Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
No cancel culture, je suis pas sur cependant
@Divico: si t'es opposant politique, t'es cancel très vite!
@Aethyr: c'est faux il n'y a pas d'opposant politique ! Tout comme il n'y a pas d'homosexuels en tchetchenie !
@Aethyr: comme partout hein
@BarbaraGourde: Normal, ils sont tous sur Netflix.
Je valide, Il faut encourager tout les migrants qui veulent venir en France et en Europe à aller dans ce paradis terrestre qu'on appel la Russie
@latrickisfalone: Sauf que la Russie n'est pas dans la même dictature que la dictature européenne. Les migrants sont encouragés par les européistes à venir gonfler les rangs des travailleurs précaires et faire baisser le salaire moyen des ouvriers/employés.
Pendant que les grands patrons (ceux qui emploient des dizaines de milliers de personnes) s'en mettent plein les poches sur le dos de tlm.
Ton message est si bête que je sais même pas pourquoi j'ai pris la peine de répondre ...
Speeder
op
Il semblerait que ce soit une vidéo officielle ??
https://twitter.com/EmbajadaRusaES/status/1552886838926479360
Ils auraient pu foutre un "Depardieu!" juste après "Vodka" je l'aurais mis
"valeurs traditionnelles" : brûler les pd
"belles femmes" : des images d'enfants (!)
"winter is coming" : venez avant qu'on balance des nukes partout autour de nous et que l'on provoque un hiver nucléaire

Pauvre peuple russe, putain, gouverné par des tarés
@Celti: Les Russes soutiennent à la majorité les actions de Poutine en tant que président.
@Celti: j'avoue, ils ont vachement nuke le monde ces 100 dernieres années wahhou, je connais qu'un seul pays qu'il la fait, et on lui suce abondamment l'anus ;) la propagande marche partout semble t'il...
@lerude: Oui, à aucun moment je dis que la propagande et les mensonges ne sont pas efficaces sur le peuple russe. Rien qu'à regarder des réactions de chat vidéo type chatroulette, entre russe et ukrainien, où tous les russes sont en mode "omg fucking nazis ! die die !"...
@zanji: Eh bien, dans un spot disant "venez chez nous", alors qu'une bonne partie de la planète regarde la russie avec sévérité, comment interprètes tu le "winter is coming" ? Un simple "venez avant l'hiver lol, il fait déjà -50 chez nous" ou encore une réf à game of thrones ? Ça colle pas trop. En revanche, une petite menace en souriant, ça leur ressemble.

En même temps, si n'importe quel pays qui peut nuke, nuke... ben c'est la fin du monde, car effectivement quand les usa l'ont fait, ça a été tellement destructeur que le monde s'est arrêté et la guerre aussi. Donc oui j'espère bien qu'ils ne vont pas le faire.
@Celti: Le russian bashing ne ferait-il pas partie de la propagande occidentale par hasard ?
Pauvre peuple français.
@Celti: Une toute petite minorité de la planète en réalité (et cette même petite minorité est très divisée sur la question).
Alors que la grande majorité en a rien à foutre ou sont juste d'accords avec eux.

Ps: je vois aussi beaucoup l'inverse en France, beaucoup de gens écrivent RuSSie, ce qui n'est pas beaucoup plus malin que la propagande russe il faut l'avouer. C'est du combat d'infirme.
@lerude: J'en conclus que les actions militaires russes sont normales et qu'il n'y a aucune raison de s'en inquiéter. Pas plus que de leurs mensonges répétés. Je sais même pas pourquoi je lance ce genre de débat. T'es globalement ok avec l'invasion russe et les justifications, ou pas trop ?
@PunkyZlip: Que la majorité en ait rien à foutre, je le conçois. Mais des d'accord avec la russie, j'en vois pas beaucoup.
@Celti: Les deux pays les plus peuplés du monde, la Chine et l'Inde, plus du tiers de la population mondiale.
Rajoute à cela beaucoup de pays africains qui commencent à aller du coté russe.

