Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Francesoir, sérieusement ?

Bon, ben...
@Miore: T'es sur d'avoir bien lu l'article du 20min? Ou tu t'es contenté de France Soir?
@rorzoob France soir c'est plus rien il n'y a olus de journalistes c'est juste un mec qui a le nom et relais des thèses conspirationistes
Le 19 octobre 2019, il est annoncé que les quatre journalistes de la rédaction seront licenciés pour motif économique[63],[64]. Malgré ces licenciements, le site web FranceSoir ambitionne de poursuivre la publication de contenus[59]. Le 21 octobre 2019, les licenciements sont confirmés et l'appellation « site d'information » de France-Soir est désormais publiquement dénoncée comme fallacieuse par la journaliste Sonia Devillers sur France Inter[65].
Le site poursuit ses publications après 2019 sous le titre FranceSoir ; il fait dans les mois suivants l'objet de critiques pour avoir diffusé des fausses informations ou relayé des contenus complotistes[66],[67],[68]. Le Canard enchaîné relève par exemple la personnalité de l'année 2020 de FranceSoir, André Bercoff, qui a partagé les thèses complotistes de Donald Trump sur la fraude électorale lors de l'élection présidentielle américaine de 2020, ou encore des titres comme « Anticovidisme, la nouvelle secte mondiale » ou un article suggérant que le covid est utilisé pour « tuer dans l’œuf toute velléité de penser librement »[69].
En janvier 2021, un collectif d'anciens journalistes de France-Soir et le Syndicat national des journalistes (SNJ) lancent une pétition pour exiger que Xavier Azalbert cesse ses publications sous le titre et le logo de « France-Soir » et réclamer une loi imposant le contrôle de journalistes professionnels pour la parution ou la reparution de titres de presse rachetés[70].
Selon un classement établi par Conspiracy Watch en partenariat avec SimilarWeb, France-Soir est le site conspirationniste francophone le plus visité de 2021[71].
Moi président je le préconiserai jusqu'à 60 ans sans conditions !
@Oldfagkfh: Brigitte Macron a 69, les Balkany 73 et 74, Bernard Arnault 73.. je propose donc jusqu'à 18ans et après 65ans.
Parfait, comme ça la copine de BillGuest arrêtera enfin de casser les couilles à cause de la pilule, il suffira juste de lui foutre un aspirateur dans la moule en cas d'incident. Jusqu'à 9 mois, elle aura le temps de s'en rendre compte, je pense.
Attends, tu postes vraiment du francesoir là ? Wtf, après deux ans de covid et les merdes que ce fdp d'azalbert a publiées ? Vous n'avez rien appris ou quoi ?
Miore
op
@Celti: je sais pas je connaissais pas France Soir, j'ai juste checké que ça a pas été démenti par les autres articles checknews genre 20 minutes etc
@Miore: Ok, je baisse d'un ton alors. Curieux que tu ne connaissais pas (on en a parlé à plusieurs reprises ici durant le covid).

Un récap rapide : FS avant c'était un journal classique, bien vu, bien noté. Azalbert l'a racheté. Il a viré les journalistes. Et avec le covid, c'est devenu un blog full conspi, mensonges sur mensonges. C'est un genre de wikistrike mais en mieux présenté, si tu connais.

Que l'info soit validée ailleurs ou non, mieux vaut ne pas partager du FS.
Miore
op
@Celti: ok je le saurais pour la prochaine fois, j'ai vu que les autres journaux officiels ont beaucoup fait d'articles "checknews" de cette article mais sans fondamentalement le démentir. Ok la prochaine fois je balance le checknews directement c'est plus safe, il doit certainement y avoir quelques coquilles dedans du coup
@Miore: Vaut mieux, au moins peut avoir un peu plus confiance dans les sources proposées et parler proprement du sujet.

