Chargement...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Tant que le franc cfa sera indexé sur l'euro français la situation ne changera pas en Affrique centrale.
@MichelMontcul: 333 francs mille cfa
@MichelMontcul: tant que le franc CFA est indexé sur l'euro français, il est stable. cette stabilité éclatera en mille morceaux le jour où ça ne sera plus le cas. et à ce moment là vous viendrez critiquer la France pour avoir laissé s'effondrer cette monnaie qui mettra un peu plus à genoux l'Afrique, prétextant que c'était voulu par les méchants occidentaux pour pouvoir exploiter un peu plus les ressources de ce continent.
@Cho7: Il est stable donc il peut pas s'effondrer ok, mais il ne peut pas prendre de valeur non plus. Sauf si l'euro français prend de la valeur, ce qui revient à obliger les gens qui utilisent cette monnaie à travailler pour le bien de la France et non plus pour eux.

edit: et je pense que le jour ou les pays d'où viennent nos matières premières reprendront leur indépendance économique et pourront enfin fixer le prix qu'ils souhaitent sur ces matières ne fera en rien s'effondrer leur monnaie bien au contraire.
C'est malheureux mais ce qu'il dit pour le Gabon est 100% vrai et au quotidien ça donne vraiment pas envie de kiffer la France.

Par exemple le prix du litre de diesel est à tout petit plus d'un euro dans Libreville alors que le pays (gabon) fait littéralement avancer les voitures en France et est un pays producteur relativement important. Idem pour l'uranium ( une partie vient aussi du Gabon).

En d'autres termes si demain ces "accords" cessaient entre l'afrique et la france, la pays arrêterait immédiatement de fonctionner, ce n'est pas une expression c'est une réalité.

Parlons maintenant actualité puisque je suis lancé ( roger envoie moi la ptite soeur !).
Actuellement le président de la république gabonaise est..ben on sait pas trop : mort ou mi homme mi légume ou en rave party à Tunis mais en tout cas il n'est pas là.
Il a fait un AVC et depuis quelques semaines pas de nouvelles, mais ce n'est pas grave, c'est juste le président de son pays, imaginez cette situation en France...

En parallèle curieusement des centaines de soldats français ( c'est vérifié par moi qui les ai vu débarqué à l'aéroport international de libreville) sont arrivés il y a quelques jours en plusieurs fois : direction Franceville et port gentil qui est une autre grosse ville gabonaise mais dépourvue de présence militaire fancaise très importante, mais tient...c'est celle qui contient le pétrole.

Pour rappel, à la mort du président précédent ( le père de l'actuel qui n'est pas en pleine forme), il a fallut un mois avant que sa mort ne soit officialisée et bizarrement le gouvernement français s'est réjouit de l'accession au trône, pardon à la fonction de président du fils ali bongo.

En d'autres termes : oui la france influence et trafique les élections et la vie politique du gabon, oui les gabonais en souffrent tous les jours.

Bref rien de neuf mais le type a raison, les français devraient savoir d'où provient l'intégralité du confort de vie "à la française".
@boulbi: Ok m'enfin il faut quand même habiter dans une caverne pour pas savoir que la mondialisation entraîne son lot de malfaçons, c'est cool de sensibiliser le consommateur mais aujourd'hui on est plus à l'heure des bonnes initiatives, tu vas pas changer le monde en faisant un discours dans le RER ni même en changeant tes habitudes. Les mecs sont littéralement intouchables et par quelque entité que ce soit, même invoquer Chuck Norris serait inefficace. L'humanité est devenue dépendante des escrocs qui la rendent malade.
Si seulement il n'y avait que l'Afrique qui était atteinte...
@Quartz: Bah non justement, demande à n'importe quel français d'où provient l'essence, je suis pas certain qu'il le saura, savoir que la mondialisation n'est pas une excellente chose et savoir qui en pâtit sont 2 choses très différentes.
@boulbi: C'est comme de demander d'où viennent les bananes ou les diamants, je ne vois pas ce que ça change. Ce qu'il faudrait c'est faire redescendre sur terre les 1% qui ruinent tout, pas les 99% qui vivent dans le réel au quotidien. Et quand bien même ça changerait à l'échelle nationale, il faudrait que plusieurs peuples se soulèvent simultanément pour déraciner les lobbies industriels. En priant pour que ça ne déclenche pas une guerre mondiale au passage. On doit pas pouvoir virer Nestle de 30 pays en un claquement de doigts.
Il a raison sur quasiment toute la ligne a part que le coût des matière première est maintenue bas pour que malgré des taxes de plus de 50% le prix reste acceptable . Ce n'est pas le citoyen qui en profite mais bien l'oligarchie
Chargement...
Chargement...