Et contre, c'est surtout les USA et l'Europe et comme j'ai dit, on est très divisé sur le sujet quand même. On ne fait pas un bloc homogène.
@PunkyZlip: Donc la chine, une dictature. Et l'inde, qui n'en est pas loin. Je pensais à des pays plus ou moins démocratiques, en fait.
@Celti: Tu parles d'une bonne partie du monde, je te réponds juste qu'en réalité, c'est une toute partie du monde.
Arrête de jouer sur le pathos stp, je te donne un élément, prend le comme il est, pas besoins de me sortir le laïus du bien contre le mal.
@Celti: La guerre, tu peux l'emballer comme tu veux : avec du papier cadeau, de l'apport de la démocratie, de la délivrance des minorités opprimés, de la lutte contre le terrorisme...
On peut l'envisager sous une multitude de plans, la seule raison profonde si c'est en une c'est toujours celle du plus fort. Je pense qu'il est difficile de nier cette réalité.
@PunkyZlip: Pas de laïus ici, juste, ben, je vois pas le soutien de la chine ou de l'inde comme un soutien de valeur (qui rendraient les actions russes moins discutables par ex).
@lerude: Oui on sera d'accord là dessus. Je ne vois juste pas où ça vient contredire ce que j'ai dit plus haut sur leurs multiples mensonges et le niveau de foutage de gueule qu'ils ont. Si on peut se foutre de la gueule des usa sur les armes de destruction massive et j'en passe, des trucs comme ça on en a tous les 3 jours avec l'armée russe. Genre tous les 3j ils bombardent quelque chose/des civils, et direct "ah nan c'pas nous, c'est les ukrainiens, vu qu'ils sont nazis, on bombarde pas ici nous". Et une petite enquête plus tard, toutes les preuves les accusent. A chaque putain de fois. Quand les usa font ça, ils ont la décence d'attendre un peu avant de recommencer. Pas la russie.

Je précise que je fais surtout du poutine bashing, pas du russie bashing.
@Celti: J'aimerais avoir tes certitudes pour ce que je considère comme propagande/brouillard de guerre...
Qui a bombardé la prison d’Olenivka selon toi ?

Tu critiques Poutine mais considères que le peuple russe est envoûté par lui, vote donc pour lui et n'a donc aucune responsabilité. Ne se pourrait-il pas que Poutine corresponde un tant soit peu à ce que la population attende de lui ?
@Celti: Je répond juste à ton commentaire, il n'y a qu'une toute petite minorité du monde qui regarde la Russie avec sévérité. Le monde dans sa globalité en a strictement rien à foutre de l'Ukraine ou de ce que font les russes.

Et t'inquiète qu'il y a soutient de ces deux pays, c'est eux qui récupèrent le gaz russe déjà.

Après si tu parles des positions officiels de façade oui en effet, mais la position d'un pays ne reflète pas l'avis de tous les habitants du dit pays. Donc si on parle du monde en terme d'habitants, c'est une petite minorité.
@lerude: Je ne sais pas pour la prison, je ne connais même pas cet évènement (j'suis honnête, je ne vais pas mythonner). Pour les enquêtes que j'ai pu suivre (le centre commercial, si je dis pas de bêtise, notamment) et les divers tweets des ambassades russes : énormes foutage de gueule à tous les niveaux. Comme si on allait pas vérifier ce qu'ils allaient dire et que ça allait passer crème (un peu comme les chefs des conspi, en gros)

Il est très probable que poutine corresponde à ce qu'une bonne partie du peuple russe demande. Mais il ne faut pas oublier, à ce niveau, que le peuple russe est abreuvé de propagande poutinienne à longueur de temps ("les vilains nazis ukrainiens, nous on vient sauver le peuple, c'est eux les méchants" "poutine il est trop fort, pas malade du tout, il va trèès bien, très viril, vodka !" "les usa c'est les vrais méchants, on résiste contre eux") => les chaines de télé sont ouf, vraiment, c'est hors sol ce qu'il se dit. Et que l'église orthodoxe est prioritaire (++ les pd, désolé), et qu'il ne vaut mieux pas critiquer poutine/être contre lui. À force, ça cadre la population, effectivement. Quand tu as les moyens d'avoir une telle emprise sur ton peuple, oui, la majorité va te suivre sans souci (cf la corée du nord, c'est ptet l'exemple au dessus pour le coup)

