Chargement...
Une entreprise de déménagement américaine, vient d'annoncer qu'elle n'embaucherait plus un seul fumeur
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
En même temps, être fumeur en 2020 c'est quand même un signe de débilité profonde.
@Mari0: de richesse*
@cardio: rien ne coûte plus cher que d'être débile
@Mari0: Ta gueule connard. Voilà, c'est fait.
Je taff en demenagement l'été, franchement quand il fait 35 et que tu bouges des meubles toute la journée, t'es bien content d'en griller une petite de temps en temps, et on s'adapte toujours a la charge de travail
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Tads: je te souhaite un bon cancer a toi et a tes proches, une pause s'impose =)
@zanji: va baiser tes proches toi.
@Tads: Et tu dois plier en même temps les "couvertures" (pas le vrai nom ) histoire de rester efficace ?
J'ai connu.
@zanji: Ben oui mon gros t'as raison, c'est pas comme si on vivait dans un monde dénué de pollution, avec une nourriture extrêmement saine et équilibrée et des médocs qui ne nous font que du bien. Et puis tu commence avec ces salauds de fumeurs, mais faudra pas oublier de refuser ceux qui picolent et si tu fais pas de sport c'est pareil. Je te parle même pas de celui qui mange trop gras : pas d'ça chez nous !
@Melchior67: Insulte-le, c'est plus rapide et ça détend.
Je pensais que ça partait d'une bonne intention mais en fait c'est plus pour une question de fric.
@patate: La discrimination n’est jamais une bonne chose.
@patate: c'est vraiment naïve une patate
@lemaurinois: on peut le dire comme ça ?
@OrthoFritz: je me le suis demandé
Voilà et on embauche pas les gros et les souffreuteux. Les femmes n'en parlons pas avec leurs grossesses.
@Cyanhydrine: Les gays, les arabes, les noirs, les petits, les moches, les barbus, les pas barbus, les suspects, les non croyants, les musulmans, les chômeurs longue durée, les vieux, les trop jeunes, les sorties de prison, les anciens sdf, les communistes, les syndiqués, les pas charlie, les motards, les transsexuels, les drogués... la liste des indésirables est longue, très longue.
@PunkyZlip: je sais pas trop quoi penser de ce sujet et dans le doute je me dis «la privation de liberté c'est moche»

d'un autre côté j'arrive pas à mettre dans le même panier les discriminations envers les fumeurs de celles envers les gay/arabes/etc qui n'y sont pas pour grand chose, contrairement aux fumeurs. Et même les cocos/chomeurs/syndiqués/etc, c'est des positions morales/intellectuelles qui se défendent.
va défendre le droit a fumer du tabac …
@etpuismerde: On peut dire la même chose des gros (certains considèrent que c'est un choix, même si c'est faux dans la plupart des cas) des croyants et du fait d'avoir des enfants. Chacun peut mettre la barrière qu'il souhaite selon ses propres goûts et exigences à ce train là.

Fumer est une liberté individuelle, que tu sois d'accord ou non n'y change rien en fait, la question ne se pose même pas en réalité. Avoir une moustache, être motard ou porter des chaussettes rouges ne sert à rien non plus, c'est un choix, une liberté individuelle. A moins d'avoir un travail directement en rapport avec une tenue vestimentaire très stricte pour des raisons évidentes (militaire par exemple), de quel droit peut on te l'interdire sur ton lieu de travail et même chez toi ?

C'est un tout, soit on te respecte, soit on ne te respecte pas et tu es un larbin, un employé ça se respecte et ça passe par le respect de sa vie privée, de son intégrité et de ses choix personnels. Si tu veux fumer à ta pose, tu fumes à ta pose, point à la ligne, sinon tu laisse une certaine forme du patronat te dicter ta vie toute entière et ça ne sera clairement pas à ton avantage. On est pas en train de parler de quelqu'un qui arrive beurré au travail par exemple.

Donc si, c'est une discrimination, il faut défendre le droit à porter des chaussettes rouges... sinon c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi et ça instaure un terreau favorable à bien d'autres choses, bien plus graves encore.

