Chargement...
Menu Groupes

Deadpool - Le Fan Service qui me fait vomir

Hello,

Hier j'ai été voir Deadpool au cinéma, seul comme un grand.

Aprés 2h de show dans la tête, j'ai plutôt aimé le film. C'était divertissant, des beaux money shot, des jolies blagues, mais un sentiment d'amertume est resté après la diffusion.

Comme mon pseudo le laisse présager, je suis assez fan de Marvel. Je ne suis cependant qu'un modeste lecteur, j'aime farfouiller dans cet univers et y trouver des récits bien foutus qui me rappellent les récits à la Moebius. Et parfois des récits bien écrits, avec des intrigues qui donnent envie de se prendre des agios pour connaitre la suite sans attendre. (oai, ca coute chère les maxi mine de rien).
Bref, je rajoute à ça, qu'en plus d'être cinéphile, je taff dans les effets spéciaux. Ce genre de film, c'est juste mon dada -normalement-.
Deadpool, c'est la mascotte des internets, c'est le mec qui est capable de faire la blague qui fera à coup sûr la box platine. Le mec drôle, toute l'inverse de Dayrana. (bisous sur les fesses /nohomo)

Mais, aprés le buzz monumental sur la preview du film à la Comicon, son battage médiatique. Ca campagne provoc', et un film au final sympa mais sans plus. On vient à s’interroger sur nous, le public visé par ce film.

Il y a quelques années, nous, les digital native (pour la plupart), nous nous sommes retrouvé dans cette culture "underground" qu'est Internet. Nous avons fait notre culture, entre CS, Halo,LoL, les scans de Manga, la musique quinepassepasalaradio. Nous nous sommes fait nos idoles, notre humour, et notre vision du "subversif". Deadpool, c'est le personnage le plus "internet" qui existe à ce jour, et cela depuis pas mal d'années. Seulement, les majors l'ont bien compris. De la comicon à la japan expo, les majors des jeux vidéos, du cinéma, ont saisie l'importance de cette sub-culture, aujourd'hui devenue dominante. Pourquoi je dis dominante ? Tout simplement parce que Deadpool vient de fracasser les entrées au cinema, que les jeux vidéo, que vous pensez propre à la culture nerdz, est le marché le plus en expansion et le plus stable. Les majors savent que nous somme leur futur gagne-pain, la génération Y & Z, élevé à coup de 9Gag et de Topito / BuzzFeed/Konbini (je parle en France, c’est plus logique) est la nouvelle norme. Regarder des dessins animés passé la vingtaine, c’est devenu normal (cf. Adult Swim).

Je pense que vous vous reconnaissez dans ces lignes, forcément, mais il est temps d’arrêté de penser qu’être un geek c’est être différent, même ton crush du collège matte le zap de spion maintenant et a déjà été sur 4Chan. Pour être honnête, ce qui a créé cet aversion, c’est le fait que nous, jeunes français, on soit lobotomisé à la culture américaine. Nous sommes français, pas Americain, Donald Trump n’est pas le candidat à nos élections et savoir que Netflix est en train de manger le gagne-pain du cinema français, cela devrait nous inquiéter plus que ça. Je dis ça car, je remarque de plus en plus de personnes qui ont grandi à travers la culture américaine à cause d’internet. Pendant la séance de Deadpool, un mec à fait « Waouuuuuuh » comme un cow-boy quand le héros à annoncer son nom de Super-Héro. Ce n’est pas français de faire « Wahooooooou » quand un mec dit un truc stylé. Ca l’est encore moins de faire la manivelle avec son point en l’air quand on annonce que Cable sera le héros de Deadpool 2. Le mec c’est levé, avec une chemise plutôt stylée, un jean classe, et des nike au pied : c’était jean-michel tout le monde. Non ce n’était pas un Nerdz, ni un otaku, c’était un mec de la génération Y qui mangeait au final, la même soupe que nous.
Alors vous allez dire : « mais pourquoi il se plain celui-là ? Il l’a aimé le film, oui ou merde ? », ba en fait, j’ai l’impression qu’on est conditionné pour manger le fan service que la Warner, la Paramount nous sert maintenant comme la même merde qu’on servait avant à nos parents.

