Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
"les femmes en période de règles sont considérées comme impures et, dans nombre de communautés au Népal, obligées de dormir dans une hutte éloignée de leur domicile jusqu'à la fin de leurs règles."

Les mec népalais ont trouvés le moyen d'être tranquille pendant cette période maudite
@KsiiKsii: ils sont pas cons
rajoute des lettres dans un titre qui n'avait pas de fautes à la base
"Selon un média local, sa famille l'a d'abord emmenée voir un chaman au lieu de la conduire au plus vite à l'hôpital."
Ahem...
@Vaillant: malheureusement, c'est une pratique assez répandu dans certaines régions du globe.
@Mobster: Encore à peu près partout en fait. Au Canada, y a eu une affaire qui a fait un peu de bruit où une gamine de 11 ans a été autorisée d'abandonner sa chimiothérapie parce que c'était une médecine "occidentale" et soi-disant inadaptée pour elle, descendante des Premières Nations.
Statistiquement elle avait 75% de chance de survie en continuant le traitement. En ce qui me concerne, je considère ses parents, ses guérisseurs et le juge qui l'a laissé faire comme responsables de sa mort. Mais voilà, dans beaucoup d'États, t'es plus ou moins couvert si tu laisses crever ton gosse au nom de croyances religieuses qu'il n'a pas choisi. Apparemment, le respect des traditions reste prioritaire sur la vie des enfants encore aujourd'hui.
@Amok: "[...]si tu laisses crever ton gosse au nom de croyances religieuses" et tu parle de traditions c'est un peu complètement différent quand mm
@phallusflasque: Ça reste culturel. C'est pas forcément lié à un "Dieu", à des dogmes, à des écrits sacrés... Les religions sont vecteurs de certaines cultures et donc de traditions, mais c'est pas forcément le fait de croire en une forme de puissance supérieure qui te fait rejeter des soins, des régimes, avoir des comportements dangereux, etc.
@Amok: ouais mais du coup t'es plus couvert si c'est plus religieux ?
@phallusflasque: Bah en l'occurrence c'était pas pour sa religion qu'elle a eu le droit de rejeter les soins "classiques" (il me semble qu'elle était même chrétienne) ; c'était son appartenance à une ethnie (vu qu'à une époque il y avait eu le problème inverse où il me semble que l'État canadien essayait plus ou moins de faire disparaître les anciennes traditions des natifs en les empêchant d'apprendre leurs langues ancestrales etc.).
Après ça dépend du pays tfaçon, y a même des différences de traitement entre les États des USA sur ces sujets. C'est juste pour dire qu'il n'y a pas que dans des pays un peu "rustiques" qu'il y a ce genre de problèmes.

Edit: Et c'est éthiquement compliqué même pour les personnels hospitaliers ce genre de sujet. Quand une gamine de 16 piges a un accident de la route, est en état de choc, mais refuse toute transfusion parce qu'elle est Témoin de Jéhovah, tu fais quoi ? Tu la laisses mourir parce que tu respectes sa croyances que tu penses pourtant irrationnelle et irréfléchie vu son âge et son inexpérience ou tu lui sauves la vie contre son gré quitte à ce qu'elle se sente salie peut-être toute sa vie, te fasses un procès, etc.
@Amok: L'année dernière j'ai discuté avec une péruvienne qui m'a raconté l'histoire de sa tante qui vivait dans un village un peu reculé où seul un chaman était présent. Celui ci prescrivait uniquement des plantes/herbes médicinales issues de la culture inca. Sa tante est resté longtemps malade dans son trou perdu. Au final elle l'a guéri en l'amenant voir un vrai médecin.
@Mobster: Et si son état s'était aggravé voire pire, ça aurait été la faute de la médecine "occidentale"... (c'est d'ailleurs l'argument avancé par les parents de la fille dont j'ai parlé : la chimio l'a affaibli et a provoqué son arrêt cardiaque)
Tfaçon c'est simple, en France, tu vas voir les guérisseurs, ils ne manqueront pas de tisanes à te refiler quand t'as un rhume parce que les médicaments de Babylone te bouchent les chakras et empoisonnent ton corps, mais y a de très fortes chances qu'ils te disent quand même d'aller à l'hosto si t'as une tumeur, parce qu'il faudrait pas finir en taule non plus... (mais ils auront quand même des herbes à 50 balles pour t'aider à supporter les effets d'une chimio)
@Amok: même en France on a des anti-vaccins, des pro-homéopathie et autres médecines douces.
@Kolik: Ouais mais voilà : tu rends les vaccins obligatoires parce que c'est non seulement dangereux pour les gosses mais c'est aussi un problème de santé publique : "c'est bien la preuve que l'État veut vous empoisonner, vous n'avez plus le droit de le refuser" ; tu les laisses facultatifs avec tous les risques que ça implique : "c'est bien la preuve que ça sert à rien"...
@Amok: En France on laisse mourir les témoins de jehova.
@Amok: Sur la vie tout court, que ça soit un enfant ou pas
@skankhunt42: pas vraiment en fait. Si le mec est dans l coma on le transfuse. Et surtout,si les parents s'opposent à ce qu'on traite leur enfant, le gamin est mis sous la responsabilité de l'hosto et ils n'ont plus leur mot à dire. Mais on en arrive quasi jamais la, souvent un discours raisonnable est quand même possible.
J'ai lu récemment le cas d'une jeune fille morte d'hypothermie, juste devant la maison, pour ce même rituel... Putain de croyances à la con !
Chargement...
Chargement...
Chargement...