Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Blade Runner 2049 - Joi Dance

L'actrice c'est Ana de Armas au cas ou...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
"Au cas où" quoi ? Au cas où on voudrait se taper une queue dessus hein ?

Ras les couilles, j'entame un No Fap Challenge pour une durée indéterminé, je me désabonne tout les g/branlette.
Une petite purge et un challenge mentale pour bien débuté l'année. Si je tiens pas 3 jours, je suis vraiment une merde.
@SmartKer: T'es une merde de pas savoir te faire plaisir sans culpabiliser en fait
@Lamatraque: je suis déjà une merde d'être esclave de mes pulsions sexuelle, tu crois pas ?
D'être incapable de résister, c'est ça être une merde.
Mais je compte pas m’arrêter hein, juste faire une pause... Petit défi personnel.
@SmartKer: ana te souhaite bonne chance
18 points
nsfw
Mezut
op
@SmartKer: Moi je précise après vous faites ce que vous voulez ahah ! Mais y'a rien de mal donc pourquoi pas ?
Mezut
op
@SmartKer: Il y a une demie-mesure je pense. Tes pulsions ne doivent pas te contrôler mais ça ne veut pas dire qu'il faille les enfouir non plus.

Bonne chance en tout cas !
@lemaurinois: Bon ba j'ai perdu... PUTAIN !
@Mezut: C'est sûr, déjà tu peu pas résister à l'excitation (c'est plus fort que toi), mais tu peu encore rester maître sur ce que tu en fait derrière.
Là j'ai envie de me mettre au régime, la reprise n'en sera que meilleure.
@SmartKer: Non je crois pas qu’être esclave de tes pulsions sexuelles c’est être une merde
@Lamatraque: "T'es une merde de pas savoir te faire plaisir sans culpabiliser en fait", va dire ça un obèse ou un fumeur en phase terminale. Les plaisirs ne doivent pas devenir des habitudes. C'est comme pour tout, plus t'en consomme, plus il t'en faut pour satisfaire tes envies.
Pour la branlette je pense que c'est mieux de diminuer plutôt que d'arrêter complètement. Je suis un branleur quotidien, les vertus de la branlette sont passés, c'est devenu mécanique. Alors je me dit une petite détox et une meilleure gestion de la chose, ça peut ne faire que du bien .
Et pour répondre à ton commentaire, dans certains cas si, ça peut devenir problématique voir handicapant (les accros du cul mon gars, tu crois qu'ils ont la vie facile ??) Heureusement j'en suis pas là.
@SmartKer: Tu peuX.
Tu me recopieras 10 fois la table de conjugaison du verbe Pouvoir. Merci.
@Mezut: "Y'a rien de mal" ha je croyais que t'étais pas toi con mais en fait si
@Aspi: putain mais tu seras là à chaque fois que je ferai la faute ?
@SmartKer: Jusqu'à ce que tu meurs ou que tu ne feras plus cette faute.
Mezut
op
@Tokooran: Qu'est ce qui te plait pas dans ma phrase ?
Mezut
op
@Aspi: Ou que tu ne fasses* ahah

Mais je te laisse tranquille, on fait tous des erreurs !
@Mezut: Qu'elle soit fausse et machiste
Mezut
op
@Tokooran: Pour le coup, va falloir plus développer.

Parce que franchement le côté machiste la, faut m'expliquer. A la limite si les femmes ou autres n'avaient pas le droit de se faire plaisir en solitaire sur ce qui leur plait, à la limite mais vu que c'est pas le cas...
@Mezut: Je préfére qu'on corrige mes erreurs donc ça ne m'ennuie pas !!
@Mezut: Tu dis qu'il n'y a rien de mal à se branler sur une actrice. Tu vois pas en quoi c'est machiste ?
Allez, essaye de deviner, je sais que t'es pas idiot. Pourquoi à ton avis je dis que c'est machiste ?
@Tokooran: Du coup c'est machiste de se branler sur la photo d'une fille qui peut être un fantasme car l'intention première de la photo n'est pas de pousser des gens à se branler ? J'avoue que moi aussi je te suis pas là.
@Sebordel: Le faire dans ton coin personne peut t'en empêcher quoi qu'il en soit, mais oui ça l'est.
Demande autour de toi, je pense que tu serais surpris des réponses des meufs ou des homos à cette question. Moi par exemple je le fais jamais.
Mezut
op
@Tokooran: Bah pour le coup c'est moi qui trouve ça con.

