Chargement...

PlumeDeChoual infos

La (Re)chute

Ils sont tous là, Victor A. , Patrick T et même Tenia.

Tous ont été fidèles jusqu’à risquer leur peau. Même ce con de Tenia a tenu à m’amener des graines de Datura et des Atlas. Je ne l’ai jamais vraiment aimé celui-là, mai... (suite)
Poème pour moi-même

Si je ne souhaite plus plaire au monde,
Je n'ai pas à me doucher le matin,
Conserver un vide dans l'intestin,
M'allonger auprès de dames fécondes.

Si j'ignore les gens par milliers,
Je brise la montre et rempli... (suite)
La connaissance et le corbeau

J'avance dans cette immense bibliothèque, un corbeau sur l'épaule
Le silence n'est brisé que par le son de mes pas et de son croa
J'avance dans ce songe du passé, un visage ancien à mes côtés
Qui doucement cha... (suite)
L'île du dedans

J'explore le rivage d'une île perdue
Dans l'océan de mon esprit
Je vois les conséquences de ma vie
Une vie agréable, mais méritais-je tout ce que j'ai eu ?

J'explore la maison que j'ai bâti
A la sueur et avec le sa... (suite)
Dans la voix de la la douce

Dans la voix de la douce
Le poète y voit un monde d'une éternelle beauté
Qui efface ses croyances, ses désirs et ses péchés
C'est là que l'inspiration pousse

Dans la voix de la douce
Le peintre y voit un monde ... (suite)
Sur la toile

Sur la toile
Le peintre a peint une clé
La clé de l'humanité
Sur la toile, il a déposé une âme

Sur la toile
Le poète a déposé des mots
Des mots forts, qui sonnent comme un écho
Sur la toile, il a créé un corps

Sur la toile
L... (suite)
Dans le cœur des cœurs noirs

Dans le cœur du cœur noir, j'ai trouvé la lumière
Tout comme chaque lueur garde une part de ténèbres
La beauté de ta noirceur m'a saisi l'âme
Et depuis mon cœur, de nouveau, bat.

Dans le cœur du cœur noir, j'é... (suite)

Que cette balade fut de miel
Le miel de notre rencontre
Dans le décor d'une fac sans pareil
Alors que tout allait à notre encontre.

Comment nous sommes nous rencontré exactement ?
J'ai oublié depuis le temps.
Car chaque moment passé en ta... (suite)
J'ai fait un rêve (2)

Hier j'ai rêvé de toi, c'était un rêve doux
Un rêve aussi doux que, ton superbe regard
Ton superbe regard, qui me fait entrevoir
Entrevoir le monde sans ses éclats de boue.

J'ai rêvé d'un réveil, doucement dans tes b... (suite)
Transparent

J'étais transparent aux yeux du monde. Un invisible comme tant d'autres, soumis à cette forme de violence que nous connaissons tous. Allons, camarade invisible, tu la connais aussi, cette violence aussi transparente que nous : ... (suite)
Le Baiser

Je donnais l'amour aux autres mais je me sentais si vide. J'accomplissais mon travail au nom de ma mère, accédant à ses caprices, déclenchant des guerres, réunissant des amants. J'offrais des rêves et détruisait des vies et cela ... (suite)
Tendresse

Je fixe d'un regard tendre ton visage endormi, jouant du bout du doigt avec le ruisseau de ta chevelure. Dans ton tendre sommeil, seul le souffle s'échappant de tes lèvres agite un détail de ton corps, un cheveu pris dans la temp... (suite)
Rouge

Elle était rouge, couleur du sang
Une fleur magnifique qui sortait du rang
Dans le sublime jardin du Roi
Elle attirait tous les regards et toutes les fois

On priait Bouddha, Dieu et Allah
Cette rose aux épines tranchantes
Ne se lais... (suite)
Il pleut

Il pleut dans mon esprit autant qu'il pleut dehors
Mes soucis glissent sur mon corps en suivant l'eau
J'explore un monde délivré, de paix tranquille, si beau
Que rien ne s'observe, tout se ressent, dans ce monde d'or

Un temps sép... (suite)
Robert le confiné

Pendant les ateliers d’écriture en visioconférence que j’ai animé durant le confinement, j’ai proposé aux participants d’écrire sur la situation. J’ai moi-même donné ma modeste contribution…

*

Robert en a gros. Il est g... (suite)
J'ai fait un rêve (1)

J'ai fait un rêve,
Un rêve où je marchais dans un monde merveilleux
Autour de gens souriants et heureux
Qui faisaient de leur mieux.

De leur mieux pour vivre
Peu importe la vouivre
Qui souhaite tant les poursuivre
Po... (suite)
Dans les ténèbres,
La guitare électrique crache,
Saturation stridente
Dans mon oreille brisée,
Mes dents crissent,
Mes poils se dressent,
Mon corps soudain
Tiraillé par l'ampli ;
Dans les ténèbres,
Les riffs griffent sans cesse,
La caisse ... (suite)
Cowboy solitaire

perso j'adore tellement masser le bas du ventre, sucer la pointe des seins jusqu'à en prendre le plus dans ma bouche les pincer, pincer la peau de l'entre jambe du début des fesses, ceci à sec; tout comme les lèvres, puis ... (suite)
Titre ;;;;;;;;;;;;
Cet après midi là ce serait une sieste crapuleuse. Avec le confinement les rythmes étaient franchement bordéliques et les enfants (étudiants tous les 2) étaient aussi confinés à la maison. Le garçon sur ses séries dans la... (suite)
Ce matin là il se réveillait avec une gaule très dure vu qu'il avait envie de pisser et il savait qu'il serait bloqué ainsi tant qu'il n'irait pas aux chiottes et là de toutes façons à moins d'arroser les murs il devra attendre. Une autre i... (suite)
Confiné, la révélation

Confiné, enfermé, coincé dans mon vingt mètre carré
Je parle à cet autre moi
Celui qui me fixe avec émoi
Et qui me demande de mieux penser

Et comment ? C'est la société qu'i m'a abandonné
Je l'ai lâchée car elle me ... (suite)
Confiné, la césure

Confiné, enfermé, coincé dans mon vingt mètre carré
J'en suis à me rappeler la césure
Le moment si dur
De la désillusion forcée

Ce moment qu'on a tous eu
Un drame affreux, mais impossible de me rappeler
Un vol, un viol,... (suite)
Confiné, les souvenirs

Confiné, enfermé, coincé dans mon vingt mètre carré
J'essaye de me rappeler
A partir de quand j'ai commencé
A haïr ce monde désolé

Une société qui ne voit que des chiffres
Des gens qui ne voient que le profit
Sans v... (suite)
Soleil bleu

La tempête s'est arrêtée,
Retour soudain à la normale,
Les tumultes ont cessé,
Et le battement des vagues ;
La roche ne s... (suite)
Confiné, enfermé, coincé dans mon vingt mètre carré
Je me retrouve à parler
Parler avec cet autre moi
Celui qui vit sous mon toit.

C'est un étrange personnage qui me rappelle
Les rêves que j'avais, mes folies passagères
Quand je pensais à ... (suite)
Le confinement du con-fini n’a toujours pas commencé. Il est encore de sorti, tandis que d’autre prennent le pli. Cet idiot du village est bien souvent celui qui a de l’âge. Rien ne l’arrête, pas même ce nouvel arrêté. Vous aurez beau lui d... (suite)
Confiné, l'autre

Confiné, enfermé, coincé dans mon vingt mètre carré
Je pensais m'endormir pour ne jamais me réveiller
Me retrouver dans un paradis
Ayant quitté naturellement la vie

Mais pourtant un autre moi me sauve toujours
Il a la min... (suite)
Chronique d'un Monde Fini - Le Chargé de Corvée

Rôtir au soleil. Harold avait toujours trouvé cette expression exagérée et pourtant, une fois dans la peau du supplicié, il la trouvait somme toute bien trop nuancée. Après tout, il déambu... (suite)
Poème pour ma mamie, elle se fait chier donc m'a demandé de me remettre à écrire pour elle, j'ai ouvert un livre au hasard sur ma table de nuit et je suis tombé sur la première phrase "J'ai tout de suite été conquis par Monaco", ç... (suite)
Confiné, les regrets

Confiné, enfermé, coincé dans mon vingt mètre carrés
Les journées passent aussi vite qu'un vieux
Qui décide de traverser la route en faisant de son mieux
Mais avançant de son pas lent, faisant hurler les usagers

Je s... (suite)

Chargement...
Chargement...