Bonne journée

Parce que chaque jour est cuisante défaite pour le bonheur qui peine sans cesse à exister dans le cœur de beaucoup d'entre nous, la vie peut tout nous offrir on en restera déçu, parce que vivre est une malédiction tellement cruelle qu'elle arrive parfois à nous attacher à elle.
Parce qu'aujourd'hui est comme hier, rien ne change ; les jours, les heures, les mois, les secondes ou les années passent, lentement. On né, on souffre, on meurt.
La mort c'est notre seule certitude, terrorisante ou tentante elle plane au dessus de nous prête à frapper à tout moment pour nous délivrer.
Parce que aujourd'hui sera peut être pire qu'hier mais peut être moins que demain je te souhaite une bonne journée, je te souhaite que 24 de ces pénibles heures soient pour une fois agréables parce que, surement à défaut d'être pleines de bonheur, elles seront de toute façon, même si rien ne va, que 86400 secondes de moins à vivre, 1440 minutes qui nous rapprocheront toi comme moi de la fin.
On relativise pour positiver à sa façon.

"Courage", aujourd'hui est un jour nouveau, comme les autres ou inédit il t'apportera quelque chose, de bon ou de mauvais mais le temps aura avancé un pion de plus, à toi de jouer les tiens.
Un jour peut être tu seras heureux, je l'ai déjà été, c'est possible je te le promet, n'abandonne pas, tiens le coup, accroche toi à ce que tu peux, ça existe, je ne te mens pas, toi même au fond de toi tu le sais.
Alors je te souhaite une bonne journée, soit de bonne humeur au moins aujourd'hui, pour essayer ou pour rien du tout mais soit souriant aujourd'hui, t'auras le temps de pleurer plus tard, les larmes reviendront toujours pour un oui ou pour un non, ça sert à rien de les attendre.
Si c'est pas pour toi fais-le pour moi, passe une bonne journée pour me prouver à moi et à tous les autres que c'est possible, s'il te plait fais-le.
Si tu n'y arrives pas ce n'est pas grave réessaie quand tu pourras, mais je te souhaite quand même une bonne journée.

Bonne journée à toi et merci d'être là, tu comptes bien plus que tu crois, je te le jure !

Heureusement, on oublie...

Je voyais pas où le mettre vu que c'est un petit dessin en speed sur l'humeur du moment. (avec le style Krrpk)

Faisons une petite playlist mélancolique

youtube.com
Ni trop triste ni trop heureuse, une playlist qui évoque ce sentiment étrange entre douleur et calme, peine et sérénité, tristesse et chocolat .. wait. 'fin bref la mélancolie quoi !
Ma pierre à l'édifice, un petit son de rap français (soyez prévenu) mais tout style est le bienvenu.

J'ai appris que je souffrais de depression chronique et d'autres troubles psychiatriques

À 25 ans, putain de plot twist, je revois tout mon passé sous un angle différent, je comprend mieux...
Je l'ai toujours relativement bien vécu en fait parce-que je vis avec tout ça depuis mon enfance, donc j'avais pas d'élément de comparaison. Je pensais juste que j'avais de gros coups de fatigue...

Et comme j'ai tendance à tout analyser je trouve que c'est assez intérressant comme expérience.

Je commence une thérapie ou je sais pas quoi la semaine pro

le bordel dans ma tête

Je viens d'écrire un pavé qui m'as pris blindé de temps pour ce groupe et il n'a pas été envoyé correctement...J'ai la flemme de réecrire ce que j'avais écrit...Ça me déprime tellement...

Broken heart

youtube.com
Bon voila si cette video peut faire du bien a certaines personnes je partage ici...

Têtes Raides - Notre besoin de consolation est impossible à rassasier

youtube.com
Notre besoin de consolation est impossible à rassasier (Vårt behov av tröst är omättligt) est un court essai paru en 1952 dans un magazine suédois, l'un des derniers écrits de Stig Dagerman (1923-1954). Il y développe ses réflexions sur le sens de l'existence, la mort, le suicide. Son suicide, le 4 novembre 1954, conclut de manière brutale ce petit ouvrage d'espoir.

Lien vers le texte : http://chabrieres.pagesperso-orange.fr/texts/consolation.html

Info complémentaire :
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Notre_besoin_de_consolation_est_impossible_à_rassasier
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Stig_Dagerman

Famille ?

On fait que de me parler de "famille"... Pour moi, cette notion est inexistante. Ma "famille" se déchire de plus en plus. Je suis au milieu de tout ça. Je vois l'évolution des choses, avec un regard innocent (avant) et un regard d'adulte (maintenant). Je commence à comprendre ce qu'il se passe. Je vois de la tristesse et la ressent "intensément", comme si ce qu'ils ressentaient je le ressentais en plus violent. Cette atmosphère me rend malade à en chialer. Le fait d'avoir ce déchirement présent devant mes yeux me fait peur, j'ai l'impression de me retrouver "seule". S'ils disparaissaient, je ne me sentirais pas capable de surmonter la vie qui suivra... sans eux. J'vous passe les détails mais le regard de mon frère est gravé dans ma mémoire. J'ai perdu foi, je suis en PLS.