Je me suis pas penché sur celui-ci, à part en lisant l'article de 20min, mais de ce que j'ai compris, ils préconisent qu'on puisse faire sauter la limite de manière générale, mais surtout pour répondre aux cas difficiles (vu que 90% des avortements se font assez tôt) cette préconisation concerne surtout les 10% restants, qui doivent être bien plus dangereux pour les mères.
L'OMS préconise, les pays font ce qu'ils veulent ensuite. Sans même lire FS, je suis quasi sûr que c'était tourné à la sauce "ils veulent avorter tous les bébés possible !" ce qui, aussi naïf que je puisse être, ne semble pas être l'intention initiale de l'OMS.
@Celti: là ou c'est tres fort c'est de donné la source, en sachant que personne ira voir , FS a confiance en ces lecteurs et ça , c'est beau !

sinon l'oms parlent mm pas de 9 mois, de terme ou j'sais pas quoi ,mais juste que "Parallèlement aux recommandations cliniques et relatives à la prestation de services, les lignes directrices recommandent de supprimer les obstacles politiques à l’avortement sécurisé qui ne sont pas justifiés d’un point de vue médical, tels que la criminalisation, les périodes d’attente obligatoires, l’obligation d’obtenir l’autorisation de tiers (par exemple, du partenaire ou de membres de la famille) ou d’institutions, et les limites quant au moment de la grossesse où l’avortement peut être pratiqué.[...] "

elle voudrait juste la rendre plus accessible voir juste l’égal dans des pays ou ça l'est pas forcement
je suis pas certain d'avoir compris : 9 mois c'est le temps total moyen d'une grossesse non ?
Donc jusqu'à 9 mois, à savoir lorsque le bébé est prêt à sortir on peut encore le tuer à ce moment là ? Ou bien j'ai peut-être loupé un truc...
Commentaire supprimé.
@Miore: Donc techniquement 1 heure ou même 1 minute avant que l'enfant sorte, on peut encore le tuer... J'ai manqué des étapes j'ai l'impression.

Les gamins ont intérêt à être champion de natation et de parkour s'ils veulent éviter la cisaille qui fera irruption dans le ventre de leur mère.
Miore
op
@boulbi: ha excuse j'ai supprimé juste après avoir posté mais t'as eu le temps de répondre. Je disais que dans le philosophie "mon corps mon choix" ça peut aller jusqu'à affirmer qu'une femme a droit de vie ou de mort jusqu'à 9 mois de grossesses.

Après c'est peut être pas une généralité dans la pensée féministe, mais ça commence à émerger et tu verras de plus en plus de gens revendiquer ce genre de pensée. Tout ce qui est extrême aujourd'hui se banalise avec le temps
@boulbi: Oh t'inquiete meme si il sors ils vont juste le laisser crever dans le froid ou le foutre a la poubelle .
C'est pas sans raison qu'il y a eu une GROSSE vague anti abortion au US ! Il y a eu des fuites sur les pratique de l'avortement ou le bébé est extrait a plus de 5 mois et réussi a respirer sauf que comme c'est un avortement ba il le laisse crever au lieu d'essayer de le sauver.
le droit de tuer un être vivant, tout va bien.
@Godela: J'espère que tu n'as jamais marcher sur une fourmis ni tuer un moustique dans ta vie
@Maver: C'est vraiment tout pour contredire les gens, ici, des fois. Tu compares une fourmi ou un moustique à un bébé pleinement formé de 9 mois, ça va, on ne te dérange pas trop dans la connerie j'espère ?
@godela
@Godela: Oui, quand on ' tue ", c'est souvent un être vivant...
@LeChasseur: Dis moi à quel moment j'ai parlé de 9 mois dans mon commentaire ?
@Maver: Tu te crois intelligent, mais tu es juste impertinent. Ferme ta gueule.
@LeChasseur: Je réponds à son commentaire et pas à l'article. Parce qu'il a une argumentation des anti-avortement qui poussent une fille de 16 au suscide parce qu'elle a avorté suite à un viol. Juste dire "c'est vivant faut protéger" je ne trouve pas ça valable. A partir du moment ou le machin a un cerveau, des sentiments, des sensations ce n'est pas du tout le même cas et je ne suis pas assez cultivé sur le sujet pour en parler mais ça m'a l'air d'être bien développer et précieux.
@Maver: Ni Godela, ni moi, ni personne n'avons envie de te répondre et d'entrer dans un débat avec toi, pauvre petit troll de merde, mais tu peux continuer à écrire tout seul si ça te fait du bien au moral et que tu te sens intelligent grâce à ça.
@LeChasseur: Mais gros calme toi je crois que je me suis juste mal exprimé. A aucun moment je me crois inteligent, mais j'ai l'inteligence d'avouer que c'est un domaine qui me dépasse et donc je ne donne pas mon avis au dela de 3 mois. En deça je pense que c'est à la femme de prendre la décision.
J'ai l'impression que tu m'as mis dans une cas qui ne me correponds pas
@Godela: un être vivant vite fait , c'est juste un symbiote l'bordel avant qu'il prenne l'air , faut s'calmer ...
C'était prévisible. Ces personnes là sont des malades mentaux. La prochaine étape, le droit de tuer le bébé jusqu'à l'âge de raison, puisqu'avant au final, il n'est qu'un organisme qui mange dort et pisse. Bande de dégénéré.
@Stalk: Si tu savais deja le laisser allez sur les meres qui on un de leur enfant qui meurent
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Miore
op
"Je le dis avec toute ma conviction : l’avortement doit rester l’exception, l’ultime recours pour des situations sans issue." Simone Veil, qui retourne dans sa tombe
@Miore: c'est certain que de se faire citer par toi, elle doit tourner tellement vite qu'elle en produit de l'électricité
Miore
op
@dobbey: Tu peux dire ce que tu veux, madame Veil est très limpide à ce sujet. Peu importe ta sensibilité perso :