Edit: l'exemple du motard est un bon exemple en soit, être motard, ça comporte des risques, accidents, arrêts de travail tout cela, du coup, on peut très bien te dire "Vous êtes motard ? Ah bha tant pis, désolé, on ne vous prend pas, on ne prend pas les motards, ça comporte un risque non négligeable", pareil avec une femme et sa grossesse, pareil avec un fumeur, tu vois où je veux en venir ?
@etpuismerde: Et puis être fumeur c'est avant tout être malade : addiction au tabac. L'addition est une des maladies psychiatriques qui se soigne le moins bien.
@PunkyZlip: ouais c'est pour tout ça que je pars du principe que "pas de liberté, pas bon".

Mais on a su (ou du) imposer certaines choses (vol meurtres etc), donc les "libertés" comme tu dis se réfléchissent quand même un minimum, et le tabac ne fait pas parti pour moi des trucs essentiels (et je suis fumeur hein)

Après on est sûrement d'accord sur le fait que les entreprises qui imposent des choses au lieu de l'état ça craint. Mais quand c'est pour des choses qu'on considère bien (imagine une boite qui refuse d'embaucher des rascistes), on aura moins de mal à l'accepter

@Cyanhydrine: ça m'étonnerais pas mais tu me donnes envie d'en savoir plus. Addiction en tant que maladie psychatrique c'est forcément psychologique ?
@etpuismerde: Motard n'est pas essentiel, donc ton employeur peut te l'interdire ?
Ou on pourrait te refuser un poste pour cette raison ?

Plus extrême encore, avoir un SUV, qui pollue plus qu'une citadine ?
C'est des raisons valables ?

C'est pas des libertés de choix qu'on te refuserait ?
@PunkyZlip: si, de la même manière qu'on m'empeche de choisir de tuer. Si un jour on arrete les paquebots/porte containers (ce que j'espere), je vois pas pourquoi on interdirait pas aux particuliers de polluer plus que nécessaire. Donc oui, personellement, je pourrais refuser d'embaucher un célib qui roule en suv (pour l'exemple extreme. après perso non, je l'emabauche et je lui en parle tellement que sois il se barre soit il change d'avis mais bon)

Maintenant, imagine que tu postule a une boite et elle t'annonce qu'elle refuse d'embaucher des rascistes/homophobes/anti cléricaux. Si ta vie ne dépend pas de ce poste (parce que le problème de fond est là, pour moi); est ce que tu refuserais le poste sous pretexte que cette boite failli a te laisser des libertés ?
@etpuismerde: Ta vie dépend de ce poste en fait, donc la question ne se pose même pas, faut rester dans le monde réel et ne pas extrapoler dans un monde imaginaire. Le travail est un droit, une nécessité, tu peux pas vivre sans (en évitant les cas extrêmes), donc si on commence à refuser des gens pour des divergences, c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi (tu réponds sur le SUV qui est l'exemple extrême, mais pas sur le motard, qui est l'exemple qui se rapproche le plus du cas de figure présent et je trouve ça très intéressant).

Et non ce n'est pas de la même manière que de t’empêcher de tuer quelqu'un, car c'est pas un crime et si tu considères que c'est un crime (de polluer par exemple, imaginons), autant mettre tous ceux qui tirent profit d'un secteur polluant en prison (presque tout le monde en fait, car travailler ça pollue et travailler rapporte de l'argent), sauf que là, ça ne va que dans un seul sens (le sens du patron qui ne veut pas payer dans le système de merde qu'est les USA) et pour le choix le moins grave d'un point de vu sociétal. Les milliards de Bernard Arnault ont plus de pollution et de morts cumulés que le pauvre petit SUV d'un particulier ou ta clope et on appel SUV ce qu'on veut bien. Un Duster c'est un SUV, pourtant ça pollue moins qu'un berline moyenne de base, ce qui te montre que c'est soumis à n'importe qu'elle interprétation arbitraire ce genre de connerie .Plus tu détestes, moins t'es calé sur le sujet et plus t'es aptes à en faire une règle très dangereuse et profondément injuste (je parle pas pour toi, mais de beaucoup anti-suv de base qui sont exactement dans le cas de figure que je te décris), c'est pas comme décider si le mec va faire le taf et qu'il va bien s'intégrer dans ta structure, genre embaucher un homophobe dans un bar gay. On est pas dans ce cas de figure du tout.

