Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Photo : des manifestants noirs protégeant un policier séparé de son unité. - Louisville, Kentucky, USA, émeutes du 28 mai 2020.

En mars dernier, la police de Louisville défonce la porte de l'appartement de Breonna Taylor, une jeune femme noire de 26 ans, technicienne médicale d'urgence. Réveillé par le vacarme, le compagnon de Breonna a ouvert le feu sur les intrus comme la loi du Kentucky l'y autorise. La police a répliqué de 20 coups de feu, Breonna succombant à 8 d'entre eux.

Selon la personne qui avait appelé le 911, les policiers ne s'étaient pas annoncés comme étant des forces de l'ordre avant de pénétrer dans l'appartement - ce que la police a depuis nié. Ils se sont ainsi trompés de porte lors d'une descente visant initialement des narcotrafiquants. Les policiers responsables de la mort de Breonna Taylor ont depuis été placés en congés administratifs sans être inculpés.

Jeudi dernier - 28 mai 2020 -, des manifestations ont éclaté à Louisville pour réclamer justice pour Breonna. Lors des évènements, une voiture de police a été encerclée par des manifestants. Des coups de feu ont été tirés, sans que l'on sache pour l'instant s'ils viennent de la police ou des manifestants. Il y a eu 7 blessés au total, seulement des civils, mais aucun décès.

Un peu plus loin, un policier s'est retrouvé séparé de son unité. Des manifestants noirs ont fait une chaîne humaine devant lui pour le protéger de la foule en colère, ce qui a donné lieu à cette image que je trouve très belle.
Photo : des manifestants noirs protégeant un policier séparé de son un...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
"a ouvert le feu sur les intrus comme la loi du Kentucky l'y autorise"
Sebordel
m
op
@Papisnake: Tellement 'murica ouais.
@Papisnake: "a ouvert le feu sur les intrus comme la loi du Kentucky l'y oblige*"
@Todd: la légitime défense ou la légitime défense présumé en france devra toujours être proportionnée. Si tu flingue quelqu'un faudra démontrer que ta vie était en danger en gros. La menace doit etre actuelle, dirigée contre toi ou autrui et réelle. Aucun rapport avec la loi des us.
@glouki: Oui je connais lol, c’est prévu par la loi et moi, si on rentre par effraction chez moi de nuit, je pars du principe qu’on en veut à ma famille donc je m’expliquerai tant pis
@Todd: oui bien sur, je parle pas de la réaction de chacun, juste que la légitime défense en france n'est en rien comparable à celle des US
Fuck the police comin' straight from the underground !
On reconnait CR7 à droite
Je sais pas pourquoi mais le policier a pas l'air très serein non ?!
@Jackerreur: 4 mecs le protègent d'une foule de 200 personnes qui pourrait le mettre en pièce, tu m'étonnes qu'il se sente pas vraiment d'humeur à danser le zouk
Sebordel
m
op
@Jackerreur: T'as pas l'air d'être le crayon le mieux taillé de la trousse toi.
@Sebordel: ouai, j ai voulu faire de l'ironie mais de 1 je ne sais pas le faire et de 2 ça passe mal a l’écrit, tant pis.
par contre j'aime beaucoup ton expression je te la prend !
Sebordel
m
op
@Jackerreur: Sers-toi, elle est dans le domaine public !
Je vois pas que des noirs dans ce cordon de sécurité.
Mais balec, c'est tellement plus beau dit comme ça.
Sebordel
m
op
@Krelian: Oui il y a bien un blanc. Mais c'est pas parce que c'est plus beau de préciser que ce sont des noirs, c'est important à préciser car cette image s'inscrit dans le contexte d'une large révolte sociale où le message global est grosso modo "la police pourrait-elle arrêter d'assassiner des noirs en toute impunité svp ?". Donc oui, c'est très fort comme image que de voir des manifestants afro-américains protéger un policier blanc, puisque les États-Unis s'embrasent en ce moment même autour d'un problème de racisme et de violences policières.

Mais c'est bien, tu peux continuer à être trigger dès qu'on critique la police alors qu'il est devenu évident qu'il y a un problème de violences policières en Occident. Ce qui ne fera que confirmer l'idée que les rangs des forces de l'ordre sont désormais largement peuplés par des gens incompétents, dangereux et sans aucun honneur.