Ps: j'avais besoin de le dire, c'est cool d'avoir un groupe comme ça.

Jackson C. Frank | Blues run the game

youtube.com
Catch a boat to England baby
Maybe to Spain
Wherever I have gone
Wherever I've been and gone
Wherever I have gone
The blues are all the same

"Jackson Carey Frank était un auteur-compositeur-interprète américain.
À l'âge de 11 ans, une explosion de chaudière fait 15 morts parmi ses camarades en classe de musique. Il est hospitalisé 7 mois. Cet événement le laisse gravement brûlé et traumatisé à vie.
Après le succès de son premier album, Jackson C. Frank est incapable de composer un second album. Il déménage un temps à Woodstock pour se ressourcer puis revient à Londres mais n'y rencontre plus le même succès.
Il tombe ensuite dans la dépression et meurt le 3 mars 1999 à Woodstock"

lyrics http://tinyurl.com/j6eww3t

Jacques Brel - Ne me quittes pas

youtube.com
Pour certaines "punchlines" et pour la musique en général..

Ne me quitte pas
Il faut oublier
Tout peut s'oublier
Qui s'enfuit déjà,
Oublier le temps
Des malentendus
Et le temps perdu
A savoir comment
Oublier ces heures
Qui tuaient parfois
A coups de pourquoi
Le cœur du bonheur

Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Moi je t'offrirai
Des perles de pluie
Venues de pays


Où il ne pleut pas
Je creuserai la terre
Jusqu'après ma mort
Pour couvrir ton corps
D'or et de lumière
Je ferai un domaine
Où l'amour sera roi
Où l'amour sera loi
Où tu seras reine

Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Je t'inventerai
Des mots insensés
Que tu comprendras

Je te parlerai
De ces amants là
Qui ont vu deux fois
Leurs cœurs s'embraser

Je te raconterai
L'histoire de ce roi
Mort de n'avoir pas
Pu te rencontrer

Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

On a vu souvent
Rejaillir le feu
De l´ancien volcan
Qu'on croyait trop vieux
Il est, paraît-il
Des terres brûlées
Donnant plus de blé
Qu'un meilleur avril,
Et quand vient le soir
Pour qu'un ciel flamboie
Le rouge et le noir
Ne s'épousent-ils pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Je ne vais plus pleurer
Je ne vais plus parler
Je me cacherai là
A te regarder
Danser et sourire
Et à t'écouter
Chanter et puis rire
Laisse-moi devenir
L'ombre de ton ombre
L'ombre de ta main
L'ombre de ton chien
mais, Ne me quitte pas

Ne me quitte pas
Ne me quitte pas
Ne me quitte pas

Faites attention a vous

youtube.com
J'suis pas vraiment la pour pleurer, mais juste parfois je me souviens de mon passé vraiment pas joyeux.
Je suis le mec complétement contradictoire, un putain d'ermite asocial qu'il est assez difficile d'approcher ( Je deviens vite agressif ) et ce a cause des milliers de poignards que j'ai pris dans le dos. Mais malgré cela je déprime car les longues journée seul dans mon atelier me bouffe. Meme si je ne suis pas complétement seul. Je fait des efforts pour devenir moins sauvage mais ca reste difficile.

Voila une petite musique qui vous feras lâcher une larme, mais sachez que tout est possible, même la neige en enfer

Ah et encore une chose, profitez de chaque jours car tout peux s'arrêter d'un instant a l'autre. J'approche seulement de mes 24 ans mais j'ai regarder de nombreuses fois la mort dans les yeux, que ca sois au bout d'une corde, sur un lit d'hôpital ou même allongé sur la route... Je sais qu'elle ne me louperas pas au prochain coups. Maintenant j'ai fait la promesse de faire attention.

Dose quotidienne

Si il y a un jour des icônes sur ce groupe, j'en propose une de ce type.
Parce que niveau moral dans les chaussettes, il se pose là.
Afficher la suite

