Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
- Des titres clairs et neutres, si vous voulez donner votre avis sur le sujet faites-le en commentaire.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Dens
op
@LeNouveau: j’avoue
@Dens: Surtout que ce monsieur ne dit rien de nouveau et enfonce des portes ouvertes les unes après les autres.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Dens
op
@LeNouveau: je ne pense pas non, il fait un point simple et plutôt positif qui contraste fortement avec l’anxiété vomie sur tous les réseaux. Il coupe net les gauchos qui courent après le capitalisme comme cause essentielle du Covid et les gens qui dénoncent toujours l’Etat mais attendent que l’Etat leur dise quoi faire. « Le monde d’après » des bobos est une foutaise tout comme le monde d’après de la dernière crise l’était. Il a le mérite de le dire simplement et sans spectacle.
@Dens: Bah ouais c'est ce que je dis, il enfonce des portes ouvertes.

- La globalisation de la recherche à permis des avancées pour lutter contre le virus : Alors pourquoi a-t-on eu des pénuries ? Pourquoi avons nous choisi le confinement qui est archaïque alors que d'autres pays démocratiques n'en on pas eu recours ?
- Comparer des épidémies du XIVème siècle avec celle d'aujourd'hui en pointant l'absence du néo-libéralisme n'a aucun putain de sens.
- Prenons exemple sur les pays d'Asie du sud : Pourquoi ne l'avons pas fait avant ? Pourquoi prôner le libre marché si ce marché ne nous protège pas en cas de crise ?
- Alors oui nos chercheurs planchent sur un vaccin mais qui ne sera disponible que dans un an grand minimum, bizarrement il ne parle pas des respirateurs défectueux que son sacro-saint libéralisme a fait apparaître comme par magie.
- "Il coupe net les gauchos" : Bah ouais mais c'est son travail il est républicain, et mis à part balancer une pic à Mélenchon il en dit pas plus ce monsieur.
- "ils veulent le monde de demain avec celui d'hier" : La preuve que ce monsieur n'est pas informé car il y a une quantité de propositions communes, de droite comme de gauche, pour tenter de changer les choses.
- "C'est irritant ces allemands qui savent toujours où sont rangées les affaires" alors ça si c'est pas un aveu d'impuissance je sais pas ce que c'est...
-"Vous n'avez pas fait le choix de l'économie contre les Hommes" va dire ça aux salariés des secteurs essentiels, dont je suis convaincu qu'il ne connaissait même pas l'existence avant le début de cette crise.

Donc ouais un discours symbolique mais sans plus, aucune proposition concrète, en même temps c'est un sénateur, il est pas là pour proposer des trucs mais pour les valider. Je comprends que ça puisse conforter une idéologie républicaine mais pourtant le discours de ce mec n'apport strictement rien et quitte à prendre un discours de droite mais cohérent écoutez les propositions de Damien Abbad lors de la tenue de l'assemblée la semaine dernière.

Edit : Et j'ajouterais pour terminer que le néo-libéralisme n'a peut être pas généré la crise du COVID19 mais la récession dans laquelle nous allons tous plonger est bel est bien de son fait.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Dens
op
@LeNouveau: je jèterai un coup d’œil à Abbad merci. Je n’ai pas de regard politique sur la question mais dans cette crise un peu d’humilité ne fait pas de mal et la plupart des politiques ont été pathétiques en lâchant des propositions qui sont surtout des énormités. Ça fait pas de mal de rappeler que la majeure partie des discussions de Mr toutlemonde repose sur les « experts » auto proclamés. Le confinement tel qu’on l’a connu n’était pas la meilleure solution... en même temps, bien heureux celui qui savait quelle était la bonne solution. Le rapport au XIV siècle au que si ça a du sens si tu pars du principe que ce virus c’est une maladie comme les autres et que personne ne sait aujourd’hui le pourquoi du comment. Je vois pas le rapport entre les respirateurs qui sont un détail technique et le capitalisme ?. Pour les gauchos il s’agit pas de s’opposer mais bien de pointer du doigts la pathétique position de mélanchon qui avait déjà perdu pied bien avant la crise, il les regarde ses exemples sud américains ? Pour les allemands ils ont beau m’irriter ils font mieux et plus intelligent et c’est pas nouveau. après pour les idées qui sortent à droite à gauche c’est une putain de vaste blague, il y aura des contraintes évidente mais la révolution hahaha les gens ont besoin de manger et demain ce sera pire, juste pire. Pour les salariés des secteurs essentiels c’est tes convictions politiques qui parlent, perso j’en ai pas, c’est une vérité connue de tous que de dire que plus bas tu es dans l’échelle moins tu influes... J’ai de la famille qui bosse à l’hôpital, ils encaissent durement mais ils jouent leur rôle dans la société pour le bien collectif. Si t’as un problème avec ça... tu prends tes responsabilités et tu fais un autre job, ça tombe bien tu vis dans un pays libre.
@LeNouveau: et mettre décroissance et totalitarisme dans la même phrase, quel fils de pute.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Dens
op
@LeNouveau: Bon... j’ai cherché Abbad et le premier truc sur lequel je tombe c’est un tweet populiste électoraliste d’ouverture dès à présent des cafés et restaurants... Non vraiment ça me suffit. Avec le peu qu’on sait sur le virus et le non sens économique d’ouvrir des restos remplis à 50%... j’irai pas plus loin.
@Dens: Le monde d'après, c'est Macron qui nous l'a vendu le premier en disant que les choses changeraient, qu'il y aurait un avant et un après, que lui aussi, personnellement, il changerait.