Toute cette culture mainstream que l’on a fuit pendant notre adolescence, et bien aujourd’hui, c’est la nouvelle norme. Et de voir que Deadpool qui est en train de taquiner le milliard de recette, cela prouve que nous ne sommes plus qu’un produit de consommation comme un autre. 54 Millions de vente pour Minecraft, 946M de recettes pour Riot Games (LoL pour les débiles) sur un an. Le film deadpool n’est en fait qu’un produit conçu et designer pour plaire à notre génération, fabriqué à partir d’un personnage cool et intemporel. Remplacé le héros par un acteur inconnu, à la Kick-ass, dans un autre costume, et le film est tout simplement une grosse bouse. Nous sommes conditionnés à aimer ce genre de films, et je trouve ça vraiment triste. Le Fan-Service, c’est le cancer pour seulement 7€ dans ta salle de cinéma la plus proche. C’est : « comment manger une bonne grosse pile de merde, digéré et re-chier de notre culture avec laquelle on pensait être différent ».
J’ai l’impression de voir à travers ce film, Alexandre Astier qui essaie de survivre en suçant le plus fort possible la communauté qui le soutient, dont il n’avait jamais entendu parler avant qu’ils le soutiennent dans ses side-project.

TL ;DR : Tout ça pour dire que je trouve ça triste l’engouement pour un film très moyen, qui ne vaut pas mieux qu’un Beethoven 3, ou Maman j’ai raté l’avion. Il se nourrit des fantasmes et des attentes du plus grand nombre, il est techniquement bien exécuté, mais pas de quoi faire rêver. C’est un film cool, un block-buster vendu comme tel pour une nouvelle culture qui est la norme : les nerdz.
Vos réactions sont les bienvenues. ♥
Deadpool - Le Fan Service qui me fait vomir
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
saian
a
Je suis d'accord mais quand on voit le nombre de références à la culture geek / internet que tu te force à placer dans ton texte c'est franchement contradictoire, t'es un peu le pur produit de que tu dénonces là.
Sentry
op
@saian: Je dis pas le contraire. J'ai été élevé loin de la télé et la radio. Mais au final, on partage les mêmes centres d’intérêts (de façon global). Ce serait arrogant de ma part que de dire "vous" quand je parle d'une culture geek. J'en fait partie, j'ai joué à LoL, CS, je lie des Marvel, mais j’apprécie pas voir ce que notre culture est devenu. Je trouve que poter des des tee-shirt Iron Man et faire metro-boulot-dodo, ca la fout mal. La différence avec nos Paire c'est que nous quand on rentre, on matte pas Le maillon faible, mais on fait une game. Je trouve ça dommage qu'on en revienne au même point.
On parle très fort, on critique beaucoup, mais on a pas fait grand chose pour eviter ça, mine de rien.
@Sentry: Du coup, y'a un genre de purisme, de noblesse ? Au final la soupe avale ce qu'il y a de bien, et la pop culture au sens large a beaucoup de bon, même si y'a 10 piges c'était celle des geeks à la récré. Dans le lycée professionnel où je bossse, j'ai déjà entendu des "C'est un geek, il passe tout son temps sur Clash of Clans". Je sais à la fois pas trop quoi penser de ça, ça m'amuse plus qu'autre chose, les mentalités évoluent c'est tout.

C'est assez drôle, je suis tombé sur la vidéo du Chef Otaku sur le film DeadPool. Au fond il est toujours aussi con et agressif, mais il soulevait ce point de banalisation. Mais du coup son propos m'est passé par-dessus la tête et j'ai coupé la vidéo après 3 minutes.

Est-ce que parce que les gens sont arrivés après, ont découvert les choses bien plus tard et réagissent de manière exagérée à des choses que tu ressens comme étant plus proches de toi que d'eux donne le droit d'être élitiste ? Au fond on passe tous un plus ou moins bon moment devant un film, on a le droit d'aller le voir sans se poser de questions, et on a le droit de le trouver en dessous de nos attentes. Et c'est pas grave.
saian
a
@Sentry: entre les tes termes forcés que t'as placé (moneyshot, nohomo etc..) et ton attaque facile sur Buzzfeed et Topito (dont leur seul tord est d'être populaire) ton texte ressemble au testament d'un hypster, perso je retire aucune fierté à avoir une grosse culture internet et justement je pense que cette culture est devenue un bizness à cause des gens comme toi (no offense) qui en font quelque chose d'exceptionnelle, comme si c'était réservé à une élite (alors qu'en vrai c'est avant tout un truc de nolife).