C'est parce qu'une personne stimule ton imagination et te procure du désir, plaisir que tu en fais un objet ou que tu lui manques de respect.
@Tokooran: Se branler sur des gens connus c'est pas mon dada non plus, mais je ne vois vraiment pas en quoi ça peut être machiste. Y'a des mecs qui se branlent sur Natalie Portman, des filles qui se branlent sur Ryan Gosling, etc. Tant que personne ne fait de mal à personne moralement où physiquement je vois pas le problème. Éthiquement je comprends ce que tu veux dire, mais pour le côté machiste vraiment pas.
@Mezut: En soi, non, c'est certain. Mais la manière de le faire a son importance.
Poster un truc qui n'a rien de sexuel et ajouter le nom de l'actrice "au cas où [vous voudriez chercher des photos de cette femme pour vous branler dessus mais ne connaissiez pas son nom]", c'est pas vraiment comparable à se branler seul dans son lit en pensant à cette femme. Tu vois la différence ?
@Sebordel: Comme je dis à Mezut, le fait de se branler sur quelqu'un c'est pas nocif en soi, tant que ça n'engage que toi (et donc que c'est fait dans ton intimité).
Mais quand ça sort de ta sphère privée, (et si on veut être radical, ça peut s'appliquer même avant), le contexte sociétal est à prendre en compte.
Le fait que les mecs se branlent sur des actrices sexy par exemple ça encourage les directeurs à caster une certaine actrice plutôt qu'une autre juste parce qu'elle est plus attirante conventionnellement (pour attirer les mecs à voir le film et générer des revenus supplémentaires par exemple), et ça entretient l'idée que l'appréciation par les hommes du physique des femmes est une donnée qu'il est légitime de prendre en compte dans des choix professionnels, en plus de faire du physique de ces femmes une ressource économique.

J'pense qu'en tant que personnes on vaut mieux que d'être pris pour des bœufs qui bavent bêtement devant une nana bien gaulée jusqu'à aller payer un billet à cause de ça. C'est presque vexant. Je suis pas allé voir Aquaman juste parce qu'il y a un mec bien foutu à l'affiche alors que le film est pas terrible.
C'est cette liaison entre consommation économique et intimité qui me semble plus que dérangeante.
Mezut
op
@Tokooran: J'entends l'argument mais dans le cas présent, je ne suis pas d'accord !

Joi dans le film est un robot dédiée au plaisir et pour cette raison son apparence ressemble aux canons de beauté de cette société. Dans l'univers de Blade Runner, c'est à peu près ceux qu'on a aujourd'hui.
Donc, il est logique de la part des producteurs d'embaucher quelqu'un qui correspond à ces critères. Ça ne ferait pas sens sinon.

Par contre oui, ça peut devenir problématique dans une industrie quand ces choix ne sont pas forcément justifiés.

EDIT: Mais plus j'y pense et plus je me dis que c'est normal que le physique pour certains films ait une influence dans les choix de casting puisque le cinéma est un art visuel donc contrairement à la musique, on ne peut pas en faire totalement abstraction.

