Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Je connais ce truc, c'est plein de monoxyde dihydrogène :
"Le monoxyde de dihydrogène (en anglais «Dihydrogen Monoxide» - DHMO) est un composé chimique incolore et inodore, également dénommé par certains oxyde de dihydrogène, hydroxyde d'hydrogène, hydroxyde d'hydronium, ou simplement acide hydrique. Son constituant de base est le radical instable hydroxyl, qu'on retrouve dans de nombreux composés caustiques, explosifs et toxiques tels que l'acide sulfurique, la nitroglycérine et l'alcool éthylique.
[...]
Chaque année, le monoxyde de dihydrogène est connu pour être une des causes de milliers de morts et contribuer au premier chef à des millions et des millions de Dollars de dégâts aux constructions et à l'environnement. Parmi les périls du monoxyde de dihydrogène on peut citer:
des décès dûs à l'inhalation accidentelle, même en faibles quantités.
L'exposition prolongée à sa forme solide entraîne des dommages graves des tissus.
L'ingestion en quantités excessives donne lieu à un certain nombre d'effets secondaires désagréables, bien que ne mettant pas habituellement en cause le pronostic vital.
Le monoxyde de dihydrogène est un constituant majeur des pluies acides.
Sous forme gazeuse, il peut causer des brûlures graves.
Il contribue à l'érosion des sols.
Il entraîne la corrosion et l'oxydation de nombreux métaux.
La contamination de dispositifs électriques entraîne souvent des court-circuits.
Son exposition diminution l'efficacité des freins automobiles.
A été trouvé dans des biopsies de tumeurs et lésions pré-cancéreuses.
Est souvent associé aux cyclones mortels survenant notamment dans le centre des États-Unis.
Des variations de température du monoxyde de dihydrogène sont soupçonnées de contribuer au phénomène climatique El Niño."
@Redeamer: et ça vote fn
@rekted: Des traces de monoxydes dihydrogène ont été trouvé dans le cerveau des sympathisants fn, des islamistes radicaux, des racistes et des nègres !
@Redeamer: La grande majorité des personnes ayant eu un contact avec le monoxyde de dihydrogène sont morte par la suite (on estime à 99.9% la mortalité de ce composé).
@Redeamer: "Ouais en fait c'est que de l'eau" Saturnin
M'Badi love it!
@feiho: ça viens de quoi ?
Mefiez-vous de la glace, je travaille à Starbucks et une cliente à gros QI a prévenu ses amis d'éviter les boissons froides parce que "les glaçons ça fait grossir".
Commentaire supprimé.
@Weezm: Les glucides étaient historiquement appelés hydrates de carbone (ou carbohydrates) car on considérait que leur formule chimique était basée sur le modèle Cn(H2O)p. À l'heure actuelle, la définition a évolué et ce terme est complètement obsolète en français mais pas en anglais où l'on utilise très largement le terme « carbohydrates ».

Les glucides font partie, avec les protéines et les lipides, des constituants essentiels des êtres vivants et de leur nutrition, car ils sont un des principaux intermédiaires biologiques de stockage et de consommation d'énergie. Chez les organismes autotrophes, comme les plantes, les sucres sont convertis en amidon pour le stockage. Chez les organismes hétérotrophes, comme les animaux, ils sont stockés sous forme de glycogène puis utilisés comme source d'énergie dans les réactions métaboliques, leur oxydation lors de la digestion des glucides apportant environ 17 kJ/g selon l'étude dans la bombe calorimétrique.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...