"C'est toujours un drame et cela restera toujours un drame. C'est pourquoi, si le projet [...] admet la possibilité d'une interruption de grossesse, c'est pour la contrôler et, autant que possible, en dissuader la femme." Simone Veil, il y a 40 ans.

Je t'invite à lire son autobiographie
@Miore: Simone Veil était une grande femme qui a fait bouger les choses pour le mieux, ça veut pas dire qu'elle avait que des opinions parfaites et qu'elle est la référence absolue qu'on ne peut pas contredire.

Forcément elle avait quelques idées et biais liés à son époque et c'est important de revoir certaines choses
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Miore
op
@WoAw: Ha ouais, maintenant ça tire dans son propre camp. ça va la dissonance cognitive ?
@WoAw: Il ne faut pas non plus tomber dans certains biais, en pensant que toute idée nouvelle est forcément mieux que l'ancienne par exemple.
On se rappellera ainsi qu'à son époque, certains préconisaient (sous couvert de progressisme et donc d'idée nouvelle) d'abroger la pénalisation de la pédophilie.
@Miore: en quoi je tire dans mon propre camp ? Je dis juste que Simone Veil était humaine sans avoir la vérité absolue, et même si elle a eu raison sur certaines choses ça veut pas dire que tout est à prendre et à appliquer aveuglément.

C'est pas parce que t'as beaucoup de respect et d'admiration pour une personne qu'il faut mettre ta pensée critique au placard dès qu'elle est citée
@PunkyZlip: j'ai jamais dit que nouveau = bien. Mais les mœurs changent et il est important de, parfois, remettre certaines décisions prises dans un contexte différent en question. On peut très bien arrivé à la conclusion que c'est toujours d'actualité et pertinent ou pensé qu'il y a des choses à améliorer.

Quant à la partie sur la pédophilie, je comprends pas bien le rapport, mais je dirais que ça va dans mon sens
@WoAw: Je n'ai pas dit que tu l'avais dit, je te le dit pour que tu gardes cette idée dans un coin de ta tête.
C'est important de revoir certaines choses en effet, mais parfois, certaines choses sont bien ainsi et il n'y a en effet pas forcément nécessité d'y revenir, on est d'accord la dessus.

Avec les précisions que tu apportes, l'argument sur la pédophilie va autant dans ton sens que le miens du coup, car nos deux avis vont dans la même direction.
@PunkyZlip: J'attend encore, fais chier !
@Miore: putain les types comme toi sont à gerber. utiliser des citations de morts comme argument d'autorité absolue.
Miore
op
@lostghost: Je dis juste que le combat sur l'avortement a grandement changé depuis Simone Veil et que les gens pro avortement d'aujourd'hui ne sont pas fidèles à la vision de la dame, alors que c'est les premiers à utiliser son image comme figure féministe de leur mouvement.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Et pourquoi ne pas euthanasier les bébés de trois semaines aussi, si finalement on trouve que c'est chiant et qu'on change d'avis ?
Cette bien pensance de merde qui laisse le système faire crever des gens dans la rue et qui partent dans l'espace sur des micro-sujet.
@PunkyZlip: Citer les gens qui crèvent dans la rue dès qu'un groupe de personnes travaille sur un sujet qui nous intéresse pas, c'est pas un peu de la bienpensance ?
@Amok: Ne pas écouter les arguments (par soucis dogmatique ?) et les détourner, c'est typique de la bien-pensance, ça c'est certain en tout cas.
@PunkyZlip: Une question qui concerne au bas mot la moitié de l'humanité n'est pas vraiment ce que l'on peut appeler un micro-sujet.
@Volodia: Les avortements à 9 mois, c'est du micro sujet, en plus d'être d'une dégueulasserie et d'une bêtise sans nom (sans raison médicale bien entendu).

