Psychanalyse film Donnie Darko

Bonsoir les chouals,
Je dois faire une psychanalyse du film Donnie Darko pour mon cours de psychiatrie avant ce soir 23h59. Je n'ai pas eu le temps de regarder le film a cause de mes autres examens. Quelqu’un aurai il un lien qui pourrait me sauver?

La religion est-elle l'opium du peuple ?

Hello,
J'aimerais recueillir vos idées de plan/arguments/punchlines sur le sujet "La religion est-elle l'opium du peuple?" Je dois écrire un texte drôle sur ce sujet pas drôle du tout... si ça vous inspire, partagez moi vos idées :)

[Bad] Tout est une suite logique d'événements, on choisit rien ?

Salut à tous c'est la première fois que je poste ici... Donc pardonnez les mal adresses d'écritures je suis pas très doué avec tout ça (et je fais des fautes).

Voilà ce que je me suis dit: "Depuis le Big bang, tout ce qui s'est passé c'est juste des réactions en chaîne d’événements qui se produisent parce que les lois de la physique les ont déterminés ainsi, en gros c'est des suites logiques d'évènements"

Par exemple si le soleil se trouve ici c'est parce qu'une suite d’événements l'ont amené à se placer ici, pas parce que le hasard ou n'importe quelle force mystique le veut.

Du coup j'ai fait le parallèle avec le monde vivant depuis ses débuts : "si tel ou tel bactérie a évolué c'est grâce aux lois de la physique, et des différentes actions ascendantes qui l'ont conduit à évoluer en tel ou tel animal."

J'ai encore une fois fait un parallèle, mais avec la conscience humaine et animale:
"Si notre cerveau aussi complexe qu'il soit c'est juste une machine qui interfère avec le milieu extérieur en fonction des événements qui se produisent (Par exemple, si j'ai peur du noir, c'est parce que différents réseaux de neurones réagissent à un stimuli); alors c'est que tout ce qui est fait, ce qui a été fait et ce qui sera fait ne seras pas du au hasard mais à une simple réaction en chaîne d’événement logiques complexes qui conduisent à telle ou telle action.

En gros si l'antilope fuit, c'est parce qu'elle voit le guépard, nous si on réfléchit à des questions super complexes c'est qu'il y a forcément une raison ascendante.

CSB/ Du coup là je suis en train de faire mes candidatures pour les écoles d'ingé et je me dit que quoi que je choisisse, j'aurais de toute façon l'illusion que c'est moi qui ait choisi telle ou telle école alors qu'en fait nope, c'est déjà tout tracé, et une suite de réactions logiques en chaîne me mènera à choisir une de ces écoles .

Bon j’espère que vous comprendrez le fond de ma pensée c'est pas facile à expliquer.

Devenir un détecteur de mensonge ambulant

youtube.com
Le seul logiciel gratuit que je connaissance pour s'entrainer à reconnaitre les micro-expressions (comme dans la serie "Lie to me"). L'interface est hyper-austère mais c'est suffisant, la difficulté augmente au fur et à mesure (rapidité des micro-expressions). Pour celui qui veut vraiment s'y mettre il y en a pour des heures d'entrainement.

Le logiciel est normalement utilisé pour améliorer la sensibilité des psychothérapeutes et des travailleurs sociaux au comportement non verbal.
http://www.ipsp.ucl.ac.be/recherche/projets/FaceTales/fr/Telechargement.htm

Une semaine de Web conférences

Salut les chouals!

L'association OZE propose, à partir de ce soir et pour une durée d'une semaine, en soirée, une série de web conférence aux sujets qui pourraient vous interesser...

