Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Elentari
16 points
21/09/2021
C'est clairement un des pseudo les plus appropriés que j'ai vu dans ce milieu.
1 point
@rorzoob sachant qu'il existe différente source à cette paraphilie en soi. Grosso modo deux. Tu vas avoir les personnes atteintes d'une paraphilie qui leur créer une attirance pour une tranche d'âge très/trop jeune. Et tu vas avoir celle qui tombe plutôt sous le coup du sadique sexuel, qui lui tend à cibler les enfants pas particulièrement par préférence d'attirance mais parce que ce sont des proies faciles pour assouvir ses pulsions sadiques.

Le premier peut souvent vivre toute sa vie en essayant de combattre son attirance en sachant très bien qu'elle n'est pas acceptable. Mais il y a souvent une forme d'amour déviante mais sincère. Là où le sadique sexuel n'éprouve absolument rien pour ses victimes.

Voilà c'était la minute psy de comptoir. Si y'a des pros du sujet n'hésitez pas à me corriger.
1 point
@newfagvIHPAfDT2: Moi je veux bien un médecin qui me fasse rire...
7 points
@Schloren: On est à mis chemin entre le rictus du fou rire nerveux et celui du "si je montre une seule émotion il monte par dessus la table et me met une droite".
8 points
Quelqu'un a la recette ? C'est pour la belle famille.
1 point
@Speeder: Pour pouvoir faire une girl voice comme ça, ça demande beaucoup d'entraînement souvent. Tu t'y astreint rarement pour le plaisir de troll sur internet donc je dirais plutôt trans ou femboy que "Déguisés"...
1 point
@zetsubo Ah, si seulement on documentait autant la pédophilie et tous les crimes en général des personnes cishet "Bien françaises" comme on les aimes. Franchement, celui qui me dis qu'il a jamais eu, dans sa famille ou celle d'un proche, des histoires louches ou des abus avérés... C'est un menteur.

La pédophilie (et l'inceste qui y est souvent liés) sont tabou en France. Tous le monde le sait, personne en parle. Et quand tu remu la fourmilière, c'est toi qui passe pour le méchant de l'histoire et le fouteur de merde.

Faudrait arrêter avec l'hypocrisie à un moment. Couple homosexuel ou non, le problème a rien à voir. Les gens restent les gens. Un connard est un connard. Ça n'a rien à voir avec son orientation sexuelle ou son genre. On aime juste pointer du doigts ce genre de minorité pour amoindrir leur combat. Mais du coup si on suit la logique de certains : puisque qu'il existe des couples gays qui abusent de leurs enfants et qu'on veux leur interdit d'adopter à cause de ça... Et puisqu'il existe des couples hetero qui abusent de leurs enfants aussi... On doit interdir à tous le monde d'adopter ?!
4 points
Mes petits de maternelle quand j'étais dans l'animation étaient plus disciplinés que ça...
4 points
@Volodia: Tu as du mal comprendre mon propos. Je suis pour la grève. Celle-ci ou les autres. Car comme tu le dis, c'est pas en disant "j'suis pas content" que t'as des avancées sociale majeure. C'est en sortant les fourches. Sauf qu'aujourd'hui, c'est pas la violence qui résout le plus de choses, c'est d'attaquer le porte monnaie.

Ce que j'essayais de dire, c'est que la grève, il n'y qu'eux ceux qui ont une position qui peut emmerder le monde qui peuvent se permettre de la faire et que ça serve à quelque chose. Dans ta petite agence immobilière, si tu veux faire grève avec les copains, bon courage.
C'est ce que je voulais dire pour répondre à Sqlutsqvq : est-ce qu'une profession à le droit de prendre en otage le pays ? Je réponds que si la profession n'a pas ce pouvoir, de base, et bien elle ne fera tous simplement pas grève. Parce qu'elle n'auras jamais gain de cause si il n'y pas de pression sociale derrière. Ou rarement.
2 points
@Sqlutsqvq: Après on va pas en vouloir aux gars d'avoir les moyens de se faire entendre. Et ils font pas grève tous les 2 jours non plus.
En général ce genre de mouvement, pour rassembler les foules et motiver les gars à potentiellement perdre des journées de salaire, faut vraiment que la rancoeur soit monté et que la pression se soit accumulée pendant un moment.

Et au final, t'en vois beaucoup des gens qui font grève et qui font chier personne ? Le principe de la grève c'est de faire chier du monde. Si tu fais chier personne, ton message est pas entendu. C'est malheureux mais c'est comme ça...
Le soucis dans le fond c'est que la plupart des grèves ne feront jamais chier les personnes ayant un pouvoir décisionnel sur le fait de changer la situation qui a motivée la grève, mais bien du quidam qu'a rien demandé.
5 points
@DiverticuleAxia: En fait le débat est tellement large qu'il englobe beaucoup de questions.
Déjà le sujet d'adapter les espaces part de base du principe qu'on accepte que les personnes trans utilisent les toilettes correspondant à leur genre. Cet état de fait déjà, il est pas gagné.

