Chargement...
Menu Groupes

Le coup du moineau

Cette CSB ne me concerne pas directement, mais plutôt un, ou des, membres de ma famille. Ma chère grand-mère (paix à son âme) et mon cher grand père (paix à son âme également).
Quand j'ai raconté cette fabuleuse histoire de moineau à un ami choual également il m'a poussé à la raconter ici alors allons-y !

Recontextualisons : nous sommes dans les années 60, dans un petit village du Beaujolais, le magnifique village de Quincié en Beaujolais. Petit village qui a quand même vu naître Bernard Pivot ce n'est pas rien eh ! Mais tachons de ne pas nous égarer.

Mes grands-parents donc, vivaient dans une grande maison en bordure de ce village. Avec mon père, mon oncle et leurs cinq jardins différents.
Ils s'occupaient d'une multitude de différents légumes, fruits et animaux. Et tout cela attirait bien sûr différents oiseaux, notamment ces fameux moineaux.
Ils, surtout ma grand-mère, adoraient les animaux et détestaient les chasseurs, d'ailleurs quand ils avaient besoin de tuer un lapin ou une poule pour manger, ils appelaient quelqu'un pour le faire et se sauvaient tous de la maison le temps que ça se passe. Mais, allez savoir pourquoi, mon grand-père possédait un fusil de chasse avec des munitions.

Et un jour, vint un moineau. Ce dit moineau décida de s'installer sous la fenêtre de mon grand père, à l’heure de la sieste, en criant le plus fort possible. Dérangé dans sa sieste et incapable de se rendormir, et par un instant de folie, mon grand-père alla chercher son fusil et tua ce pauvre moineau en un coup.
Ma grand-mère arriva, horrifiée par le bruit d'un coup de feu dans sa propre maison. Le choc passé, sa haine des chasseurs et des armes à feu reprenant le dessus, elle hurla sur et enguirlanda mon grand-père tout le reste de l'après-midi.
Comment vous dire que pour la sieste, c'était plus que râpé.

Mon père et mon oncle assistant à la scène de l'engueulade totalement hilares.
Puis vint le temps du dîner. Tout le monde se mit à table, c'était un jour de champignons en plus alors tout le monde était content. Cependant, dans l'assiette de mon grand-père, gisait une sorte de pomme de terre enveloppée dans du papier à cuire.
Oui, c'était exactement ce que vous pensiez : le moineau plumé et cuit, et interdiction pour mon grand-père de quitter cette cuisine tant que le ledit moineau n'était pas mangé.

Comme disait-elle si bien, si on tue une bête c'est pour la manger sinon c'est de la barbarie !
Alors mon grand-père mangea son moineau tant bien que mal, affichant une tête aussi dégoutée que choquée, et cette histoire de moineau le poursuivra toute sa vie. Quant au fusil de chasse, il a mystérieusement disparu depuis.

TLDR : Ce matin, un moineau n'a pas tué de chasseur et ce n'est pas une CSB de caca désolée !
Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
@Glasmyr: J'ai tout lu parce-que c'est toi et c'est une bien belle histoire.
PS: Aère ton texte.
Glasmyr
op
@Pouki: Olala je suis touchée et oui j'ai modifié sur word en faisant un coupé coller car j'ai écris la csb sur mon téléphone et c'est impossible à faire avec les bugs de saut de texte
Quincié en beaujolais à aussi vu naître lalalalalala l'arc en ciel. Joli petit village en tout cas.
Glasmyr
op
@Godela: Je suis descendante d'une union d'un Entre un habitant de Quincié et une de Beaujeu, imagine le climat alors que les deux villages se détestent !
@Glasmyr: Carrément, ça a toujours été la rivalité, mais ça vaut toujours mieux que d'être le descendant d'un habitant de saint lager. (c'est les pires)
Glasmyr
op
@Godela: Saint lager c'est des bobos un peu. Par contre leur apéro quizz les étés c'est bien cool.
@Glasmyr: A chaque fois que ça se battait dans les bals de la région, t'avais un mec de saint lager, le concept de l'apéro quizz, il me semble, a été mis en avant par les oullières, ces petits fdp on repris le concept, mais c'est clair que c'est vraiment sympa à faire.
Glasmyr
op
@Godela: Un de ces 4 si tu veux aller au caveau de Beaujeu contacte moi !
@Glasmyr: hum ça peut se faire.
Truculente mamie
Glasmyr
op
@Divico: J'en ai tellement à raconter en vrai sur elle ou sur tous les trucs qui ont où se passer dans cette maison
@Glasmyr: Et du coup attends une invitation pour les raconter ou il te faut un treuil à boobs?
Glasmyr
op
@Divico: Je vais y aller petit à petit pour ne pas monopoliser le groupe
Super mamie !
On ne touche pas aux moineaux !
Glasmyr
op
@Wendigo: On ne touche pas aux moineaux aux chats et à qui que ce soit avec ma grand mère !
Une belle histoire, avec une belle morale.
J'aime.
Ça pourrait être du La Fontaine.
Elle avait une belle morale ta grand-mère.
Glasmyr
op
@Feufollet: c'était une super mamie !
... de l'école Hokuto à désosser.
Essaye de faire gaffe à la concordance des temps et des conjugaisons parce que parfois c'est dur à lire et comprendre... Mais bien belle histoire de plombage
Glasmyr
op
@amigre: J'ai fais des modifications, j'ai écrit l'histoire via mon téléphone et c'est impossible de se relire globalement avec l'application cb. Je pense que c'est plus agréable à lire maintenant !
@Glasmyr: Yep! bien mieux merci ;)
Si j'ai lu ton histoire ? Moi ? No !
(y a pas de caca).
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus