Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



PESTE NOIRE "Le retour des pastoureaux" (2021) full-album
Paroles....

Cher moi
Ici il neige à pierre fendre
Au milieu des sapins hauts et drus comme des Tours Eiffel
Dans ce cul de basse fosse France à la périphérie de la France périphérique
Ou je suis c'est le moyen-âge
Certains vieux ne veulent toujours pas de l'eau chaude et rode encore quelques voleurs de poules
Je m'y fais tellement chier que je m'écris une lettre à moi-même
Je comprends pourquoi la chaise dieu, ou la chasse d'eau comme jee l'appelle
Etait un lieu d'exil pour se débarrasser de ceux qui déplaisaient au roi et à l'église
Comme cet évêque là, Soan... ou Soanen, je ne sais plus comment ça se prononce
Et le Cardinal de Rouen aussi
Qui disait de ces terres qu'elles sont des lieux sauvages et inhabitables pour des honnêtes gens
C'était le bal hier et dans la salle des fetes aux fort relents de naphtaline
Beurk que des vioques
J'aurais cru voir la Danse Macabre de la basse salle d'â côté
Ici tu captes bien la marche molle et sûre de la * blanche vers le trou noir
Vieille traînée de foutre qui lentement s'éteint dans une chiottes turque
A un moment une musique démodée et mélancolique m'a fait penser à La Fête Triste de Trisomie 21
Ca jouait un truc comme :
Il fait si froid dans ce bagne
Combien encore d'hivers
Les vieilles gens des montagnes
Me parleront-ils d'hier
Quand sabots et bourets frappant comme le tonnerre
Entre les chiens bâtards et petits cochons grognons fuissants
Dans un particulier mélange d'odeurs de fumier et de laitage
Se rassemblait cette grande famille qu'on appelait village
Mais l'ami, si fatigué des singes de ta jungles de pierre
Tu lorgnais vers ce vaste cimetière de cimes et de terre
N'oublie pas
Souviens-toi du vide qu'on y respire (souviens-toi)
Des airs de thérémine dans le vent (rappelle-toi)
??? tout expire et tu t'emmènes
Tu essaie ???
Pour deux-trois chiffres à peine
Des filles qui pour la vie
Sont parties depuis bien longtemps
Laissant la vie en plan


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...