a ce titre une certaine aura chez les militants neonazis des années 80-90.
Ce type a contribuer a fournir une idéologie a un mouvement qui prone la suprématie blanche, l'antisémitisme, etc. Sa mort ne m'a pas le moins du monde attristée.
Par ailleurs, il est mort dans son lit, et pas assassiné. Pourquoi ? parce que les antifas, la gauche plus généralement, ne cherche pas a assassiner ses opposants politiques. Contrairement a l’extrême droite qui baigne dans une histoire de violence inouïe depuis son apparition. Son histoire contemporaine prends racine a la fin du 19eme. L’extrême droite ne s'est jamais débarrassée de cette histoire de violences, de meurtres racistes, etc. Il y en a toujours aujourd'hui. en europe, les victimes des violences physiques l’extrême droite se comptent par centaines sur les10 dernières années.

regarder des fais en les dépouillant de leur contexte historique ne permet pas de les analyser de façon intelligente.
@zebrotron3000: On parle quand même d'un chrétien-libéral-conservateur.

C'est pas le genre de fils de pute qui lutte contre la xénophobie parce que c'est pas bien, mais parce que les immigrés ça rapporte du pognon. C'est ce genre de personne qui se sert d'une lutte juste et honorable pour en faire quelque chose de dégueulasse et qui cristallise encore plus la xénophobie (tout en prenant les migrants en otages).

Ces gens là créent la xénophobie de toute pièce, donc si ils se font butter par des xénophobes, c'est con, fallait pas jouer avec le feux.

Ps: je ne suis pas pour qu'il se soit fait buter hein, j'en ai juste rien à foutre que des salopards aient butté un salopard, la boucle est bouclée.
@PunkyZlip: je connais absolument pas le gars et je sais pas pour quelles raisons il a fait ca, je voulais juste essayer d'expliquer une fois de plus que "les extremes sont tous les memes" c'est une absurdité et ca montre bien un manque de compréhension total du monde
@zebrotron3000: parce que les antifas, la gauche plus généralement, ne cherche pas a assassiner ses opposants politiques
@zebrotron3000: C'est surtout l'humain qui est tout le temps fidèle à lui même, l'extrême gauche a bien entendu, eu son lot d'assassinats en tout genre (Commune de Paris, Guerre d'Espagne, Révolution Russe...)

Mais comme chacun voit midi à sa porte quand il s'agit d'histoire, c'est forcément grosse omission sur grosse omission, comme si Adolphe Thiers était un extrémiste par exemple, ça ne l'a pourtant pas empêché, d'ordonner l'assassinat des communards, jusque dans le cimetière du Père-Lachaise.

Comme si la guerre n'était pas un meurtre à une plus grande échelle et comme si elle était essentiellement le fruit des extrémistes...

Tu perds ton temps mon Zebrotron, parce que tu ne feras jamais comprendre cela à un connard, tu as toi même déjà un peu de mal à l'assimiler (et je le comprend, ça fait mal à nos valeurs).

L'humain, rien de plus.
@Divico: ah oui d'accord. Cite moi des victimes d'assassinats antifas, je t'écoute.
Après qu'il y ait des mafieux de "gauche" genre gaston defferre je dis pas, mais c'est pas d'eux que je parlais. En parlant d'antifas et de gauche plus généralement j'entendais les activistes. Il y a eu quelques prises d'otages, il y a eu des morts (les brigades rouges), mais c'est incroyablement anecdotique par rapport aux meurtres de l'extreme droite.

@PunkyZlip: la commune de paris c'est globalement un massacre des communards, la guerre d'espagne une repression qui pousse la cnt fai a s'armer, et la révolution russe je connais pas suffisement pour me prononcer de facon fiable, mais a priori c'est quand meme un gros soulevement en réponse a la violence d'état. je trouve que tes exemples ne correspondent pas du tout a ce dont on parle, qui serait plus assimilable a l'action directe de la ffin du 19eme ou aux brigades rouges. Mais ce sont des choses qui n'ont plus court depuis longtemps. Je serais curieux de savoir de quand date le dernier meurtre commis par des activistes de gauche en europe, contre une cible précise (genre attaquer et tuer un bourgeois, un raciste etc).

Tous ces confits relevent de la lutte contre la violence d'état. La on parle de meurtres racistes. Pour moi c'est c'est pas du tout assimilable. Je suis pas spécialement pour le meurtre, la guerre, l'inssurection armée, etc. Je ne suis pas sur de ce dont tu parle en disant que j'ai du mal a l'assimiler. Si c'est bien ce que je crois, tu parle du fait que les gens sont des gens et que certains tuerons quelle que soient les orientations politiques qu'ils peuvent avoir. Je suis d'accord la dessus. Cela étant dit, pour ce que j'en sais, il y a eu des centaines de meutres commis par l'extreme droite au cours des 30 dernieres années en europe, alors que des meutres d'extreme gauche... bah je suppose qu'il a du y en avoir mais je ne les connais pas...
@zebrotron3000: Bah, y a les deux grecs en 2013 et l'espagnol en 2017.

Faut arrêter de croire que la violence politique est seulement le fait de l’extrême-droite hein. L’extrême gauche une fois au pouvoir vachement tendance à faire place net autour d'elle. Y en a pas un qui est pire ou meilleur que l'autre
@Divico: la grèce en 2013 perso je me souviens du meutre de pavlos fisas, un rappeur antifa assassiné par aube dorée avec la bénédiction de la police. Il y avait aussi eu un autre meutre de aube dorée a peu pres au meme moment. pour l'espagne je vois pas de quoi tu parles non plus, si tu peux me retrouver des sources je prends.

La violence politique existe partout et s'exprime différement. L'extreme gauche quand elle a accès au pouvoir ne fait pas plus place nette que les autres. Je te rejoins pour les communistes autoritaires, qui ont une certaine tendance a tuer/ emprisonner leurs opposants politiques, typiquement les gens de mon bord politique
@zebrotron3000: @zebrotron3000: un article de l'assassinat de Victor Lainez par Rodrigo Lanza: https://www.bfmtv.com/international/la-mort-d-un-homme-qui-revetait-le-drapeau-espagnol-agite-la-campagne-en-catalogne-1327298.html

Les quelques médias qui en parlent évitent étrangement de rapporter que Lanza est un anarchiste et antifa.

Giorgos Fountoulis et Manos Kapelonis 1 mois et demi après pavlos fisas, assassinat revendiqué par la suite par un groupement antifa qui avait déjà fait pété une bombe devant le palais de justice

https://www.lematin.ch/monde/europe/deux-jeunes-neonazis-abattus-grece/story/17115393
@zebrotron3000: Leroy et Trabelsi tués par Joël Mantencio et le groupe 666 des brigades rouges dans les 70. Un beau groupe de connards là dedans
@Dune: Essaye de ne pas justifier ton sectarisme et ton intolérance en te référant à une personne morte et enterrée dans un autre pays il y a 70 ans. En 2019 le problème n'est pas Hitler mais ceux qui profitent de sa dépouille pour faire pression et imposer leurs idéologies ridicules aux autres.
@Dune: Hitler non plus n'a tué personne, juste partagé son opinion
Et donné "certains" ordres.
@PunkyZlip: un bel avis sur un nouveau sujet que tu ne connais pas. Si Badinter t'avais rencontré, il n'aurait jamais aboli la peine de mort.



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...