grems 2315

Envoyer un message

Commentaires (15817)

0
@Kaazhan: non, t'es a coté de la plaque et tu déformes ce que je dis.

A aucun moment j'ai dit que, parce que ce sont des français c'est plus important.
J'ai dit que ca nous touche plus que des mecs se fasse mitrailler au hasard lors d'un concert a Paris qu'une bombe a Beirut. Car oui, j'ai plus de liens avec les morts du Bataclan ou les gens qui bossaient au World Trade Center plutôt que des Rwandais ou les tibetains dont je ne connais presque rien. Tout comme j'ai plus de liens avec les bretons qu'avec les corses. Tout comme j'ai plus de liens avec les gamins qui sont dans mon ancien lycée qu'avec ceux d'un autre dans la meme ville. Tout comme j'ai plus de lien avec mon voisin, que je connais pas et que s'il mourrait ca me toucherait plus qu'un autre gars qui mourrait partout ailleurs.
Ca ne veut pas dire que les morts au Rwanda sont moins importants, juste que je me sens moins concerné. Car je peux pas être concerné par toutes les guerres et les morts dans le monde. Mon coeur et mon cerveau filtre pour moi ce qui me ressemble le plus dans la manière de vivre ou dans les valeurs partagées, dans les choses qui me parle et que je peux comprendre.

Ce qui est fou c'est que je doive explique ça. Ca devrait etre facile a comprendre du premier coup. C'est du pur bon sens.
2
les trolls et le second degré, c'est que sur choualbox
8
@Jethro: Mon dieu cette logique débile Jehtro. J'en suis vraiment étonné de ta part.
S'il fallait s'apitoyer sur toutes les guerres dans le monde ce serait le deuil toute l'année. J'imagine que toi même tu le fais pas donc pourquoi vouloir faire la leçon? Le bataclan ça nous touche plus que les bombes au Liban, je vois pas ce qu'il y a d'anormal. C'est juste humain. Tout comme mes potes libanais étaient plus touchés pas les bombes a Beirut qu'a Paris.
Tu vas pleurer autant ta propre mère que la mère de tes potes quand elles vont mourir peut être?
La connerie et l'idiocratie, elle est dans tes propos quand tu oses dire a un mec qui y était, sa fausse prise de conscience.

Envoyer un message
On disait de lui qu'il n'aimait pas les bruits qui courent.
signaler