Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Meleagant
194 points
05/10/2016
Arrêtez de me confondre avec meleagan

Médailles

@tuFek: je ne t'ai pas écouté.... pourquoi suis-je aussi curieux...
10 points
@schtroumpf: t'es jamais fatigué toi c'est incroyable
11 points
Ta gueule, j'ai la grippe moi, j'en fait pas une box, pd !
14 points
Jamais de la vie je clique la dessus
13 points
@Mari0: Dans tout les cas c'est penche toi plus que j't'emmanche !

- Tu l'as sens bien ? Oui ? alors c'est pas assez profond.
13 points
J'ai lu tout à l'heure que l'électricité augmente de 4% pour 2019...
19 points
TG SUPERGUERRIER
16 points
Moi perso je préfère ton style de dessin que le sien sur cette image
13 points
@Tinanard: bah pousse là ta caisse !! J'te jure ces jeunes avec 0 de volonté...
10 points
@Virkoz: J'en ai une autre aussi

Selon la tradition du terroir et les dires de nos ancêtres, le diable Satan aurait toléré que les hommes bâtissent l'église d'Houdain à l'unique condition que celle ci soit érigée sur la partie haute du village située sur un flanc d'une des collines d'Artois.

Cette stipulation du malin était bien fondée, il faisait vivre les morts au dessus des vivants qui résidaient en bas du bourg, pour la simple raison que le cimetière du village se situait déjà sur les hauteurs de la colline.
Chaque fois que les hommes se décidèrent de reconstruire l'église, contrairement aux exigences du démon, ils le firent en bas.

Cependant, la légende est formelle, les fondations, les murs s'écroulèrent aussitôt le lendemain de façon très étrange.

Après maintes tentatives malheureuses, toutes vouées à l'échec, les âmes fidèles se résignèrent à continuer de fréquenter la très vieille église située sur les hauteurs, dont la restauration se fît en un temps " miraculeusement " record.

Ainsi, le diable savait avec pertinence que les malades, les infirmes, les femmes enceintes et les vieillards ne pourraient pas se rendre à l'église et que cela lui ferait, en conséquence, autant d'âmes de gagnées en sa faveur...
15 points
Gauchin le Gal est un petit village situé sur la chaussée Brunehaut quelques kilomètres au dessus d'Houdain en direction d'Arras.

Sur la place du village attenante à la chaussée principale, se trouve un gros galet de grès de forme ovoïde solidement attaché par une chaîne à un plot de grès enfoui dans le sol.

Selon la légende, cette pièce avait la fâcheuse habitude de se promener la nuit et d'aller frapper aux portes des malheureux maris dont les épouses volages pratiquaient l'adultère.

Ainsi chaque matin on retrouvait cette pierre assise sur le seuil d'une des maisons d'entre eux.
La tradition est formelle, toutes reçurent chacune cette visite d'infamie.

C'est la raison pour laquelle un officier américain, H. Selden Bacon, amusé par cette fabuleuse histoire estima que cette pierre avait trop voyagé lors de la première guerre mondiale et décida ainsi de l'enchaîner sur la place du village en 1925.
17 points
@kasby: et le tutu on en parle ?
11 points
@Kuzohito: J'me souviens à mon arrivée, c'était toi le cancer du site, tout a changé, Kuzohito c'était mieux avant !
19 points
Je sens qu'on en a pas fini avec les blagues sur Mai 2018...
18 points
@PunkyZlip: Et tu donnes comment à manger quand tu bosses la journée ?

Je lui donne le matin avant de partir et le soir quand je rentre, mais le week-end au matin forcément il réclame.

Pour le coup du chat qui se régule j'y crois pas vraiment. Toutes les personnes que je connaisse et qui font ça ont des chats en surpoids.
12 points
Voilà pourquoi je n'ai pas de télé chez moi
16 points
Victor donne des conseils à Cenzo je n'en peux plus de lui please !
12 points
Juste avant que la chambre soit plongée dans le noir, iGod ferma les yeux aussi fort qu’il le put, croyant sa dernière heure fatalement venue.

Mais lorsqu’il ouvrit de nouveau les paupières, la chambre était baignée d’une étrange lumière.

Une lueur magique illuminait la pièce, provenant d’une petite chose qui voletait sans cesse.

Il comprit hébété, qu’il s’agissait d’une fée.

Émerveillé par cette apparition, il l’accueillit comme une bénédiction.

En un clin d’oeil, il enferma la fée dans une boîte cartonnée, y fit des petits trous pour qu’elle puisse respirer et lui promit qu’un jour, elle serait libérée.

Il put enfin dormir d’un sommeil profond, grâce à la lumière s'échappant de la boîte en carton.

Sachant que la fée veillait toujours sur lui, il passa auprès d’elle ses plus belles nuits.

Un matin, alors que de nombreuses lunes étaient passées, iGod pensa soudainement à nourrir sa fée.

Il ouvrit la boîte et regarda à l’intérieur. Ce qu’il découvrit, lui glaça le cœur.

À la place de sa fée gisait une bestiole… le corps inanimé d’une petite luciole….

Il ne voulut rien manger et ne dit pas un mot de toute la journée.

Le soir, il alla se coucher et attendit patiemment que vienne l’obscurité.

Une fois que la chambre fut plongée dans le noir, il alla ouvrir la porte de son placard… Rien… Pas de monstre.

Il scruta en détresse chaque recoin de la pièce… Rien.

Confus et démuni, il regagna son lit.

Les larmes aux yeux et le ventre noué, il réalisa qu’il avait grandi.
12 points
Chargement...
Chargement...
Chargement...