Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Le mouton, la canicule et le camion qui pue.

Mercredi, après trois jours de canicule, l'equarisseur est venue chercher vovonne, une brave petite brebis qui n'ayant pas supporté la chaleur est décédée durant le week-end dernier.

Elle menait depuis bientôt 18 ans une tranquille vie de tondeuse écologique au sein d'un site naturel. Entretenant avec ses congénères le bord d'un GR assez fréquenté.

Le joli 19 tonnes qui devait l'emmener vers sa dernière demeure à bien pris soin de gazer les promeneurs avec son odeur pestilentielle (sans oublier de soulever des nuages de poussière du chemin engravé)

Joli baroud d'honneur vovonne, le petit garçon qui s'est plaint à sa maman du camion qui pue me fait presque oublier la bille qui a souillé l'intérieur de mon masque.

PLOT TWIST, elle n'est pas partie. Le grapin ne peut pas emmener un mouton liquide.
rest in prairie.

Tl;Dr thermostat 8 mouton liquide.
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Les alcooliques rêvent-ils de moutons liquides ?
Du CSB comme j'aime, merci!

Pour l'histoire des odeurs et de l’équarrissage, j'avais bosser un temps en intérim pour une entreprise de chaudronnerie. Il y avait un broyeur industriel venu en réfection, il sortait de la cabine de peinture.

J'étais venu admirer le travail mais une odeur "lointaine" m’accommodait (j'ai le nez fin), ce truc puait mais les odeurs pouvant s'en approcher m'étonnait, comment c'est possible qu'un broyeur sente la charogne?

Et c'est en discutant avec le chef d'atelier que j'ai fais le rapprochement avec les usines sous traitante, et la confirmation avec les gars de l'atelier qui m'ont dit "c'est bien un broyeur d'équarrissage, et t'as eu la chance de ne pas être là lors de la réception!"

Même avec deux axes neuf et une cuve passé au bain + peinture, ce truc sentait encore la mort, comme si s'était rentré dans la tôle!
Tondeuse écologique, ça se discute.
Jeffrey
op
@TeoRis: ah oui ? Pourquoi ? Sur ce tronçon on est à 3 moutons et deux chèvres contre 2 à 3 passage de tracteur par an. Avec une superbe cohorte d'entomofaune et le retour de quelques znieff. Mais j'aimerai bien avoir ton point de vue.
@TeoRis: tu veux dire quoi par là ?
Jeffrey
op
@TeoRis: et je subdivise mes parcelles pour respecter les floraisons.
@Jeffrey: Dans ce cas là c'est sûr qu'avec un si petit comité, l'impact est très faible.
Je dis juste ça parce que les animaux ont aussi un impact sur l'environnement et que s'ils sont trop concentrés au même endroit, l'impact qu'ils ont peut être négatif.

Bien évidemment, dans ton cas, c'est bien très positif.

Je dis juste ça parce que ce n'est pas un axiome. Le choix entre machines et animaux n'est pas toujours si évident, même si l'on ne prend que les arguments écologiques.
@TeoRis: A ce moment, faire des enfants aussi, vivre non plus. Tu prout aussi.
Ton empreinte carbone est beaucoup plus importante que la vie d'un mouton.
@Speeder: Je n'ai jamais dis le contraire.
" Le grapin ne peut pas emmener un mouton liquide" Ah bordel, j'imagine l'odeur qui doit deja te foutre la gerbe a 500m.
Jeffrey
op
@BABARR: à chaque départ c'est diète pour moi, et ça ne m'empêche pas de gerber. L'été dernier, un de mes responsable m'a fait bâcher une vache pour que le public ne la voit pas. Quand son taxi est arrivé, j'ai débaché et j'ai été pris de spasmes vomitif tellement violents que j'ai dû faire venir un collègue. Une odeur d'outre tombe. Et il faisait bien moins chaud. Maintenant c'est branchages pour le camouflage.
@Jeffrey: J'ose même pas imaginer. Il en faut du courage.
P'tain pense au méchoui !
@lemaurinois: un méchoui à emporter avec une paille.



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...