Dans quelques générations ça ira mieux en russie. Quand poutine crèvera, un autre prendra sa place, peut être un peu moins pire et un peu moins longtemps. On peut espérer qu'en quelques générations, tout ça s'apaise, que les jeunes générations parviennent à imposer + d'ouverture et de respect (ne serait-ce qu'accepter l'homosexualité, ce serait un bon début) et que la russie redevienne plus fréquentable, globalement.
@PunkyZlip: Dans l'absolu je pourrais dire que j'en ai rien à foutre non plus, très égoïstement, dans ma petite vie. C'est plutôt l'escalade derrière qui m'inquiète et de ce que poutine va se permettre de faire derrière.
@Celti: Tu devrais plus t'inquiéter de ce que les USA ou l'Europe va faire, c'est surtout nous qui sommes en roue libre complètement, on sent qu'on est sur la corde raide (vu qu'on a très peu de ressources), on est prêt a foutre la merde partout et a mettre la planète a feu et a sang (en prétextant des principes moralisateur à deux balles) pour garder notre main mise sur le monde.
@PunkyZlip: Si je veux répondre égoïstement : c'est mon "camp" donc, tant mieux si on a la main mise, si on va par là.
@Celti: Je vais aller regarder l'enquête du centre commercial. Après, il faut vraiment être teubé pour croire n'importe déclaration politique que ce soit, même en temps de paix. La vérité n'a aucune importance, l'effet des déclarations prime sur le reste.

Concernant la propagande, je pense que c'est transposable ici aussi. Je parierais même qu'il y a plus de Russes que de Français qui ne regardent plus leur TV car ils ont compris que c'en est un outil indispensable.

En fait, je crois comprendre que tu désires que les Russes deviennent comme nous. Pourquoi ne peuvent-ils pas vivre différemment ? Pourquoi doit-on leur imposer nos valeurs ? Sont-elles meilleures par essence ?
@Celti: Et si jamais on se met le monde a dos et qu'on ne gagne pas cette guerre (économique et géopolitique), ça sera beaucoup moins drôle pour nous.
@lerude: Je ne pense pas qu'on puisse dire que la propagande russe vaille la propagande fr/eu/usa. Nous avons des outils démocratiques et médiatiques (indépendants) plus développés et moins facilement destructibles (tu peux dire ici que je suis naïf ou trop optimiste). Un exemple random : là où en russie, si tu te mets à être contre les mesures covid, tu finis en taule... en europe on a des nids de conspi qui prospèrent et se font du blé et ne sont pas inquiétés. (et c'est pas cool, en vrai). Ou encore nos organes de fact check citoyens : il n'est pas rare que ça nuise au gouvernement. La même chose en russie : les mecs ont du souci à se faire, ils vont vite fermer.

Pour des enquêtes "accessibles" tu as fact and furious, ou certains thread de ce bonhomme : https://twitter.com/HistJd
c'est propre et sourcé, tu auras de quoi faire. Je te laisse chercher ce qui t'intéresse.
Edit : il fallait pas mal scroll pour avoir la liste ukrainienne : https://twitter.com/HistJd/status/1543255066630672385
Le centre co : https://twitter.com/HistJd/status/1543256913634365441

Je ne désire pas que les russes deviennent comme "nous". Je leur souhaite tout le bien du monde. Il y a du bon chez eux (comprendre : dans le fonctionnement de la société) comme il y a du mauvais chez nous. En revanche, je leur souhaite clairement de récupérer davantage de pouvoir humain, et de virer la religion/le côté poutine/urss de leur politique. Une plus grande ouverture au monde. + de tolérance.

Leur imposer nos valeurs, non. En revanche, il y a des éléments (valeurs si on veut appeler ça comme ça) sur lesquels n'importe quel être humain est censé s'accorder. Genre, ne pas enfermer/buter les pd, juste parce qu'ils sont pd. On peut trouver d'autres exemples j'en suis sûr mais c'est le premier qui me vient.
@PunkyZlip: C'est bien pour ça que j'aimerais éviter que la guerre continue, et que poutine retire ses troupes, pour revenir comme avant. Mais ça m'a l'air trop optimiste, comme espoir.
@Celti: Nos médias indépendants sont sous-médiatisés donc au final ne comptent pas pour grand chose face à la propagande de masse. Comme on dit : « En dictature c'est ferme ta gueule, en démocratie c'est cause toujours ». Les deux mènent au même résultat je pense.
La tolérance, l'ouverture au monde, ne pas réprimer l’homosexualité etc. ce sont des valeurs que tu souhaites apparaître chez les autres peuples. Ça peut paraître évident avec notre culture et ne pas l'être du tout ailleurs. Je pense qu'il ne faut pas essayer de changer le monde à son image, chaque culture se vaut, on ne peut pas en juger une autre puisqu'on n'a pas la même vision du monde et donc on n'utilise pas les mêmes critères.
@lerude: Les critères peuvent être très simples pourtant, pour un "jugement" global :
-Est ce que des gens sont tués, mutilés ou enfermés ?
-Pourquoi ? Ces raisons ont elles un rapport avec les actions de ces gens, ou juste pour des choses qu'ils ne peuvent pas changer (choses présentes à la naissance)
-Est ce que ces règles sont dictées par quelque chose de globalement juste, ou sont basées sur des écrits religieux très anciens, malgré leur injustice criante ?