Ensuite, je ne sais pas si c'est réellement beaucoup demander d'installer des poubelles portable pour serviette hygiénique à 5€ la poubelle en plastique... On parle pas de mettre des urinoirs dans les toilettes pour femmes... Je connais pas de trans qui voudrait pisser dans l'espace public de toilettes pour femmes...
Juste de poubelles pour le coup.
Et désolé de contredire ceux qui pensent que c'est beaucoup demander, mais je reviens d'un voyage en Allemagne et dans les toilettes de l'aéroport, il y avait des poubelles pour produit hygiénique dans les box des toilettes pour homme. Donc si notre pays est "si avancé dans la question des droits des personnes trans" comme j'ai pu lire ici ou là... parfois on ne dirait pas.

Et pour répondre à ta question, il y a une différence entre le traitement hormonal "additif" et "suppressif". En général, les personnes trans qui suivent une transition hormonale vont à la fois prendre des hormones de leur genre et des suppresseurs pour empêcher leur corps de produire l'autre hormone. Tant qu'il n'y aura pas eu d'opération visant à neutraliser les organes produisant ces hormones, la personne trans devras prendre ces deux éléments à vie. (Si elle souhaite en conserver les effets.)

Donc dans le cas d'un trans masc, si il ne prend pas de bloqueur d'Œstrogène, il continuera a avoir ses règles la plupart du temps. (Il peut arriver que l'hormone ajoutée au corps surpasse tellement l'autre qu'elle deviens négligeable, tout comme ses effets)
Et n'oublions pas que toutes les personnes trans ne suivent pas de transition médicale. Parfois il s'agit uniquement, parfois temporairement en attendant le médical, parfois à vie, d'une transition sociale.
2 points
Ça existe les hommes avec des vagins et des règles à gérer... Le message est peut être maladroit mais il est pas faux.
@hkarotte ils veux dire qu'à moins de diriger son entreprise de très loin ou bien entouré de sécurité, il serait sûrement plus en vie avant que ses employés se foutent en l'air.

Maintenant très clairement j'envie pas la condition ouvrière et salariale russe.
@gooby Je suis plutôt du genre optimiste à trouver du bon chez les gens.
Ce genre de personne, très clairement, je pense que même en apprenant à le connaître y'a rien qui pourrait rattraper ce type de propos et de comportement.

Et quand tu les as, de toute façon, tu as probablement le reste qui va avec.

Putain t'arrive pas pdg d'un grand groupe pour rien... Les gens c'est tellement des requins que même devant la juste ils sont incapable de la moindre parcelle d'empathie et d'humilité. Et le pire c'est que la justice leur donne raison dans leur comportement d'enculés...
Monde de merde.
@Wendigo: Mon beau père qui bossait dans des grands resto niveau côté d'azur puis à l'Elysée ou Matignon, je sais plus, m'a toujours dis la première version.
2 points
@charlou Et si Choualbox a envie qu'on le touche monsieur le juge ?
2 points
@PonypasTrany: La question reste : d'où sort la question et c'est quoi son intérêt ?!
3 points
Très bon moment avec ma moitié. Il est drôle, pas trop lourd comme tu dis. Il s'égare un peu parfois j'ai l'impression mais sans tomber à plat non plus.
5 points
Les commentaires sur twitter font peur la vache... Je comprends pourquoi j'utilise pas ce site.
@latrickisfalone: Que pour la Crimée par exemple, ça a été une action éclair. Pas le temps de dire ouf que le territoire était occupé, les lignes tenues, le référendum passé et le territoire annexé. Je simplifie à l'extrême mais c'est en tout le souvenir que j'en ai.

Ici j'ai l'impression qu'ils étaient partis la fleur au fusil avec la confiance de ceux qui pensent que ça va se passer comme les fois précédentes et au final cette fois l'OTAN à l'air d'avoir plus de raison de s'en mêler en plus d'avoir une Ukraine qui s'acharne plus que les précédentes victimes de la Russie j'ai l'impression. Le soutien aide bien pour sûr.
@PunkyZlip: De toute façon je pense que beaucoup de problème en Europe depuis des siècles viens du manque d'humilité de nos dirigeants. Combien de guerre, de revanche et de quantité de haine ont été créés car alors que l'un disposait d'une victoire totale sur l'autre, il n'a pas pu s'empêcher de l'humilier encore et encore ?