C'est comme dire qu'une maladie qui tue une personne par an, mais que tout le monde pourrait attraper, serait d'une importance capitale.. et bien non, c'est du micro sujet, c'est pas parce que le potentiel est large, que ça en fait un problème de premier plan.
Miore
op
@PunkyZlip: Sauf qu'aujourd'hui les gens qui avortent pour raisons médicales, c'est ça le micro-sujet. Les gens avortent principalement par confort, parce qu'ils savent pas se protéger ou changent d'avis.
@Miore: Les femmes qui iraient jusqu'au 9eme mois de grossesse pour le faire, ça serait une toute petite partie, les gens ne sont peut être pas tous très malins dans la globalité, mais ils valent mieux que ça quand même.
Ca serait la partie la plus conne bien entendu, surement celles qui seraient d'ailleurs capable de sortir avec ceux qui neg (si tant est qu'ils soient capable d'en trouver une), ya pas de fumée sans feux.
@PunkyZlip: Comparer l'avortement à une maladie qui tue une personne par an. Yes
Miore
op
@PunkyZlip: Petite partie ou pas, à ce stade c'est littéralement un crime.
C'est même aberrant que ça soit un sujet de débat. Si je tue un bébé de deux semaines je vais en prison à vie, mais si la maman le fait d'elle même quelque jours avant la naissance on va peser le pour et le contre, demander l'avis de l'OMS et faire des débats télévisés. C'est un délire.
@Volodia: Je ne compare en rien l'avortement à une maladie qui tue une personne par an, je te parle de probabilité, vu que c'est toi qui vient me parler de chiffre.. c'est d'un navrant de ne rien comprendre.
@PunkyZlip: Qu'est-ce qui fait que ça serait un "micro-sujet" ? A priori, c'est pas toi qui porte le gosse et c'est pas ton corps donc, en vrai, tout ça ne te concerne en rien.
@Volodia: Ah, le fameux argument du "tu n'es pas concerné directement donc ferme la".
C'est bien la dictature de la bien-pensance ?

Donc je n'ai le droit de parler et de donner mon avis que sur les sujet qui ne me concerne pas directement ?
Donc vu que je ne paie pas l'ISF, j'en parle pas ?
Vu que je ne suis pas racisé, je n'ai rien à dire sur le racisme ?
Vu que je ne suis pas cheminot, je n'ai rien droit de dire sur leur conditions de travail ?
Vu que je ne suis pas politique, je ne doit pas parler politique ?

Vous êtes dans un délire tellement malsain..

Et c'est un micro-sujet parce que l'avortement est déjà légal dans notre pays, qu'on peut déjà avorté jusqu'à 9mois sur raison médical et que ça ne concernerait donc dans les faits, qu'une petite minorité de femmes et non la moitié de la planète, comme tu le prétends.
@Miore: On est d'accord et c'est niveler le niveau par le bas, au lieu de responsabiliser les gens, on les infantilises, tout est effaçable, même un bébé.
@PunkyZlip: Ben c'est surtout qu'en fait, pour quelque chose qui concerne le corps d'une personne, ça regarde d'abord et avant tout cette personne et ses choix, et pas ceux des autres. Si une femme décide d'avorter à 9 mois comme ça peut se faire en Espagne il me semble, ben c'est son problème et toi ça ne te concerne en rien.
@Volodia: Le corps d'une personne c'est un bon argument.
C'est pas le corps de la femme qu'on touche ici, c'est le corps d'un bébé, la mère n'en est que le réceptacle, un bébé ce n'est pas un objet, une possession, mais un être vivant.
Donc toute la question est de savoir jusqu'à quand pouvoir avorter et 8 ou 9 mois, c'est de toute évidence comme tuer un nourrisson parce qu'on n'en voudrait plus, ni plus ni moins.
@PunkyZlip: Ca n'est pas la même chose que d'avorter avant une naissance et tuer un nourrisson qui vient de naître. Dans un cas on parle d'un être dépendant, dans un autre on parle d'un humain. La différence est majeure.
@Volodia: Un bébé est viable dès 7 mois, voir même souvent avant, donc non, la seule différence, c'est qu'il est sorti du ventre et c'est pas vraiment ce que j'appel une différence majeur du coup. Et un bébé ca reste dépendant très longtemps après être sorti du ventre de sa mère pour info.. pour te montrer a quel point cet argument peut être malléable et peu digne d'intérêt en réalité.