Ensuite, un employeur n'a pas a me demander si je suis homophobe, anti-clérical ou raciste si il n'y a pas de raison évidente, c'est une intrusion dans ma vie privée, c'est hors rapport et l'étape d'après c'est te demander pour qui tu votes et qui tu baises. C'est une restrictions de liberté de choix et de pensé, c'est très dangereux, c'est jouer avec le feux, on va interdire aux "gros" de travailler si on pense comme ça.
@etpuismerde: Après je ne t'accuses de rien hein, on discute, même si je fais des gros pavés et que j'emploi parfois des mots un peu forts (c'est ma manière de parler, je m'en excuse d'avance).
@PunkyZlip: ok, j'ai pas la bonne définition de suv alors mais tu vois ce que je voulais dire. Et tu as du remarquer que je précisais que _si on interdisait les gros pollueurs_, on devrait aussi interdir les "voitures inutilement pollutantes" aux particuliers. donc oui arnault en prison.

Mais embaucher un homophobe dans un bar gay, lol ... je pense pas que les patrons se disent juste "oh, il ne colle pas au poste". Il y aura un jugement sur ce qu'il pense, et tant mieux.

Pour te répondre sur le motard, j'ai la flemme d'aller vérifier les stats. Mais oui, si j'étais patron, et que le mec que j'embauche a 50% de chance de crever dans la semaine qui arrive, ben je sais pas si je l'embaucherais. Ça te parait vraiment mal ?
Pour verser dans l'extreme, j'embaucherais pas un mec qui dit jouer a la roulette russe tous les soirs.

Et pour "ma vie qui dépend de ce poste", bah il y a encore beaucoup de gens dont la vie ne dépend pas d'un poste (la vie hein, pas le confort) ; et j'espere qu'ils sauront ne pas aller travailler pour des entreprises qui vont à l'encontre de leur principe moraux.
@etpuismerde: Tu penses que la différence entre un SDF ou un RSA et un salaire de travailleur (même smicard) c'est juste une question de confort ? Comme si on était pas dans système de chômage contrôlé, pour mettre les travailleurs en compétition et leur faire accepter n'importe quoi ?

Je pense que ton argumentation est un peu en dehors des réalités et c'est penser comme cela qui fait qu'en effet, certaines personnes se donnent bonne conscience de moins payer une femme, voir de ne pas l'embaucher du tout (si c'est pour payer un remplaçant bien cher quand elle sera en arrêt maternité). C'est un monde bien dégueulasse qui se profil et on peut toujours se rassurer en se disant que c'était pire avant (sauf qu'on s'est battu pour que ce soit moins pire qu'avant, qu'on s'est taper la guerre froide entre autre, avec la fin tragique que ça a donné pour des peuples entiers), soit cependant certain, que demain sera pire qu'aujourd'hui, si on laisse faire ça. C'est une fatalité, car ici, c'est seulement une question d'argent et non de bien commun, c'est l'argent qui motive la décision de cette entreprise, pas le bonheur de l'employé ou la santé de la planète.

On est pas vraiment dans un débat philosophique de comment faire un monde meilleur et pousser les gens à ne pas fumer. On en est très loin, la prochaine étape, c'est vraiment dis moi pour qui tu votes et si tu veux pas me le dire, va chercher ailleurs et te mettre en compétition pour les restes avec ceux qui ne veulent pas jouer le jeu. Ya pas de taf pour tout le monde ici bas et vivre sans taf, c'est clairement pas qu'une question de confort ou même juste de manger à sa faim, C'EST BEAUCOUP PLUS (entre autre de la santé mental, je pense pas avoir besoin d'aller plus loin dans les exemples sociologiques, malgré qu'ils soient nombreux) et l'ignorer c'est de l'inconscience.

