Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Evolution du pouvoir d'achat

Bonjour à tous,

On entend tout et son inverse sur le pouvoir d'achat, et j'aurais voulu savoir si celui-ci était supérieur ou inférieur vers les années 1980.
Le problème c'est que même en recherchant des données sur celui-ci, en fonction des calculs effectués on trouve des graphiques et des réponses qui se contredisent, avez-vous une étude précise sur la question, qui pourront de plus mettre en avant les secteurs individuellement (alimentaire/immobilier/santé/etc...)
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Au doigt mouillé je dirai surtout que c'est difficile de comparer, surtout du fait que dans les années 80, la société était moins consumériste.
Du coup le pouvoir d'achat était ciblé sur des nécessités, et pas du paraître.
saian
a
@Daboulganiech: oui d'ailleurs sur les achats de non nécessité on peut dire que le pouvoir d'achat a explosé, grace à la mondialisation n'importe quel gamin aujourd'hui a plus de jouets que Ricky ou la Belle Vie.
@saian: et on consacre bien moins à l'alimentation. 35% en 1960, 20% en 2014.
@Daboulganiech: Il y a aussi et surtout le fait que l'on change de vêtement ou d'objet facultatif (comme une TV, un ordi, un téléphone ...) très régulièrement, soit parce qu'il tombe en panne ou ne supporte pas 3 lavages, soit parce qu'il est 'obsolète' ou 'as been'. La société de consommation a mis une part très importante sur les loisirs qui étaient peu présent dans les années 80.
J'ai des difficultés à jeter des choses qui fonctionnent car je n'ai pas été éduqué dans ce sens, mais mon entourage ne se posent pas ces questions.
@Daboulganiech: Tout dépend du secteur, personnellement je ne pleure pas sur mon sort, mais genre sur l'immobilier on a clairement perdu, je regarde personnellement les anciens autour de moi, ils ont tous acheter avec des métiers sans grande spécificité, ce qui serait impossible aujourd'hui si on aurait le même poste qu'eux.

Mais oui, sur ce qui est des produits de loisirs, on a un plus grand choix.
@drogendou: On a aussi perdu parce qu'il y a une spéculation de fils de pute avec toutes les résidences secondaires, les locations en pagaille etc.
Ajoute à ça le fait qu'il est sans doute aussi plus dur de trouver du taf en campagne aujourd'hui qu'il y a 40 ans, et ça fait un gros bouillon pour l'immobilier.
@Daboulganiech: il est globalement plus dur de trouver du taff aujourd'hui que dans le passé, mon père qui a 60 ans me parle d'une époque où les étudiants étaient attendu à la sorti des études par les patrons pour être recruté. Si le boulot ne leurs plaisaient pas, il avaient juste à faire 20 mètres à pieds pour en retrouver.
Aujourd'hui t'es étudiant tu doit sucer pour un stage et plus pour un CDD. Et quand ta un taff qui te plaît pas tu le garde quand même car tu sais que tu va en chier pour retrouver autre chose, ce qui frustre grand nombre de personnes.
Ça me fait penser au fameuse offre d'emploi "recherche ingénieur junior, master+8 avec 10 ans d'expérience pro" rire.
@drogendou: ça dépend des secteurs, dans le mien le marché du travail est hyper tendu en France et je me fais chasser par de nombreuses entreprises alors que je suis pas encore diplomé.
A mon avis le pouvoir d'achat a clairement baissé.
En 80, mes parents qui étaient des employés moyen, mon père était éducateur et ma mère aide-soignante. Pour autant on vivait bien. On avait une R20 toutes options et une purain de caravanne. On allait a saint tropez tous les étés et au ski tous les hivers.
En 2020 j'étais employé moyen et ma femme aussi ( 3000€ net/mois en tout à nous 2). On payait une race d'impots, on avait droit à aucune aide, voir même on payait plus cher la cantine et le centre aeré. On a jamais reussi à se payer une semaine au ski et on est allé 2 fois en vacances en 10 ans. Pour dire entre 2000 et 2010 j'ai eu zero augmentation, même pas l'inflation, alors que justement l'inflation a été d'environ 15%en 10 ans. J'ai donc prrdu 15% de pouvoir d'achat.
Aujourd'hui je bosse en Suisse, je gagne mieux ma vie, pour autant je ne me sens pas plus riche que mes parents dans les années 80, car tout a augmenté: loyés, impots...
Donc oui, quoi qu'en dise l'état, les Français se sont clairement appauvri.
@Machicoulis: Et même la c'est compliqué, tes parents avait une R20 toute options mais pas de smartphone.
Mais surtout combien représentait le logement (loyer ou remboursement d'emprunt) par rapport à leur revenu.
@Machicoulis: on paye des impôts quand on gagne 3000 euros net par mois a 2?
@Machicoulis: Ta R20 aujourd'hui elle coûterait 2000€ mais t'aurais pas le droit de la conduire à cause des normes.
@Machicoulis: c'était une voiture pour 2 ou une voiture chacun dans les 2 cas ?
Vous cherchez à aller dans des campings maintenant, même avec de simple tentes ?
@Machicoulis:
Je trouve ton avis plutôt biaisé car y'a eu des reportages qui sont passés dernièrement et des gens galéraient à vivre avec 3000-4000€.
J'ai 30 ans, et lorsque j'étais jeune, donc y'a 20 ans, mes parents n'avaient qu'un salaire ( 1500€) et on était trois enfants, et on partait en vacances tous les ans. On a jamais été privé de rien mais du coup on ne faisait pas d'activité extra scolaire ( parce qu'on ne voulait pas surtout). On sortait avec nos copains et voilà. Ca n'a jamais couté bien cher tout ça. Et chez nous, on avait 1 ou 2 consoles et un PC.