On a eu le cas avec l'Allemagne et les deux guerres au final. Et on a recommencé avec la Russie.
Je pense que le coeur historique de l'Europe de l'Ouest à un sentiment de supériorité difficile à contenir et à masquer. Même quand tu sors des castes dirigeantes. On se prends clairement pas pour de la merde. Je ne sais pas si c'est lié à notre passé colonisateur ou si à l'inverse, ce passé est expliqué par le fait que déjà à l'époque on s'estimait tellement supérieur qu'on pouvait envahir les territoires d'autrui parce que leur culture était différente.

La Russie a peut être toujours eu ses délires de grandeur mais en Europe de l'Ouest on apprends pas plus de nos erreurs au final. Comme partout dans le monde j'ai l'impression... le propre de l'Homme comme on dit.
2 points
@latrickisfalone: Message et analyse super intéressante. Je suis pas assez renseignée pour savoir nuancer les propos ou s'il y a des failles mais les infos en elles-mêmes ont l'air de tenir la route et ça dépeint pas un tableau très reluisant. Mais j'ai envie de dire, depuis les premières semaines du conflit on voit bien que la Russie s'est pas engagée dans le même type de conflit que lors de ses précédentes annexation de territoire sur les dernières années.
2 points
@wakter: L'important je pense pour qu'on avance c'est qu'on casse l'impression que les gens ont que ce sont des "modes". Une impression créée quasi exclusivement par internet. Pourquoi ?
Parce que toutes les minorités visible ou invisibles que déchaînent les passions depuis des décennies elles ont toujours existées. Mais alors où est la différence me diront certains ? Elle est dans le fait qu'aujourd'hui, presque n'importe qui (et me sortez pas l'exemple d'un nord coréen) peut aller sur internet et en quelques clic se rendre compte qu'iel n'est pas seul.e...
Aujourd'hui, tu peux en une journée, remettre toute ta compréhension de toi en cause parce que tu auras eu accès non pas au témoignage de ton entourage et de leur vécu, mais à celui du monde ! Elle est là la différence avec avant et que beaucoup ne veulent pas comprendre.

Les minorités ne sortent pas de nul par et si de très rares cas sont des gens qui s'inventent une vie, c'est dans la très grande majorité des personnes qui il y a 50/80/100 ans n'auraient jamais compris que ce qu'ils ressentaient était NORMAL. Et que d'autres pouvaient comprendre ce qu'ils avaient en eux. Qu'ils n'étaient pas seuls.

Quand on aura réussis à faire comprendre ça aux gens, pour moi on sera en bonne voie. Car à ce moment là on auras accepté que c'est dans la nature humaine d'être différent et que dans ces différences, il y a ces minorités. Que ce n'est pas forcément des choses qu'on doit s'efforcer de soigner, même si parfois elles doivent être accompagnées, mais que l'on doit accepter.

Car il y a une différence entre Accepter et Tolérer.

La société aujourd'hui nous tolère. Car elle n'a pas le choix.
Comme on l'a dit, ils ont besoin de nos votes. On voit bien que dans les pays où le système "démocratique" est absent ou réduit, les minorités sont souvent complètement laissées pour compte voir complètement annihilées.

J'espère que tu as raison sur le fait que les choses se feront naturellement. Mais je ne pense pas de toute façon que nous pourrons revenir en arrière maintenant que Internet à fait son affaire de rapprocher des gens qui n'auraient jamais pu se connaître et partager leur expérience avant.
3 points
@wakter: Malheureusement comme toutes communauté qui a des choses à revendiquer, il y a des gens bons et ils y a des cons. L'un n'empêchant pas l'autre d'ailleurs. Tout comme tu as des gens qui sont dans "la norme" et qui peuvent être cons ou bienveillants et ouverts.

Oui certains se victimisent, mais c'est pareil dans "les deux camps".
Combien vous connaissez de personnes qui vont s'offusquer à la moindre personne trans à la télé comme des benêts comme on s'offusquait à une époque de voir une personne noire ? Tout ça parce que t'as UNE personne trans sur des dizaines de cishet.

Pour moi c'est le même combat pour tous le monde au final. Tu as ce noyau dur au sein de ceux qu'on appellent vulgairement et avec dédains les "mâles hétéros blanc privilégiés" qui prônent l'ouverture et l'intégration (LGBT+ ou handicapés, etc. hein, même combat) mais qui derrière vont râler dès qu'un seul geste concret sera fait dans le sens de leur discours. Une loi qui passe pour obliger les accès handicapés ? "Roh mais ils font chier ceux-là, pourquoi on devrais s'adapter pour une minorité ?!" Une meilleure représentation des membres de la communautés LGBT+ dans les oeuvres de fiction grand public, écrit et joués PAR des personnes LGBT+ ?! "Roh mais ils sont partout ! C'est pas du tout représentatif de la réalité !"