Voici le programme:

06/10 : Nathalie de Boisgrollier : divine colère : comment accompagner la colère chez l’enfant et l’adolescent ?
06/10 : Olivier Masselot : je communique, tu communiques, nous communiquons en famille
07/10 : Olivier Clerc : l’auto-jugement, première violence contre soi-même
07/10 : Sophie Daout : jamais douce les drogues !
08/10 : Jeanne Siaud-Facchin : la précocité : est-ce que mon enfant est un zèbre ?
08/10 : Joelle Morice : Droite/Gauche, la latéralisation chez l’enfant
09/10 : Maïtie Trelaün : quelle place pour le père dans la maternité ?
09/10 : Dr Véronique Baudoux : couple et sexualité, vers une alchimie positive
10/10 : Thomas d’Ansembourg : sommes-nous inspirant pour nos jeunes ?
10/10 : Florence Servan-Schreiber : psychologie positive en famille : sur ordonnance ?
11/10 : Dr Alexandra Henrion-Caude : transmissions biologique et culturelle, que transmettons-nous à nos enfants ?
11/10 : Jacques Schecroun : une autre façon d’aimer
11/10 : Camille et Olivier Vaunois : que faisons-nous de nos blessures d’enfance au moment de devenir parent ?

Plus d'infos sur: http://www.art-de-vivre-en-famille.fr/weblg.asp?i_id=43066

P.S: Si jamais certains d'entre vous sont motivés pour assister à certaines de ces web conférences et en faire un petit résumé, qu'il me le fasse savoir!

Peace and love

Voici un petit texte que j'avais écris il y a longtemps et que j'ai retravaillé là ce matin, je comptais le poster, c'est maintenant chose faite. Le débat, les critiques, sont ouvertes.

Tout homme, de tout temps, pour survivre, a dû vivre en société (Schopenhauer et sa théorie des porcs-épics, j’avais fait une box là-dessus : http://choualbox.com/oxPTn ).
La population mondiale était de 1 milliard en 1800, c’est-à-dire qu’en plusieurs milliers d’années, nous avons atteint le milliard. Mais: en deux siècles, nous avons quintuplé. Et la courbe exponentielle de la population mondiale s’est lancée, et ne risque pas de s’arrêter.

Mais je m’égare un peu, le but de cette box étant plutôt de parler de la société, et non d’analyser la population. Tout ça pour dire que la société actuelle est devenue tellement grande que les hommes ont de moins en moins d’importance dans leurs unicité (un seul homme ne vaut pas grand-chose face à 7 milliards d’autres). Tout est régis par la foule.
Mais la foule, la masse, est-elle maîtrisable, elle ? Sortir de la foule, est-ce une bonne solution ?
Actuellement, qui ne sait pas et qui n’a jamais entendu que l’homme cours à sa perte, que la planète se détruit, que les ressources énergétiques s’épuisent, que les guerres ne cessent, que la population grandit de manière dangereuse (+ d’un milliard la dernière décennie…) ? Qui a grandi sans entendre une de ces choses ? Personne.

Mais alors, pourquoi personne ne réagit ?

Le but de toutes ces préventions, à la fois humaines et naturelles (les infos du JT nous préviennent, mais aussi les écarts de températures qui empirent d’années en années, les catastrophes naturelles qui se multiplient, les espèces qui disparaissent…) n’est-il pas de pouvoir nous retourner juste avant que l’irrattrapable arrive ?
Deux forces tentent de nous prévenir : la société, et la nature.
Avant tout la nature, car la société, elle, prévient, mais est aussi coupable.
Dans toutes les occasions où solutions que nous avons, car dieu sait qu’il y en a, les hommes concernés ne réagissent pas. Et le pire dans tout ça, c’est ce que personne n’assume de ne rien faire. Pas même moi, qui suit en train de me dénoncer ! Utilisant un ordinateur pour écrire ce pavé, conduisant une voiture pour aller manger au fast food du coin.
C’est vrai, la tendance de tout le monde est de déléguer la faute sur la société, sur les industriels, la foule, le reste quoi.
Tout le monde attend l’initiative de son voisin, et lui passe la faute dessus. Ainsi, personne ne se croit coupable, mais tout le monde l’est. Le problème là-dedans, c’est que comme je le disais plus haut, chaque élément seul est insignifiant. Il est normal de ne pas vouloir agir contre la masse. Car sinon, la masse nous dévore, nous tue. Un industriel tentant d’être écologique va tout simplement couler sa boîte car la concurrence n’en fera pas de même.