Ou alors tu fais comme les deux flics courageux sur la photo ci-dessous, et tu prends position avec ton uniforme pour dénoncer ces violences, quitte à te mettre ta hiérarchie et tes collègues à dos. Lorsqu'un homme est assassiné par un policier face caméra, tu peux prendre la parole en temps que policier pour réclamer justice. Et ça s'applique aussi en France, où la situation n'est pas beaucoup plus reluisante. "Pas tous les flics sont comme ça" c'est bien de le dire, il serait temps de le prouver maintenant.

Ou alors tu peux continuer à couvrir - le silence étant une forme de couverture - des collègues au mieux incompétents, au pire dangereux. À toi de voir quelle position est la plus respectable.

Protéger et servir, c'est ce pourquoi tu as signé hein. Reste à savoir qui tu veux protéger et servir. Mais faudra pas s'étonner le jour où certains policiers seront acclamés et d'autres - je l'espère - mis derrière les barreaux.
@Sebordel: le pire cest que les 2 flics de ta photo risquent plus gros en faisant ça qu'en tuant un black lors d'un contrôle
Sebordel
m
op
@Offerzo: C'est clair. Et en France c'est pas très différent du côté du mur de silence obligatoire. Pour côtoyer des gendarmes, j'ai eu écho plusieurs fois de types - trouffions comme colonels - dont la carrière est foutue suite à des représailles des hautes sphères, pour avoir critiqué publiquement la façon dont certaines opérations se sont déroulées, notamment à Paris pendant les GJ.
@Sebordel: Ce qui me dérange surtout c'est que l'on doivent toujours préciser l'origine ethnique.
Des flics ont tué un pauvre type, peu importe qu'il soit blanc, gris, jaune, noir ou vert.
Ils ont tué une personne, c'est tout.

Heureusement, qu'il y avait un flic asiatique, sinon ils auraient précisé des flics blancs tuent un noir; ça n'aurait rien apporté de plus à l'atrocité du geste mais ça permet d'exacerber toujours plus les conflits raciaux
Sebordel
m
op
@Krelian: Aux États-Unis c'est très différent étant donné que la plupart des homicides de la police concernent des citoyens afro-américains. Donc partant de là, on peut bien parler de racisme et la couleur de peau devient importante. Je t'épargne les stats parce que j'ai la flemme, mais les stats ethniques sont autorisées aux US donc c'est de notoriété publique.

Heureusement en France on échappe encore à ça.
@Sebordel: Comme tu le dis, c'est une chance en France d'interdire les stats raciales, car des stats ont leur fait dire ce que l'on veut suivant comment on les manipulent.

Les flics tuent plus d'afro-américains que de blancs, donc ce sont des racistes; voilà une manière de traduire les stats raciales de façon basique et irréfléchi.

Ajoutons y la stat d'afro-américain interpellé, comparativement à la stat de blanc interpellé.
Oui, aucun doute, compte tenu du fait que les gethos US sont majoritairement Afro, il y a beaucoup plus d'afro-américains interpellés.

Par conséquent, le risque de bavure policière devient statistiquement supérieur concernant les afro-américains interpellés.

Au final, la Police d'un pays est toujours a l'image de ces concitoyens, car un policier est presque toujours issue des classes moyennes ou basses et donc d'ethnies diverses.

Et aux Etats Unis, les classes moyennes et basses sont peu reluisantes.
Au final, je ne pense pas qu'ils ont une Police foncièrement raciste, comme pourrait le laisser déduire des statistiques ; mais plutôt qu'il y a une part d'idiots, de débiles, de gros bras, de cowboys

Bref, comme la plupart des Polices du monde
@Krelian: On en lit des bêtises ici. Le très sérieux rapport de L'IACHR, paru fin 2018 et se basant sur plus de 5 ans de données judiciaires, arrive à une conclusion opposée: "un recours fréquent à la force basée sur des préjugés raciaux qui a tendance à entraîner des meurtres injustifiés d’Afro-Américains."

http://www.oas.org/en/iachr/reports/pdfs/PoliceUseOfForceAfrosUSA.pdf
@lostghost: L'IACHR base sont rapport sur 5 ans de données judiciaires, parfait.
Sur l'ensemble de ces données, la proportionnalité d'afro-américain interpellé est bien supérieure à celle de blanc interpellé, donc ils sont victimes de davantages de bavures.