Ce genre de liste "universelle" serait facile à faire. Ça se baserait grosso merdo sur les droits de l'Homme j'imagine.

Je vois ce que tu veux dire, je suis d'accord pour la grille de lecture, mais je ne suis pas d'accord sur "toutes les cultures se valent"
@Celti: Je pense foncièrement que si nous avions été éduqués dans une culture qui déshumanise une partie de la population et même qui incite à son mauvais traitement, nous nous mettrions d'accord sur d'autres axiomes.
@Celti: C'est mort de chez mort, il ne rentrera pas sans contre partie territoriale, on a voulu jouer les intransigeants et les vierges effarouchées, voila le prix à payer.
Et vu qu'on refuse de négocier, c'est pas très bien parti.
@lerude: Oh évidemment oui. Mais les quelques règles que j'ai citées nous donneraient tort, tout simplement.
@PunkyZlip: La prochaine fois on le laissera annexer, comme pour la crimée. Et puis au bout d'un moment vu qu'on réagit pas, il chopera d'autres territoires. Très bonne idée.
@Celti: Oui, donc notre culture nous fais énoncer des règles particulières de bonne conduite pour les autres cultures...
Personne ne peut avoir raison dans l'absolu dans cette situation.
@lerude: Si, je pense que si. Vu qu'à partir du moment où tu défonces des innocents, tu as tort, peu importe ta culture... Mutilations, atteintes à l'intégrité physique, privation de sensations, tortures => tous ces trucs là, les cultures qui les mettent en avant sont des sous cultures/cultures arriérées (à ce niveau là en tout cas, surtout si personne dans cette culture ne s'en émeut). On peut citer l'excision, la déformation des pieds ou du crâne.

Si ce n'est motivé par aucune raison médicale, et que c'est fait contre le consentement des gens en question... (là ça amène un autre débat, qui pourrait inclure les tatouages et les piercings, ou encore le débat sur "oui mais c'est leur culture, donc ils sont ok de le faire, ils sont consentants"). Et je t'avoue que je n'ai pas spécialement envie d'aller si loin.

Les valeurs qui se veulent modernes et universelles tendent toutes vers le respect de l'individu et le contrôle aussi total que possible sur sa vie et ses choix. Ça risque toutefois de déborder sur la philosophie, et là je préfère aller me coucher.
@Celti: Tu pourras toujours justifier les pires atrocités selon ton point de vue.
Si tu considères les femmes sous un autre status que les hommes, l'excision peut prendre tout son sens (contrôle de sa sexualité...).
Celle-ci ainsi que les petits pieds et crânes déformés peuvent être justifié par exemple pour des raisons esthétiques.
Enfin, tu peux justifier le fait que ce soit une tradition ("c'est comme ça").

On coupe bien le prépuce à des «innocents» sans leur avis et personne ne s'en émeut.
@lerude: ben moi si. Mutilation inutile, religieuse et barbare.
@Celti: Oui mais notre culture nous rend tolérant à ça :p
Bref allons nous coucher...
@lerude: je ne vois pas quelle culture que nous aurions en commun nous rendrait tolérant envers la mutilation des prépuces. Je ne tolère pas plus l'excision que la circoncision
@Celti: Je ne comprends pas ta dernière remarque. On tolère en France la circoncision car notre culture nous inculque que nous devons être tolérants envers les autres religions et ses pratiques.
@lerude: C'est p'tet parce que j'en ai rien à carrer des religions, de celle de mon pays, et de celles des autres pays, et que je trouve ça aberrant, que je suis pas ouffissimement tolérant envers les gens qui mutilent les gosses, peu importe la raison (religieuse, esthétique, autre)

Que notre culture tolère ça, je trouve ça inquiétant. Quand c'est médical, je n'y vois aucun problème. Quand c'est religieux, pour moi c'est des mutilations inutiles et condamnables.
@Celti: Je pense que c'est assez risqué d'adopter un point de vue tranché sur un sujet s'il nous manque une dimension pour l'apprécier complètement ou en en faisant abstraction. Je pense que la religion pour les pratiquants c'est plus que de la culture, ça dépasse même nos considérations physiques. Pourquoi pourrait-on juger quelque chose sous un angle complètement réducteur, avec des simples considérations physiques, alors que cela ne s'étale manifestement pas uniquement sur le même plan ?
@lerude: "Point de vue tranché" en parlant de circoncision, j'aime ça :)

Encore une fois, je comprends ta logique (ça me fait limite penser à certaines règles de star trek), mais je n'y souscris pas dans ce contexte.