C'est aller vers un formatage forcé, c'est faire ce qu'un petit groupe attend de toi (pour son intérêt à lui seul), jusque dans ton intimité. Ya pas pire, alors ok le monde est pas parfait et il faut faire avec, mais faut pas non plus se mettre des bâtons dans les roues sur des questions comme ça. Pour le reste, je pense que Cyanhydrine saura mieux que moi développer un autre aspect du problème. Celui qu'elle t'a expliqué plus haut.
@PunkyZlip: La grosse différence avec les fumeurs, c'est le tabagisme passif qu'ils imposent aux autres, responsable de 3000 à 5000 morts par an. Les fumeurs sont des drogués. Tu parles de liberté, de fumer, mais ils n'ont PLUS la liberté de NE PAS fumer. C'est tellement négatif, de fumer, que plusieurs mutuelles, assurances et employeurs te financent des solutions anti tabac (Nicorette, patch, sophrologie, ect...). Parceque c'est plus rentable que tu restes en vie et en bonne santé, d'accord, mais ça revient à payer les gens pour qu'ils arrêtent de fumer. De plus, fumer n'a strictement aucune utilité. Sauf pour les producteurs et vendeurs de tabac. La légende urbaine qui voulait que cela augmentait la mémoire et la concentration, est partie d'une intox savamment organisée et financée par l'industrie du tabac avec étude bidon réalisée par un laboratoire qui leur appartenait.
@OasisTropico: Alors je te préviens direct, ce que tu viens de faire à un nom, c'est de la MAUVAISE FOI.

1 Déjà, le tabagisme passif ne tue pas, on parle de décès prématurés, si tu veux un exemple concret, un accident de la route mortel, c'est pas un décès prématuré et c'est environ 3200 morts, dont une partie ne le sont pas par leur faute, c'est pourquoi certains conducteurs vont en prison (il y a une grosse logique derrière) et tu as pourtant le droit de conduire, personne ne t'oblige à prendre les transports en commun, alors qu'ils existent et je ne te parle pas des décès prématurés liés à la pollution des automobiles qui est supérieur au tabagisme passif.

2 Ton histoire de mémoire, je sais pas d'où tu la sort, jamais entendu parlé d'une connerie pareille et personne ici n'en a parlé, c'est complètement hors sujet.

3 Nous faisons pleins de choses qui ne servent à rien, qui sont mauvaise pour la santé et qui provoquent des addictions (c'est pourquoi on à parlé des "gros" plusieurs fois ici), manger du chocolat (ou autres conneries), faire trop de sport, jouer aux jeux vidéos de manière intensive, chacun est libre de faire ce qu'il veut, néanmoins, il y a des règles et fumer dans des lieux public est aujourd'hui interdit et les fumeurs s'y plient (on a donc décidé que la liberté de fumer s'arrêtait ici et non ailleurs).

4 Le fumeur à la liberté de fumer, tout simplement pour la bonne raison, qu'il peut avoir envie de le faire et de ne pas vouloir arrêter, c'est sa liberté, point à la ligne. Certaines personnes, qui ne désirent plus fumer, n'ont parfois même pas besoins de patchs ou autres, arrêter de fumer c'est possible et de différentes façons, la liberté d'arrêter existe donc. De plus, le vrai problème est bien souvent ailleurs quand on parle d'addiction (demande a Cyanhydrine qui s'y connait beaucoup mieux que moi sur le sujet).

Donc non, t'es juste dans l'arbitraire, dans des arguments complètements manichéens et tu ne comprends même pas mon point de vue, j'espère juste que tu n'es pas "gros", parce que demain, avec des idées pareilles, tu n'auras peut être plus le droit de travailler, car c'est ça le sujet ici et rien d'autre (même si j'ai répondu à tes arguments), donc recentre le sujet un peu dans son contexte, tu es parti à coté.
@PunkyZlip: mais bien sur que je pense pas à un mec a la rue, j'ai pas dis confort pour rien. Je pense surtout aux jeunes (ou pas d'ailleurs) qui peuvent vivre chez leurs parents/potes/etc et qui, à mon avis, devrait se permettre de refuser des postes dans des boites qui ne collent pas à leur éthique

Et oui, je sais, c'est pas le cas de tous.

par contre dire que le tabagisme passif ne tue pas «parce que ça ne fait que raccourcir l'esperance de vie» … donc la pollution ne tue pas, la malbouffe tue moins que ce qu'on pense (voir pas du tout) …
@etpuismerde: Ça fait donc beaucoup de gens mis sur le carreaux et comme tu le vois, c'est systématiquement les plus faibles, ceux pour qui c'est déjà plus dur que pour les autres et qui vont en faire en les frais, c'est vraiment très très grave.