Tu as une drôle de définition de ce qu'est un être vivant, être sorti d'un utérus (ou d'une coquille), pas avant !
@Miore: "Les gens avortent principalement par confort, parce qu'ils savent pas se protéger ou changent d'avis."

T'as une source pour ça ou tu balances juste ton avis ?
Miore
op
@WoAw: Ma source c'est Annick Vilain au Haut conseil de la santé public : Pour les plus jeunes, la décision d’interrompre la grossesse est liée au fait d’être en cours d’étude ou d’être célibataire. Pour les femmes âgées entre 25 et 34 ans, le principal motif tient à la taille de la famille estimée suffisante. Pour les plus âgées, opter pour l’avortement correspond à des situations où la maternité n’est pas jugée compatible avec la carrière professionnelle ou lorsque le couple est instable.

En ce qui concerne les inégalités d’accès à la contraception, et à la contraception médicalisée en particulier, l’accès global à la contraception n’est plus socialement déterminé, contrairement à ce qui était observé dans les années 1970 et 1980

Neuf femmes sur dix n’ont pas utilisé la pilule du lendemain, non pas parce qu’elles en ignorent l’existence mais essentiellement car elles n’y ont pas pensé ou ne pensaient pas risquer d’être enceintes.

Source :
Vilain, Annick. « Les femmes ayant recours à l'IVG : diversité des profils des femmes et des modalités de prise en charge », Revue française des affaires sociales, no. 1, 2011, pp. 116-147.
https://doi.org/10.3917/rfas.111.0116


Voilà, typiquement du confort, la maternité qui gène la carrière pro ou qui gène la vie perso donc on avorte. La dernière phrase que j'ai cité on voit bien que l'avortement est utilisé comme ultime moyen de contraception, alors que l'avortement n'est pas un moyen de contraception = c'est un avortement.
Miore
op
@WoAw: J'étais comme toi avant, je pouvais pas croire que les gens puissent être aussi irresponsables à coucher sans protection et attendre d'être devant le fait accompli pour avorter. A tuer le bébé en se disant que c'est qu'un tas de chair au lieu de prendre ses responsabilités

Mais tu vois bien, les gens ont accès à la contraception mais refusent de l'utiliser correctement, genre l'exemple de la pillule du lendemain que je t'ai cité ou sinon non usage de préservatif (faute de l'homme aussi) etc

Aujourd'hui, l'avortement sert majoritairement les gens qui ont ce genre de comportements irresponsables. On dirait des enfants qui comprennent pas que zizi dans vagin = bébé et veulent juste kiffer la dose de dopamine que ça procure
@Miore: oui donc en fait t'as pris l'étude, pris les infos que tu voulais dedans et ignoré la conclusion de l'auteure pour faire la tienne.

"la grande majorité des femmes exposées à un risque de grossesse mais ne souhaitant pas d’enfant pour l’heure « font quelque chose pour éviter une grossesse ». Ce paradoxe s’explique en partie par une contraception souvent inadaptée, qui peut donc poser des problèmes d’observance, et par la permanence de méthodes « traditionnelles » peu efficaces. Améliorer l’information sur les méthodes de contraception et leur efficacité reste donc un levier important pour limiter le nombre des IVG"

Sans parler que dans les exemples que tu cites perso je les places pas dans la catégorie "avortements de confort".

Donc tes gentil mais tes "j'étais comme toi avant" comme si t'avais atteint l'illumination sur le sujet tu peux les garder.

Et tu places vachement la faute sur la femme, à parlé de la pillule en ignorant le fait qu'on se rend compte de plus en plus que c'est vraiment pas ouf pour la santé. Quid de la responsabilité des partenaires masculins ?
Miore
op
@WoAw: Je l'ai dit dans mon dernier com que le préservatif c'est aussi la responsabilité de l'homme.

