Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



USA: les autorités sanitaires demandent de suspendre l'utilisation du vaccin Johnson & Johnson suite à des caillots sanguins
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
« A l'heure actuelle, ces effets indésirables semblent extrêmement rares", avec six cas identifiés sur plus de 6,8 millions de doses du vaccin de J&J déjà administrées aux Etats-Unis »

Source : FDA.
Atmoz
op
@Sqlutsqvq: Je ne comprendrais d'ailleurs jamais ce système de pause ou de changement dans la méthode, comme c'est le cas avec l'AZ aussi.

Dans quelle mesure tu bloques l'administration d'un vaccin quand tu as """aussi peu""" de cas. Pour l'AZ par exemple, je pense que même dans les cas les plus grave, il y a toujours plus de gens qui sortent de l'hôpital après 1 semaine que de décès !

Alors que d'un autre côté, les Chinois annoncent une efficacité réelle de leur vaccin d'environ 53% (8% seulement, après la première injection !). Bref, des chiffres à la limite, de la balance "bénéfices / risques" ! Et ça vient d'une source officielle Chinoise... c'est donc à se demander si les chiffres ne sont pas encore plus faibles en réalité !


Bref, qu'est-ce qui motive réellement ces "pauses" ?
Surtout que comme pour l'AZ, je suppose que ce genre d'effets secondaire se produit relativement fréquemment dans une population "normale", or pandémie ou campagne de vaccination mondiale...
Atmoz
op
@Sqlutsqvq: Fixed: J'ai loupé mon copier/coller... l'autre article ne précisait pas cette information
@Atmoz: Et bien je ne te souhaites pas de te faire vacciner avec le AZ ou J&J et de choper une thrombose mortelle.
@FionDeRuquier: le fait est que certains médicaments ont des effets secondaires qui apparaissent bien plus souvent et que ça ne posent pas de problèmes car la balance bénéfices / risques est bonnes

Alors pourquoi ici on arrête alors qu'on sûr un cas pour un millions pour Johnson&Johnson ?
@Atmoz: bah la motivation première, c'est juste que c'est normal enfait tout les vaccins sont en phase de "pharmacovigilance" du coup des qu'il y a un potentiel problème on stop on regarde et ça repart si c'est pas si "grave" , comment avec tout les medocs enfait ¯_(?)_/¯
@JackOlantern: parce que ça peut être toi, ou l'OP ou même quelqu'un de ta famille, tu dira toujours ça si un être très proche de toi meurt d'une thrombose, auras-tu le même discours ?
Atmoz
op
@FionDeRuquier: ?? J'ai pas tout compris ?
Je ne souhaite à personne de se choper une thrombose mortelle, et je ne veux pas minimiser ces effets... mais en temps normal, on estime à 150 cas de thrombose par 100.000 habitants. La vaccination est donc bien en dessous de ce seuil "habituel", tu as 5x moins de cas de thromboses sur plus de 50x plus de personnes ! Le rapport bénéfice risque donne toujours avantage au vaccin.

Il y a aussi tout un tas de facteurs aggravants qui vont provoquer ces thromboses et ces décès... peut être que ces patients étaient victime de ces facteurs aggravants (parfois même sans le savoir). Parmis eux, on peut citer les problèmes héréditaires, une sédentarité, ou même la pilule contraceptive. D'ailleurs concernant ce dernier, il est peut être intéressant de se pencher aussi sur le fait que ces thromboses, suite à la vaccination, touche apparemment plus les femmes que les hommes.

Or, si sur les 150 cas / 100.000, t'en a 50 qui vont développer les mêmes effets secondaires, et que certaines vont en mourir, ce n'est pas pour çà qu'on interdit la pilule contraceptive !
(Alors que dans ce cas là, il y a d'autres moyens pour arriver au même résultat...)

Bref, pour résumer... j'aurais moins de risques de développer une thrombose mortelle en recevant le vaccin AZ qu'en ne faisant rien... et en ne faisant rien, non seulement, je risque la thrombose, mais je risquerais de chopper le covid, et je risque de le refiler à d'autres...
Atmoz
op
@phallusflasque: Oui mais cette phase de pharmacovigilance, elle est toujours aussi "rapide" pour arrêter les nouveaux vaccins ou les nouveaux médicaments ?

Je trouve ça étrange qu'on s'arrête aussi rapidement.
Pour les premiers cas à Oslo, ils n'étaient que 6 si mes souvenirs sont bons. La Norvège à ce moment là a vite décidé d'arrêter la vaccination temporairement, alors que d'autres pays ont continué pendant un certain temps. Je suppose qu'on avait largement dépassé les 100.000 personnes vaccinées, et donc que le nombre de thromboses était en dessous de ce qu'on observe habituellement.

