Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Hector & Bulle, épisode 10

Bien bonjour les Chouals, voilà l'épisode 10 du dragon dans le sac. Pour lire les précédents, tout est là : https://educationducrayon.com/portfolio/hector-et-bulle/

Certains émettent parfois des théories : Hector existe-t-il vraiment ? Est-il une subtile métaphore de la dépression, de la maladie mentale ? De la lutte désespérée du prolétariat contre le capitalisme et l'accompagnement de son effondrement inévitable ?

Du coup, je vous lance d'autres pistes de réflexion : Pourquoi Hector suit-il Bulle ? Pourquoi le garde-t-elle ? Pourquoi s'appelle-t-il Hector ? Pourquoi Bulle semble-t-elle insensible au meurtre d'une terrasse entière ? Peut-on vraiment tremper un croissant dans du café sans aller en enfer ?

Voilà, amusez-vous bien.
Hector & Bulle, épisode 10
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
J'aime assez la colorisation, en plus de l'intrigue.

Pourquoi Hector suit-il Bulle ?
Alors en fait Bulle est la fille de Boule et Hector est le fils de Bill et Caroline, donc quelque part ça reste en famille. C'est un dragon de compagnie.

Pourquoi le garde-t-elle ?
Parce qu'elle l'a vu naître et que Caroline, la mère d'Hector qui a maintenant 60 ans, vit toujours chez Boule, qui est agent d'assurance chez Axa.

Pourquoi s'appelle-t-il Hector ?
Ben parce que "Hector le dragon", pardi !
Parce que Boule, le père de Bulle, lui a dit "Dès qu't'auras un moment, tu lui trouves un nom".

Pourquoi Bulle semble-t-elle insensible au meurtre d'une terrasse entière ?
Parce que depuis que Prune, sa mère, s'est pendue devant elle, Bulle est psychologiquement affaiblie, mais Boule s'est refusé à faire établir un diagnostic.

Peut-on vraiment tremper un croissant dans du café sans aller en enfer ?
Si le café est dans un bol, non au contraire.
Si c'est un expresso, 10 ans de purgatoire suffiront
Poulop
m
op
@Wendigo: J'aime beaucoup cette version de l'histoire.
Il semble que les actes de violences, physique ou psychologiques, se manifestent notamment lorsqu'une certain forme de rapprochement se présente avec la gente masculine.
De fait, on peut supposer qu'Hector est en réalité la représentation imaginaire d'une double personnalité particulièrement violente de Bulle.
Cell-ci serait atteinte d'un trouble dissociatif de l'identité dont l'origine est le viol qu'elle aurait subi dans une forêt il y a quelques années, et aurait créé elle-même cette personnalité afin de se protéger de toutes éventuelles récidives.
Bulle est dans un centre ultra secret d'expériences neurologiques, et c'est une machine qui injecte une fausse histoire dans sa tête pour voir son comportement quand elle sera lâchée dans la nature.
Poulop
m
op
@Daboulganiech: Ce scénario aussi me plaît bien. Les chouals ont des idées.
Je trouve qu'il y a trop de dialogue inutiles. Ton dessin suffit. Ex : "ne l'approche pas, il va m'attaquer" pourrais virer selon moi. Le dessin est suffisamment explicite. Aussi pour "ils retournent dans la voiture, ..." Je trouve qu'on comprend qu'elle flippe et qu'elle souhaite juste qu'ils se cassent. Mais sinon j'adore cette petite bd
Poulop
m
op
@clems: C'est vrai que ça fait un peu explicatif. J'ai eu du mal avec cette scène étant donné qu'il y a plusieurs actions à retranscrire sans toutes les dessiner. Je note, merci !
C'est sure, ça tranche pas mal avec les premières planches que tu nous a montré



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...