Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



ChilliconCarn
331 points
24/09/2014
Rien à dire, ghostfag pendant un temps j'ai voulu m'intégrer.

Médailles

Le tableau est flingué, si on le suit tout est réglé en demi-final et pas en final

funatparties.jpeg
29 points
Bon ça fait un moment qu'ils ont décidé de ne plus faire semblant mais quand même, mettez-y un peu du votre.. Là c'est beaucoup trop cramé
35 points
En voilà de belles collines
23 points
Parmi tous les problèmes de notre pays ils préfèrent balancer ce genre de loi qui, à défaut de servir réellement à quelque chose, tend à déifier les pouvoirs publiques. "Notre personne est sacrée, vous ne pouvez insulter quelqu'un de notre stature".

Non, ce ne sont que des gens normaux, qui ont été mis là par la population de la commune pour exercer un pouvoir mesuré. C'est prendre le problème à l'envers car les sanctions se doivent d'être inversées, et appliquées à des élus qui profitent d'un système déjà largement à leur avantage, qui ne respectent que les promesses qui les arrange, même si la totalité de leur politique rentre en contradiction avec leur campagne. C'est eux qui doivent résultat, reconnaissance et respect au peuple français (dont il font partie, hein, car cette expression à tendance à différencier le peuple de nos élites dans la bouche de beaucoup). Et non l'inverse.
27 points
@Unusual: Juste avant de passer sous la voiture j'imagine
31 points
En tout cas l'eau est vachement plus bleue après l'explosion. Monsanto devrait en prendre de la graine
22 points
Bah non, ils essayent de la baiser

Taux horaire précisé : 13h/mois
Rémunération proposée : 10.44€/h brut, le SMIC à peu de choses près

Elle fait ses 13 heures, et basta.
Ils veulent plus ? -> Avenant au contrat de travail, sinon -> Prud’hommes.

D'autant qu'il est bien précisé qu'elle devait faire trois heures, et non 4 par semaine. Donc c'est déjà illégal s'ils s'amusent à la "forfaiter" si le travail demandé n'est pas effectué pendant les trois heures. Toute heure travaillée est due
21 points
#2#
Nous sommes Jeudi, il fait beau, et je suis encore sur cette même tournée en centre-ville. Arrive la livraison d'un nouveau client, nous l'appellerons Mr JEAN. Arrivé à son adresse, je sonne, je tambourine à la porte, la fenêtre, j'appelle sur fixe et portable mais AUCUNE réponse.
La factrice passe alors près de moi (très jolie soit dit en passant) et me confie qu'elle n'a jamais réussi à avoir ce Monsieur. Qu'à cela ne tienne, je ne veux pas repasser dans la journée, je recommence donc à sonner et tambouriner à la porte. Quand finalement, en tendant l'oreille, j'entends un faible mais distinct "entrez...".
Ni une ni deux, j'attrape les cartons, et je rentre.
Quelle erreur.
Comment vous décrire... Imaginez-vous un appartement de plein pied rectangulaire mais étrangement profond et peu large. Une sorte de gros couloir constitué d'une unique pièce dont les rares meubles se distinguent à peine des grands murs vides.
Imaginez-vous ensuite des cadavres d'oiseaux et de rats morts, à moitié éventrés sur le sol depuis plusieurs jours pour certains. Imaginez vous ensuite des flaques d'urines et d'excréments canins, félins ET humains joncher le sol ça et là en dehors des "zone de passage", sorte de chemin de tracteur tracé par le fauteuil roulant de Mr JEAN.
Rajoutez ensuite une bonne dose de flaques inconnues, visqueuses et rougeoyantes sur le sol et la table du "salon". Enfin, pour terminer ce magnifique tableau : Mr Jean, un bras droit nécrosé, une jambe purulente avec un pansement de plusieurs jours à moitié enlevé et jauni par le pus et noirci par la saleté, en caleçon mal mis et débardeur blanc jauni.
Sans parler de l'odeur bien sûr.
J'ai dû trouver sa carte bancaire sur la fameuse table, cachée sous une pile de papiers douteux de relance et d'imposition, et l'encaisser puisque Mr JEAN ne pouvait utiliser le TPE tout seul.
En sortant de cet enfer, il m'a bien fallu dix bonnes minutes pour récupérer et calmer les retours d'acide qui me tenaient le ventre depuis mon entrée dans son logement. J'ai recroisé la factrice et lui ai déconseillé d'y rentrer un jour, sauf si elle avait l'estomac extrêmement bien accroché.
Enfin en rentrant de tournée j'ai signalé l'état de cet homme aux pompiers, car je ne lui donnais pas deux semaines de plus à vivre dans cet insalubrité.