Bref, ces 6 personnes auraient pu développer les même symptômes, sans le vaccin. A la vue des chiffres habituels, c'est tout à fait normal.

J'aurais compris si par exemple, sur 100.000 personnes vaccinées, t'en aurait eu 100, ou même 30 qui auraient choppé ces thromboses, car là, le chiffre aurait été totalement anormal, ou au moins alarmant.

Bref, quel est le seuil à partir du quel ils estiment qu'il faut investigué, et surtout, est-ce que ce seuil est le même pour tous les vaccins et tous les médicaments ?!?!

(Surtout que l'avantage avec les vaccin Covid, c'est qu'il ne faut pas attendre longtemps pour avoir des sujets pour avoir des chiffres)
@Atmoz: Tu fais des maths/proba alors que je te dis un truc simple, auras-tu le même discours si quelqu'un de ta famille ou toi-même avait une thrombose a cause de ce vaccin ? Je ne crois pas.
@Atmoz: Il y a plus de risques de développer une thrombose en prenant la pilule contraceptive et pourtant elle reste la contraception la plus conseillé aux femmes par les gynécos

Je dis pas que c'est une bonne ou une mauvaise de retirer le vaccin, je dis juste que c'est étonnant que le vaccin ait un tel traitement comparativement à d'autre chose
Atmoz
op
@FionDeRuquier: Ce ne sont pas des math/probas, ce sont des chiffres qui se vérifient depuis des années, et qui ont certainement tendance à augmenter chaque années, vu nos hygiène de vie qui sont loin d'aller dans le bon sens à mon avis !

Quand à mon discours, il est, a toujours été, et restera le même, tant que le vaccin ne sera pas "anormalement" dangereux par rapport à la vie normale !

Surtout que, quoi qu'il en soit, n'importe quelle membre de ma famille à plus de risque de chopper le covid (et peut être dans sa forme grave), que de chopper une thrombose suite à la vaccination AZ.

Déjà si tu veux prendre mon cas personnel, je connais plus de gens (moi perso, ou par personne interposée, genre ami ou collègue !) qui ont choppé le Covid, parfois dans ses formes les plus graves (décès compris !) alors que je ne connais aucune personnes qui a développé une thrombose suite à la vaccination AZ. Pourtant, j'ai une amie qui en a fait une il y a quelques années, et qui s'en est bien sortie. Donc, même dans mon cercle restreint d'amis, j'ai déjà été "confronté" à ce genre de symptômes !

Et sinon oui, j'en connais des tas qui ont reçu le vaccin AZ.

Après qu'on change la catégorie d'âge, ou qu'on propose une autre vaccin comme seconde dose, pourquoi pas, si ils estiment que c'est préférable. Mais refuser la vaccination sous prétexte du risque de thrombose, je trouve pas ça très logique !

(après chacun fait ce qu'il veut hein...)

@FionDeRuquier: Une personne qui meurt de la thrombose ou mille personnes qui meurent du coronavirus ?

C'est encore une fois des maths, mais c'est parlant du coup, pour aider à faire un choix.
@Atmoz: Parce-qu'en cas de problème les avocat de Mme Blandine vont demander des centaines de millions en dommage et intérêts, et comme on est dans un "pays moderne" (lol), les tribunaux regarderons le bénéfice/risque pour une seul personne, en ce cas il penchera largement du coté de celui qui a des problèmes avec le vaccin, vu qu'il était pas malade à la base.
Atmoz
op
@friedrikh: Heu, c'est aussi facile que ça ?
Tant que le lien est pas fait officiellement, réellement, et à 100% avant le vaccin, t'as pas vraiment la possibilité d'attaquer qui que ce soit non ?

Quand bien même, les labo/pharmaco machin chose s'étaient pas un peu "déresponsabilisés" en cas de problèmes avec les vaccins ?

Si c'est vraiment une raison, c'est encore pire ou plus débile que celle d'arrêter le vaccin car il y a des effets secondaires extrêmement rares...
@Atmoz: Et en même temps est-ce que ce serais la première fois qu'un truc aussi débile arrive. Après on peut se demander si ça vaut pas mieux de retarder un peu la vaccination pour permettre de se rabattre sur les vaccins non dangereux, mais je pense pas qu'ils aient réfléchis aussi loin. Je pense que ça fait aussi partie des problèmes de politiques, l'opinion de la majorité compte plus que la logique, c'est pour ça qu'ils ferment nos centrales nucléaires.
@FionDeRuquier: Problèmes on sait toujours pas si c'est le vaccin qui en est la causes.
A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...