Je pense que les gens sous estiment tous les achats qu'ils font chaque année et que ça les plombe dans leur budget. Le pouvoir d'achat, ça se manipule. La plupart du temps, les gens font des déplacements qui ne sont pas nécessaires et profitent de la vie et ensuite se plaigne de leur pouvoir d'achat.. ça peut pas coller de vouloir faire plein de choses et de dire que c'était mieux avant, alors qu'auparavant, les gens se restreignaient beaucoup sur les déplacements, les achats non-nécessaires etc.

On peut comparer sur un élément simple mais il y a encore quelques mois, j'habitais à Lille avec ma femme sans enfant et on gagnait 3500€ + les tickets restos (300€). On payait 3000€ d'impots par an et on arrivait à vivre que sur 1500€ par mois sachant que le loyer et charges étaient de 1000€. On stockait quasiment 2000€ par mois du coup.

Hormis le fait qu'on a pas d'enfant, es-ce que tu saurais vivre avec 500€ par mois après avoir payé ton loyer et tes charges ?
Disons que tu peux rajouter 500€ pour un enfant même si ça me semble énorme parce que j'imagine pas combien mes parents auraient dû gagner si on était 3 enfants à leur charge ..
@Petitpoiscarrot: Car pour ton cas vous gagner bien votre vie, je connais peu de couple gagnant 3500€ par mois avec 300€ de tickets restau.
@drogendou:
Oui mais si on compare à celui qui gagne 3000€ et qui n'arrive pas à partir en vacances, c'est pas les 800€ en plus par mois qui font cette différence ...
@Petitpoiscarrot: Tout dépend d'où tu habites et avec un ou des enfants sur les bras c'est plus la même.
Personnellement je suis en couple, on gagne environ 2500€ à 2 et on a du mal par moments.
On est pas pauvre mais par rapport au travail qu'on effectue et à ce qu'on peux faire économiquement on est un peu dégouté.
Dans les années 80 pas de téléphone mobile, pas de chaînes privées, pas internet, les jeux vidéos ne sont pas répandus, les ordinateurs non plus.
Ça fait pas mal de postes de dépenses en moins.
Mais oui, il y a des choses étranges dans le calcul du pouvoir d'achat, comme le calcul sur base de la puissance des pc, vu qu'un pc double de puissance régulièrement et bien ils considèrent qu'à prix égal il est deux fois moins cher, donc que tu gagnes en pouvoir d'achat.
@dobbey: Je suis trois fois plus riche que mon grand wouhouu ma bécane monte a 300, alors que la sienne plafonnait a 100 !
Vivement ma retraite a 7500 balles !
@dobbey: Oui on est d'accord là-dessus, il y a plus de tentation et de service, mais sur certains point c'est à éclaircir;

Internet existait pas, mais à l'époque le téléphone fixe coutait pas mal de thune, aujourd'hui c'est compris en option quand tu prends l'internet, voire même le portable coute moins cher que le fixe de l'époque. (personnellement je n'ai pas de fixe).

L'essence coute moins cher que l'époque aussi, mais aujourd'hui nous réalisons plus de km pour arriver à notre emploi, à vérifier c'est que mon avis personnel.
Les produits de première nécessité coutent plus cher qu'à l'époque, nous avons eu une période pendant les 30 glorieuses où les ménages ne regardaient même pas les prix de ce qu'il achetait aux magasins pour manger, aujourd'hui c'est obligatoire.

Le calcul du pouvoir d'achat par rapport à la puissance d'un PC est débile en soi car les ordinateurs du passé sont totalement inutiles par rapport à notre besoin de puissance de calcul "à l'époque ma charrette et mon cheval coutaient moins cher que votre voiture".

Années 80 les ordinateurs étaient je pense pas mal répandu, les premiers ordinateurs grand public sont apparu en 1970.
Je pense que ce qui est compliqué aujourd'hui d'avoir c'est de "l'autonomie". Personnellement j'habite sur Reims, nous avons chacun un boulot (technicien commercial et manager de prestataire) et on galère à trouver un bien à acheter, même 30 minutes autour de la ville. (et on ne demande pas une villa, un 80m³ avec petit jardin nous rendra heureux, mais introuvable en dessous de 200 000 en état correct, et encore je suis gentil sur le prix).
Je pense que c'est un ensemble qui rend la vie sans doute plus "dur" que dans le passé, les galères pour avoir un boulot payant correctement (technicien commercial, 1450 €net avec voiture de fonction, je compte pas mes heures), acheter une maison ou même un appartement tu te coupes un bras.
Oui on a plus de "loisirs" disponible, mais à quel prix. Je vais pratiquement nulle par le WE, le cinéma et à un prix tellement honteux qu'on y va genre pas plus de 3 fois par an et pour les vacances on va dans des destinations classique et peu cher, quand on le peu.

Le gros avantage de notre temps c'est d'avoir beaucoup de petits loisirs gratuits en étant un peu en dehors de la loi, notamment avec internet.
J'ai cette infographie qui va jusqu'à 2014
https://postimg.cc/Z0Tp1w4d
( lien car l'Image bug sur CB)

Sinon maintenant tout le monde (ou presque) à une TV de 1m de large, un smart phone, dans les foyer (hors centre ville) il y a quasiment 1 voiture par adulte (de 2 à 4 par maison dans ma rue), il est considéré comme normale de partir en vacances à l'autre bout du monde, avant toute ces choses là étaient un luxe.
Je connais des gens qui se plaignent on un Iphone avec 60€ d'abonnements,spotify, Bein sport, canal etc.. commande chez Deliveroo parcequ'ils ont la flemme de se faire à bouffer, change de bagnole regulierement, et se plaignent de pas pouvoir partir en week end des qu'ils y a un pont car "l’état nous prends tout notre argent"

Pour parler de ce que je connais c'est à dire mon cas personnel et celui de mes potes d'enfance on vit beaucoup mieux aujourd'hui que nos parents, on a grandit en Hlm dans les années 90 dans des familles de petits fonctionnaires/employés/artisans pas pauvres mais modeste, on partait pas en vacances tout les étés même en colo, il faillait faire attention à ses vêtements chaussures car c'était un gros budgets, quand un de nous avait une console de jeux ou un vélos c'était l’événement, comme aller au Restaurant c'était une truc de fou genre une fois par ans, attention rien d'exceptionnel et on était pas malheureux du tout
Aujourd'hui nous sommes toujours dans les mêmes catégories socioprofessionnel: Technicien btp/fonctionnaire/artisans que nos parents mais ça n'a plus rien à voir, on est tous propriétaires depuis un bail, certains de mes potes on pu se faire plaisir avec leur voitures/motos, nos enfants ne manquent de rien ils sont sur gâtés matériellement, on arrive à épargner là où on serrait les fesses de pas se faire couper l'électricité quand j'étais môme.
Loin d’être riche et toujours rien d'exceptionnel, pour certains c'est des plaisir de prolo de banlieue mais on est fiers de ne pas être dans le besoin et de ne rien devoir à personne, payer trop d'impôts, la cantine des enfants plein pot mais je préfère ça que dépendre de l'aide social, après la cotrepartie ça bosse tout les jours même si j'ai le dos niqué, même souvent le weekend en plus, tant que j'ai la forme je ne crache pas sur un billet, j'espère que mon niveau de vie sera encore meilleur dans 10 ans (inch'allah comme dirait Brancobilly)

J'ai l'impression que cette idée de niveau de vie c'est très subjectif et ça dépend beaucoup d’où tu pars aussi, tout est relatif je côtoie des immigrés et quand ils étaient gamins eux ils jouaient avec des cailloux, et ils se fabriquaient eux même leur ballons de foot.
J'ai cette infographie qui va jusqu'à 2014
https://postimg.cc/Z0Tp1w4d
( lien car l'Image bug sur CB)
En tant que spécialiste des l'institue du doigt mouillé.
Quand on regarde certain produit (baguette de pain, essence, ....) https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2021-11-15/essence-baguette-voiture-ces-produits-coutent-ils-plus-cher-aujourdhui-quen-1970-f92c6e3b-e65e-4d7a-9a50-b08b4d3a802f
On a gagné depuis les années 80.