Pourquoi on pourrait juger ça ? Parce que ça ne se base que sur du vent, des croyances erronées et que ça fait du mal aux gens qui le subissent.

Avec la manière dont tu défends ton point de vue, on peut tout défendre : polygamie, inceste, viol culturel, lapidation... Tant que ça appartient à une culture/religion, y'a pas de problème, on a pas à juger ou à condamner/empêcher ? On tolère daesh ou les autres groupes islamistes de guerre parce que c'est leur culture ? On va dire que leur culture peut mener à ce qu'on se fasse buter, alors qu'on n'en fait pas partie. J'suis moyen chaud de tolérer les débilités des autres cultures.
@Celti: Ah oui même pas fait exprès pour 'tranché' :p.

Les croyances peuvent ne pas se baser sur des faits attestés, il n'en demeure que ce qui compte est la foi. La personne sait que quelque chose n'est pas attesté ou n'est pas scientifiquement possible, il fait le choix d'y croire. Ces personnes croient - j'imagine - que le monde ne se résume pas à notre vision matérialiste. On ne peut donc pas les contredire avec des faits, la science etc. car on n'est pas sur le même plan. C'est commode je sais.


Quelqu'un qui s’autoflagelle va-t-il dire que ça lui nuit ? Pourquoi pourrait-on le dire à sa place ? Peut-être est-ce un compromis entre croyances/esprit et corps dans ce cas.

On peut tout défendre je pense, en pratique c'est juste un combat du plus fort pour imposer sa culture aux autres, pour imposer sa vision du bien et du mal. Si tu as une culture de Bisounours ultra-tolérante, elle se fera écraser par d'autres plus virulentes.
En occident, notre vraie culture c'est le capital. Je pense que notre culture modérée de la tolérance, du bonheur personnel vient juste du fait de maximiser la production en minimisant les conflits entre les gens etc.
@lerude: Je valide globalement tout ce que tu as dit dans ce commentaire. Je rebondis juste sur la partie autoflagellation => ici on parle d'une atteinte à l'intégrité physique, produit par un adulte, envers lui même. Dans l'absolu, c'est son corps, il fait ce qu'il veut. Ici, c'est quelque chose qui peut être toléré (il se fait du mal, mais c'est son souhait). La réponse à ces actes ne serait pas politique, mais plutôt psychologique. Même traitement que pour les ados qui se mutilent, si tu préfères. On pourrait dire que c'est culturel et que le mec est content de faire ça : ok, admettons. On n'a pas grand chose à y redire. Sauf si, culturellement, ça amène énormément de gens à se faire ça : là on peut considérer qu'il y a un problème et que c'est une pratique qu'il faudrait préférablement faire disparaitre, ou du moins, amoindrir.

Or, toutes les pratiques j'ai citées avant concernaient des enfants/des pratiques qui n'étaient pas vraiment choisies. Excision et circoncision, on n'a pas demandé au bébé ce qu'il en pensait. Viol culturel non plus (mariage forcé, pour un exemple plus doux). La polygamie, dans l'absolu, c'est des choix entre adultes, donc j'en ai rien à foutre, c'est juste l'aspect culturel "femme soumise sans droit" qui me pose problème. Pas le fait qu'un mec ait plusieurs meufs, ou l'inverse => chacun sa bite, chacun son cul, tant que tout le monde est consentant et content.

Après tout ce qui est torture/peine de mort, c'est encore un autre débat. Je considère à titre personnel (et je pense me tromper) que la torture et la peine de mort sont valides dans certains cas (violeurs, pédo actifs, etc), du coup je serai censé valider les tortures et mises à mort dans d'autres pays : sauf que leurs raisons à eux sont merdiques (adultère/être gay/apostat). Ça finit sur des débats qui s'étendent dans tous les sens ^^'
@Celti: winter is comming ca veut dire tout et sont contraire.
Metro 2033
game of throne
napoleon/hitler qui se sont fait désoudé en hiver
on va faire la guerre
on est bien en hiver chez nous car il fait pas 40°c de degre ta race qu'il fait chaud (58°c a paris au niveau du sol tout va bien.)
@Celti: Si les gens sont persuadés qu'une action leur est bénéfique, pourquoi leur en priver ? Tu ne vas pas empêcher les gens d'utiliser du dentifrice ou de manger bio ? Il est important qu'il soient heureux et aient l'impression de vivre dans un cadre cohérent.