Je répondais à une personne, qui ne prend même pas la peine de traiter le sujet et qui balance des énormités, je recadre donc ses dires, car avec toi, c'est pas un problème d'utiliser des raccourcis par exemple, on se comprend et on en comprend les limites sans avoir besoin de vraiment toutes les expliquer. A contrario, lui tire des conclusions en se basant sur des raccourcis, ça donne des sophismes et c'est dangereux, voila pourquoi j'ai tenu à lui préciser de cette manière.
@PunkyZlip: Pourquoi les motards !?
@etpuismerde: Regarde mon com' plus haut.
@Melchior67: Parce que la question ici est centrée sur le fait qu'un fumeur (par rapport à un non-fumeur), potentiellement, coûte plus cher dans le cadre des assurances maladies, en suivant la même idée, un motard aussi (par rapport à un automobiliste par exemple).
@PunkyZlip: "le tabagisme passif ne tue pas". Si c'est pas de la mauvaise fois de fumeur ça. D'après toi on a la liberté d'enfumer les non--fumeur avec un produit cancérigène, tranquille. Mais d'après toi , pourquoi tu crois que fumer dans les lieux publics est interdit ? C'est une restriction arbitraire de la sacro-sainte liberté des fumeurs ? La comparaison fumeurs/ motard ou fumeurs/gros, c'est de la mauvaise foi. Tu ne nuis pas directement aux autres quand tu roules en moto et que tu te tues , ou que tu manges trop et que ça te tues. Tu ne souffles pas un produit hautement cancérigène dans les narines d'innocents qui ont le malheur de vivre et respirer à côté de toi.
Quand au rapport controversé entre le tabac et l'attention, désolé pour toi si tu vis dans une grotte : un lien random :http://www.maad-digital.fr/en-bref/fumer-rend-il-plus-attentif
@OasisTropico: C'est pas de la mauvaise foi de fumeur, c'est juste les bons mots sur les bons concepts, car après il y a la phrase : "on parle de décès prématurés", je t'ai donné l'explication pour que tu puisses la comprendre, si tu comprends pas, c'est chaud en vrai.
Mec, on parle ici d'un sujet bien particulier, tu peux jouer au con si tu veux (et être hors sujet tout du long et donc à coté de la plaque, car tu vas prendre tous les exemples hors contexte), mais tu joueras tout seul à te tripoter ton micro-pénis, j'ai pas que ça à foutre non plus.

Ps: désolé, chui pas au courant des conneries du genre (sur le rapport controversé), apparemment toi oui, ça veut peut être dire quelque chose, qui sait...
@PunkyZlip: "c'est juste les bons mots sur les bons concepts". Ça va le melon ? Tu détiens la vérité suprême et si on ne penses pas comme toi, on est dans l'erreur. Et cette allusion à mon pénis, c'est immature ou gay ou tu généralises ton cas ? C'est vrai que fumer rend impuissant, c'est même écrit sur tes paquet. Ta mère ne trouves pas que j'ai un micro pénis quand je lui fais fumer. Bon, je sais pas si tu es con ou si tu trolles, alors je te laisse. Bonne soirée.
@OasisTropico: Ta gueule, le sujet ici c'est ça :

La tendance est à bannir les fumeurs pour des questions d'argent, bien sûr. Aux États-Unis, l'assurance maladie est généralement fournie par l'employeur. Et plus une entreprise compte de fumeurs, plus cher elle doit payer. D'ici à interdire les fumeurs pour payer moins de cotisations maladies, il n'y a qu'un pas, que U-Haul vient de franchir.

Si t'arrives pas comprendre le lien entre motard et fumeur dans ce contexte et que t'es obligé de me raconter que le tabagisme passif ça existe, alors que c'est clairement pas le sujet, c'est ton problème, mais le problème vient de toi. Crétin.
@PunkyZlip: tu sais, même en France, si tu veux faire un achat immobilier, et que tu souscrit un crédit , tu as une assurance liée au crédit, et pour déterminer le montant, on te fait faire des tests médicaux, si t'es gros, tu payes plus cher, si t'as du cholestérol, idem. Je connais 2 personnes à qui c'est arrivé il y a plusieurs années et ça ne les a pas fait marrer. Et c'est pourtant légal. On peut aussi mettre à égalité la liberté de fumer des uns, et la liberté de ne pas vouloir payer pour eux de l'employeur.
@OasisTropico: Ah putain, tu parles enfin du sujet !

