Chargement...
Le quotidien Corse-Matin censure des articles sur un gang criminel

A la lecture de l'article on se rend compte qu'il n'est pas question de suspicion mais de faits avérés donc le titre de ma box n'est plus une question contrairement au titre de l'article.
L'info n'est pas folichonne mais elle permet de comprendre que les grands bandits Corses se recyclent dans l'immobilier (à savoir que les groupes nationalistes avaient pour but de récupérer des terrains constructibles et non constructibles à moindre coût, je sous entend ici que c'était un de leurs but principal).
Les voyous se faisaient passer pour des Nationalistes, montaient des groupes de voyous pour faire braquage, jeux, prostitution, racket... puis réinvestissaient les gains dans l'achat de terrains et devenaient tout beaux tout blanc aux yeux de la société civile. La plupart des résidences de luxe auraient été financées par les grands bandits ou auraient bénéficiés de l'appuie des grands bandits pour être construites.
Malheureusement on en entend quasiment jamais parler étant donné que la plupart des Politiques et autres stars y ont une maison et profitent du système corse
https://reporterre.net/En-Corse-l-Etat-ferme-les-yeux-sur-le-betonnage-du-littoral
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Un petit exemple avec un proche de Macron qui profite du système : https://www.20minutes.fr/societe/2101403-20170707-corse-villas-proche-emmanuel-macron-echappent-demolition

Je rappelle que les dirigeants de l’association écologique qui luttent contre ces constructions ont subi des attentats à leurs domiciles.
Chargement...
Chargement...