C'est la même chose en France, si tu dis : "Les Policiers sont des racistes car les Africains et les Nord-africains sont plus souvent victimes de violence illégitime que les blancs"
En même temps, en France, nos ghettos sont majoritairement africain et nord-africain, donc la Police est plus souvent confronté à ces personnes qu'à des blancs.

Ce qui est amusant, c'est qu'aux États-Unis, et en France aussi probablement, proportionnellement les asiatiques sont les moins susceptibles d'être victime de violence policière; moins que les blancs même.

Pourquoi ?
Les policiers seraient ils majoritairement asiatiques?
Les policiers auraient ils peur d'être privé d'Iphone?
Les policiers seraient ils fans de JAV?

Je pense que chaque pays à la Police qu'il mérite car à l'image de son peuple et de sa politique.

Si vous voulez une Police parfaite, jetez un oeil dans les pays scandinaves.
Mais au final cette Police n'est que le fruit d'une politique transparente et équitable ainsi que d'un peuple respectueux et sociable.
@Krelian: tu le fais exprès ? "la proportionnalité d'afro-américain interpellé est bien supérieure à celle de blanc interpellé" parce que les flics us interpellent le premier noir qu'ils voient sans la moindre raison, et aussi qu'à délit égal les noirs prennent plus cher pénalement que les blancs c'est ce que la rapport explique.
ça fait 2 fois que tu sors que les noirs sont plus interpellé que les blancs sans expliquer la cause (non qu'ils vivent dans un "ghetto" n'est pas délit)
@lostghost: Tu m'as l'air bien déconnecté de la réalité. Bien sûr que la ghettoïsation amènent ces jeunes (peu importe l'ethnie) à commettre plus de delits.
La pauvreté, le chômage, la sous-scolarisation, l'abandon familiale,... Énormément de causes qui les plongent dans cette délinquance.

Ce n'est pas systématique, mais c'est un pourcentage bien supérieur à un jeune qui né dans une famille moyenne, à l'écart des ghettos.

Tu ne m'as pas expliqué la problématique des asiatiques, pourquoi sont ils moins victime de la police que les blancs?
@Krelian: Non mais on marche sur la tête. Bon, c'est ma dernière intervention, c'est pas intéressant, t'exposes que ton avis un peu simplet avec rien de concret à l'appui et sans prendre en compte l'histoire des pays: "Je pense que chaque pays à la Police qu'il mérite car à l'image de son peuple et de sa politique". voilà quoi..

Les autres ethnies vivant dans la pauvreté commettent autant de délits que les afro-américains mais les flics us ne les interpellent pas ou prennent moins en terme de penne judiciaire. Le rapport le démontre clairement mais t'as l'air fâché avec les faits. T'arrives pas à te mettre dans la tête que ce phénomène ("les afro-américains sont la majorité des délinquants arrêtés") est le résultat d'une police discriminante et non la preuve que la plupart des délinquants sont les afro-américains des ghettos. Y a autant de délinquants d'autres ethnies que tu "vois" pas parce que les flics leur foutent la paix. Pourquoi les noirs et pas les asiatiques ? je sais pas, ouvre un bouquin d'histoire l'oppression des noirs date pas d'hier.
@lostghost: "Y a autant de délinquants d'autres ethnies que tu vois pas parce que les flics leur foutent la paix"

Si ça, c'est pas être complètement aveugle.

Viens dans la première cité d'Ile de France venu et tu verras que 90% des délinquants sont afro ou nord africain.
Ce n'est pas être raciste ou avoir des préjugés, c'est un constat apres quelques dizaines d'années à bosser ici.
Et je ne jette pas l'opprobre sur ces jeunes, car leurs familles ont été parqué dans ces ghettos, en périphérie des villes, avec tout les critères que j'ai énumérés plus haut (Chômage, pauvreté,...), les menant à la délinquance en l'absence de repères.

Aux Etats Unis, le constat est le même mais avec une majorité d'afro-américain, à l'exception de quelques Etats du sud où ce sont les hispaniques qui sont majoritaires.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...