En fait faut réussir à trouver un équilibre et surtout être en adéquation avec le scénario et les personnages du film.
@Mezut: Dans le cas de Blade Runner 2019 oui ça a du sens parce que l'image de Joi incarne justement ce sex-appeal commercial. Ça veut pas dire que c'est OK de se branler dessus.
Je tiens quand même à te faire remarquer l'ironie de défendre un droit de se branler sur une actrice dont l'image a justement été utilisée pour dénoncer la tendance à appâter les hommes hétérosexuels pour qu'ils filent leur thunes juste parce que la nana leur fait dresser le piquet, et montrer par ce moyen à quel point le personnage de Ryan Gosling est pathétique pour être tombé dans le panneau.
Le film est littéralement en train de te dire "être attiré par une femme juste parce qu'elle est bonne et qu'elle flatte ton ego c'est malsain" et toi ce que tu retiens c'est "le film met une bonasse à l'écran parce qu'ils veulent mettre une bonasse donc j'peux bien me branler dessus non ?".
Voir K s'être fait berner par Wallace Industries quand il se rend compte que ce qu'il prenait pour un être amoureux de lui n'était qu'un simulacre destiné à utiliser son humanité à lui pour faire du fric te fait pas te dire "tiens, peut-être que si je me laisse avoir comme lui je me fais douiller exactement comme lui se fait douiller" ?

Le truc c'est que dans votre tête, un monde où les réalisateurs se disent "notre film doit plaire aux hommes hétéros donc nos personnages féminins doivent être joués par des actrices attirantes" (sans même parler du fait que cette attirance est concrètement discriminante) ça vous semble totalement légitime et pas problématique pour un sou, simplement parce que vous faites partie de la cible. Et ça vous dérange pas non plus qu'on se serve de vos exigences quasi-inexistantes puisque vous voyez de beaux corps.
Ce que moi je dis, c'est que peut-être qu'il faudrait arrêter de s'attarder autant sur la désirabilité sexuelle des acteurs d'un film parce qu'à part quand ce film est un porno ou un film qui parle de sexe, ça n'a aucune importance, surtout dans la mesure où cette emphase produit en plus une oppression morale et physique énorme envers la moitié de la population au profit de l'autre moitié.
Mezut
op
@Tokooran: Pour moi, c'est deux choses différentes.

J'apprécie complétement et suis en accord avec le sous-texte du film qui te fait comprendre qu'il ne faut pas choisir quelqu'un uniquement pour son physique et dans l'objectif de coucher avec elle, sans parler du respect des femmes et tout le reste. Ça, c'est OK.

Par contre, trouver une actrice correctement choisie attirante et se faire plaisir en pensant à elle, c'est pas un problème selon moi. Pour quelles raisons ? Parce que je trouve normal d'être attiré par quelqu'un pour son physique au premier regard (correspondant aux canons de beauté ou non). Ce qui ne veut pas dire que sa personnalité ou sa façon de pensée ne va pas me faire changer complétement d’avis après. Le problème, c'est si tu t'arrêtes uniquement au physique en fait.

C'est ta vision et je la respecte mais comme je l'ai dit plus haut, je considère l’esthétisme d'un film important, acteurs y compris si c'est nécessaire. Par exemple, une œuvre comme Melencholia ou le Lac des Cygnes ne marcheraient pas du tout de la même façon sans des acteurs conformes aux canons de beauté.

Mais ça ne veut pas dire qu'on se satisfait uniquement de ça. Postal par exemple, tu as beau me le remplir de filles que je trouverais très attirantes, c'est toujours de la merde pour moi.

Par contre, je te rejoins sur le fait que ça puisse être un problème si c'est différent pour la majorité des spectateurs.
@Mezut: Se faire plaisir en pensant à elle personne ne peut t'enlever ce droit et il n'y a pas de raison pour qu'on le fasse.
Mais j'y reviens car tu n'avais pas répondu à ça, encourager la sexualisation des femmes en donnant un nom à ses potes d'internet pour qu'ils puissent trouver de quoi se branler sur elle, tu vois pas en quoi c'est pas "du respect des femmes et tout le reste" ?
Mezut
op
@Tokooran: A partir du moment ou on fait la même chose avec le reste (homme, trans ou que sais-je), je ne considère pas ça comme un souci.
@Mezut: Bah tu te trompes, ça entretient le système machiste qui sexualise et commodifie le corps et la sexualité des femmes.
Mais bon je me doute bien que j'aurai du mal à persuader des chouals avec cette logique là vu qu'elle est anti-pornographie hétéro.
Mezut
op
@Tokooran: Je ne regarde pas du tout de porno pour le coup.