La femme qui fait partie d'un harem, d'une liaison polyamoureuse ou même voilée est considérée par défaut comme soumise et donc malheureuse. Je pense qu'il est intéressant d'entendre leur vision des choses aussi.

De ce que je comprends, tu es d'avis qu'il est normal qu'une personne puisse souffrir si elle a pu exprimer un choix néfaste antérieur (violeur vs. bébé circoncis ou excisé considéré comme innocent).
Penses-tu réellement qu'un violeur soit autre chose que le produit de ses gènes et son passé ? Crois-tu vraiment que les humains ont une faculté spéciale, contrairement aux machines, qui est le choix et qu'ils doivent être jugés là-dessus ? Et enfin, que les traits de l'intellect ne sont pas gouvernés par ce déterminisme ?
@lerude: Après c'est leurs vies, je m'en branle, mais voir tout un peuple se scarifier (voire se sacrifier) pour faire plaisir à des dieux inexistants, je trouverais ça triste par exemple, et j'aimerais que ça cesse, pour leur propre bien. Je vois pas le rapport avec le dentifrice ou manger bio (à ce que je sache, ils ne s'infligent rien de néfaste).

À partir du moment où la femme peut quitter son mari, ou enlever son voile, sans qu'aucune répercutions ne vienne lui chatouiller le crâne, ça me va. En revanche, si elle subit des trucs, c'est qu'elle n'est pas vraiment libre de le porter ou non. Donc, soumise.

Je suis pas sûr de bien comprendre la suite de ton commentaire. Ce que l'on a vécu dans le passé détermine en grande partie ce que l'on devient. En revanche, on est libre de céder ou non aux pulsions venant de ce passé. Donc oui, un violeur est le résultat de son passé, mais aussi de son choix : il a cédé, en sachant qu'il ferait du mal. Donc il doit être jugé là dessus. Pas sur ce qu'il est (enfant battu/violé, ce que tu veux) mais ce qu'il a fait (le viol)
@Celti: Considérer quelque chose de néfaste pour autrui dépend de ton point de vue. Décider de ce qui est bien ou mal pour les autres est risqué... l'enfer est pavé de bonnes intentions :p. Pour le dentifrice et le bio, c'est presque de la tromperie (plutôt négatif) vu l'écart entre ce que ça apporte dans l'imaginaire des gens et la réalité. Je ne pense pas qu'il faut forcément œuvrer à déconstruire même des pratiques non religieuses si cela apporte un cadre de vie aux gens, quelque chose à croire, auquel il faut se raccrocher. Je me suis rendu compte avec le temps que beaucoup de gens ne peuvent ou ne veulent juste pas imaginer pouvoir tout remettre en question, qu'ils sont le produit de ce qu'on leur a enseigné et qu'ils penseraient différemment si étaient nés 500km plus loin.

Pour le voile, c'est aussi une question de point de vue je pense. Si tu envisages l'islam non comme une simple religion mais une culture avec des lois ou au moins de préceptes, la question de la liberté de porter le voile ne se pose même pas, de la même manière de notre liberté de tuer nos voisins.

Je crois que la population carcérale est le résultat d'un déterminisme criant. Pourtant il est très compliqué éthiquement de condamner des gens s'ils ne sont que le produit de leurs gènes et leur environnement. Alors, comme tu dis, on aime conférer aux humains une aptitude très commode dans ce cas : le choix. Sauf qu'en fonction des conditions déjà énoncées, les choix sont influencés, ce qui se voit clairement par les statistiques (moins de voleurs à la tire milliardaires que fauchés par exemple). Un choix influencé est-il vraiment un choix ? Les gens ne sont pas confrontés aux mêmes choix à cause des inégalités sociales, génétiques... mais pourtant seront quand même jugés dessus.
Fun fact la "beautifull woman" aux yeux vairons est une ukrainienne opposée à la guerre de poutine.
Chargement...
Chargement...
Chargement...