Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Je profite d’une petite pause dans ma recherche d’emploi pour vous raconter une anecdote que j’ai avoué à ma copine il y a peu.

C’était il y a 2 ans et quelques mois. Après un voyage en Amérique du Sud, rattrapés par le froid et enviant nos potes qui bronzaient au même moment sur les plages françaises, nous avons décidé d’écourter notre séjour et de le compléter par un tour de France en Stop pour rendre visite à notre famille et nos amis éparpillés dans toute la métropole.

On arrive vers la région d’origine de ma copine et on pose nos sacs à dos chez une de ses anciennes collègues de travail.

Tout se passe bien, apéro, repas puis vient une fin de soirée sur le balcon du jeune couple.
Je me trouve en face de son amie, qu’on va appeler P. Et je sens qu’elle me regarde.
Au début je me dis « soit pas c°n, elle te regarde parce que vous discutez, si tu penses à de l’ambiguïté, c’est que tu es débile ». Mais les regards continuent plusieurs dizaines de minutes et donc je décide de les soutenir pour tenter de les interpréter.
Et là je me rends compte d’un truc, ils ne sont pas innocents mais surtout, ils sont totalement dénués de bienveillance. Si bien que si P était issue d’une chanson de Marc Lavoine, je serais mort depuis longtemps.
Je suis quelqu’un qui fait énormément de vannes et elles peuvent parfois vexer, donc je refais toute la soirée dans ma tête, mon état d’ébriété accentuant ma paranoïa. Mais je ne vois pas quel faux pas j’ai pu faire, le tout sous les regards de P, de plus en plus appuyés.
Mais quelque chose m’arrache à ma réflexion, un frisson, j’ai froid d’un coup. Mais à un endroit où je ne suis pas censé avoir froid.
Alors je me lève, je pars aux toilettes, et là je me rends compte que depuis le début de la soirée, alors que je manspread à la limite du grand écart avec un petit short de tennis, mon service trois pièce est à l’air, totalement sorti de mon caleçon. Laissant à P l’occasion de l’admirer, qu’elle le veuille ou non, sous toutes ses coutures.

Je n’ai pas su quoi faire, et elle ? A quel moment aurait-elle pu placer un « Euh… Je vois tes c°uilles en fait. » ça a duré 3h au moins…

Depuis ce jour ma copine n’a que très peu de news et chaque mois je lui demandais si elle en avait. Je n’ai jamais voulu lui avouer, jusqu’à la semaine dernière où quand j’ai demandé des nouvelles de P justement, ma copine m’a demandé pourquoi ça m’importait autant. J’ai été obligé de tout dévoiler…
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Sur un malentendu...
@boulbi: choqué et déçu
t'as eu les couilles à l'air pendant plusieurs heures sans rien sentir , eh ben devait pas y avoir d'avis de tempête là où t'étais
Giant
op
@Strandd: Après saison de l'année 2018, il faisait super beau. Et ce dans toute la France.
Putain! pire qu'un animal de compagnie, t'as laisser des poils sur le canap !
Mais P n'a jamais regardé directement en direction de tes couilles ? Ça t'aurait mis la puce à l'oreille.
Giant
op
@OasisTropico: Ben elle ne regardait pas longuement je pense que rien qu'en regardant dans ma direction elle avait une vision globale de la chose.
Je pense qu'au bout de 3ans ma copine pourra crever l’abcès, je viendrai vers vous faire un update.
@Giant: Mais du coup la P, elle te regardait avec des yeux langoureux pour ta teub ? Ou j'ai mal compris l'histoire. Et son compagnon dans tout ça ? Il était pas là ?
@Giant: Et du coup ta copine elle l'a pris comment ?
Giant
op
@Jikso: il était en diagonale avec la table entre nous, j'imagine qu'il avait un angle mort. Non pas de langourosité dans le regard.
Giant
op
@Azertsix: elle a ri et m'a dit qu'elle ne pensait pas que cet épisode justifiait le manque de news. Qu'il y avait autre chose.
@Giant: alors qu'il aurait suffit d'un...
tl;dr on est pas tous chômeurs
@tuFek: il a montré le service trois pièce a une amie de sa meuf et depuis elle fait la gueule.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...