Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Les Pré-Dreadnought, 1890 - 1906

Les silhouettes typiques des navires de ligne du début du XIX siècle et celles des cuirassés du XX siècle sont reconnaissable par tout le monde et marquent leur époque. Pourtant, on n'est pas passé des navires à trois mâts de Napoléon aux immenses cuirassés surblindés de la Seconde Guerre Mondial d'un seul coup, cela s'est fait durant une période de transition durant la seconde moitié du XIX siècle, marquée notamment par la Révolution Industrielle et l'arrivée des machines à vapeurs.

Le premier cuirassé en haute mer, La Gloire, était français. Datant de 1859, il ressemblait encore aux navires de ligne, mais utilisait des machines à vapeur pour la propulsion, marquant le début de la fin des bateaux de guerre à voile.

Plus puissants et plus blindés que les navires de ligne classiques, ils montrèrent leur potentiel durant la guerre de Sécession, entre 1861 et 1865. Les cuirassés devinrent alors les maîtres incontestés des mers.

Mais dès la fin des années 1880, on chercha à les remplacer, avec des navires encore mieux blindés, avec une meilleure propulsion et un meilleur armement. Les britanniques restaient les leaders dans ce domaine, mais la période vit le développement et l'apparition de nouvelles puissances navales. En plus de l'Angleterre, de la France et de la Russie, vint s'ajouter les flottes allemandes, américaines et japonaises.

En 1906, le HMS Dreadnought mit tout le monde d'accord en devenant le cuirassé de référence dans le monde. Toutes les flottes se calquèrent sur celui-ci, donnant alors l'ère des cuirassés modernes. Sauf qu'entre temps, les autres puissances avaient essayé de rivaliser avec la Royal Navy, en testant parfois de nouveaux designs plus ou moins bien branlé. Ce fut le cas de la France qui, pour nombre de ses cuirassés, avait de gros soucis de conceptions, avec notamment une mauvaise répartition du poids sur le bateau ou une mauvaise forme de la coque qui, une fois percée, déséquilibrait le navire jusqu'à le faire chavirer après seulement un tir reçu.

Ce fut à posteriori qu'on renomma tous ces cuirassés construits entre 1890 et 1906 les « Pré-Dreadnoughts ». On assista donc à la création d'un grand nombre de cuirassés à vapeurs de différentes formes et différents designs, sans jamais rivaliser avec la Royal Navy, mais donnant parfois des résultats dignes des plus grands univers Steampunk !

Pour plus d'informations, je vous conseille cette vidéo sur les Pre-Dreadnoughts français : https://www.youtube.com/watch?v=9ygXLnRAm-A
Les Pré-Dreadnought, 1890 - 1906

Les silhouettes typiques des navir...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Le Carnot et le Massena c’est clair qu’on les croirait direct sorti d’un Ghibli! De vraies villes flottantes!
Super intéressant comme d'hab
Zedix
op
@Divico: Merci beaucoup !
Une box de qualité, comme d'habitude. Merci, content de te voir poster !
Zedix
op
@Sebordel: Merci, c'est vrai que ça faisait longtemps que j'étais plus venu sur choualbox, à force j'ai plus trop d'idées sur quoi faire comme box
@Zedix: La même avec des trains ! Content de te voir passer aussi
Est-ce que l'apparition de ces pré-Dreadnought correspond en France avec l'époque de la "Jeune école" où l'on a essayé de concevoir des tas de modèles de bateaux plus petits, dont des cuirassés et qui ont, tant ils étaient mal fichus, handicapés la marine française au début de 14-18 ?
Zedix
op
@legul: oui, a vrai dire ils datent de juste après mais la doctrine de la "Jeune école" était encore présente durant toute la fin du XIX, d'où ces designs bien stylés mais totalement merdique en pratique
Le Charles Martel a l'air complètement dingue. T'as l'impression qu'il va s'envoler.



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...