C'est pas Monsieurtoutlemonde qui a reposté à la chaine les vidéos promotionnelles de Marvel mais les gros fans de Deadpool, Monsieurtoutlemonde il suit juste la mode, une mode qui n'existe que grâce aux fanboys.
Sentry
op
@saian: Ah nan pas du tout Saian. Mais pas du tout. J'en fait pas une forme d'élite ou quoi que ce soit. C'est une culture accessible à tous et justement, j'ai dut mal à lire des commentaire mal placés qui t'expliquent que justement les hipsters c'est des connards. Qu'on les vannent à longueur de journée sur les réseaux parce qu'ils sont différents et que c'est le nouveau "cool". Je suis pas un hipster, je suis pas un gros geek. Je m'en fou pas mal des tendances. C'est le buzz des réseaux communautaire sur ce film que je trouve effrayant, en fait, y'a une forme de "nouveau cool" a dire que Deadpool c'est trop le film de l'année. Et je trouve pas.

Aprés Buzfeed, Topito, et konbini j'ai rien contre eux, c'este jusque que l'on regarde tous, plus ou moins dans la même direction je trouve ça dommage.

Je suis pas un extrémiste. Je bosse dans le cinema, c'est mon dada, c'est juste que là c'est effrayant de voir comme la roue à tournée.

Pour les expressions "money shot", "nohomo" etc, oai je m'en cache pas. Ca me fait marrer d'écrire oklm', et j'utilise des anglicisme quand il n'y a pas d'équivalent correct en français, j'assume complètement.
saian
a
@Sentry: oui je vois exactement de quoi tu veux parler, j'ai déjà critiqué plusieurs fois ce phénomène ici et je sais pas si on en sortira un jour, depuis quelques années les marketeurs ont compris la puissance d'internet et ses réseaux sociaux et ça rapporte trop pour faire marche arrière, maintenant ça touche tous les domaines, Deadpool a rejoint le club Star Wars, DBZ, les airmax, la N64, Mario, Pokemon, Kanye West, Alexandre Astier, Neil deGrasse Tyson...
nique ta mère
J'étais persuadé que tu étais un pauvre con, j'ai tout lu, j'le pense toujours. Jamais vu autant de cliché et d'idée de merde dans un texte parlant sur la culture pop, t'es juste un mec frustré de plus de voir l'évolution médiatique de ses joujous. Les comics et la culture pop n'a jamais été faite pour être consommée par trois trouduc' élitistes !

Tu devrais au contraire te réjouir du fait que ça soit de moins en moins péjoratif et de plus en plus mainstream, ça ne change pas la qualité de ce que tu consomme, bien au contraire.


Ps : NerdZ c'est une websérie, tu dois parler des nerds toi.
@Ellaris: C'EST DAGOBERT ! C'est un chien.
AniKi
m
Waooooooo, encore "Fuck yeah" je comprendrais.
Bienvenue dans la vie.

Sérieusement...
Lit bien ça petit pète sec !

Soit ils nous formatent pour aimer leur production, soit il produisent ce qu'ils savent que nous on aime.
DANS LES DEUX CAS il est où le problème ? Evidemment qu'ils cherchent à faire des recettes, c'est Hollywood merde, si tu veux des films d'auteurs va pas voir ça.

De plus, tu es contradictoire au possible, accusant le pouvoir en place de faire quelque chose qui te plait, pour dire ensuite que c'est de la merde.