#3#
Nous avions pendant un temps une personne habitant au 4ème étage (sans ascenseur bien sûr) et qui commandait pour environ 600€ à 700€ toutes les deux semaines. Cette cliente était devenue notre bête noire et avait acquis avec le temps le statut d'épreuve de bizutage pour les petits nouveaux.
Comme vous vous en doutez j'y ai eu droit quelques fois à mes débuts. Je peux vous assurer que grimper une vingtaine de cartons pleins, une douzaine de packs d'eau et une autre de lait, au 4ème étage sans ascenseur par 40°, c'est dur.
Surtout si cette personne vous claque la porte à la figure juste après le paiement sans vous proposer un verre d'eau rafraichissant ni même de se fendre d'un "merci".

#4#
Avec l'expérience, on fini par avoir certaines zones "attribuées", ce qui nous permet de connaître de mieux en mieux nos clients et de créer une entente cordiale avec les plus réguliers. Des liens se créent, on apprécie partager un café, des biscuits à 6h30 du mat' parce-que vous avez 30 minutes d'attente pour votre prochain client.
C'est donc avec un grand plaisir qu'en revenant sur une de mes tournées habituelles, après un gros accident qui m'aura coupé de plusieurs mois des routes, une cliente m'accueille avec un grand sourire et un "ENFIN vous êtes revenus ! Ça me fais plaisir de vous revoir".
Noël et le nouvel an avaient passé sans que je ne la livre, et Mme R. avait gardé au chaud une boite de chocolat et un petit billet "pour mon Noël". C'est une petite attention mais ça fait extrêmement plaisir.

#5#
J'ai également, et malheureusement, été témoin de l'avancement d'une maladie dégénérative d'un client habituel. D'abord debout avec une canne, au fil des années il a fini par marcher avec deux, puis avoir besoin de s'asseoir de temps en temps, pour terminer dans un fauteuil roulant et équiper la totalité de son appartement.
Il m'a confié que mes livraisons "sourire" allaient lui manquer, parce-que les autres "ils font plus souvent la gueule" que moi et puis "ils sont moins marrants". Au fil des années on a fini par sympathiser, tellement que je passe chez lui quand je suis en ville pour lui dire bonjour et boire une fraiche.

#6#
Pour finir, des trucs bien (ou pas) en vrac :
J'ai récupéré plusieurs numéros pendant mes livraisons, dont certains qui ont mené à de bonnes soirées.
J'ai pris l'habitude de passer chez certains clients et clientes pour prendre le café le matin et discuter de la petite famille.
J'ai acquis le statut de "bourrin" auprès des collègues et des clients à force de grimper les packs d'eau 6 par 6 (c'est flatteur dans une certaine mesure).
J'ai gagné près de 350€ de pourboire pendant le confinement de la part de clients reconnaissants que l'on continue de travailler pendant cette période très spéciale.
Un agriculteur m'a ouvert tôt le matin en oubliant de mettre un bas de pyjama, j'en fais encore des cauchemars.

J'en oublie sûrement encore beaucoup et si certaines me reviennent je ferais sûrement une petite mise à jour.

Si vous avez des questions sur les conditions de mon travail pendant le confinement n'hésitez pas.

Au final, même si mes anecdotes sont plus étoffées sur les moments nuls et difficiles, je garderai un bon souvenir de ce boulot et des clients agréables qui rendent les livraisons beaucoup plus sympas !

