Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Culte au g/nature #3

Avec l'accord de Japhet, voici une autre photo issue du terrain.

Il s'agit d'un Azuré de la croisette (nom scientifique Phengaris rebeli) ici posé sur sa plante hôte, une gentiane croisette.

Ce petit papillon bleu rare et protégé a une écologie très particulière : il ne pond que sur sa plante hôte, une gentiane elle-même protégée ne poussant que sur certains type de praires sèches. Après éclosions, les chenilles se nourrissent de la plante puis tombent au sol pour être, grâces à une odeur particulière, récupérées par des fourmis rouges qui vont les nourrir durant tout l'hiver. Puis elles sont sorties de la fourmilières au printemps sous forme de chrysalide, d'où sortent les adultes.

Un papillon, on s'en doute, en déclin du fait entre autre de la disparition de l'habitat de sa plante hôte.
Culte au g/nature #3

Avec l'accord de Japhet, voici une autre photo...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Trop bien ! J'espère que la donnée existe quelque part parce que bordel pour l'avoir cherché cet enfoiré, il se cache bien !
legul
op
@Japhet: Les données sont rentrées sur visionnature mais sans doute en données "protégées". Et c'est clair qu'il est difficile à voir, d'autant que l'adulte ne vole de 2 ou 3 semaines.

Le plus simple est encore de repérer des pontes sur un site et de l'attendre l'année d'après. Mais faut-il encore voir les gentianes !!
@legul: j'avais le spot à gentiane mais c'est un pote entomo qui a vu tous les stades, l'enculé !
@Japhet: Noob : ça c'est le graal
@boulbi: quoi ? le myosotis ?
legul
op
@boulbi: c'est un argus vert, (callophrys rubi) ?
Quel est l'intérêt pour les fourmis rouges ?
@bixouille: Elles sont leurrées par l'odeur que dégage la chenille. Elles croient que c'est une de leur larve en détresse.
@Japhet: oh je vois, merci.



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...