Pour moi c'est pas l'acte en lui même, c'est plus la manière dont tu comportes ensuite qui importe.

Tu peux stimuler ton imagination avec une femme et ensuite être tout à fait intègre et respectueux. C'est pas autant blanc et noire que tu veux le faire croire.

Mezut
op
@Tokooran: Parce que du coup, si on donne un nom d'acteur, on se retrouve relativement dans le même schéma. Et dans ce cas, l'argument du machisme ne tient pas, même si celui concernant la sexualisation du corps le pourrait.

Et la personnellement, le problème n'est pas forcément de sexualiser quelqu'un, c'est plus de s'arrêter uniquement à ça.
@Mezut: Non c'est pas pareil si on donne un nom d'acteur, parce que le sexisme inversé ça n'existe pas.
Comme je l'ai dit 3 fois déjà maintenant, ça serait sympa que ça rentre une bonne fois pour toutes dans ta tête, t'as le droit de te branler sur qui que ce soit parce que personne ne peut t'en empêcher.

Maintenant se pose la question de : est-ce que tu peux entendre que même si tu as le droit de faire quelque chose ça ne signifie pas que tu es forcément respectueux en le faisant ?
Pour l'instant on dirait que la réponse est non.
Mezut
op
@Tokooran: Le corps de l'homme est tout autant utilisé pour faire vendre donc je ne vois pas en quoi c'est irrecevable.

Et moi je vais te répeter ma question en quoi est-ce irrespectueux ?

Parce que le choix de casting c'est réglé, le message du film on en a parlé, le respect des femmes aussi donc c'est quoi l'argument ?
@Tokooran: Le truc, c'est que ce n'est pas parce que nous ne sommes pas d'accord avec toi sur ce coup que l'on ne comprend pas ou qu'on est idiots. Ou que l'on refuse de comprendre car ta vision attaquerait nos sacro-saints privilèges d'hommes blancs hétéros comme le porno hétéro.

Éthiquement, je comprends ta position. Ce n'est clairement pas respecteux, même si c'est fait dans le plus grand des secrets. En revanche, je ne vois pas le côté machiste.

Je comprends très bien ce que tu veux dire Tokoo, mais je te trouve extrême et partial dans ton jugement. Par exemple, dire que le sexisme envers les hommes dans une société de consommation n'existe pas, c'est être de mauvaise foi. Tout comme j'ai pu lire ici que le racisme anti-blanc n'existe pas. À l'échelle mondiale, bien sûr que si. En revanche les deux sont bien moins courants et handicapants que le sexisme envers les femmes ou le racisme envers les minorités, ça il n'y a même pas de débats à avoir.

Et je sais - dans les grandes lignes - ce que tu vas me répondre sur le racisme anti-blanc et le sexisme inversé puisque je t'ai déjà vu débattre de ça sur ces pages. Je comprends ce que tu dis, vraiment, mais je ne suis pas d'accord.

Est-ce que ce branler sur une actrice dans son intimité est moralement répréhensible ? Oui. Est-ce que je trouve que les gens qui font ça sont machistes, stupides, oppressifs, peu cultivés ou quoique ce soit d'autre ? Non, pas le moins du monde.
Mezut
op
@Sebordel: Et encore sur le moralement répréhensible, je suis pas convaincu.
@Mezut: Clairement. Si Emma Watson se doigte en pensant à moi, je trouve juste ça flatteur. Et ça marche pour Jessica Alba, Nathalie Portmann, et TELLEMENT d'autres.
Je suis fier que Coub apparaisse partout maintenant ♥
Mezut
op
@Lampyousec: Je fais de mon mieux patron !
Chargement...
Chargement...
Chargement...