La partie que tu as cité change rien au propos, vraiment. Je vois pas ce que tu y lis de différent. Elle admet que les méthodes contraceptives ne sont pas efficaces à 100% à cause d'une mauvaise utilisation, ça justifie en rien d'utiliser l'avortement comme moyen de contraception en finalité. Si tu fais l'amour faut prendre ses précautions et si ces précautions ne marchent pas il faut assumer que maintenant il y a un bébé (=un être vivant) dans l'équation. Faire l'amour de base c'est fait pour faire des bébés.

D'ailleurs, le rapport indique que une femme sur trois qui avorte n'utilise pas de moyens de contraceptions, et parmi celles qui en utilisent ils ont même comptabilisé le "retrait" mdr (alors que tous le monde sait que c'est le pire et que c'est très facile de tomber enceinte)

Bah si tu considères que tuer son bébé parce qu'on a un gros projet à finir au taff ou parce qu'on vise telle promotion c'est pas du confort je crois pas qu'on pourra aller plus loin alors.
@Miore: "La partie que tu as cité change rien au propos, vraiment. Je vois pas ce que tu y lis de différent. Elle admet que les méthodes contraceptives ne sont pas efficaces à 100% à cause d'une mauvaise utilisation, ça justifie en rien d'utiliser l'avortement comme moyen de contraception en finalité."

Elle dit que la grande majorité des femmes « font quelque chose pour éviter une grossesse » mais que le manque d'information sur le sujet peut les amener à faire des mauvais choix de contraception et que améliorer cet accès à l'information "reste donc un levier important pour limiter le nombre des IVG".

Les femmes sont pas en mode "oh oui baise moi sans protection au pire j'avorte j'adore ça".

"(alors que tous le monde sait que c'est le pire et que c'est très facile de tomber enceinte)"

L'argument "tout le monde sait ça" c'est un argument bidon révélateur de ta déconnexion à la réalité, parce que non, tout le monde ne sait pas ça.

"Bah si tu considères que tuer son bébé parce qu'on a un gros projet à finir au taff ou parce qu'on vise telle promotion c'est pas du confort je crois pas qu'on pourra aller plus loin alors."
Un fœtus*

Et dans avec le contexte socio-économique actuel, et avec les discriminations envers les femmes enceintes et les mères en général, dire qu'elles avortent parce qu'elle "a un gros projet à finir au taff ou parce qu'on vise telle promotion c'est pas du confort" c'est tellement déplacés.

T'as une visite tellement infâme de la femme et de sa place dans la société c'est ahurissant, tu les déshumanises et les reduis à des incubateurs qui doivent fermer leurs gueules.

Mais je suis d'accord qu'il vaut mieux arrêter là puisque on s'entendra jamais.
@Volodia: Pour résumer, t'es comme un catho qui explique que l'embryon a une âme et qu'il ne faut pas avorter.
Toi tu considères qu'il va l'avoir seulement quand il nait et qu'il sort de la grosse chatte sa mère (ce qui est tout autant, stupidement arbitraire).
Alors que la réalité, est entre les deux, la réalité est scientifique, un bébé dans le ventre de sa mère commence par avoir des connexions nerveuses pour sentir la douleur a partir de 20 semaines, il commence a avoir ensuite des émotions et même a rêver. Alors qu'il est encore dans le ventre de sa mère.
Tu es comme un catho extrémiste, mais de l'autre coté, enfoncé dans un dogmatisme satellisé.
La définition même, de la bien-pensance, dangereuse pour la société.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
avortement interdit, seul le créateur allah ou allo ou halo? les covenants ou un truc du genre est apte a laisser vivre ou mourir les créatures (hésité pas a activé un halo svp merci.) Et donc il faut laisser vivre jusqu'a atteindre 12 ou 15 milliard de milliard d'humains, et voila. qui somme nous pour juger si une mere ou une maire a le droit de devenir présidente ou mere,

/csb ON j'allais voir une amie et j'ai rencontré une jeune obese, mere d'un enfant qu'etait dans une poucette et pour calmer son enfant qui crié/pleuré elle lui dit : TA GUEULE ! /csb OFF
@zanji: t'en as trop pris gros
@zanji: Bien d'accord, n'ayant plus ses règles a cause de ses hormones déréglés et étant trop grosse pour voir un quelconque différence pendant sa grossesse, elle ne s'est rendu compte de rien jusqu'a ses 8 mois ou il était trop tard pour avorter. Maintenant elle a un môme sur les bras et il prend chère a cause de la société
Chargement...
Chargement...
Chargement...