Le monde d'après c'est pas celui des bobos, c'est celui des naïfs qui ont cru Manu et qui ont pensé qu'il arrêterait de supprimer des lits dans les hôpitaux.

Du coup tu as raison, le "monde d'après" des bobo est une foutaise, le monde d'après sera le même que le monde d'avant, celui que tu aimes manifestement, un monde de fdp où on casse le service publique pour renforcer le privé, où on créé des pénurie pour faire des affaires, où un gouvernement ment pour atténuer ses propres conneries (par ex, "les masques ne servent à rien") et où, quand ça va mal, on demande aux plus faibles d'être courageux en les applaudissant à la fenêtre.
Dens
op
@legul: si tu as d’autres fils de putes (et y en a pas mal) qui veulent imposer la décroissance comme nouvelle religion imposée c’est bien placé.
@Dens: "au que si ça a du sens si tu pars du principe que ce virus c’est une maladie comme les autres et que personne ne sait aujourd’hui le pourquoi du comment" : Ça n'a aucun sens de faire un parallèle avec le libéralisme car à l'époque le féodalisme faisait autant de ravages et asservissais bien plus les populations.

"Je vois pas le rapport entre les respirateurs qui sont un détail technique et le capitalisme ?" : C'est assez évident pourtant car le capitalisme a conditionné nos réactions productivistes face à une crise, le choix s'est imposé aux industriels de produire rapidement et à moindre coût, ce qui a eu un impact assez inquiétant sur la qualité des produits dont nos services hospitaliers avaient besoin. Pourquoi nos services hospitaliers n'en avait pas besoin avant ? Bah si mais cette dépense n'était pas prioritaire dans l’escarcelle des ministres de la santé qui se sont succédés depuis 20 ans et ça c'est un impact direct du néo-libéralisme qui est incapable de gérer des besoins vitaux s'il n'y a pas de gains de croissances ou de profit à la clé.

"Pour les salariés des secteurs essentiels c’est tes convictions politiques qui parlent" : Oui et non, c'est un fait qu'aujourd'hui en France si tu n'as pas la chance d'avoir de diplômes tu es contraint d'exercer une activité dans des secteurs de plus en plus mis à l'écart des droits du travail. Certains parle de choix, mais certaine classe ne l'ont pas le choix, et beaucoup de citoyen de classes supérieurs perdent ce facteur de vu tout simplement par ce qu'ils sont dans l'ignorance de l'existence d'une classe populaire et des difficultés auxquelles elle est confrontée.
@Dens: Dès que tu veux imposer quelque chose, tu passes dans le camp des fdp... La décroissance s'imposera à nous quand on commencera à manquer de tout et qu'il sera trop tard. Personne ne voudra de la décroissance dans qu'on pourra payer le plein du SUV.

J'ai tourné ça dans ma tête mille fois, pour changer les choses en terme d'écologie et le faire vite, il faut un régime autoritaire... donc être un fils de pute. Bref, on est foutu !
Dens
op
@legul: tu pars en couilles mon grand. A quel moment j’ai dit que je l’aimais ? Tout de suite tu politises le truc comme si tu étais pas individuellement responsable de tout ça. C’est magique. Je dis juste que le monde d’après des écolos notamment c’est une foutaise. Je suis pas fan de Michael Moore mais son dernier film Planet of the Humans résume pas mal le truc (gratuit sur sa chaîne YouTube). La politique c’est le dernier de mes soucis et c’est une arnaque digne de la religion. La seule chose intéressante c’est les comportements individuels et il faut bien accepter que la majorité des gens font ce qu’on leur dicte de faire...
Dens
op
@LeNouveau: Beaucoup de suppositions. Pour les respirateurs la crise étant mondiale on a bien démontré que les dysfonctionnements de tous ordres sont partout quel que soit le régime... Avoir des diplômes n’est pas une chance, c’est le retour de tes efforts et aussi l’expression de ta capacité à exploiter ton potentiel intellectuel. D’autres exploitent leurs qualités manuelles etc... désolé mais je voyage trop (je voyageais trop) pour ne pas blâmer notre droit du travail... je pense toujours que ton prisme politique l’emporte.
Dens
op
@legul: Imposer déjà pour moi ça passe pas. Tu peux pas prétendre avoir de l'adhésion et imposer et c’est plutôt pour ça qu’après les gens se clivent. Je suis un convaincu de la cause écologiste mais je maudis les politiques écologistes qui sont plus que contre productifs. Il faudrait être plus dur, nettement plus dur je te l’accorde mais d’abord avec l’industrie. Déjà si ta population consomme de la prod plus responsable ce serait un début. Et on parle d’un sujet mondial... et sur les problèmes mondiaux on voit bien qu’on est de plus en plus inefficace. Ça a été écrit : cette planète est juste foutue
En lisant les com après cette box
"Heureusement, il reste les politiques.." on est sauvés alors..
Dens
op
@SephiOneMaX: on sera sauvé par les gens qui font vraiment quelque chose dans la société. Si tu prends le temps de regarder le parcours de l’homme tu verras que lui il a largement fait sa part.
...drop the mic.
Chargement...
Chargement...
Chargement...