Chargement...
Menu Groupes

Vie Vent

Un vent doux venu de l'est
s'engouffre vivement dans les poiriers.
La nappe de tissu malgré le lest,
danse d'un rythme effréné.

Soudain une porte claque,
le chat assoupi s’éveille d'un bond,
furieux, fuit bien vite le hamac,
et se rue dans la maison.

Les hautes herbes se couchent,
le Levant continue sa course folle,
si vivant ! et même les vielles souches,
murmurent sa gloire à Eol.

Mais bientôt, Ah! il s’essouffle;
les montagnes, traîtresses ! le repoussent.
Et dans un ultime souffle,
vide les nuages sur les jeunes pousses
Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
j'aime beaucoup, perso.
Bucolique :-)

Nice !
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus