Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Sasquach
86 points
31/01/2018
La Picardie c'est la Picardie ! C'est pas le nord maroilles !

Médailles

@Jeanbalek: la Picardie oui c'est sympa... en campagne. En ville c'est un ramassis de cassos qui puent. Bon en campagne il y en a aussi mais à la campagne c'est jolie...
2 points
Massacre à la tronçonneuse 2 ( Bill moseley ? )
3 points
C'est un mississipiensis. Celui ci est encore petit. Cette soigneuse a eu énormément de chance. Mais il faut être complètement abruti pour vouloir nourrir cette bête à la main. Tout professionnel utilise une longue Pince.
4 points
@Sidou76: bah pour le coup depuis mardi je parle avec une fille que ce soit face à face et sms. C'est une cliente du magasin. Elle m'a dit de prendre son numéro mardi et de parler avec elle, qu'elle avait connu la même chose. On parle beaucoup depuis mardi. J'ai l'impression qu'elle en Pince pour moi et de mon côté ça passé pas mal aussi. Après elle a 22 ans et je me dis que c'est tout frais pour elle également et que ce serait peut être pas cool pour elle si je tente quoi que ce soit. Et en plus je pense encore ( même si je me suis fait une raison ) à ma femme. Du coup je reste perplexe. Et en plus, 17 ans de relation ou j'ai toujours été fidèle sans même jamais fleurté je me sens complètement con à parler avec elle.
J'ai beaucoup réfléchi durant cette journée de taff, rapport à tous vos messages et à ce que des gens m'ont dit. Lorsque je suis rentré ce soir à la maison, j'ai vu qu'elle avait la boule au ventre de me voir. On a discuté longuement, de nos futurs séparés, de ce que nous perdions et ce que nous allons retrouver aussi entre nous. De mon comportement de ces derniers jours aussi et que je voulais que ça aille mieux entre nous, qu'il ne fallait plus que je sois insistant et qu'il ne fallait plus qu'elle se rende malade. Je lui ais dit aussi que je l'aimait trop pour la faire souffrir et que je me devait de la laisser s'en aller. Elle m'a dit qu'elle était soulagée que l'on parle de cela et au fur et à mesure des discussions son sourire d'autant à commencé à se redessiner, et moi de mon côté je parlais correctement, en plaisantant un peu, et je me sentais si triste intérieurement. Je savais que je commençais doucement à tourner la dernière page de toutes ces années de vie commune mais en même temps on a commencé à parler de toutes les conneries que l'on a fait ensemble, des fous rires, de nos moments de complicité.

Ca va être dur mais je relève doucement la tête. Mes sentiments ne partiront pas de si tôt mais il faudra un jour que j'en fasse mon deuil. Ce moment, ce soir, nous a aidé à passer un nouveau cap
@maxoudela: nos taffs sont à proximité on ne sera pas loin l'un de l'autre. On a décidé ensemble d'être sur une garde alternée
@Wendigo: on ne sera pas loin l'un de l'autre. Nos taff sont à proximité. On a décidé ensemble d'être sur une garde alternée.
2 points
Chargement...
Chargement...
Chargement...