45 points
C'est quand même très américain comme façon de faire. D'accord il n'a pas à boire pendant son service et un avertissement, un blâme ou même une mise à pied d'une journée aurait été alors justifié mais le licencier ?

Où sont les lettres de licenciement quand ils vont boire trois bouteilles de champagne au bureau pour le départ du DRH ? Ou bien quand ils iront déjeuner à Relais et Châteaux pour un renouvellement de contrat avec la ville et qu'ils reviendront au bureau complètement dévissés par trois bonnes bouteilles de rouge ? Dissonance bonjour.

Ces gens se pensent comme des adultes et leurs employés des enfants qu'ils peuvent punir comme bon leur semble puisqu'ils leur sont inférieurs hiérarchiquement.

Mais il faut également se poser les bonnes questions sur la vie de ce monsieur, parce-qu'on ne se suicide pas pour une simple lettre de licenciement quand tout va bien dans sa vie
25 points
Pour une fois qu'un artiste de cette génération qu'on taxe de narcissique ne prend pas la grosse tête, c'est plutôt cool
42 points
Tant d'effort pour deux secondes de plaisir.

L'histoire de ma vie..
27 points
Super, mais je trouve ça dommage qu'on soit obligés de mettre par écrit dans la loi que les tracteurs et les coqs font du bruit..

ps : Et que c'est tout à fait normal pour le coup
20 points
@KsiiKsii: Humaine, humaine... Donnes lui deux semaines pour finir sa mutation et tu verras s'il est toujours humain
43 points
groJDG... Bravo, tu es officiellement un fils de pute, toute mes félicitations.
29 points
@TheDude: Smaug, dragons, veiller sur son or toute sa vie, Picsou Magasine
24 points
Non non mais allez-y, niquez-vous tous entre vous. Plus c'est gros plus ça passe cette connerie.
On s'en fou que ce connard ai une santé fragile, t'avais qu'à manger de la soupe au lieu du homard financé avec la thune des impôts.
Heureusement que la Justice est détachée de l'État, on pourrait croire qu'ils font tout pour séduire EM.
22 points
@Pingfuking: Ô Roméo, Roméo.. Pourquoi m'envoies-tu un snap de ta bite Roméo ?
23 points
@saian: Je v porter plainte, 60 000€ d'amandes pour ça
Et Fhulk ntm fdp
45 points
Je suis docteur sur Doctissimo
37 points
"Je ne vais pas vous insulter" [...] "Vous êtes bas, arrogant et sur de vous. Vous êtes le pire d'Internet'".

Ah.
27 points
Les responsables auraient malencontreusement renversé trois théière d'essence sur les copies destinées à la projection, qui auraient par la suite mystérieusement pris feu.
La police enquête toujours, mais n'exclue pas la thèse du suicide
22 points
@Ixef: Je suis sûr qu'en tassant bien, tu pourrais encore en accueillir quelques unes
27 points
S'intéresser aux conséquences et non pas au causes, soient les votes en défaveur de MLP, et non pas en faveur de Macron, c'est du grand journalisme.

On aura beau se plaindre, on SAIT que tous ces mecs sont corrompus. De MLP à Mélenchon en passant par n'importe quel politicien de métier, ils sont tous pareils. Le pouvoir attire la pire version de l'Homme.

Au lieu de chialer, il faut tout changer. Et ça ne passe pas par se foutre sur la gueule avec les forces de l'ordre, qui ne sont là que par obligation pour la majorité, mais par la refonte totale du système politique. Quitte à se taper quelques années sans gouvernement (coucou les belges)
25 points
@MrBonhomme: J'ai essayé, mais il n'y avait pas moyen. Il était déjà maqué
30 points
@Anal: Les français veulent savoir !
Un bon steack avec des pommes rissolées et une julienne de légumes
28 points
Les commentaires sont fascinants. Pitoyables, mais fascinants. C'est fou comme Twitter est devenu cet espèce d'exutoire malsain pour fils et fille de pute de tous bords
27 points
Chargement...
Chargement...
Chargement...