Il est là pour moi le soucis qui justifie qu'on ai toute ces démarches visant à la visibilité. Parce que pour moi beaucoup ne se rendent pas compte que sans ça, on continuerait à vouloir nous faire disparaître des stats et des considérations. Si personne ne se bâtait pour les droits des personnes handicapés ou LGBT+, aucune avancées ne serait faites. Et le soucis, c'est comme tu l'as dis, on est en démocratie. Le pouvoir passe par les urnes. Par la pression sociale. Si personne n'est au courant qu'il faut se battre pour ces combats, tous le monde continuera à en avoir rien à foutre parce qu'ils sont pas concernés.

Comme tu dis il ne faut pas tomber dans la démagogie ou la propagande et combien d'entreprise aux pratiques internes inexcusables tentent de se racheter une image en mettant un arc-en-ciel sur leur pub pendant un mois ?! Mais il faut quand même sensibiliser. Il faut en parler. Il faut se battre. Car si on ne fait rien, on continue à accepter que des personnes se fassent tuer pour la simple raison d'être nés différents et de l'accepter et de l'assumer. Par manque d'information sur ces sujets, j'ai mis plus de la moitié de ma vie à commencer à m'explorer et presque 15 ans avant de pouvoir mettre des mots sur qui j'étais. Alors quand je vois des pré-ado, capable aujourd'hui de dire "Je suis [...]" parce que eux ils ont droits à des vrais représentant publiques aujourd'hui et de vraies informations accessibles car aux combats menés... Bah ça fait du bien putain et j'aurais aimée connaître ça.
Mais dans le même temps quand je vois ces mêmes gamins devoir fuir leur famille, parfois leur pays, parce que ce qu'ils sont au fond d'eux leur vaudrais la peine de mort ?! Bah tu te rends compte que malgré l'impression que beaucoup ont qu'on a "Assez donné" à ces communautés, c'est encore loin d'être assez pour que ces personnes soient "acceptées".

Un exemple à la con hein, mais l'accès à la PMA, même avec ton propre matériel génétique, n'est pas encore autorisé pour les personnes trans.

Donc oui, il faut accepter qui ont est, mais arrêter de se battre parce que "la société ne nous acceptera jamais totalement et ne s'adaptera jamais à nous"... je sais pas si c'est sain de penser comme ça. Je ne juge aucunement tes choix de vie et je suis heureuse que tu ais l'air en paix avec ta situation. Je pense juste qu'il faut faire autant attention à ne pas tomber dans l'extrême côté propagande que dans l'extrême de vouloir étouffer la parole de ce que certains appellent les "minorités".

Voilà un message beaucoup trop long. Comme d'hab'.
4 points
@kabot Après je pense surtout que dès que ça dépasse les "quotas" les gens paniquent parce qu'ils ont l'impression que ça y est, les "minorités" sont partout.
Sauf que bah, oui, elles le sont. Et quand tu les additionne... Ça fait plus vraiment une franche minorité.

Faut pas oublier que beaucoup sont cishet par ignorance plus que par nature. Beaucoup de monde serait étonnés de réaliser combien d'homo sont refoulés par leur entourage et éducation toxiques. Combien de trans ne se rendent compte qu'à 50 ans qu'iels le sont parce qu'on ne leur a jamais appris que c'était possible.

Je suis parfaitement contre le fait de faire de la représentation pour le principe et pour dévoyer un combat en un outil de marketing. Ce que beaucoup font. Mais je ne vais pas cracher sur la visibilité accrue des derniers années qui même si elle sent parfois l'odeur nauséabonde de l'instrumentation, bah ça reste de la visibilité. Chacune de ces œuvres, ça représente une chance de plus d'atteindre une personne qui ignore qui elle est vraiment.

Je suis peut être bisounours avec ce discours... Mais je vois pas en quoi 10 ans d'essort de représentation LGBT+ dans l'art populaire sont choquant en comparaison de millénaires de quasi monopole d'œuvre créées, pensées par et pour des cishet...
@Dub_plate: Et ce qui me fait surtout doucement rire c'est tous les gens qui pensent que Netflix tente d'acheter les commu' et sont pro-lgbt, anti-racisme, etc. alors que c'est les premiers à mettre du contenu raciste ou anti-lgbt sur leur plateforme, de le mettre en avant et de ne pas le modérer et que si tu fais des recherches deux secondes t'as des appels au boycott dans pleins de commu' soient disant "sur-représentées" sur la plateforme.
Faut rappeler à certains que tout ce qu'ils veulent c'est du pognon et qu'il faut arrêter de nous sortir le lgbt-agenda et autres conneries qui sous-entendrais que ça y est les lgbt ils sont partout et qu'on voit plus qu'eux, blablabla... fermez-vos gueules putain.
@LeChasseur: Je serais riche et héritière d'une monarchie. J'ai connue pire.
Après faut voir l'antécédent de la famille quoi...
Chargement...
Chargement...
Chargement...