Jamais plus jamais - Agnès Bihl et Yves Jamait

youtube.com
Essayer de mourir

Surtout ne pas crever

Surtout ne rien sentir

Fermer son cœur à clé

Juste laisser couler

Mon pauvre amour en panne

Juste laisser couler

Mon rimmel et mes larmes

Ou le contraire si tu préfères

On peut pleurer même en enfer



Ne plus jamais t'attendre

Ne plus jamais te voir

Ne plus jamais t'entendre

Et ne plus rien savoir

Ni parler ni crier

Ni pleurer ni me taire

Ni t'aimer même plus

Si ça pouvait te plaire

Ou le contraire si tu préfères

On peut rêver même en enfer



Pour ne rien te cacher

Je te comprends tu sais

Moi aussi je voudrais me quitter

Ne jamais dire jamais

Ne plus jamais être la même

Ne jamais dire j'aimais

Ne dirais plus jamais je t'aime



Ne plus jamais dormir

Surtout ne pas rêver

Ne plus rien devenir

Et ne plus te manquer

Surtout ne pas se battre

Se battre à coup de peur

Et surtout ne plus battre

Ne plus battre mon cœur

Ou le contraire si tu préfères

On peut craquer même en enfer



Juste se souvenir

De perdre la mémoire

Ne plus jamais te dire

Que j'ai peur dans le noir

Ni te chercher partout

Comme quand on était fous

Quand on se disait tout

Quand on se disait vous

Ou le contraire si tu préfères

On peut s'aimer même en enfer



Pour ne rien te cacher

je voudrais tout casser

Et puis tout oublier

Même de t'oublier

Ne jamais dire jamais

Ne plus jamais être la même

Ne jamais dire j'aimais

Ne dirais plus jamais je t'aime



En ce moment c'est vrai

J'ai du mal à m'offrir

En ce moment tu sais

J'ai très mal à sourir

Alors je ris très fort

Pour faire beaucoup de bruit

Alors je fais le mort

Et l'amour à crédit

Ou le contraire si tu préfères

On peut crâner même en enfer



Moi je suit prête à tout

Peut-être c'est possible

Je serais ton bijou

Ou ta femme invisible

Et si tu me reviens

D'un coup de téléphone

Je ne serai plus rien

Ni même plus personne

Ou le contraire si tu préfères

On peut crever même en enfer



Pour ne rien te cacher

Oui tu vois j'en suis là

Pour me sentir vivante

Avec un cœur qui bat

Ne jamais dire jamais

Ne plus jamais être les mêmes

Ne jamais dire j'aimais

Ne dirais plus jamais je t'aime



Ne jamais dire jamais

Ne plus jamais être les même

Ne jamais dire j'aimais

Ne dirais plus jamais je t'aime



Ne dirais plus jamais je t'aime

Jusqu'à la fois prochaine

Bojack Horseman

beaucoup connaissent, beaucoup adorent mais je tiens à le faire apparaître dans ce groupe comme un hymne à ce que certains peuvent ressentir. Parce que quand ça va pas, bojack est la....pour te conforter dans le fait que c'est la merde....et putain c'est vraiment la merde.

Alcoolique et déprimé, BoJack vit dans une garçonnière à Hollywood et traîne son amertume dans des pulls bigarrés. Malheureusement, le bourrin peut compter sur des amis parfois un brin encombrants. À Los Angeles où humains et animaux de tout poil cohabitent, BoJack essaie tant bien que mal de raviver sa gloire passée.

Ma vie va changer, et je sais pas quoi en penser...

Bonsoir, alors voilà je vous pose le contexte.

Je suis avec ma copine depuis 7 ans, on habite dans sa maison depuis tout ce temps.
Au début d'année, nous avons passé un concours de la fonction publique, qu'on a échoué pour des raisons cons... Elle s'est retrouvée en "liste de remplaçants". On avait aucune nouvelle jusqu'à il y a 3 semaines. Elle reçoit un coup de fil, y a un poste, sur Lyon (on est à Grenoble), une ville où j'ai de mauvais souvenirs.

Là vous me direz que c'est génial, une nouvelle vie qui commence. Sauf que depuis, j'angoisse et j'arrive pas du tout à encaisser le fait de déménager, pourtant je pensais pas être attaché à l'endroit où on vit actuellement.

Tout ça va bouleverser nos vies. Je sais que ça fait loque mais ça me fait peur, peur que tout change, peur d'y perdre des choses (peut-être elle ?). Bref, je sais pas comment gérer les choses.

Pourtant ça devrait me réjouir, meilleur connexion Internet, plus grande ville donc plus de trucs à faire etc... Et bah non...

Actuellement elle part à 6h du mat pour aller bosser sur Lyon, je reste la journée seul et je me sens vide, triste, même quand elle rentre, j'arrive pas à sourire.

Franchement, je suis incapable de comprendre pourquoi...

Le coup de blues du dimanche soir

Tu le ressent ? Moi ouais putain, sur la route entre chien et loup. Les mains moites, la nuque raide, les tripes nouées et la tempe battante.

Jean Guidoni - Je pourris camarade

youtube.com
Yep, j'la reposte, après quatre ans, et puis le groupe convient bien j'trouve.

Un peu de blues pour les coups de blues

youtube.com
Des paroles mélancoliques, avec une mélodie entraînante. Rien de mieux en ce gris dimanche de janvier

Nina Simone - Trouble in mind

Samedi soir

Les lumière de l'église s'éteignent petit à petit, tout comme nos espérances.
La tour des comtes, La roche sur Foron

Un jour ...

Encore un jour de plus en moins ... Est-ce qu'on avance ou est-ce qu'on recule ?
Chaque jour passé nous projette en avant et nous fait reculer en même temps, la vie, la fuite du temps, le passé, le présent, l'avenir, tout nous conduit inexorablement à la mort, le vide, l'oubli ... Alors pourquoi moi ...
A quoi ça sert d'être sur terre, un grain de poussière supplémentaire ... Sans laisser de trace ... oublier de tout le monde, comme si on n'avait jamais existé.
J'en ai marre d'être insignifiante et marre de beaucoup de chose en faite, voila, désolée.