Mais ça c'est sur des point particulier.
Déjà le temps de travaille à réduit (donc ça fausse ce genre de calcule).
Le logement à mon avis représente aussi une plus grande part dans les finances.
Après on ne vie plus comme dans les années 80.
Certaine dépense se sont ajouter (Netflix, smartphone, ...)
On est plus consumériste soit par l'achat en plus (vêtement), soit par un équipement plus important (lave vaisselle, TV 8K qLed HDR8000 400")
saian
a
Quand on parle pouvoir d'achat on prend souvent (à tord) l'exemple de l'immobilier, effectivement c'est plus difficile d'être propriétaire aujourd'hui que dans les années 80 mais on aurait pas connu une pareille inflation si l'accès au crédit n'était pas si aisé, si demain on donnait des crédits pour acheter du bitcoin le bitcoin couterait vite plus rien donc 10 fois plus, c'est un cercle vicieux.
Il y'a une grosse différence d'évolution avec les années 60, mais les années 80 pas tant que ça.

insee.fr/fr/statistiques/2385829

Sachant que c'est l'évolution par rapport à l'année précédente qui est représentée et pas la valeur absolue.
D'une manière générale on gagne en pouvoir d'achat chaque année.
Mais ça reste une moyenne.

insee.fr/fr/statistiques/5432491?sommaire=5435421
(ici en bas de page c'est plus clair, le revenu arbitrable a été multiplié par 2,7 depuis 1960)
En 1980 tu pouvait acheter une tele cathodique et une 205 de 45ch, partir en vacance au camping en faisant 5 a 10 heures de voitures. Pour téléphoner fallait trouver une cabine, ton appartement était chauffé a l'électrique et les 3/4 de la facture servait a réchauffer la fenêtre, t'entendait tout ce que faisait les voisins et on savait pas encore soigner la majorité des cancers.
Aujourd'huis n'importe quel smicard a accès a des meilleurs objets que les plus riches des années 80, a l'exception de la bouffe, le seul truc qui baisse en qualité. Le niveau de vie et le bien-être des gens n'as rien a voir avec le pouvoir d'achat, il a voir avec la qualité de son environnement de travail et de vie. La dessus la seul chose qui s'est amélioré c'est la qualité générale des logement, tout le reste se dégrade.
@friedrikh: je suis pas d'accord sur ton résonnement un bon nombre de smicard galère a finir leurs fin de mois après avoir payé l'essence et le loyer.
@drogendou: Perso je gagne un smic en ce moment, sans faire de frasque on s'en sort bien. Ceux qui galère vraiment c'est ceux qui alignent 2 mi-temps ou qui sont freelance, genre les infirmières privé. C'est eux qui passent du temps dans la bagnole et ça fait vite monter la facture au dela du vivable. Remarque smicard célibataire avec des gosses c'est pas vivable non plus, dans le temps les gens se séparais pas parce-qu'ils avaient pas les moyens, faudrait peut-être s'y remettre.
@friedrikh: oui fin il suffit de vivre dans une grande ville et gagner un smic est c'est bon tu galère.
Pour le dernier propos mdr le respect est mort.
je pense qu'il y'a une forte balance avec la consommation courante qui a grimpé mais par contre dans les années 80, le taux de ton crédit n'était pas de 1-2% mais plutôt de 15-20%.
On fini toujours par être taxé de manière à vivre mais sans trop s'enrichir, faut garder un équilibre...
@yaho: Oui mais en contrepartie les intérêt quand tu épargnai c'était plus haut qu'aujourd'hui, et les maisons était à des prix bien moins cher et accecible.
@drogendou: pas faux..
Après, pour faire l'avocat du diable, les normes de construction des maisons/immeubles et la hausse des cout de matériaux ont impactés le prix.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Pas besoin d’aller voir sur internet. Évidemment que le pouvoir d’achat était largement supérieur avant l’euro.
La question ne se pose même pas.
@Broncobillette: c'est bien connu que les sources c'est pour les gauchiasses...
@Baboonking: t’as besoin d’une source pour savoir que l’eau ça mouille ducon ?
@Broncobillette: c'est toi qui mouille
Chargement...
Chargement...
Chargement...