Profite juste du film s'il te plait et inversement. Mais dire que celui ci te dégoûte car il plaît au plus grand nombre (toi inclut) c'est d'une connerie.
Sentry
op
@Thepeasant: Tu fais des raccourcis. Je dis simplement que la culture que l'on a toujours critiqué nous a rattrapé. Je prend autant de plaisir à manger des films d'auteurs que des block buster. Mais là, on devient une cible, et ca me fout la gerbe de voir des geek exulter parce qu'on leur caresse la prostate alors qu'ils se font un plaisir de critiquer les autres normes. Je trouve justement que la culture geek est contradictoire.
@Sentry: Mais c'est toi qui dit que cette culture on l'a critiqué. C'est toi qui fais un raccourci MONSTRE à dire ça.
"Nous" / "Cette culture", c'est pas trop flou ça va ?
"Le mec c’est levé, avec une chemise plutôt stylée, un jean classe, et des nike au pied : c’était jean-michel tout le monde. Non ce n’était pas un Nerdz, ni un otaku, c’était un mec de la génération Y qui mangeait au final, la même soupe que nous."

Je lis peut-être de travers, mais de ce que j'en comprends c'est qu'on ne peut pas être geek et avoir un minimum de bon sens vestimentaire ?
Sentry
op
@Doctor_Fate: Nop, pas ça que je voulais dire. C'est juste que l'image du geek a changé. Pas de jugement de valeur. J'ai dut mal a voir des otaku porté des vétements kawaii, et des tee-shirt avec des vannes sur le html. Pour moi c'est autant hipster que d'être un hipster.
De tout ce que j'ai lu (TL:DR n'aurait pas fait de mal d'ailleurs), tu es juste un mec qui se plaint que son boulot est bouffé par les américains. Tous tes autres arguments se cousent et décousent entre eux.
Sentry
op
@MyName: Y'a un TL;DR ! Et non, je bosse que pour les americains, mais juste, je trouve que le comportement du geek est devenu le même que celle d'un hipster et qu'ils en oublient que tout le monde est comme ça maintenant, que c'est la nouvelle norme.
Les americians font vivre le cinéma français avec la TSA (taxe sur le billet, c'est la même sur le dernier film de Bouchareb et sur Iron Man). Mais non, c'est juste qu'on manque de recule sur le fait que la culture geek commence à devenir une norme du marketing.
@Sentry: Tu nous as pas fait un TL:DR, c'est une espèce de conclusion. Enfin, le recul on l'a déjà, sinon il n'y aurait pas de production spécifique. Ce n'est pas une norme, mais plutôt une augmentation du quartile de la culture "NERD". Comme les publicitaires veulent plus de thunes, ils prennent en compte le plus grand nombre.
Ouais enfin je prendrais plutôt la chose dans l'autre sens en fait, c'est un personnage relativement moderne qui a été crée pour répondre à des choses plus actuelles dans leur ensemble certainement comme les autres super héros en leurs temps.

Et pas comme tu le dis un super héros fourre tout modelé selon les attentes de tous.

La frontière est fine mais existe j'pense.
J'ai pas compris le rapport avec Alexandre Astier. Tu peux m'éclairer ?
Sentry
op
@Bobolmo: Astier c'est mit à porter de l’intérêt à la culture geek quand il a pas réussi à signer ses projets au prêt de producteurs. Ils l'ont soutenus avec ses BDs et il a crée une notoriété à partir de sa fan base, remplit de geek. L'exoconférence par exemple, c'est le plus bel exemple de sucage de la communauté geek. Il parle de choses techniques sans s'y connaitre lui-même en essayant de faire rire. C'est affligeant.
@Sentry: Ah d'accord donc je suis trop naïf de penser qu'il fait ça par plaisir et parce qu’il s’intéresse a ce genre de chose justement ?
@Bobolmo: Moi je pense pareil
Sentry
op
@Bobolmo: Non non, tu penses ce que tu veux. C'est juste que son discours en interview a vachement changé. Au début il vannait les "geek" et maintenant il les suce un peut trop. J'aime bien ce qu'il fait mais je trouve qu'il est un peut interessé. Mais je demande qu'a me tromper :)
@Patapon: Parce que Kamelott s'adressait déjà a des "geeks" et c'était vachement bien !
@Sentry: " sans s'y connaitre lui-même " Renseigne toi mieux sur le personnage.

Et puis même, je comprendrais jamais pourquoi l'expension de la culture geek est une mauvaise chose, je vais pas pondre un paté, mais juste un exemple.