La société est tellement complexe que tout le monde préfère s’y voir au centre et refuse d’accepter le fait d’être un simple citoyen. Penser d’abord à son mal, c’est ça qui nous sauvera, nous, notre personne. Et c’est parfaitement légitime, car tout le monde fait ainsi.
Imaginez que tout le monde agisse en prenant comme priorité le bien d’autrui (et par autrui j’entends aussi la planète), tout ne pourrait que fonctionner mieux. Evidemment, ça parait complexe de rassasier tout le monde, dans l’optique ou on doit penser d’abord à soi. Mais imaginez que vous seriez prêt à vous sacrifier pour que d’autres vivent, et que les autres en feraient de même pour vous… Dans un village de 100 hommes, tout le monde aurait 99 alliés. Alors qu’actuellement, le seul allié c’est vous, et vos proches (ou pas, c’est dur à dire mais c’est comme ça).

Mais il y a un risque dans cette méthode. En effet, sur 7 milliards d’homme, il en suffirait d’une dizaine qui garderait notre mode de pensée actuel, pour retourner totalement les choses, et revenir à la société dans laquelle nous vivons, basée sur des inégalités et un égoïsme pur.
Ce que je vous raconte là, c’est le rêve, imaginez, imaginez simplement… que tout le monde coopèrent dans le même but : vivre paisiblement.
Peace and love, si cette formule est respectée, le monde de l’homme ne sera pas vain.

Atelier du futur

Salutations, bande d'enculés !

J'étais en train de discuter de mes cours d'histoire, que j'affectionnais particulièrement, quand soudain me vint une idée : Pourquoi pas des "ateliers du futur" ?

Je m'expliques : Plutôt que parler du passé avec beaucoup de "on dit que...", pourquoi ne parlerions nous pas du futur avec les jeunes dans nos écoles ,ou bien même hors contexte scolaire, par exemple sous forme d'ateliers ?

Je m'obstines à penser que ce serait bien plus enrichissant & intéressant, de faire participer les gens, quel que soit leurs âges, à des débats ou autres idées, aussi farfelus soit elles.

J'en viens donc à vous, chers chouals, pour parler de l'avenir avec vos idées (d'enculés de fdp de vos morts), sérieuses ou pas, pour parler du futur à notre échelle (Nous ne somme pas tous de ces connards en costards à 4000 $, qui parles d'un avenir uniquement monétaire, n'est-ce pas ?!).

Mon idée serait justement de développer un genre d'atelier concernant les attentes, les idées, les envies futures de tout le monde, que ce soit sur l'écologie, l'humain ou simplement d'autres idées qui concernent quelque chose de plus précis.

Photo de profil inquiétante (le renard de tunisie)

Référence : http://choualbox.com/6sPFK

Suite et fin : ce connard c'est barré la semaine où il a eu les papiers français... je pense que le ninja de la photo c'était pour dire qu'il était en mission sous marin pour les assedics... quel saloperie... Et ma connasse de cousine qui ne se rend pas compte qu'elle a été abusée.

Inch-allah qu'on le retrouve pas aux infos ce connard...

Expérience : Comment induire "l'impuissance apprise"

youtube.com
Ça serait intéressant à reproduire.
Une expérience réelle montrant comment il est facile et rapide de susciter chez les autres (en l'occurrence dans une classe) le sentiment d'impuissance, et de perte de confiance en soi.

Ce genre d'informations est toujours très intéressante, on peut se remettre en question et se rendre compte qu'un manque de confiance en soi peut être dû à une remarque d'un tiers plutôt qu'à un vrai problème qui nous concerne. On peut même étendre le sujet sur les complexes.

Plus d'infos ici : http://reseauinternational.net/petite-demonstration-dimpuissance-acquise/

Photo de profil, inquiétante ?

Une "amie" a rencontré un type sur baddoo il y a quelques années. Aujourd'hui fraîchement marié et débarqué du bled, il a mis ça comme photo de profil, un choual sachant lire l'arabe saurez dire ce qu'il y a d'écrit sur ce drapeau ? C'est étrange non ?

Qu'est-ce qui pousse un type qui débarque à avoir autant d'irrespect pour son pays d’accueil ? ou alors j'ai une mauvaise lecture de la signification.