Donc l'argument des gros et des motards, c'est bon, tu piges qu'il y a bien un lien évident ? T'arrêtes de me parler des fumeurs passifs ?
Ça obéit à une certaine logique : ton employeur paie l' assurance maladie, il préfère donc des employés présentant moins de risque. Si ça choqué quelqu'un, que dire des employeurs en France qui préfèrent embaucher des hommes ou Lons payer les femmes du fait du "risque" de maternité ?
@Milodon: J'ai rien pigé, t'es certain de parler français ?
Pourquoi j'ai lu "chômeur" ?
je trouve ça pas si déconnant, surtout en Espagne
"En Espagne, le temps qu'ils passent à en griller une pourra être décompté de leur temps de travail."
@bzerath: Ok, on va décompter le temps que tu passes sur internet a des fins personnel aussi, le temps que tu passes sur ton téléphone a répondre à tes potes et même le temps que tu passes aux chiottes (il y a pleins d'autres possibilités encore, mais ça me faisait chier de toutes les énumérer).
Oui, c'est surement une très bonne chose.
@PunkyZlip: Quand t'es celui qui taf pendant que les autres prennent leur pose cloppe, puis ensuite vont aux chiottes, puis seulement après répondent à leur pote... et c'est seulement après avoir répondu, qu'ils vont non pas travailler, mais aller se rallumer une cloppe, bah ça fout les boules quand même !

Ah ouais, au fait j'en parle, mais j'suis ancien fumeur donc je sais ce que c'est !
Après étrangement, là ou ceux que je viens de citer n'hésitent pas à s'arrêter de travailler pendant qu'ils fument, moi, ça m'avait jamais dérangé de le faire en travaillant !

Bref, comme on dit, chacun voit midi à sa porte.

Cela dit, si à la place de casser ceux qui fument, les employeurs valorisaient un peu ceux qui ne fumes pas, ce serait pas plus mal, et ça inciterait peut être les fumeurs à lever le pied !

Mais pour ça, faudrait que l'employeur mette la main à la poche, et ça, c'est pas très très possible !
@Atmoz: Un feignant c'est un feignant, qu'il fume ou pas, fumer n'a rien à voir la dedans.

Sinon il n'y a aucune raison de favoriser quelqu'un parce qu'il ne fume pas (pas chez nous en tout cas), on appel ça une discrimination et c'est complètement arbitraire, un fumeur peut très bien mieux travailler qu'un non-fumeur et dans ton système le non-fumeur serait mieux rémunéré... c'est n'importe quoi et c'est ouvrir une porte que tu ne veux pas ouvrir. Car tu peux le transposer à pleins d'autres trucs (cf le com de Cyanhydrine).

De plus il y a des études à ce sujet, prendre une pause, c'est bon pour le travail. Point à la ligne.
@PunkyZlip: prendre une pause pour fumer, c'est mauvais pour la santé, la sienne et celle des autres. Et c'est pas écolo du tout : quand la loi a fait appliquer l'interdiction de fumer dans les entreprises, ce qui était déjà interdit mais toléré (les salles fumeurs), la consommation en énergie à beaucoup augmenté, dans les tours de bureau, à cause des fumeurs qui font fonctionner quasiment non-stop les ascenseurs pour descendre s'en griller une dehors et remonter. Quand tu vois les tours de plus de 35 étages de la Défense par exemple, avec le nombre d'employés fumeurs qui va avec, imagine la consommation électrique et le gâchis inutile que cela représente.
@OasisTropico: En France on fonctionne au nucléaire à 70% et aux énergies renouvelables à 20%, merci au revoir, c'est un argument ultra pauvre, tant c'est dérisoire et même pas quantifiable ("la consommation en énergie à beaucoup augmenté" j'aimerais bien ta définition de "beaucoup" dans ce cas de figure et de "foutage de gueule", à mon avis c'est très proche).

Ps: sinon il n'est pas interdit de fumer dans les entreprises, mais dans les locaux et les lieux commun couverts, tu affirmes des trucs complètement faux, la mise à disposition de lieux bien définis pour fumeur est une autorisé, c'est dans la loi de 2007.
Chargement...
Chargement...