J'ai fais pendant 1 an le pire métier du monde, j'ai été controleur de tram à Montpellier, donc j'ai bossé avec les pires raclures de l'univers. Des fils de putes sans races qu'il font n'importe quoi avec leurs carnets de pv pour prendre un max d'argent, enfin bref, et bien même eux, qui pour la plupart sortais des quartiers chauds pour mon équipe connaissait Dbz, les mangas, les jeux vidéos ect ... Et même si je suis content de plus les fréquenter, bin sur le coup, ça ma quand même fait un sujet de conversation, et j'ai pas été catégorisé comme " Geek " comme quelques années auparavant.

Au final le faite que de plus en plus de personne s'intérèsse à " Notre Culture " est une bonne chose, l'exemple le plus parlant est Choualbox, ya 3 ans, 3 fois moins de box, la top box qui étais à 350 points ect ... A force de vouloir toujours rester entre nous, on va finir comme les Lanisters, et j'ai pas vraiment envie de devoir baisé ma soeur, même si elle est méga bonne.
@Sentry: Je pense qu'en effet aujourd'hui il peut s'adresser à son public, mais faut pas oublier d'où il vient. Entre Kaamelott et l'Exo, y'a eu Que ma joie demeure. Il s'est beaucoup construit en faisant ce qu'il voulait et il s'est rarement laissé dicter sa ligne de conduite par la thune. Après si tu considères au final que contenter ton public est une tare, tu peux critiquer un peu tout sur tout, et tu vas finir par juste donner l'impression de tout critiquer sous prétexte que les gens ne font juste pas de la merde que juste une élite de la population regarde.
Astier, il est intéressant à écouter, pour qui le veut bien. Et plus cette catégorie s'élargit, mieux on se porte, crois-moi.
Sentry
op
@Dryak: C'est une réflexion sur la nouveau "normal". Personne n'a a rougir de sa culture. Je trouve ça mega cool de rencontrer des meufs qui adore LOTR ou SW et qui mattent Adventure Time. Mais c'est de pronner que c'est un genre encore "underground" qui me fait profondément chier. Comme je disais à Doctor Fate. Les Otakus / Nerdz, sont autant remplit de "hipsters" à leur manière et c'est ça qui me fait chier. C'est de faire genre c'est élitiste alors qu'en fait, on a tous plus ou moins la même culture pop.
@Sentry: ok ok, j'ai pas vraiment regardé les interviews :) Mais ta pas l'impression de voir les choses un peu du mauvais coté ? Le prend pas comme un reproche ou quoi, Je reconnais qu'il y a certains truc ignoble avec les personnes qui crachait sur les geeks avant que ce soit "mainstream" mais tous le monde n'est pas comme ça ^^. Mais ton point de vue est intéressant je regarderais quelques interviews :)
@Sentry: "Il parle de choses techniques sans s'y connaitre lui-même en essayant de faire rire"
Tu connais très mal Astier donc, car il est "légèrement" calé sur le sujet; pour le coup c'est toi qui est affligeant car tu te plante clairement sur lui.
@Sentry: Tu te fais allumer de tous les cotés, mais en même temps tu cherche...
regarde kaamelott, c'est bourré de références geek (parfois subtiles parfois grossières), et ce depuis la saison 1.
Donc non Astier ne fait pas du racolage.
Ok donc en résumé, si je suis bien, tu craches sur l'impact - à tes yeux trop massif - de la culture américaine sur notre culture à nous, ce qui, du coup, devient la seule raison pour laquelle on apprécie un film comme Deadpool ?

Si c'est bien de ça dont il est question, alors poussons la réflexion: on devrait rester dans notre bouillon de culture bien perso et géographique ? Genre éluder les apports de la culture européenne ? Ou même ceux des cultures d'autres régions ?

La culture évolue avec le temps, et alors qu'elle n'était basée que de manière géographique ou religieuse avant, s'ajoute aujourd'hui celle d'Internet. Ok, elle est très empreinte de la culture américaine, mais en même temps, c'est à chacun son poids dans la balance. C'est devenu une culture "mondiale", et les Ricains sont beaucoup, donc normal qu'ils aient une importance non négligeable.

