Chargement...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Ça va, il risque pas de lui dire ça, il en a qu'un seul de toute façon.
Dans les deux cas, on l'a dans le cul.
Il fallait penser printemps, c'est la saison des amours le printemps.
Et Macron il nous aime tous.
Mais dans les fesses.
Chargement...
Chargement...