Chargement...
TimTheBear
8 points
18/07/2013
La bite c'est comme la moustache, sur une femme j'aime pas plus que ça...
1 point
Je l'ai vu il y a une semaine. Crasseux c'est bien le mot. Peut être mal renseigné je m'attendais à une évocation d'un serial killer de prostituées, une sorte de Jack l'éventreur à la sauce teutonne. En fait le film baigne dans un décor ignoble puant l'alcool et la chaire putréfiée. Les personnages sont (presque) similaires à ce qu'on peut trouver dans les pires quartiers des villes désoeuvrés et le film ne nous épargne rien du tout en termes de vices. A réserver aux amateurs du genre sous peine de rester avec un petit goût de vomis dans la bouche après visionnage. Pour ceux qui aiment, donc,foncez, mais en toute connaissance de cause.
3 points
@Schloren: sachant qu'il va sur ses 884 (Ah ben il est mi-démon, les démons, c’est pas foutu pareil) et que là légende Arthurienne se déroule entre la fin du 5ieme siècle et le début du 6ieme siècle quand les Romains viennent de quitter l'Île de Bretagne, Ça lui ferait pas loin de 2400 piges.
C'est passionnant le confinement.
6 points
@Unusal: et à mon avis, la jaquette c'est pas halal
6 points
Bon, un couillon de moins dans les magasins pour les semaines à venir.
2 points
@Pragma: Je me flétris au contact du vent, sous mes poils gris ça sent le parmesan... Qui suis-je ?
4 points
@Patapon: j'approuve à 100%. Tout comme l'analyse du jdg à ceci près qu'il évoque sans reconnaître une évidence : on vieillit, tout simplement. Il y a 25 ans les sitcoms d AB m'amusaient, chose que je répugne à m'avouer aujourd'hui. Le gamin actuel il aime des trucs qu'un trentenaire ne peut juste pas comprendre, c'est une partie de la réponse à mon sens.
3 points
Chargement...
Chargement...