(Btw, Kick Ass est devenu un film culte, et Deadpool est loin d'être le personnage le plus connu du monde. Tu aurais parlé de Spiderman, ok, mais Deadpool faut pas déconner).
Sentry
op
@GraysonPoulet: Non, on vie dans une époque mondialisé sur la culture. C'est simplement que à force de bouffer les produits des majors, on en oublie de juger leur qualité sous couvert que c'est du fan-service. Deadpool est hyper connu sur les réseaux. Ca fait 4 ans qu'on voit ca gueule sur tout les top de 9Gag, Reedit etc.
Je critique pas Kick-Ass, je dit juste que remplacé deadpool par un acteur pas connus dans un costume pas connus comme Kick-Ass, on verrait tout à cout que le film est pas dingue du tout.

Ma reflection un peut negative c'est: et nous est-ce que l'on est sufisament alerte sur notre culture à nous ? On aime pas les films à la française, alors pourquoi on ce bouge pas le cul pour en faire des biens avec nos moyens ? On a l'impression que vu que c'est du marvel, alors ça va être de la balle. Et ba je susi aps d'accord. La preuve, Deadpool est pas à la hauteur, et le marketing pro-geek nous le ferait presque oublier.

On mange la culture riciane et japonnaise depuis un bout de temps maintenant, mais faut prendre du recule sur la qualité des plats que l'on nous sert. Faire du fan-service, ca devrait pas nous permettre de nous servir des plats décongelés sous pretexte que c'est cool parce que c'est "geek"
Commentaire supprimé.
Sentry
op
@GolanCap: Merci je connais Scott Pilgrim. Mais c'est pas le sujet. Je parle pas de cassage de code, mais de formalisation du langage dans ces films.
Et donc on va finir par se plaindre que les gens sont trop ouvert d'esprit grâce à internet etc.? Et même pour finir se rendre compte que les personnes qui se bouge pour l'environnement sont trop à la mode pour être écouté?!

Ce que tu dis est intéressant (j'aime partager) mais il faut être "juste" de manière générale envers absolument tout. C'est peut être un peu trop directif ce que je dis mais en fait. Un moment donner faut se rendre compte que les gens sont pas si influençables que tu à l'air de le croire. Oui le marketing existe etc. Mais temps qu'on en arrive pas à au corps augmenté genre transhumanisme. Bah je doute franchement qu'individuellement les gens se laisse façonné ou du moins dirigé à ce point. Que l'idée que tu laisse entendre.

Le métro boulot dodo au finale c'est qu'une routine pas forcément un mal reste à savoir survivre à la perte de cette routine. L'équilibre au finale.

PS: DeadPool ça reste un divertissement et il est vrai pas forcément assez dans les réflexions qui t'arrivent en ce moment.
tu mélange je pense, la culture populaire, la "culture geek" et tout le reste, les mots ont de moins en moins de sens, je crois pas qu'il y est une "culture " geek mais plus un comportement geek et les nerds n'en on rien a branlé de deadpool, le comics a toujours était populaire comme les dessin animées japonais pour la génération Dorothée, c'est super simple d’accès tout le monde en profite et la plupart apprécie .
pour le coté "underground" d'internet c'est pareil c'est fini depuis les anées 90 et l'ADSL.


et les "hipster" c'est fini depuis pas mal de temps aussi, au moins 90 ans , aujourd'hui c'est juste ce que l'on appelé des gens "a la mode" y a de ça peut être une quinzaine d'années.
puis d'en une autres dizaine d'années ça va être le mot "hobo" qui va revenir je le sens bien..
Bah j'ai bien aimé Deadpool.

Bisous.
Tout ça pour une poule morte...
J'ai du mal à comprendre qu'on puisse se plaindre de l'expansion de la culture pop.
Il y a 20 ans, le Club Dorothée était déprogrammé parce qu'une connasse et son crew d'abrutis n'arrivaient pas à comprendre ce nouveau courant culturel.
Aujourd'hui, internet et ses contributeurs ont permis au plus grand nombre de se rendre compte que... finalement c'est pas si mal les jeux vidéos, les mangas, les super-héros et les films de science-fiction ! Il y a 20 ou 30 ans je suis presque sûr que bien des geeks auraient vendus père et mère pour pouvoir voir leurs héros préférés adaptés au cinéma.

On devrait donc s'en réjouir.

Remarque, tu es en train de créer un nouveau courant : le geekpster.
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...